Question idiote, mais sérieuse

Bonjour à tous,
L'article 224-3.1 de la division 224 qui régit désormais la navigation de plaisance a remplacé les fameuses pinoches obligatoires par un aussi obligatoire mais non défini "un système permettant d'obturer un trou dans la coque". Quelle solution avez-vous mis en place sur votre bateau pour être en règle sur ce poin?
Merci d'avance
J-C

L'équipage
26 sept. 2006
26 sept. 2006
0

bonne réponse
de gébé, mais néanmoins tu peux aussi completer par un ou 2 batons de ces pates epoxy qui polymerisent après un malaxage, c'est pas la panacée mais c'est partique et relativement efficace PROVISOIREMENT !!!

26 sept. 2006
0

"une voie d'eau d'une vingtaine de cm de diamètre"
a-t-on le temps de réagir ? :lavache:

[color=blue]_/)[/color]

26 sept. 2006
0

désolé
le conditionnement "grand format" ne me dit rien, je connais que le classique (bien assez cher sion remets le prix au kg !)

26 sept. 2006
0

Provisoirement ?
Il y a une dizaine d'années, en tapant la rouille dans le coqueron arrière de mon embarcation, je suis passé à travers ! :oups:

Ce n'était qu'à une dizaine de centimètres sous la flottaison, le trou n'était que de quelques millimètres, immédiatement colmaté par une classique pinoche.

Le carénage n'étant pas programmé dans l'immédiat, après avoir gratté l'extérieur de la coque au "scotchbrite" j'ai appliqué un patch de cet époxy en bâton.

Un an plus tard, carénage… il m'a fallu marteau et burin pour virer le patch d'époxy !

Provisoire certes, mais qui peut durer ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

26 sept. 2006
0

Grain de sel, tu parles des tubes en vente en grande surface...
ou de choses "spéciale marine"? Il me semble avoir lu il y a longtemps un article dans une revue nautique sur une pâte de ce style en conditionnement "sécurité plaisance" assez grand pour boucher une voie d'eau d'une vingtaine de cm de diamètre, photos à l'appui. Autant que je me souvienne ça polymérisait dans la flotte, pas donné, pas esthétique, mais à regarder de plus près. Le problème c'est que j'ai oublié le nom du fabricant et que je ne retrouve plus l'article. Est-ce que ce système dit quelque chose à quelqu'un?
Re merci d'avance
J-C

26 sept. 2006
0

chewingum

ou gomme balloune... :-)

pfffzzzz

26 sept. 2006
0

sinon
du mastic à prise rapide, de la mousse polyurethane

26 sept. 2006
0

Sur un bateau bois
Pinoches, étoupe, mastic à tonneau, feuille de plomb + pointes, mastic à boucher les fissures dans les terrasses, sika, grosse toile, qqs bouts de CP, ...

26 sept. 2006
0

ben dis donc
faut une péniche pour mettre tout ça ;-)

26 sept. 2006
0

ça sert à quoi une pinoche ?
...
parce que avant de s'en servir il faut, à mon avis, penser au genre de trou que l'on va faire dans sa coque...

Considérant qu'une pinoche pourra au mieux obturer un trou qui sera quasiment du même diamètre qu'elle, c'est à dire une vanne cassée (?), voire le presse étoupe d'un arbre d'hélice qui a foutu le camp (???)je n'ai pas attendu la diffusion de l'article 224-3.1 de la division 224 pour remiser mes pinoches à fond de cale car je navigue vanne fermées avec une transmission sail-drive...

Ensuite, avant de penser à boucher un trou dans la coque, je commence par me demander comment il pourrait se produire et je fais en sorte qu'il ne se produise pas.

Et vraiment en dernier recours, dans le cas ou ce trou inespéré (au sens strict du terme) se produise par un OFNI (j'évite les cailloux à fleur d'eau) ou un bout de feraille mal veillant (une ancre...?) dépassant sous l'eau d'un quai ou de tout autre volume que je voudrai aborder, ce sera oreiller, coussin, duvet, sacs plastiques, bref tout ce qui pourra mieux boucher la brèche qu'une simple pinoche, plaqué contre la dite brèche avec un morceau de bois, d'une planche, d'un bout de plancher, d'une porte d'équipet à l'aide d'un manche à balai, d'une gaffe, d'un aviron...

Et pour finir, je penserai à réparer ... :-D

26 sept. 2006
0

La bonne idée,
vue sur un catamaran suréquipé ayant une multitude de passe coques sous la fotaison :

Le proprio avait ammaré d'une garcette une pinoche au bon diamètre à chacun d'eux !

[color=blue]_/)[/color]

26 sept. 2006
0

technique
enseignée par les Glenans depuis des lustres

26 sept. 2006
0

Et de plus, le meilleurs moyen pour boucher un trou
est de l'extérieur, du côté où il y a l'eau qui veut rentrer.
Parfois un bon ruban adhésif, surtout sous l'eau, sera plus efficace à l'extérieur, sous réserve de savoir où est le trou.

En ce qui me concerne c'est primordial car la coque du dufour 36 est contre-moulée.
Certains diront que cette technique de fabrication n'est pas "top" car les voies d'eau sont difficiles à détecter (?), mais je le répète, je fais tout pour ne pas faire de trou n'importe où et n'importe comment... :-D

De plus, je pense que ce contre-moulage réduira énormément une éventuelle entrée d'eau sous la flottaison (sauf au niveau des passes coques où il n'y en a plus, il s'arrête autour, sérieusement collé à la coque).
De toute façon je n'ai pas envie d'en faire l'expérience.

26 sept. 2006
0

Hum...
Du ruban adhésif qui colle sous l'eau... ? Ca m'intéresse ! :reflechi:

[color=blue]_/)[/color]

26 sept. 2006
0

le truc, Géo, dans les (bonnes) écoles de voile
consiste justement à se servir d'une voile pour obturer le trou de l'extérieur, c'est d'ailleurs pour cela que certains bateaux n'ont pas uniquement un moteur, mais aussi des voiles pour boucher les trous... :-D :-D :-D

26 sept. 2006
0

Tu as egalement oublié
le camescope pour video gag. :pouce:

Tu t'imagine en mer en train de couler après avoir tapé un container

sortir tout ton fourbis,
te mettre a l'eau avec ton rouleau de film, ou de scotch ta raclette, tes palmes, ton tuba, ....

:reflechi:

26 sept. 2006
0

un grand plastic qui
une fois mis dans l'eau va se coller sur le trou ;-) provisoirement facile et peux enconbrant :-p

26 sept. 2006
0

et dans mes réserves...
... j'ai oublié celle concernant le ruban adhésif :-D

Mais ça doit bien exister, non ?

Je viens de faire l'essai avec un truc de marque scotch, un peu épais et armé, transparent, plutôt utilisé pour réparer les bouquins mais assez costaud.
ça ne colle pas super bien, mais ça pourrait tenir, en appuyant bien fort avec une raclette ça semble pouvoir chasser le film d'eau.

Je pense aussi aux auto-collants que l'on pose avec un peu d'eau savonneuse pour éviter les cloque, ça colle super bien...

26 sept. 2006
0

ah ben vi duf mais
comme je n'ai pas de voile :mdr: mais bon dans ce ca là vous avez l'avantage de ne pas chercher pour boucher le trou puisque vous avez vos voiles ;-)c'est obligé vus la poussée de l'eau vers l'interieur que sa va diminuer l'entrée de l'eau un moment ;-)

26 sept. 2006
0

ben alors
il te reste plus qu'a sauter et t'accrocher au container et regarder en pleurant ton bateau couler :-(

26 sept. 2006
0

des balles en mousse
bonjour à tous en plus des éternelles pinoches j'ai aussi à porter de main des balles en mousse de différents diamètres genre balles utilisées par les enfants. Je me dis que mis par l'extérieur cela pourrait freiner l'entrée d'eau pour une vanne ou l'arbre ....

26 sept. 2006
0

?
Dans le genre... il n'existerai pas une espèce de poche plastique contenant un mélange de mousse expansive? Il me semble qu'il y a à l'intérieur une autre poche à "claquer" pour provoquer la réaction.

Vous disposez ensuite de quelques minutes avant que l'expansion ne s'arrète et que le tout ne se fige, le temps de la coincer dans le trou.

Ou alors j'ai rèvé!

26 sept. 2006
0

Henry de Monfred
utilisait un sac en toile de jute rempli de riz qui en gonflant dans l'eau faisait un rivet dans le trou qu'il avait fait lui même dans la coque de son boutre afin de le couler pour échapper aux gardes cotes qui le coursaient pour trafic d'armes

26 sept. 2006
0

ben alors ?
vous oubliez le bon vieux ciment prompt, les matelots !

ciment prompt = prise marine !

je suis d'accord, il faut une bonne dextérité et être bien exercé, mais c'est radical, tout en restant provisoire évidement.

pour ceux qui ne maitrisent pas bien, rallonger à 50/50 avec du sable, et gacher avec de l'eau froide, ca ralentit la prise...

(je vous voir venir: et bien non, pas besoin de bétonnière à bord !)

:topla:

jacques

26 sept. 2006
0

et pour le sable
attend d'être au fond !!

26 sept. 2006
0

hors sujet specilae jacques
tu arrives a consulter le fil du demarage en côte, j'ai essayé de preciser tes porpos mais le site a l'air de bugger sur ce fil.

Tu l'as bloqué avec l'histoire du swan ??

26 sept. 2006
0

Oui
M'sieur

il remonte, mais la liste des contributions reste inchangé depuis ton invraisemblable histoire de balance !!

26 sept. 2006
0

Vu que Michel
prend tout le monde dans le club des Sun Fizz, on pourrait se creer un fil a part, a côté des visites de l'egouts, cela seriat nickel !!!

26 sept. 2006
0

Radeau de la deconne
Dans les Héo Clubs, il y a deja les sun fizz, fanadago, westerly, safari, chassiron

Vu le nombre de truc de c.. on pourrait créer le radeau de la deconne qui est le type de navire que nous avons en commun ???

Il va te sois HOOOHHHH GRand JAcques que tu en serais capitaine.
Ayant charge de jeunes âmes tu comprendras que je ne puisse assumer ce rôle, compte tenu des imortants risques de nauvrage et de la tradition voulant que le pitaine sombre avec son navire.

27 sept. 2006
0

premierement des statuts
une base pourrait être.

Héo Club du radeau de la deconne.

Article I

L'objet du present radeau est de d'offrir une terre d'asile, aux matelots en detresse, et notament prit d'une crise de delire chronique.

Article II

Le capitaine est J.J, pour une durée indeterminée, la demission étant interdite.

Article III

Le capitaine coule toujours avec son navire.

Article IV

L'admission sur le radeau de de la deconne se fera exclusivement après approbation par le capitaine, ou d'un membre du radeau.
Seront pris en compte notament l'etat delirant chronique du naufragé, des attestaions d'autre matelots pourront étayer le dossier.

Article V

Le délit de salle gueule ainsi que la mauvaise fois seront appliqués
Les sanctions de la marine ancienne seront remises au gout du jour et complété par notre imagination sans limite.

Article VI

Il est demandé expressement a Lorenzo, compte tenu de ses qualités artistiques certaines, de nous etablir un hymne.

Article VII

Les cousins du lievre seront depessés et jetés au requins, l'usage du vocable Lap.. est interdit a bord.

Article VII

Le serpent est vivement invité a rejoindre le bord.

27 sept. 2006
0

Bien le titre, peut-être, bien lue la contribution, pas sûr....
C'est sympa de me donner des idées pour au cas où il y aurait un trou, mais ce que je demandais c'était "comment faites vous pour "ETRE EN REGLE SUR CE POINT"? Autrement dit si un gendarme maritime ou assimilé vous demande lors d'une visite quel système vous avez à bord, qu'estce que vous sortez comme longuezoreille de votre chapeau?

27 sept. 2006
0

pas sur, hein...
y'a des trous, si t'y mets le doigt, ça fait couler...

burps, pardon... :jelaferme:

27 sept. 2006
0

et si
j'oubliai, si un gendarme me dit qu'il n'est pas d'accord avec mon prompt, on peut lui faire la démo quand il veut !
sur son canot bien sur ! je vais pas balancer un coup de pioche dans le mien.

jacques

28 sept. 2006
0

t'oublies
t'oublies la brouette qui fait couic couic couic

jacques ! :pouce::pouce::pouce:

27 sept. 2006
0

Le ciment...
Combien de temps peut-on le conserver avant qu'il ne se transforme en un gros caillou ? :reflechi:

[color=blue]_/)[/color]

27 sept. 2006
0

un peu plus...
ouai un peu plus depuis les emballages plastifiés; mais en comptant 3 mois, tu crains pas trop le cailloux !

tu peux faire mieux en sacrifiant des boites étanches genre tupperware.

mais si tu stocke n'importe comment, c'est...3 minutes !

pour info: les temps de prise sont encore beaucoup plus rapides que pour le plâtre !

c'est comme le fil sur le démarrage à la manivelle, vaut mieux avoir de l'entrainement.
c'est d'ailleurs la seule contre-indication que je verrai pour ce procédé: c'est qu'il n'est d'aucun secours pour celui qui ne sait pas bien l'utiliser

jacques

26 sept. 2006
0

je savais
que t'étais dans le coin, Zèphir.
et je savais que tu me demanderai où prendre le sable !
t'es incorrigible !

salut à toi !:topla:

P.S. tu pourrai quand même souligner la pertinence de mon intervention, diantre !

jacques

26 sept. 2006
0

c'est ..
le fil du demarrage sans batterie ?

jacques

26 sept. 2006
0

j'ai vu aussi !
mais tu sais de qui je la tiens mon invraisemblable histoire ?

d'un mec qui a l'air de bien se marrer aussi dans son coin !

je sait pas pourquoi y pas de suite au fil ???

c'est peut-être pour nous empêcher de dire trop de conneries !!! :-D :-D :-D

jacques

26 sept. 2006
0

ben oui
comment ça marche ?

jacques

26 sept. 2006
0

allez...
chiche !
mais dis-moi comment faut faire !
:-D :-D

27 sept. 2006
0

Deuxiement Au Boulot Jacques
cherche club des tops models

c'est serieu pour une fois

26 sept. 2006
0

bien le titre
bien le titre !

27 sept. 2006
0

une main, un doigt, un pied
cela suffit a obturer un trou et être en regle non ?

le probleme comme souvent avec les pandorres c'est que comme ils sont assermentés, il suffit que Mr le Kepi decide que le systeme que tu lui presente n'est pas satisfaisant et il serait en droit de sortir la liasse autocopiante.

Vive la Belgique libre !!!

Heu pardon

Vive la Belgique pour naviguer libre !!!

27 sept. 2006
0

tu sais
oui tu sais, sous mes airs de déconne, le ciment prompt est trés efficace, sur les bateaux bois, procédé ancien et tjs valide !

jacques :-D :-D :-D

27 sept. 2006
0

alors il faut déjà ....
du ciment prompt
du sable
une bétonnière
une pioche
et ensuite l'eau tu la trouves où ?
:-D :-D

27 sept. 2006
0

je dirai
pas plus de 3 mois dans un endroit sec
vécu pour en avoir mis à la décharge :-(
c'est comme pour le plâtre
JJ.D bricoleur ;-)

28 sept. 2006
0

trèèèès longtemps
En fait, j'ai ouvert un sac de 500g de prompt (euh, oui, les sacs papier de 1kg renferment en fait souvent 2 sacs en plastique de 500g) qui croupissait depuis 3 ans par terre dans ma remise, qui se trouve à 1m au dessus du niveau de la mer et à 2km de celle-ci, entourée d'étangs, donc bien humide quand il faut. Et avec, j'ai scellé mes volets. Qui tiennent très bien !
J'ai encore le 2ème sac de 500g, qui est en très bonne santé apparemment (il a maintenant plus de 4 ans, je vais l'inscrire à des cours d'optimist ;-)).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (89)

Les enfants de la mer

novembre 2021