Quete de mat

Bonjour,

Dans le cas d'un multicoques ou même mono, que peux apporter une quete importante du mat.

En effet, certain multi (à la conception) ont un mat presque droit (tri lerouge par ex) et certains autres sont très angulé vers l'arriere. Le comportement du bateau est il différent?

Merci d'éclairer ma lanterne!
Bonne fin d'année a tous
Rv

L'équipage
31 déc. 2007
31 déc. 2007
0

la quete du mat

sert à deplacer la centre de voilure par rapport au centre de derive du bateau.

les mono le centre de derive doivent etre sur l'arriere du centre de derive contrairement au cata.

donc tout est question de reglage du greement en fonction de chaque type de bateau.

trop de quete peut rendre le bateau ardent

josé

01 jan. 2008
0

hé josé
tu peux reprendre ta phrase ???

[i]les mono le centre de derive doivent etre sur l'arriere du centre de derive [/i]

:reflechi:

01 jan. 2008
0

la langue qui fourche
c'est lendemain de fêtes!!!!!!!!!!
centre velique

01 jan. 2008
0

Sur les
catas de course une quète importante permet aux allures très arrivées ( vent arrière ) de générer une portance orientée vers le haut ce qui permet de limiter la tendance à enfourner, il me semble

01 jan. 2008
0

Huummm !!!!
Une quète importante ... qui limite la tendance à enfourner...
C'est bizarre, chez moi, c'est plutôt le contraire....
:jelaferme: :jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

01 jan. 2008
0

pardon
sentir

01 jan. 2008
0

Tu n' as
qu' essayer la planche à voile pour santir dans les bras la sustentation que cela procure...

01 jan. 2008
0

le rapport
poids/surface de voilure n 'est pas le meme et la section des coques non plus (catas =coques tres fines , pas de portance)

;-) ;-) ;-)

01 jan. 2008
0

suite ...
et la mode , le design, le marketing, etc..., vous y pensez ?

01 jan. 2008
0

Quel
marqueting sur les bêtes de course ????

01 jan. 2008
0

n' empèche
que l' orientation de la force velique à bien une composante vers le haut avec une quète importante ( notable au portant seulement )

01 jan. 2008
0

et que celle-ci se soustrait
du couple d'enfournement dû à la hauteur du centre velique par rapport au centre de carène sur lequel s' exerce la résitance à l'avancement.... n'est-il point ?

02 jan. 2008
0

trop de quête = ardent
Mais sur mon symphonie, lorsque j'ai acheté le bateau, il y avait une quête inverse importante que je me suis empréssé de rectifier.

Mais à l'usage je trouve le bateau trop ardent bien qu'avec une quête nulle et c'est assez génant dès 20-25 noeuds bien qu'avec beaucoup de toile devant.

Y a t-il des inconvénients à une quête inverse (hormis l'esthétique)
Quel autre moyen d'agir ?
D'autres symphonie ont ce problème.

02 jan. 2008
0

peut être plusieurs raisons
trop de poids à l'avant
Pas assez de réduction de grand voile ou trop déformée

02 jan. 2008
0

équilibre
&gt Je croyais que du poids derrière, ça revient à mettre de la quête, donc à reculer le centre de voilure, donc à rendre ardent.

Sauf si, traînant de l'eau à la voûte, tu recules ton centre de dérive encore plus que le centre vélique.

Les déséquilibres s'additionnent ou se compensent, souvent de façon non directement intuitive...

02 jan. 2008
0

Pour le poids
C'est plutot à l'arrière que j'en ai trop.

Je croyais que du poids derrière, ça revient à mettre de la quête, donc à reculer le centre de voilure, donc à rendre ardent.
Me trompe-je ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (129)

Piégeage des gouttes

mars 2021