QUESTION TABOU

La question :

combien vaut FILLE DU VENT une fois restaurée ?

Pas vénale, mais une limite haute pour sa restauration.

Je commence à voir les choses avec de plus en plus en grand. Et me dit ne fais pas le petit bras et restaure du bas de la quille jusqu'à la tétière de façon complète et sans compromis.

Pont, mâts, voiles, moteur.

La facture est lourde, mais efficasse.

FILLE DU VENT chassiron TDM gréée en goélette de 1987 (sortie du chantier in-extremis)
Expertisée "sans défaut" mais avec les faiblesses que nous connaissons au Chassiron.
De lignes semble t il flatteuses. (voir la photo)

Cordialement et sans tabou

L'équipage
21 juin 2007
0

je dirais
pas au dessus de 100.000, mais c'est selon la condition et il faudra trouver le vrai amateur pour atteinde ce prix là

21 juin 2007
0

Ca dépend qui vend le bateau

Des amis convoitaient un "belle plaisance" dont le propriétaire était en fin de vie (87 ans) et atteint d'une grave maladie. Il n'a jamais accepté le prix correct que ces amis lui proposaient.

Les héritiés l'ont bradé à un margoulin dans le milieu, qui l'a revendu aussitôt avec une très grosse plusvalue.

0

quand tu dis margoulin
tu veux dire un broker? ;-)

21 juin 2007
0

Broker
Pourquoi ne pas poser la question à un broker spécialisé dans le classique (Blanken ou Bordelot, p.ex.) ?
Ils connaissent le prix du marché, qui peut être très différent de la valeur intrinsèque.

Sinon, regarder leurs annonces. Cela donne des points de comparaison.

0

au risque de froisser...
nonobstant le look, on peut encore difficilement ranger un Chassiron dans les "classiques".
C'est plutôt du moderne vieillissant, question de matériau
:acheval:

21 juin 2007
0

KIWI
:tesur: a raison , quelque part , mais le plasir de l oeil pour les superstructures , le déplacement semi lourd et quille longue,
la facilité d entretien , d une coque poly , sont des plus et non des moins , pour des bourses middle classe amoureuses de ce type de barque !!et puis , un tour du monde !
tout un programme !! :heu:

22 juin 2007
0

Sans vouloir contredire ...
... qui que ce soit, les brokers de "classiques" ont parfois dans leurs cartons des bateaux plus modernes que celui dont il est question dans ce fil. Malgré l'image qu'ils se donnent, ils font feu de tout bois.

En tout cas, ils connaissent le marché des bateau atypiques mieux que les "experts".

22 juin 2007
0

Sans vouloir contredire ...
... qui que ce soit, les brokers de "classiques" ont parfois dans leurs cartons des bateaux plus modernes que celui dont il est question dans ce fil. Malgré l'image qu'ils se donnent, ils font feu de tout bois.

En tout cas, ils connaissent le marché des bateau atypiques mieux que les "experts".

0

certes, cependant...
... c'était juste pour dire que le broker spécialisé "classique " risque fort de se contenter de pincer le nez
;-)

Cela dit, je suis un farouche fervent de classiques en matériaux modernes, car pour se ruiner dans un bateau, autant qu'il soit beau, mais si possible aussi facile à entretenir.

Tiens, en passant, c'est normal cet élargissement du rouf arrière de Fille du Vent?

22 juin 2007
0

Felicitations
a Kiwi pour le " nonobstant " , par ailleurs , savoir si le Chassiron est un " classique " , peu me chaut .....

21 juin 2007
0

une Belle FILLE DU VENT vaut.......
ce qu'en pense son amoureux........
neanmoins tout a un prix .
pourrais tu passer quelques photos de plus de ton beau bateau ??
car un Chassiron, c'est un achat d'emotion:
un exemple, quand j'ai acheté NAUPLIOS mon premier CF ,a Calvi

a peine l'avais-je tirer au sec sans travaux de restauration,qu'un navigateur Suisse en vacances ,venais me faire une proposition d'achat bien superieure a ce que je venais de l'acheter 8jours avant.
en me laissant sa carte en me demandant de reflechir a son offre....
en fait pour la vente il faut trouver une personne aussi passionnée que toi.
le prix dependra aussi beaucoup du coup d'oeil final.
et du respect de l'esprit de la restauration.
le retrouver comme dans son jus d'origine,sans trop voir les apports nouveaux.
un bel exemple c'est JONATHAN .
a mon sens si tout est tres bien fait, 130 a 140 000 euros c'est jouable meme plus car regarde ce qui existe en neuf ,ou sur des sites de vente de bateau de caractere.
Maurice.

21 juin 2007
0

Bien !!! y a pas de tabooooooo
Merci pour vos réflexions,

Je suis de l'avis de Kiwi. Nos Chassirons sont beaux mais pas encore des classiques. Et fort heureusement, l'entretien des classiques est d'un coût que la passion doit faire dépasser. Et beaucoup de passion est nécessaire, quand je vois les devis pour la FILLE DU VENT.
Aprés avoir regardé de prés JONATHAN et échangé quelques mails avec Jean Pierre, je dis "bravo". Trés réussi. L'idéal est d'arriver à ce résultat.

Si je compare les prix de vente, sur le marché depuis bien plus d'un an, un TDM à la coque bleu foncée, est en vente (par broker) à 120 000 euros. La transaction ne se fait pas vite.
Ti-punch, tu es encourageant mais un peu optimiste, je crois.
En fait, je crois que j'ai lancé ce sujet, pour me convaincre de dépenser ces 30 ou 40 milles euros indispensables.

Je cite JP "aprés avoir perdu mon temps et de l'argent, j'ai finalement tout refais" (le pont)"
j'ajouterai à la liste la patience. Cela doit rester un plaisir.

Faire usage de l'expérience des autres .... donc ne pas tergiverser et oups !! le chéque.

Je vais préparer un petit album, mais pas ce soir. Eric

23 juin 2007
0

La de valeur de revente, c'est une vraie question

Je suis d'accord avec ti-punch, un Chassiron c'est un achat emotion. Je suis en train de faire restaurer le mien par un chantier specialise. Pour une restauration de qualite, effectivement il faut debourser une grosse somme. Maintenant, c'est pas pour le revendre, cependant on ne sais jamais ce l'avenir nous reserve. Mais je pense que si je devais le rendre il y aurait un gros risque de perte, a moins de trouver le passionne pret a mettre la somme totale, probabilite reduite. Par ailleur, base sur ma modeste experience bricoler pour faire tenir le bateau est une depense d'argent et d'energie inutile, on a tous commencer par la et on fini par une restauration complete.

24 juin 2007
0

un peu optimiste .......oui
Mais c'est la passion qui m'a un peu emporté.
ceci etant,la vente de ce type de bateau,n'est pas liée a une cote argus,grand public,mais a un accord de gré a gré :
et l'etat du bateau ,y compris dans les details fait la difference.
par ailleurs une vente de ce genre,sauf exception ne se conclut que rarement en tres peu de temps.
le prix et le type de bateau limitant le nombre potentiel d'acheteur.
il en decoule que cela allonge le delai avant de trouver la bonne personne.
donc savoir attendre est une des cles :
baisser le prix n'entrainant pas une augmentation significative du nombre d'acheteur.
Bon Vent

Maurice.

25 juin 2007
0

Le nombre d'acheteurs est effectivement limite.
Element positif a mettre en contrepartie, le nombre d'unites bien restaurees est tres limite (refit complet). Ce qui devrait tenir le prix.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (162)

novembre 2021