Questions barre à roue.

Bonjour ami(e)s Voileux.

Une question me turlupine depuis un moment, comme je suis curieux, et que j'aime savoir et comprendre, je vous sollicite.

Avec vos barres à roue combien vous faut il faire de tour (de roue) en partant de la position 0, pour arriver en butée bâbord (ou tribord) ?

Quant au voiliers équipé de double barre à roue, est ce que quand vous en tournez une l'autre tourne en même temps ?

Ma curiosité vous remercie d'avance.

Allan

L'équipage
26 jan. 2020
26 jan. 2020
0

Pour la première question, un tour et demi.
Pour la deuxième oui (tout du moins ceux que j'ai vu .)

26 jan. 202026 jan. 2020
0

ça dépend des bateaux ...
j'en connais un, c'est 2 tours 1/4 de butée à butée

26 jan. 202026 jan. 2020
0

Hello,
Pour ma part, c'est 3/4 (0,75) de tour de chaque côté.
Pour la deuxième question, je ne sais pas, je suppose que oui.

26 jan. 2020
0

Sur mon cata, environ 1 tour 1/2 de butée à butée. Les 2 barres tournent en même temps si la transmission est mécanique (drosses ou chaînes et bras de liaison).
Si la transmission est hydraulique, les barres actionnent des pompes : seule bouge celle qu'on tient, l'autre ne tourne pas ; et sous pilote aucune ne bouge.

26 jan. 2020
0

salut
question intéressante car cela conditionne plein de chose et en particulier la bonne marche d'un pilote électrique avec système de courroie sur cadran de barre et aussi l'efficacité d'un régulateur d'allure à drosses.
la longueur de course d'une butée à l'autre dépend surtout du type de bateau, mais si certains trouvent que leur barre est trop dure ou que leur pilote electrique peine trop ou le régulateur n'est pas efficace, ce facteur peut rentrer en ligne de compte, si ce problème est identifié il faut envisager de changer le secteur de barre ou la pignonnerie, pas simple !

26 jan. 2020
0

Bonjour
Sur le mien de butée en butée 1 tour 1/4 ce qui représente environ un rapport de 1/5 pour le safran.
Transmission par couple conique et bielettes.
Safran compensé monte sur skeg et crapaudine, barre douce et agréable.
Gerard sur Capricornes.

26 jan. 2020
0

J'entend souvent dire par les défenseurs de barre franche qu'avec une barre à roue on est souvent perdu lors des manœuvres, qu'il est difficile de si retrouvé dans les tour de roue etc.

quel est votre point de vue la dessus ?

26 jan. 2020
1

Il suffit de scotcher au centre un indicateur de rotation, peu cher, totalement autonome, très fiable et d'un principe simplissime. Un report électrique de secteur de barre de PA peut aussi être utilisé. Naturellement tout le monde met un repère (scotch plastique) au zéro de la couronne de barre.
Une barre à roue est très nettement plus agréable à utiliser qu'une barre franche (la barre franche amovible de secours restant obligatoire à bord). On a l'énorme avantage de tourner dans le bon sens et de pouvoir correctement regarder vers l'avant et vers les voiles. Si le montage est fait judicieusement la démultiplication n'empêche absolument pas de bien sentir l'effort au gouvernail.

26 jan. 2020
-1

Je suis un inconditionnel de la barre franche. D'abord pour une question de feeling, et ensuite parce que une barre à roue ça bouffe une place énorme dans le cockpit. A moins d'avoir un cata ou un 50 pieds. Ou un fifty.

26 jan. 2020
1

c'est pas la question !

26 jan. 2020
0

Par feeling, j'entendais réactivité du bateau par transmission directe de la commande au safran et donc retour à la main du barreur tout aussi direct. A mon sens, la barre à roue nécessite un entrainement et une anticipation lors des manœuvres de port du fait de la démultiplication.

Je suis pas hors sujet @bil56 ?

27 jan. 2020
0

1 seule barre à roue: 1,5 tours d'une butée à l'autre. Un petit transfilage avec une jolie garcette pour noter le point milieu.
Barre franche/barre à roue, c'est vraiment une question de prise en main et d'habitude. Plus que la barre, pour les manœuvres au moteur, c'est surtout une question de compréhension et d'anticipation des réactions du bateau qui compte (effet du moteur/couple, inertie, dérapage en virage, fardage, etc)... Une espèce d'alchimie pas toujours évidente, qui demande de rester modeste et calme quand ca ne va pas comme ce devrait...

27 jan. 2020
0

pour calculer le nombre de tours :
il faut commencer par le poids du navire ,la surface du safran ,la compensation et le diamètre de la barre
l'équilibre sous voile que l'on désire .
une barre de 90cm généralement ça tourne dans les 3 tours de butée à butée ,plus on augmente le diamètre et plus on diminue le nombre tours c'est une histoire de couple .
donc dire qu'il y a un nombre déterminé c'est comme le fût du canon
alain

27 jan. 2020
0

1.5tr
oui

27 jan. 202016 juin 2020
0

On peut aussi faire un peu plus joli que deux tours de ruban d'électricien -:)
PJ un bonnet turc mais légèrement plus compliqué que l'habituel noué autour de la main, celui ci est tressé autour d'un des rayons.
Séquence ici si cela intéresse
sybrancaleone.blogspot.com[...]io.html

r.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Le beau temps !

mars 2021