Quete négative du mat

Bonsoir à tous,

je viens de récupérer mon premier voilier, je suis novice et j'ai une question sur la quete négative du mat. Je pense avoir calé mon bateau correctement pour qu'il ne cabre ou ne pique pas trop (carène) ?

J'ai mis une photo en pièce jointe.

Question de réglage des haubans et étais j'imagine, sauf que l'embase du mat a deux boulons sans réelle marge de manoeuvre, j'imaginais donc en retirer un pour pouvoir régler le mat ?

Ou alors peut-être que sur un bateau de ce type (pas un vrai voilier me direz-vous) l'impact est faible et l'angle du mat ne choquera personne ?

J'ai hâte d'avoir votre avis et vos conseils !

Merci d'avance,

L'équipage
18 sept. 2019
18 sept. 2019
0

Si si moi ça me choque de voir un mat qui penche en avant !!
La quête au centre !!! Ou légèrement en arrière si on veut favoriser le cap !

18 sept. 201918 sept. 2019
0

Au centre, à la verticale ok, mais sur quelle horizontalité du bateau on peut se baser ? La quille peut-être ?

Et comment faire pour les deux boulons de l'embase ? Je pense que mon grand-père devait "naviguer" comme ça !

19 sept. 2019
0

Une coque à déplacement est définie et dessinée par rapport à une référence d'horizontalité à la flottaison (idem quand on construit une maison). Consulter la doc du bateau. Au besoin tracer une ligne de flottaison, très utile pour régler l'équilibre quand on charge le bateau.

18 sept. 2019
0

Et tout en sachant que sur ce voilier il n'y a pas de hale-bas !

18 sept. 2019
0

l'horizontale, c'est le bateau à l'eau. Ensuite tu navigues au près plus il y a de quête arrière et plus le bateau est ardent (tendance à loffer)

18 sept. 2019
0

Manfred Curry (le père de l'aérodynamique de la voile) disait qu'une quête inverse améliorait le rendement des voiles.
La quête du mât joue sur la position du centre de poussée vélique. Ce qui compte en fait, c'est que le bateau soit équilibré à la barre. Donc régler la quête du mât d'abord en fonction du comportement du bateau. Mât sur l'arrière, bateau ardent. Mât sur l'avant, bateau mou.

19 sept. 2019
0

Curry a développé ses théories sur des mâts souples et bômes souples. Cela reste mon maître, mais je pense que si il était de notre temps, il reverrait certaines de ses posions, ne crois-tu pas ?

18 sept. 201916 juin 2020
0

Bonjour,
Pas évident de savoir si le bateau est dans son assiette normale, se sera plus facile une fois à l'eau.
Je te met un article et qqs photos parues dans la revue "Bateaux"
Sur ces photos le mat à l'air vertical sans quête, ni positive ni négative.
:reflechi:
Yann

18 sept. 2019
1

là c'est étonnant.
Si ton pied de mât est réglable, il faut l'avancer pour gagner de la quête. Si ce n'est pas possible, il y a comme un problème de conception. Avec une photo du pied de mât ce serait plus facile de répondre.

Ensuite, pour régler la quête il faut envoyer avec la drisse de gv un décamètre en haut du mât et prendre un point fixe sur le tableau arrière. Tu relèves la cote et tu navigues. Et en fonction des sensations tu changes la quête en mesurant à nouveau. Tu te fais un tableau avec 3 quêtes qui te conviennent et tu règles suivant le vent kifé.

Même sur un canot de pêche à voile, si le mât est mal réglé, tu vas te faire chier à un moment ou à un autre.

18 sept. 2019
1

:heu: ce bateau n'a pas de pataras ?

Le mât est uniquement tenu par les haubans avant et arrières ? Et l'étai ?
Les haubans n'auraient-ils pas été inversés...???

19 sept. 2019
0

Je plussoie sur l'inversion des intermédiaires et des galhaubans , de plus , l'étai à t il des lattes de réglages ?

19 sept. 2019
2

A part briser , tu sais faire autre chose ? J'ai réglé un nombre incalculable de mats et de gréements y compris des ketch , des monotypes et des bateaux de régates . A chacun ses maîtres , tu peux avoir Manfred Curry , pour ce qui est des gréements , je préfère me référer à Bertrand Cheret qui a commis un livre que je te conseille : Bien régler ses voiles et son gréement .
Avant toute chose et sur la base d'une photo ou on ne voit pas les attaches supèrieures des haubans sur le mat , on peut facilement imaginer une inversion des haubans , de même des lattes de fixations auraient pu être oubliées . Un détail , as tu observé l'angle de la bôme par rapport au mat ? Tu verras que cette angle n'a rien a voir avec l'assiette du bateau sur sa remorque ou sur l'eau .
Quant a l'élégance maritime , et tes réflexions sur la hauteur des betteraves , je te les laisse , je préfère me consacrer à la recherche de mon mouton à 5 pattes et surtout ne vient pas t'en mêler .

19 sept. 201916 juin 2020
0

Merci pour vos réponses (vous dormez par quarts ou bien..? :) )

Merci Yann pour l'article et en effet, difficile de trouver l'assiette du bateau, je tente de trouver des repères mais ça peut facilement fausser de quelques degrés...

Merci pour tes conseils Lebrizetout, le pied de mat n'est pas réglable, je vais prendre une photo de midi, il y a 2 trous et 2 boulons dans le sens vertical, peut-être qu'un seul suffit et qu'il s'agit d'un réglage du mat en hauteur ?
Quoi qu'il en soit, avec de boulons fixés, difficile de jouer sur la quête !

Je joins une photo du bateau à ses débuts avec le grand-père.

Pas de pataras et pas d'inversion de haubans en tout cas.

19 sept. 2019
0

Merci Outremer, cette référence je ne la trouve pas je n'ai plus la doc du bateau, la marque n'existant plus, comment la trouver ?

Et oui bonne idée je tracerai une ligne de référence une fois à l'eau ça parait essentiel !

Safioran pas de latte ridoir sur l'étai, on est sur une conception rustique, pas de chariot de gv, pas de hale-bas, la bome tient sur le mat par le téton de vit de mulet, la tension de la balancine et la gv par son point d'amure sur le mat.

Hauban inversé je veux bien, mais pas très logique sur les forces exercées, pour moi les galhaubans ont plus vocation à se trouver en arrière du mat pour éviter au mat de basculer en avant, non ?
J'ai fixé haubans et étai sans toucher aux réglages dans un premier temps, j'ai du détendre un peu l'étai pour relâcher un peu de pression. Au pied de mat je ne peux pas être plus bas.

Merci à toi

19 sept. 2019
0

Sur la photo fournie par -Yann- la ligne de référence est dessinée.

19 sept. 2019
0

C'est très choquant.

Concernant ton pied de mât n'y aurait -t-il pas une déformation du roof à son aplomb?

Mais de grâce, redresse moi ce mât, c'est un joli petit canot qu'il faut bichonner!

19 sept. 201916 juin 2020
0

Outremer, oui c'est dessiné mais entre le dessin et la réalité je prends les cotes comment ?
Je me serai bien appuyé sur l'antifooling mais j'ai un doute sur la précision...

J'ai tenté de trouver une autre ligne de référence, cf la photo jointe où j'ai dessiné un carré le long du mat et dans la continuité de celui-ci j'arrive au liston. Plus à gauche et bien à l'horizontale cela correspond à peu près le coin de la poupe du bateau toujours au niveau du liston, ca vous parait correct comme essai ?

Pour la déformation du roof j'y ai pensé mais non la forme est naturelle, pas de bosse, pas de déformation visuelle en tout cas.

Promis je vais redresser ce mat :) Question, est-ce que vos mats tiennent en pied par un seul boulon ??? ou deux ?

19 sept. 2019
0

De nos jours avec un niveau viseur laser basique il est très facile
de reporter une ligne horizontale. Mais avant, tout maçon le faisait aussi avec un niveau à liquide avec deux fioles reliées par un tuyau souple. tout cela est de la géométrie + physique très élémentaire.

19 sept. 201916 juin 2020
0

J'ai cherché sur la position des bas haubans et galhaubans, à priori ca serait bien dans ce sens, c'est pareil que sur l'Edel 2.

D'ailleurs, j'ai trouvé son frère à Paimpol et c'est bien le bon montage, avec un mat droit... j'en conviens..

Vous savez si je peux retrouver le propriétaire du bateau en appelant la ddtm ?

19 sept. 2019
0

Ton mât n'a pas de barres de flêches ( à confirmer ) , dans ce cas , les galhaubans sont dans l'axe du mat et pas en arrière CQFD , les haubans supplémentaires sont là pour remplacer le pataras qui n'existe pas et par conséquent assurer la tenue du mât . On ne peut pas cosidérer la présence de lattes de ridoirs comme un progrés html de gamme , même rustique , un étai a le droit d'être réglé en longueur , ne serait ce que pour avoir une latitude de réglage comme sur les dériveurs , du vaurien au 505 .

19 sept. 2019
0

J'imagine que tu as vu cette vidéo Youtube où le bateau évolue sous tous les angles. Peut être qqs infos à prendre ?


il me semble bien que c'est le même bateau que le tien (Baleinier)

19 sept. 2019
0

Safioran, non pas de barre de flèche, excuse de mettre un doute sur tes dires, c'est juste que sur tous les petits bateaux que j'ai vue de ce gabarit, son frère à Paimpol ou des Edel2 par exemple ils ont tous les galhaubans en arrière des bas-haubans !

Ou alors ils sont tous dans l'erreur ?!

Pour l'étai, pas de lattes de ridoir mais un réglage de tension en bout de cable via une vis, comme sur les haubans.

Oui Herve31 j'ai vue la vidéo à plusieurs reprises, merci quand même ca ne peut que aider !

19 sept. 2019
0

:scie:

19 sept. 201916 juin 2020
0

Est-ce système ?

19 sept. 201916 juin 2020
0

Non c'est celui-ci

19 sept. 2019
0

Si le pied de mât n'est pas enfoncé, c'est l'étai qui est trop court et les haubans trop longs, et ça se règle avec les ridoirs.

19 sept. 201916 juin 2020
0

OK justement côté étai il y a un autre point de fixation en fait, je ne vois pas lequel des deux tend le plus ou moins, c'est peut être pour mettrz un étai largable ?

Et côté pied de mat j'enlève le 2eme boulon donc ? Vous n'y voyez pas de problème ? Ça se fait ?

Merci

Ps: toujours dans le doute de la position des haubans... Qui va derrière l'autre ?!

19 sept. 2019
1

"côté étai il y a un autre point de fixation" C'est là que tu vas fixer la voile d'avant.
"côté pied de mat j'enlève le 2eme boulon" Mouais. Ce pied de mat est fait pour faciliter le démâtage. La vis ne devrait que servir d'axe. Si tu pouvais mettre une cale sous le mat, pour qu'il porte bien sur sa tranche, pas à travers 2 trous...

19 sept. 2019
0

le deuxième boulon n'a-t-il pas été rajouté suite à une usure du logement d'origine?
Si tu enlèves, regarde quand même si tout est en bon état, mais ça me semble mécaniquement moins bien avec deux, il faut un degré de liberté.

19 sept. 2019
0

Le trou le plus en avant sert pour la fixation de l'étai , le trou en Ar sert à amurer le foc avec une manille longue .
Je note que ton étai est souqué à fond .......

19 sept. 201916 juin 2020
0

Non les trous n'ont pas de jeu sur le mat, ni sur le pied, peut-être un réglage en hauteur ? Je crois que c'est le genre de truc que j'aurais en réponse en naviguant ?
A vrai dire j'aurais des dizaines de questions sur le pourquoi du comment sur ce bateau, il a vécu, il a une histoire ça c'est sur !

LauBen merci, j'aurais du mettre en place le génois pour me rendre compte de l’intérêt de ce trou de fixation...
Je vais suivre ton conseil pour le pied de mat et la cale.

Safioran me met un gros doute sur la position des bas haubans et galhaubans... si j'inverse avec les réglages actuels c'est sur que rien n'irait, mais de manière générale est-ce qu'un bas hauban à réellement plus d’intérêt à venir en arrière du mat et remplacer un pataras plutôt qu'un galhauban ? Il a l'air de s'y connaitre sur le sujet, je n'écarte donc pas du tout ses conseils.

Enfin, pour en revenir à "l'horizontalité" du bateau, je me demandais si les banquettes du cockpit n'avaient pas vocation à être de niveau ? Si c'est le cas, j'ai mis en photo en pièce-jointe qui montre que le bateau est trop piqué.
Sans parler des banquettes c'est le sol du cockpit qui est dans le même état, l'évacuation de l'eau ne vas pas dans le bon sens actuellement, ça part vers la cabine, donc sans doute pas logique !

Je veux bien redresser la position de la remorque mais espérons que sur l'eau ce soit la bonne assiette !

19 sept. 2019
0

Le haubanage d'un mât est un équilibre , AMHA il me semble qu'il y a un déséquilibre entre galhaubans , haubans et étai .
Si en changeant de place les haubans , l'étai est trop court , tu aura une piste , soit câble d'étai trop court , soit pied de mât déplacé , ce que je ne pense pas .
Question , est ce qu'on ton ridoir d'étai est souqué à fond , dans le cas , relâche le et examine la tension des haubans . Cela te donnera une indication précieuse .

19 sept. 201919 sept. 2019
0

Non pas souqué à fond mais il y a de quoi détendre, je test ce soir ! Merci à toi

19 sept. 2019
0

On ne vois pas bien les haubans sur la photo, mais je pense que les galhaubans doivent être sur la cadène arrière, et les bas-haubans sur celle + en avant. Ceci afin de tenir le mât sur l'arrière, puisqu'il n'y a pas de pataras.

19 sept. 2019
0

J'ai appelé Armor Gréement sur Paimpol, lui me dit que faute de pataras on règle d'abord les galhaubans sur les cadènes arrières, les bas-haubans servent ensuite de renfort pour le travers et éviter le cintrage.
Je pense donc que les positions sont bonnes dans l'état, à voir pour régler maintenant.

19 sept. 201916 juin 2020
1

Arf la nuit tombe trop vite ! Mais comme vous pouvez le voir je pense avoir réussi un truc.

J'ai recalé le bateau sur la remorque, qu'il a fallu rehausser devant.
Je contrôle la banquette du cockpit comme référence et le voici de niveau.
Le sol lui penche très légèrement vers la poupe.

Je regarde l'angle de la quille, environ 4 degrés, puis je regarde l'angle sur l'image de la revue (merci encore Yann) toujours de la quille, environ 4 degrés !

Aspect visuel du profil, mouai ça cabré pas trop ça se pourrait qu'il tienne ainsi dans l'eau... Je regarde la ligne anti fouling, ça se tient à peu près aussi quoi que ça remonte un peu en proue, c'est sûrement normal.

On part sur sa base théorique, maintenant on passe au mat. Légère quête négative, je desouque de quelques tours à letai, redonne un peu de tension sur les gal haubans, et les bas haubans sont déjà bien tendu, contrôle au niveau le long du mat, parfaitement verticale !

J'ai même pu remettre le 2eme boulon en pied de mat, peut être pas nécessaire mais bon ça me rassure !

Vous en pensez quoi d'après la photo ?

19 sept. 2019
1

Ça a l'air mieux :bravo:

19 sept. 201916 juin 2020
0

Et une photo qui date de 2 ou 3 ans sur lac, l'assiette du bateau m'a pas l'air trop différente de mon calage ?

19 sept. 2019
2

Ça a l'air pas mal. Les prochains réglages c'est sous voile.
Enlève le 2ème boulon sur le pied de mât, il faut que le mât puisse pivoter librement.

20 sept. 201916 juin 2020
0

J'en profite pour terminer avec mes gréements, j'ai donc un téton de vit de mulet, qui ne retiens au rien la bôme et une goupille sur la bôme. (voir photo jointe)

A quoi sert cette goupille ? Fixer le point d'amure de la GV ? Car j'imaginais la fixer autour du mat plutot non ? (afin de retenir la bome au mat).

Merci

20 sept. 2019
0

pour fixer pt amure gv
pas besoin de fixer le vit au mât, c'est l'ensemble une fois gréé qui va permettre la tenue

20 sept. 2019
0

:mdr:

20 sept. 2019
1

Le vit-de-mulet est la pièce fixée au mât. Celui-ci rentre dans un logement qui ne s'appelle pas vagin-de-mule mais la métaphore est là.

20 sept. 2019
0

La goupille sert pour fixer le point d'amure, mais sur un petit bateau c'est mieux de mettre un bout qui fait le tour du mât.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer