Question de diodes ...

Bonjour
Pour installer une eolienne ET un panneau solaire le site "flexcharge controleur de charge" demande des blocking diodes de puissance X 1,5 du panneau et 200V voire plus.Blocking diode que je traduit logiquement par diode de blocage comme toutes les diodes ( que je croyais...)mais apres doc sur internet ,Voilelec,etc...je suis in brin perturbé dans mes beaux a priori sur les diodes.
Les diodes sont parait il passantes...
voilelec recommande des schottky qui dans la doc ne montent pas à plus de 100V ???etc...
Qui poyrrait faire un topo clair pour un beotien sur les diverses diodes et leurs applications ..
Diodes de blocage ,de puissance,de redressement,schottky, zehner,et je dois en passer....
Merci pour nous car je ne dois (j'espere) pas etre le seul dans ce brouillard...

L'équipage
27 déc. 2010
27 déc. 2010
0

ça me rapelle
ça me rapelle une autre question dans le même genre.

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

et notamment la réponse de Robert

Si on parle de blocking diodes, ça peut être des diodes zener

27 déc. 2010
0

.
tu as oublié la LED (Light Emitting Diode).
il y a la vari, la photodiode... :p

et il doit bien y en avoir d'autre ;)

Plus que les diodes il y a les montages associé.
c'est surtout ça qui est intéressant :)
souvenir de mes cours d'electrotech mais c'est loin :p

27 déc. 2010
0

Si ça peut aider
J'ai trouvé un site avec des .pdf, sur les diodes.
lcs.verne.lyc14.ac-caen.fr[...]pip.php

27 déc. 2010
0

Bloking duodes
Ne sont que des diodes capables de laisser passer le courant produit par les capteurs solaires et d'interdire les courants inverses ; éolienne, batteries, alternateur etc.. Clapet anti-retour quoi!
En principe on les achète en même temps que les capteurs.
Voir avec les sites de caravaning français.
Egalement :
www.ehow.com[...]de.html

27 déc. 2010
0

je vais essayer
d'apporter quelques précisions avec le peu que je crois connaitre.

Une diode, ça reste une diode.
Elle ne laisse passer le courant que dans un sens. (sauf pour la zener et les classiques dans des situations bien particulières)

Ce qui les crame, le courant max qu'elle peut laisser passer, et la tension inverse qu'elle peut supporter.

On retrouve donc en caractéristique ces infos notées Vrrm ou Vr et Io.

Ensuite cette diode engendre une chute de tension quand elle est passante, noté Vf, pour un courant noté If. cette chute de tension augmente légerement avec le courant qui traverse la diode.

Suivant le type de diode cette valeur change.
Pour donner un ordre d'idée elle va de 0,8 à 1,6 volt.

Suivant le type de diodes utilisées des données complémentaires sont précisées.

par exemple pour les diodes de redressement standards (1N4006) le courant de surcharge direct qu'elle peut supporter pendant 10ms noté Ifsm. (50A pour la serie 4000 qui a un fonctionnement normal Io de 1A) La serie BYW17 supporte elle 240A, pour 3A en normal. Par contre tension de 1,2v ou plus pour toutes ces diodes de puissance.

A suivre.

27 déc. 2010
0

.
hop,

bon pour les principales quelques lien Wiki

Diode (de base)
fr.wikipedia.org[...]i/Diode

Diode Schottky (rapide peu de chute de tension)
fr.wikipedia.org[...]chottky

Diode Zener (stabilisé un tension inverse)
fr.wikipedia.org[...]e_Zener

Led (faire de la lumière)
fr.wikipedia.org[...]escente

Photodiode (capteur de lumière)
fr.wikipedia.org[...]todiode

Diode varicap (radio)
fr.wikipedia.org[...]varicap

Diac (très utilisé dans les montages de commande de puissance)
fr.wikipedia.org[...]ki/DIAC

27 déc. 2010
0

essai de reponse diodes
Effort louable Maritoine ..
Je resume diodes reste diodes, egale clapet de non retour, OK.
Mais dans ton dernier paragraphe tu parles indifferement de diode de redressemenr et de diode de puissance..c'est bien ce qui m'interpelle quelque part... c'est la meme chose oui ou non...et une diode de blocage ,pour un anti retour,est elle une diode de puissance ou de redressement?
Quand tu parles de 10ms de surcharge directe,
parles tu de 10ms de surcharge de retour?
Comment prevoir cette diode car le retour peut etre beaucoup plus long, quand il s'agit du retour d'un eolienne par exemple qui protegerait le panneau solaire...??
OK pour la valeur de passage de la diode 0,7v environ,c'est pourquoi il faut rehausser l'excitation ...
En somme quelles sont les diodes à prevoir (redressement, puissance ,schottky...) pour separer, par des clapets anti retour toutes les formes de charges de nos bateaux :eolienne panneaux, alternateurs, qu'ils soient attelés ou de ligne d'arbre .
Pour les puissances il faut multiplier par 1,5 la puissance de l'origine mais pour la tension j'ai l'impression que suivant eolienne ou panneau ou autre, les valeurs peuvent avoir des max differents...???

27 déc. 2010
0

Pour répondre à Aikibu
Une diode de redressement ou une diode de puissance c'est la même chose.

Et elles assurent toutes les deux leur role de diode de blocage. Ce mot veut juste dire que le courant ne peut passer que dans un sens. (Nous on veut du producteur vers la batterie uniquement et non entre producteurs ou l'inverse)

10ms, cela veut dire que si par exemple tu as un court circuit ou une surcharge la diode est capable de supporter un courant de cette valeur pendant ce temps ci avant de cramer et d'etre HS.

Comment choisir la diode, suivant ou elle sera placé.

Il faut alors voir a quoi elle sera soumise en tension et courant. (Note : La tension on s'en fou un peu, car c'est le courant qui fait le prix d'une diode et non la tension, et qui peu le plus peu le moins)

Donc tu veux les placer ou les diodes ?

27 déc. 2010
0

Suite
Dif entre diodes de redressement

Standard de 0,4 à 240A,100 à 1400v,
rapide 1 à 30A, 50 à 400v
Rapide à haut rendement 1 à 20A, 50 à 200v
Ultra rapide 1 à 60A, 200 à 800v

Comme son nom l'indique elles commutent plus rapidement, par contre elles supportent un courant de surcharge beaucoup plus faible. Haut rendement désigne une tension de seuil plus faible (0,8v contre 1,5v) mais encore au détriment de la surcharge possible.

Les diodes de Signal :
tension max de 200v, pour un courant de 75 à 400 mA, elles commutent rapidement

Les diodes SCHOTTKY:
Pour traiter des signaux UHF et commutation rapide, peu de puissance ( courant 1A) tension inférieur à 100 volts.

Diodes TRANSIL :
Utilisée comme protection contre les surtensions, elle limite les surtensions et si celle est trop élevée elle se met en court circuit et fait donc généralement sauté le fusible qui est avant. Elle est bonne à changer quand elle joue ce rôle.

La diode Zener :
Elle est aussi passante en inverse, mais avec une tension de seuil défini suivant sa valeur, cette tension a ces bornes restent constante. En direct elle agit comme une diode classique. On l'utilise pour ces propriétés inverses.

Caractéristiques pour la choisir :
Sa puissance en W (5 maxi), Vf de 1 à 1,5v, If de 0,2 à 1A
Sa tension de seuil inverse Vzt (de 3 à 200v) et son courant Izt (de 5 à 380 mA)
Peut servir si on veut une référence fixe en tension, pour écrêter celle ci.

27 déc. 2010
0

.
"c'est la meme chose oui ou non ?"

on va dire que c'est la même choses oui et non
hé hé ;)

en faites a la base une diode reste une diode ;)
oui bon je sais je ne t'aide pas là.

Disons que après il y a différent type de diode en fonction de ce que l'on veut faire.
(ce que l'on tente de t'expliquer)

après à toi de choisir ta/tes diodes en fonction de ce que tu veux faire avec.
pour cela tu as les principales caractéristique
- Intensité Max
- Tension inverse Max
- Tension de seuil pour les zener
- chute de tension
- temps de réaction
- ...

Après
On parle de diode de puissance quand on commence a faire passer des gros courant dedans.

On parle de diode de redressement si on l'utilise dans un circuit de redressement.

On parle de diode de blocage pour protéger un circuit.

mais il y a aussi les diodes de roue libre.

les diode ... etc ...

Le but étant de prendre le composant le plus adapté dans le circuit que l'on souhaite réalisé.
en claire : le but est que ça ne crame pas et que ça fasse ce que l'on veut ;)

27 déc. 2010
0

ben mon gars
t'es vachement avancé ;-)

la doc flexcharge donne des références et des schémas .
Sinon tu trouveras certainement ton bonheur là :
www.selectronic.fr[...]lle.asp

Il y a deux valeurs max importantes :
- le courant direct
- la tension inverse

On diminuera les pertes en adoptant une valeur de courant max nettement supérieure au courant de service (Icc dans le cas de panneaux solaires).

Il faut aussi considérer le boitier . Un boitier type TO220 permet d'adapter un radiateur qui évitera que la diode chauffe . Sous 5A une diode schottky va dissiper de l'ordre de 3W .

Faute de diode schottky, on peut facilement en fabriquer une avec un transistor MosFet dont on cour-circuite le gate et le drain . Mais c'est une autre histoire .

27 déc. 2010
0

enfin des eclaircissements
Merci les gars .
J'y vois quand meme beaucoup plus clair maintenant...
donc OK redressement =blocage = puissance .
Mon probleme de depart est separer eolienne ,panneau solaire ,alternateur attelé et ,futur,alternateur ligne d'arbre .
Donc les puissances seront celles des differents generateurs X 1,5 .
Quant aux tensions diverses il semblerait que ce soit l'eolienne qui monte le plus en tension (environ 200v suivanr "flexcharge")donc diode à intercaler sur les circuits, panneau et alternateurs(rutland 913 soit 12A max) 18A 200V encore que theoriquement ces derniers aient leur diode perso anti retour...?
Le principe de raisonnement tient il?
En tout cas merci à tous pour ces données et je me coucherai ce soir plus cultivé que ce matin....

28 déc. 2010
0

Diode encore
C'est bien pour savoir comment ça fonctionne que je me renseigne et que je met des diodes pour ne pas "tout" melanger, ou alors uniquement en sortie .
OK pour les pics de tension c'est bien ce que dit "flexcharge" mais doit on mettre les diodes avant les regulateurs ou apres?
Question subsidiaire, si on les met avant avec un regulateur reglable on doit pouvoir pallier la chute de 0,7v, mais si on les met apres pour eviter la surtension dans les regulateurs( est ce important) on a la perte sans pouvoir la compenser?
Enfin,comment peut on savoir si pour les panneaux equipés de diodes,ces dernieres sont capables "d'encaisser" les 200V des pics de l'eolienne .
Derniere question si tu veux bien, puisque tu connais la chose...Voilelec propose un schema de repartiteur à diodes avec diodes d'entrée et diodes de sortie le tout sur un radiateur.Je ne comprend pas pourquoi il met le corps de ce radiateur au "+".Je lui ai demandé mais ne sait pas encore s'il va me repondre ou non ,ni dans combien de temps ,debordé qu'il est sans doute ...et pour une qestion qu'il doit trouver un peu ..legére .
Bonne et heureuse Année

27 déc. 2010
0

l'éolienne
ne va jamais produire 200v . Elle aura explosé avant .
Mais comme on est en présence de circuits "à découpage" comportant des éléments inductifs, on peut avoir des pointes de tension indésirables, sans énergie importante le plus souvent . Donc cela ne mange pas de pain de prévoir large d'où les 200v .
Les éoliennes ne produisent pas de courant quand on en a besoin mais certaines peuvent remplacer un bon feu de bois quand on ne s'y attend pas .
Avant de tout mélanger, il faut d'abord savoir comment ça fonctionne .
Cerains panneaux sont déjà équipés de diodes . Pour les éoliennes , c'est la grande foire .

28 déc. 2010
0

.
En faites maintenant je pense que presque tous les régulateurs on des diodes intégré.
En tous les cas si une personne a remarqué un manque de diode dans un régul récent, qu'il le dise.

du coup le constructeur en connaissant la chute de tension il la compense au niveau de la régulation.

Concernant les pics de l'éolienne, pas de souci au niveau de ton panneau, en principe ce sera la diode de ton régulateur qui devra l'encaisser. Maintenant le seul moyen de savoir est de connaitre la diode qu'ils ont mis pour le protéger.

28 déc. 2010
0

la raison est simple
pour améliorer le refroidissement, la cathode de la plupart des diodes de puissance est reliée au boitier .
Il existe des diodes "isolées" mais elles sont plus difficile à refroidir .
On peut aussi intercaler un isolant entre le boitier et le radiateur .
C'est effectivement génant car il suffit d'un tournevis mal placé pour provoquer un très beau court circuit .

28 déc. 201016 juin 2020
0

Quelques photos de diodes
Dont une qui est un ensemble de deux diodes, montées tetes beches, le + des générateurs arrivent sur le filetage du dessus, la sortie se fait par le socle vers l'entrée + du régulateur. caract de la bete 100A 400v

28 déc. 201016 juin 2020
0

Exemple de schéma.
L'éolienne pose soucis, sur une doc de flexcharge on voit que quand on a pas besoin d'énergie l'éolienne alimente des résistances pour chauffer l'eau, ou un ventilateur..... bref elle n'est jamais sans charge.
C'est pourquoi si elle a un module de redressement/régul bien a elle celui ci doit avoir un systeme pour évacuer la surpuissance dans les surventes, bref augmenter la charge pour freiner l'éolienne.

28 déc. 2010
0

Schema d'eolienne
Merci pour le schema et ses diodes .
Pour l'hydrogenerateur je ne sais pas ce que tu as mais 30W me paraissent faibles.
J'ai refait bobiner un alt. du commerce (A 13N) et le fournisseur le donne pour 25A max avec demarrage à 350T/mn.Pas encore monté c'est du boulot...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (18)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021