Question sur la lecture d'un sondeur qui oscille de 0 à -27 m brusquement

Salut à tous
Voici une question sur la lecture d'un sondeur:
je me suis retrouvé avec un comportement assez "déroutant" de mon sondeur l'autre jour.
je navigais dans la Manche au NE de Brignogan (29) pas très loin des côtes mais loin des rochers ....
Le sondeur indiquait une profondeur de 27 m depuis quelques temps puis d'un seul coup il n'a pas arrêté d'osciller entre O et 27 m en quelques secondes.:-(
En vérifiant sur la carte je me suis apperçu que j'étais au dessus d'une basse dont "le" point culminant est à 0,6 m ( ref 0 hydro of course ;-) ). J'étais dans la dernière phase de la marée montante ( coef 100).
Est ce parce que la carte n'est pas fiable où parce qu'il y avait des remontées trop brusques des fonds que mon sondeur s'est affolé ?
Je me méfiais de cette zone car il y avait des remous et je savais la présence de cette basse
.....mais peut - on faire plus confiance à une carte qu'au sondeur ? (il me semble que j'avais au moins 5m de fond d'après la carte ...)
Merci d'éclairer mes lanternes à propos de ses bas fonds sondables ....
Franck :-D

L'équipage
03 août 2004
03 août 2004
0

Y a pas mal ...
de raison pour affoler un sondeur :-)

Le mien (et je pense les autres aussi) font ce genre de plaisanterie ! Il suffit qu'un obstacle passe devant la sonde pour le rendre fou: flot de bulles générées par la carène, moule (frite) accrochée à la sonde, algue entre deux eaux, etc ...

La raison peut-être la perte de l'écho ( obstacle absorbant comme les algues) ou le renvoi d'écho parasite (comme les bulles ou la moule).

Dans le temps on réglait à la main la sensibilité du récepteur à éclat. Maintenant cétotomatix,donc ça marche mieux qu'avant 99.9% du temps et ça déconne 1/1000 du temps :-)

03 août 200416 juin 2020
0

C'est bien non ?
Tu te l'es joué peinarde celle-là, non ?

Peux-t-on faire confiance ????
à rien, dès l'instant où 2 avis divergent (la carte et le sondeur), il faut en prendre un troisième pour corroborer l'un des 2 premiers.
En l'occurence tu regardes la mer (couleur, remous, etc.. les autres bateaux :-D :-D ) et tu laisses parler ton instinct.

Bon sans dec, en règle générale, on connait à peu près l'erreur de la carte, donc c'est un peu plus manageable que le résultat empirique d'un sondeur (les fabriquants ne s'engagent d'ailleurs pas comme les services hydrographiques ;-) ). Mais il est réconfortant de voir qu'il en reste encore kekzun avé les reflesseques :-) .

03 août 2004
0

Eau Taud route
Disons que mon instinct à ce moment là me disait qu'il fallait faire gaffffffffffffe
Mais j'ai vu un "local du cru" venir à donf avec sa vedette Tup pour relever plus loin des filets ou casiers.....
Et je suis un peu "Père Plex" quand je vois l'esprit marin de certains bateaux munis d'un gros mixeur .... Avec eux on a l'impression que plus le moulin tourne vite et mieux, c'est puis qu'on est sur une Eau Taud route ... :-(
Merci pour les tuyeaux :-)

04 août 2004
0

Autres possibilités...
...les poissons. Il nous arrive aussi parfois que la marche du moteur à certaines vitesses fait des vibrations harmoniques telle que le sondeur multiplie la profondeur plusieurs (dixaines de) fois. Quand on ralentit, ça redevient normale. Les sondeurs peuvent être un peu délicats.

04 août 2004
0

sur prenant...
Chaque fois que je rentre au port, mon sondeur m'indique 0.4 ou 0.30 dans la passe d'entrée !!!
J'ai essayé le milieu, c'est exactement pareil.
Par contre ç'est tout à fait normal dans la sortie...4 ou 5 m

04 août 2004
0

Re mou
Je viens de me renseigner au près d'un ancien pacha de la Royal :
les bulles d'air provoquées par le courant marin font parfois que les ondes ne remontent pas jusqu'à la sonde. Alors tout s'affole dans la petite tête remplie de puces électroniques. Comme pas de retour d'onde il affiche 0
C'est assez convaincant car mon affichage du fond devenait tout blanc .... commr si rien ne revenait.

04 août 2004
0

Oui, Chef !!!
Les contres mesures sous marines se font avec des bulles: Des minis torpilles pleines de pastilles effervescentes(nan c'est pas de l'aspro). Mais zattention pour brouiller efficacement un sonar la taille de la bulle et son contenu sont trés zimportant.

04 août 2004
0

Tension batterie
Mon sondeur Plastimo me fait aussi des sauts d'humeur lorsque la tension de ma batterie baisse!
Du genre 9m/20m puis 19m en permanence (pour une prof reelle de 9m)...
Tout revient dans l'ordre en faisant tourner le moteur!

04 août 2004
0

Mon vieux sondeur à éclats
semble être perturbé par les bancs de... dauphins ! :-)

04 août 2004
0

les insondables
l'avantage des sondeurs a ecran est de montrer un peu plus que des chiffres: l'evolution, l'absence d'echo, les echos de poissons, l'echo double profondeur.. ça permet de mieux juger.

une cause frequente d'erreur: la gite et le clapot qui amenent des paquets de bulles vers la sonde, et bien sûr un bateau rapide qui dejauge n'a plus de sondeur possible.

une erreur inevitable, si le bateau gite beaucoup, l'echo est trés lateral: on peut etre dans un chenal entre caillous et il detecte les caillous 20m sur le coté alors qu'il y 20m de fond..(exemple d'une gite de 45° pour simplifier)

et aussi les parasites de sondeurs voisins dans un chenal frequenté, ou entre appareils du bateau lui meme.. bref c'est un miracle quand ça marche (:&gt)et pourtant ç'est ok a 99% au moins !

04 août 200416 juin 2020
0

Ca c'est un bon titre
pour une prod d'hollywood : LES INSONDABLES.

C'est comme cette BD géniale qui se passe en Corée : LES INNOMABLES.

Ca fait aussi penser au vieux film avec M.Morgan ? et Gérard Phillipe, alcoolique en Afrique (encore colonies ?).

Dépêche toi de le déposer avant que Spielberg en fasse un 25 M d'entrées supplémentaire :-).

04 août 2004
0

Non ce n'est pas une histoire de Spielberg
mais un effet de Doppler non ? :-(

04 août 2004
0

Et attention à l'hypoténuse
qui rend optimiste de mauvais fonds..... ;-)
c'est encore plus dangereux car la cote verticale est plus courte ;-)
Ainsi gaffe lorque le voilier ne gite plus..... :-(

04 août 200416 juin 2020
0

Ca c'est arrivé à
Iolaire le canote bien connu du côté de Culebra (?? pas certain , peut-être BVI??) dans un virement de bord ! Et on peut pas dire que D.Street soit à proprement parlé un novice :-).

Comme quoi, en mono, il faut toujours bien ranger le carré.... (à cause de l'hypothénuse)

Bon d'accord, je m'accorde une semaine de repos. :-p

04 août 2004
0

C'est aussi une affaire de trigo
nométrie

04 août 200416 juin 2020
0

Lorsque le doute m'habite,
et que je ne talonne pas encore, j'utilise cette fichue sonde à main, vous savez avé des couleurs tous les je sais pas trop combien.
Ca me rassure ou le contraire mais ça marche!

Amicalmement, Alain

04 août 2004
0

Disons que ...
à 6 Kn avec un voilier et avec 27 m de fond on n'a pas le réflexe de laisser la sonde à main trainer à portée ...

04 août 2004
0

tu as parfaitement raison Franck
et je te prie de ne pas le prendre mal. Je disais celà car dans mon coin il y a beaucoup de basses et que la simple houle fausse en permanence la lecture.
Mais j'ignorais qu'il y eut tant de causes à ces variations inquiétantes des indications données par le sondeur. La question initiale que tu as posée est émminament pertinente!

Cordialement, Alain.

05 août 2004
0

Pas de mal
Ta remarque était pertinante !
il est vrai que la technique la plus fiable est le fil de plomb.
Et d'ailleur en regardant la carte n° 7150 on remarque que certains sondages dates du XIXème ...
donc de l'âge du fil à plomb
Isn'it
Franck
:-p

04 août 2004
0

éventuellement
et humblement : penser à vérifier l'état du cable entre la sonde et le boitier ...

04 août 2004
0

le mien
m'a fait la "surprise" de décrocher vers -60m et il se recale dès que le fond remonte

la première fois ça surprend !
par contre j'ignorais toutes les causes évoquées plus haut

05 août 2004
0

prof max....
as tu vu sur la notice la profondeur max qu'il peut avoir ?
et sous quelles conditions ?

05 août 2004
0

Vaseux
C'est sur les fonds de vase que le mien s'affole, il va osciller entre par exemple:
4,5m 9m 18m

comme si il ne recevait qu'une partie des échos de retour.

MichelR

06 août 2004
0

histoire de bulles
La vase peut, il me semble, contenir des matières oragiques en décomposition .... Et cette décomposition provoque parfois des émanations gazeuses. Et je sais qu'un gaz n'est pas bon conducteur de ces types d'ondes utilisées pour les sondes
Alors ...

05 août 2004
0

vi vi
il a tendance à peter ?

05 août 2004
0

Vieuxcrabe a raison :
je vérifie de temps en temps l'état de la garcette entre l'enrouleur et le plomb... faut parfois repeindre les marques... :-D

07 août 2004
0

et le noeud!
qui tient le plomb a la ligne! trés important! c'est la cause de panne principale sur les sondeurs a main..

ainsi que l'équipier qui laisse filer le bout non assuré quand il ne trouve pas la fond.

et le bout totalement emmelé aprés un séjour prolongé dans la soute.

un truc qui résout les deux pannes précedentes: enrouler le filin de sonde sur une bouteille plastique, l'extrémité dudit filin étant bloquée au bouchon.

Pour la premiere panne il suffit de prévoir un gage sérieux si l'équipier perd le plomb, genre la vaisselle pour toute la croisière, ou coucher avec le chien ou autre..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (160)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021