Question naïve à propos des fusibles sur mon tableau électrique

Bonjour,

Je refais mon tableau électrique (bipolaire car bateau alu) . J'ai acheté les interrupteurs bipolaires et les fusibles et je me pose 2 questions bêtes (je pense avoir la réponse mais voudrais être certain).

1) A priori je mets juste un fusible sur le plus. pas la peine d'en mettre un sur le moins? (je répète interrupteurs bipolaires).

2) Sur mon ancien tableau (en monopolaire), les fusibles étaient avant l'interrupteur (et non pas entre l'inter et l'instrument à à alimenter).
C'est plus facile: ça permet de mettre une arrivée commune du + sur les fusibles. C'est bon comme ça?
Ou faut-il impérativement le fusible entre l'interrupteur et la chose à alimenter?

Benoit

L'équipage
25 nov. 2021
25 nov. 202125 nov. 2021
0

Sous réserve de spécificités électriques propres aux coques alu que je ne connais pas... Je dirais Oui pour 1 et 2 et Non pour la dernière question.


25 nov. 2021
0

Et bien moi je dirais oui à la dernière question car votre fusible protègera aussi votre interrupteur


crescent76:Et finalement non quand je regarde les tableaux "tout faits" où les disjoncteurs sont entre barrette commune et interrupteurs·le 26 nov. 12:17
25 nov. 202125 nov. 2021
0

Pour cette dernière, voilà ce que j'ai compris comme choix possible et sauf erreur d'interprétation ça ne change rien en termes de protection (voire même un léger mieux pour l'inter avec le câblage d'en bas en cas de court circuit direct sur l'un de ses pôles...).


rati:D'ailleurs at home c''est toujours généralement le schéma du bas qui est mis en œuvre : tableau des fusibles (ou disjoncteurs...) au sous sol et interrupteur à proximité du besoin. Alors pourquoi dans le principe vouloir faire autrement sur son bateau ?·le 26 nov. 11:38
25 nov. 2021
-1

La question de base à se poser est: que veut on protéger avec un fusible.
La protection la plus fondamentale DOIT protéger au final le fournisseur d'énergie,
celui-çi pouvant fournir un ampérage maximum pouvant être destructeur et incendiaire.
C'est la raison pour laquelle EDF met des fusibles inaccessibles à l'utilisateur en amont du compteur de l'abonné et qu'il vaudrait mieux théoriquement faire suivre le départ batterie d'un gros fusible de sécurité, qu'il soit déporté ou non.
Le fusible de chaque appareil se trouve traditionnellement après l'interrupteur d'entrée, s'il existe, ce qui est équivalent à débrancher l'alimentation immédiatement en entrée, qui est complètement vrai avec un sectionneur bipolaire à recommander pour la sécurité. Ce fusible est calibré pour permettre l'alimentation du module utilisateur et pas beaucoup plus ce qui est bien pour le fournisseur de puissance et la ligne d'alimentation et permet d'espérer aussi une limitation interne des dégats côté module utilisateur.


25 nov. 2021
0

Merci pour les infos. c'est vrai que le fusible avant l'interrupteur, ça protège aussi l'interrupteur.

Quand aux disjoncteurs bipolaires, les seuls que j'ai trouvé sont à 150 euros. ca calme!


outremer:Pour le bipolaire le propos visait naturellement les tensions dangereuses (secteur) faisant risquer une électrocution humaine. En 12V ou 24V ce problème ne se pose absolument pas. Mais en théorie une déconnexion vraiment complète des deux bornes d'une batterie garantit qu'il n'y a plus de connexion possible avec elle.·le 25 nov. 22:08
25 nov. 2021
0

Pourquoi un disjoncteur bipolaire ? Il n'y a qu'un seul pôle qui est géré au tableau électrique. Les masses sont communes. Donc il vaut mieux mettre des disjoncteurs monopolaires que des fusibles. On peut mettre un gros fusible en sécurité ultime à la sortie des batteries, mais au tableau, mieux vaut des disjoncteurs.


Calliope:Quelle devrait donc être la valeur de ce disjoncteur ? Autrement dit comment la calculer ? Sans doute en fonction du cumul de la valeur des fusibles de tableau. Enfin je suppose·le 25 nov. 18:40
sterwen:A quel disjoncteur fais-tu référence ? Pour les disjoncteur au tableau, c'est en fonction de la charge connectée et cela va en générale de 5 à 20A. Plus haut on passe avec un relai.Pour un disjoncteur global, cela dépend de la capacité des batteries et de leur type. Pour des batteries de service au plomb, il vaut mieux limiter à 3C.·le 25 nov. 23:45
Calliope:Je parle en fait d'un disjoncteur éventuel en entrée de tableau (à fusibles) que je ne pensais pas nécessaire mais je me dit, suite à la lecture de ce fil, que pourquoi pas.Je pense que la simple addition de la valeur de tous les fusibles n'aurait pas de sens. Comment du coup déterminer cette valeur efficace ?·le 26 nov. 08:14
26 nov. 2021
-1

La protection (fusible ou disjoncteur) doit-elle être pour éviter une détérioration en aval, par la foudre ou surtension par exemple, ou en amont pour cause de défaut dans un équipement?
Il me semble alors que fusible et disjoncteur ne sont pas tout à fait équivalents.
Enfin, moins il y a d'équipements derrière une protection plus il est rapide de trouver le défaut 😊.


Polmar:Pourquoi -1; pour commencer? 😭. J'aime comprendre/apprendre 😀!·le 26 nov. 11:58
crescent76:J'aime beaucoup votre philosophie; elle est source de progrès·le 26 nov. 13:36
simbad:un fusible ou disjoncteur est là pour protéger1/ la source de courant (ne pas mettre à genoux la batterie voire la faire fumer, ou crâmer une alimentation vintage non protégée électroniquement)2/ le circuit électrique (les fils) qui peuvent fondre en cas de court jus, ce qui n'est pas grave en soi mais ça risque l'incendie donc utilité primordiale surtout ds nos bateauxc'est pourquoi il y a toujours adéquation entre la valeur de coupure du fusible/disjoncteur avec l' ou les appareils alimentés sur la ligne ET la section du câble du circuit. un câble de grosse section protégé par un fusible de grosse valeur, arrivant sur un répartiteur vers des câbles de plus petite section (le tableau par exple) doit voir un fusible correctement dimensionné sur chaque ligne de petite section, au plus près du répartiteur. JL.C ·le 26 nov. 13:53
26 nov. 2021
0

Bonjour
le fusible ou disjoncteur en amont de l interrupteur c est bon , l interrupteur bi polaire ( coque alu ) c est parfait .
mais aussi en tete de tout ça un detecteur d isolement qui va surveiller l isolement entre les circuits et la coque , et c est impératif afin de prevenir l electrolyse avec la coque

fusible sortie de grosse puissance ( 100 a ) pour parer au gros flash sur le service
coupe batterie bipolaire ( voir aussi le diametre des cables en fonction de la capacité batterie surtout pour le moteur ( si la batterie est une 75/350 pour le moteur prevoir l intensité de 375 pour les cables vers le démarreur , et la capacité du coupe batterie )
bon cablage

racal


26 nov. 2021
0

Solution 2 chez moi car les boitiers porte-fusibles que j'ai possedent un + commun, par consequent la solution 1 ne peut etre cablee


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (5)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021