question gréement aurique

bonjour,
je construis un gréement aurique pour petit canot de 4,50m. Mat en bois de 4,3m + pic de 2,75m.

Je vais installer une frête 4 yeux (joli nom !) en haut de mat pour accueuillir étai et poulie de drisse de foc devant, haubans sur les cotés et poulie de pic à l'arrière.

Question: Ai-je besoin de placer ma poulie de drisse de GV sur une frête différente (un seul oeil) environ 1,2m plus bat = à la hauteur max du pic de la GV aurique ? ou puis-je placer une seconde poulie pour la drisse de ma GV, sur le même oeil que la poulie de pic ?

Dans ce second cas, ca me fera un drisse de GV qui monte depuis la base du pic jusqu'en haut du mat.

si c'est pas assez clair, je tente un croquis !

hervé

L'équipage
08 juin 2005
08 juin 2005
0

je ne vois pas
d'inconvénient majeur à gréer la poulie de drisse de GV sur la frète de tête de mât. C'est le montage le plus simple.

Juste qu'il te faudra une longuer de drisse plus importante et que celà augmentera le fardage... mais est-ce bien important ? ;-)

Question : as-tu prévu de gréer un flèche ?

08 juin 2005
0

merci swanee
pas de fleche prévu car je ne veux pas trop me compliquer avec les drisses et autres bouts de réglage. Le choix aurique donne déjà deux drisses pour la GV ...

J'aurais juste un foc de 3m² sur petit bout dehors et la GV de 10m².

Ta réponse me va bien, car je voudrais éviter de faire des trous dans le mat. Donc une seule frete c'est super !

hervé

08 juin 2005
0

Ca va pas
lui tirer un peu trop fort sur la gueule a la frete ??
la drisse de pic + la drisse de martinet, ca pourrait bien tout arracher.

De memoire, mais je dis bien de memoire, les pecheurs du golfe utilisait une poulie brelee dur le mat a peine plus haut que la hauteur maximale du pic

Enfin, c'est juste une suggestion....

08 juin 2005
0

poulie brelée ?
merci pour ta contrib. Ca parait logique de séparer les efforts. mais comme je veux pas faire de trous dans mon mat en bois, la solution "brelage" irait bien. Ca veut dire que la poulie est simplement ligaturée au mat ? Tu sais avec quel type de noeud ? J'imagine qu'il faut un noeud qui serre le mat de plus en plus fort qd on tire dessus, juste pour ne pas voir sa poulie glisser vers le bas ?

08 juin 2005
0

oui
et puis les anciens, ils clouais ou pour etre plus exact, ils boulonnaient a travers le mat et de chaque cote des cales de blocage pour le brelage.
Et puis toujours de memoire, la frete, elle ne servais pas non plus a la drisse de martinet de pic elle servait juste pour la pavillonerie

mais enfin, c'est loin tout ca et je me souviens plus tres bien

08 juin 2005
0

Pour brêler une poulie sur un espar ...
... voir le Ashley (Grand livre des noeuds) page 544.

08 juin 200516 juin 2020
0

une ferrure
sur un canot d'environ 5 m, j'ai fait le montage de toutes les drisses sur un seul collier en inox arreté avec des petites cales en bois. On pourrait faire la même chose avec un brelage (mais je venais juste d'acheter un poste à souder, alors...).

on peut voir le montage sur la photo ; ça marche plutôt bien.

08 juin 2005
0

a
priori,deux poulies(pic et machoire)sur un seul oeil,pas terrible
poulie machoire plus basse;mieux
cales indispensable pour soutenir la frete

09 juin 2005
0

merci
pour les contribs et la photo de balidar.

je vais (sans doute) mettre une seconde frete 2 yeux, plus basse, juste au dessus du point le plus haut des machoires du pic. L'oeil "avant" ne servira à rien. Je peux donc le garder (au cas ou) ou bien le faire sauter d'un coup de meuleuse mais ca fera un point de rouille potentielle.

je pense acheter les fretes (2 et 4 yeux) A l'Abordage, à la Rochelle. Ils ont des produits galva bien placés.

Je pense coller les cales à l'epoxy sur le mat.

merci encore

09 juin 2005
0

abordage
a LR...fini,mais un peu plus loin a Fouras

10 juin 2005
0

Sur les canots plus gros
la poulie recevant la drisse de corne était boulonnées sur un collier métallique muni d'un oeil vertical derrière et d'un autre devant pour l'étai de trinquette.

Tu peux aussi monter une poulie à l'ancienne en gréant un erseau qui fera le tour du mat et de ta poulie et sera bloqué sur l'avant du mat par un coin en bois vissé au mat. L'erseau sera serré entre le mat et la poulie par une surliure bien souquée.

tu peux également faire une frette à hauteur de l'encornat en cerclant le mat par un manchon en tôle de cuivre pour renforcer et palier au racage de la corne.

13 juin 2005
0

ce sera un houari
en fait, en écrivant mon message, j'ai précisé "aurique" pour décrire le type de gréement. Il s'agit bien d'un houari, c'est à dire (sauf erreur de ma part) un aurique avec corne ou pic très proche de la verticale. Du coup, la GV est presque triangulaire.

Par contre, je ne connais pas la version "militaire" du houari ....

Merci maraudeur.

13 juin 200516 juin 2020
0

OK, je confirme le caractère "militaire" du mien !!!!
le but est bien de tout ranger dans le bateau pour faciliter transport et stockage.

autre question car tu as l'air de maitriser le sujet: j'ai vu deux type d'encornat du pic. Soit une sorte de "fourchette" en bois, à deux dents qui enserrent le mat, soit une pièce qui épouse la courbure du mat, metalique mais habillée de cuit (gaff saddle chez les anglais, cf photo), à laquelle le pic est attaché et articulé.

Tu préconiserais quelle solution ?

13 juin 200516 juin 2020
0

D'une façon générale
A la pêche, les anciens dundees, sloop, côtres Goélettes franches (auriques) avaient des encornats en forme de fourche avec les côtés rapportés et boulonnés.

sur les "yachts" petits et moyens c'était une pièce métallique comme celle de ta photo avec une bride munie de boules de ragage sur l'avant pour l'empêcher de se désengager. Mon vieux gréement était gréé ainsi.

J'ai même vu à Royan, il y a une vingtaine d'années un 3è type sur un bateau d'une quinzaine de mètres le pic terminé par une boule qui coulissait dans une gorge métallique.

Il y a enfin le faux aurique de la première misaine de Pen Duik III montée sur wishbone

10 juin 2005
0

pour un petit canote
il y a aussi le gréement houari militaire qui gréait le belouga d'Eugène Cornu. Il est à mon avis d'un meilleur rendement pour les petits canots que le gréement aurique.

Maintenant si tu ne veux pas t'emmerder avec des "ficelles", tu adoptes le gréement au tiers traditionnel qui te donnera le même rendement que l'aurique avec une seule drisse.

13 juin 2005
0

On parle de militaire
quand tous les espars y compris le mat peuvent se ranger dans le canote, donc d'une longueur calculée pour.

13 juin 2005
0

autre solution ayant existée:
les doubles colliers coulissant sur le mat.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (68)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021