question carénages...

Bonjour
Récent proprietaire d'un voilier de 7m50, j'aimerai avoir des conseils sur le carénage de ma coque, qui possède déja un bon nombre de couches d'antifouling. Ce dernier cloque par endroits, et j'aimerai décaper un peu tout ça. Vaut il mieux ponçer(a sec ou a l'eau), ou alors gratter a l'aide d'un grattoir vendu dans les ship? Es ce qu'un couche de primaire est nécessaire, avant l'antifouling?
J'ai aussi un liston en bois (surement du teck) et des main courantes a renover. Me conseiller vous plutot du verni ou de la lasure?
Merci de vos conseils

L'équipage
28 fév. 2006
28 fév. 2006
0

comme le poil
grater jusqu'à retrouver le gelcoat comme cela tu auras au moins une idee de son etat. si besoin reparer les petites rayures et traces de chocs finoition avec une orbitale grain assez fin si pas de degats un primaire ou mieux epoxy et anti fooling. pour le bois huile de teck tu refais une couche de temps en temps rien qu'apres avoir essuye et degraisse si besoin (le vernis fini par se ternir et eclate à ce moment il faut tout reponser

28 fév. 2006
0

grand nettoyage de printemps
Pour répondre plus précisément, il faudrait connaître la nature de la carène. Person-
nellement, je préfère un grattoir à lame de tungs-
tène et manche orange. Précaution, "moucher" les
angles car cet instrument coupe bien mais est agressif pour les gelcoats et les peintures.
Avec les collègues, nous avons écartés
les décapants (cela fait une sorte de bouillie), le ponçage (poussière trés agressive et dangereuse pour
les yeux, les poumons et la peau).
Le grattage est loin d'être un plaisir,
mais avec un peu de "doigté", un masque et une paire de lunette, on arrive à un bon résultat. Ce travail
se termine par un ponçage, un bon rinçage; primaire
et sous-couches appropriés au matèriau.
Pour les bois extèrieurs, je préfère les lasures. Certes, des bois vernis sont d'un magnifi-
que aspect mais c'est un sacré travail et entretien.
En plus, les bois les plus utilisés sont gras (c'est
pour cela qu'il résistent mieux) et donc se vernissent ou peignent plus difficilement. Pour ma
part, j'emploie de l'huile de teck ou un lasure.
Kenavo
Jef

01 mar. 2006
0

J'avais de super résultat avec des saturateurs
genre "deck olje" mais sans passer le n°2 (finition brillante):
Tu reviens au bois et tu passes des couches et des couches... l'avantae est que tu n'a pas besoin de poncer (un simple bon nettoyage à la gratounette suffit) entre les couches si + de 2 ou 3 jours.
Quand tu as mis 6 ou 7 couches, il te suffit, après nettoyage, d'en rajouter un couche chaque printemps et le tour est joué.

Pour l'antifouling, j'ai toujours poncé et c'est particulièrement pénible. Depuis que je prends de l'autoérodable, plus de problème (je ne fais l'antifouling que quand vraiment nécessaire).
Un primaire adapté au matériau et au type de peinture est indispensable après un ponçage (ou grattage) intensif.

01 mar. 2006
0

D1-D2
s'est vraiment pas solide comme solution! ...et le rendu de la couleur n'est pas terrible..

J'aime pas les phénoliques y compris les modernes, j'en suis revenu aux polyuréthanes avec un bon primaire..

;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (54)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021