Qui a déjà remonté le canal du midi de mer Med à Atlantique

Bonjour, je recherche quelques infos sur une remontée mer Méditerranée (Sete) vers l'Atlantique via le canal du midi et Garonne. Je pense faire ce voyage avec un dériveur intégral et atterrir en Bretagne. (je vais commencé par passer mon permis eaux intérieures) A vous lire

L'équipage
17 sept. 2019
17 sept. 2019
1

Déjà, par la fonction recherche de HeO, en tapant par exemple "canal du midi" il y a beaucoup de réponses.

17 sept. 2019
0

Bonjour, merci du renseignement, après lecture c'est pas très encourageant de s'engager sur cette remontée par les canaux,

17 sept. 2019
0

Si tu le fait en mode "tourisme" ça peut être sympa.
En mode "convoyage" c'est vite chiant et long !

Si tu as un petit moteur (6cv) pas besoin de permis, juste la vignette obligatoire payante VNF.

Bien cartographier les lieux où tu pourras faire l'approvisionnement alimentaire eau et carburant sans faire trop de km loin du bateau !

17 sept. 2019
0

évites ma pleine saison avec un bateau polyester, tu a peu de chance d arriver au bout entier !

17 sept. 2019
0

A la base s'enquérir des périodes où les deux canaux qui s'enchainent sont vraiment opérationnels !!! .

17 sept. 2019
1

bonjour,

on l'a fait il y a 2 ans sur un attalia 32 DL (1.1m de tirant d'eau), on a juste frotté un peu le safran en accostant maladroitement sur le pont canal à beziers, sinon RAS, mais c'est long ,on a mis 9 jours de agde jusqu'à la derniere ecluse à castet en dorthe, et on pense qu'on a eu de la chance avec certaines ecluses le soir, 10 jours semblent plius proche de ce que l'on peut faire.
sinon en aout, c'est vrai que "l enfer c'est les autres"...

17 sept. 2019
0

Des "on dit", mais j'ai cru comprendre que le canal du midi était encore plus bouché qu'avant, donc avec encore moins de tirant d'eau.
Attention aussi au tirant d'air, il y a des ponts vraiment petits.

17 sept. 2019
1

Bonjour,
je viens de le faire avec mon Atlantis 370, je l'ai commencé le 16 août au Grau d'Agde par le démâtage au chantier Allemand, très professionnel et efficace, puis remonté l'Hérault jusqu'à Agde et son écluse ronde. Ensuite canal du Midi jusqu'à Toulouse puis canal latéral de la Garonne.
Les écluses montantes ne sont pas de tout repos, il faut bien protéger les extrémités du mât qui dépassaient dans mon cas d'1m50, surtout fixer une planche de 2m environ le plus près possible du davier et qui empêche le bateau en montant de trop se mettre de travers et de cogner le mât dans les écluses ovales du canal du Midi, celles du canal latéral à la Garonne sont droites. Mettre aussi beaucoup de pare-battages avec une planche extérieure à eux de chaque côté au ras de l'eau pour éviter à la coque de frotter les pierres surtout aux entrées d'écluses.
Je l'ai fait en entier avec ma dérive haute (0m90) en utilisant le propulseur d'étrave, j'ai touché une fois des cailloux en m'amarrant pourtant à un endroit pourvu de bollards et à 3 ou 4 reprises des branchages. Les éclusiers d'une manière générale sont très sympas avec les voiliers et ne mettent pas le flot à arriver brutalement.
Ce parcours permet de visiter le sud-ouest d'une autre manière, de faire quelques belles rencontres, de faire des haltes en pleine nature avec la nuit le cri des chouettes et hiboux et de faire escale en plein coeur des villes comme Béziers, Carcassonne, Toulouse, Agen et Bordeaux où nous avons remâté dans le bassin à flot au chantier Marine 33.
Compter 3 semaines à 1 mois.

17 sept. 2019
17 sept. 2019
0

je l ai fait ds l autre sens il y a 2 ans en 10 jours fin octobre.
le soir de ma sortie, le canal fermait pour 3 mois
long, stressant, 1.05 de te bi safran, ça raclait souvent, échoué une fois au petit matin et mascaret à cadillac en remontant la gironde
heureusement, quasi mersonne

18 sept. 2019
0

je l'ai fait 6 fois. j'ai bien aimé, 4 fois avec un dériveur intégral sans autre problème que le vent qui dans le sud pousse le bateau sur les quais dans les écluses et 2 fois avec un dériveur lesté de 1,20m de tirant d'eau en 2003 année sécheresse, on ne s'est planté qu'une fois. Il faut éviter si possibles les périodes d'affluence en août surtout car beaucoup de crétins stupides et d'alcooliques à la barre.
C'est sans doute moins agréable s'ils ont supprimés beaucoup de platanes.
Je le referai avec plaisir mais il paraît que maintenant des algues envahissantes gênent les hélices. Faut voir !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (17)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021