Qu'est ce qu'on appelle un bateau "marin"?

Salut les aminches! :coucou:

Mon mat est toujours non haubanné alors je me suis dit qu'en attendant que les nouveaux cables soient enfin installés, j'allais m'informer un peu...

Voilà... je vois souvent des types ici décrirent leur bateau comme étant "marin"... et, ma foi, au vu des propos tenus, ça a l'air d'être une qualité majeure et appréciée d'un bateau...

Pourtant quand on tape sur Google "bateau marin", ben on obtient... rien...(sauf si tu veux louer un bateau au Marin 97217 paniproblem)

Est ce que vous pourriez me dire ce que l'on sous-entend lorsqu'on parle de "bateau marin"?

Et, si vous avez un bon coeur, est ce que vous pourriez également me donner quelques exemples de bateaux aux alentours de 40 pieds qui seraient vraiment très "marins" ? pour m'aider à mieux comprendre....

L'équipage
04 avr. 2018
04 avr. 2018
3

un bateau marin est un bateau qui a une bonne tenue à la mer. Je suggère maintenant d'ouvrir un fil "qu'est ce qu'une bonne tenue à la mer?"

04 avr. 201804 avr. 2018
2

Tu as :
Les bateaux marins qui vont en mer.
Les bateaux la voir pour la regarder.
Les bateaux ivres pour les barlus nazes.
Les bateaux pavés pour les portes cochères.
Les bateaux raie cañion pour les marées noires.
Les bat tôt pour les brutes matinales.
Les bat tard pour les boulangères.
Et les navires qui sont, par définition ... des bateaux marins.

04 avr. 2018
0

Le mien= Il en a marre hein .....

04 avr. 2018
7

un bateau "marin" est un bateau qui permet a l'équipage de naviguer en toute securité lorsque la mer est assez mauvaise.Naviguer sans casse, sans trop de fatigue et pouvoir se reposer ....

Les architectes constatant que les bateaux restent 360 jours au port et naviguent 5 j voir une semaine par an et par beau temps ont tendance a en tenir compte et satisfaire leur usagers en creant des bateaux pour sejourner dans les marinas et non en mer ,et c'est bien normal .

04 avr. 2018
0

tu as oublié bat toi et tu sera libre. je pense que c'est de ton époque Nemo le grisé

04 avr. 2018
0

Pas vraiment son style, mais ...
... sait-on jamais, sur un malentendu !

0

Même sur un malentendu, c'est un non négatif. :mdr:

04 avr. 2018
0

Un bateau marin ne va pas facilement sur les cailloux. Dans ce dernier cas, on l'appelle bateau terrien.

04 avr. 2018
2

Un bateau marin, c'est celui qui n'est pas dans la rubrique "les bateaux à éviter ab-so-lu-ment".
C'est aussi celui qui est dans la rubrique "qu'est ce qu'un bateau solide".
Arrête de te prendre la tête, un bon bateau, c'est celui que tu sauras apprécier et faire naviguer avant tout selon tes capacités.

04 avr. 2018
2

T'en as pas marre hein ?

04 avr. 2018
1

C'est un défi ? Y a un concours du meilleur lanceur de sujets bidons du forum ? :heu:

04 avr. 2018
0

Le truc, c'est qu'il est le seul à concourir là ...

04 avr. 2018
0

Il vas donc gagner ? :heu:

04 avr. 2018
1

C'est un bateau qui reste sûr et confortable quand les conditions se dégradent.

04 avr. 2018
0

Bonjour BRUNO G11,

selon TA définition, le Loisir 7.30 avec lequel j' ai fais Bretagne sud, Ouest Irlande, Ecosse, Shetland, Norvège, Ile aux Ours, Spitsberg, Jan Mayen, Tour de l' Islande en Septembre, Féroées en Octobre, Ecosse, puis Ouest Irlande et retour en Bretagne sud mi-Novembre ne serait pas un bateau marin, car il avait 1m55 de hauteur sous barrot et était très gitard, donc vraiment pas confortable!!!

On a pas tout-à-fait la même définition car je ne pense pas qu' il soit possible de faire ce genre de croisière avec un bateau qui ne soit pas "très marin".

Gorlann

04 avr. 201804 avr. 2018
2

Un loisir 730, c'est marin comme un Cognac GTE (j'en ai eu un)... tu te fais branler, tu prends de la flotte plein la gueule, mais ça remonte au vent même quand ça piaule.

Coque légère et rigide, fort rapport de lest, tirant d'eau conséquent, carène équilibrée, faible franc bord, gréement costaud et ramassé, etc.

Des recettes toutes simples de l'époque ... mais bonjour le camping à bord !

04 avr. 2018
0

Un bateau marin se sera forcement TON bateau, car je ne connais personne qui critique SON bateau, du moins pas avant de l'avoir vendu :heu:

04 avr. 2018
0

W de l'Horn,

pas du tout, car tous les bateaux ont des défauts, et pour aller loin en sécurité, il faut connaître les points forts ET les défauts du bateaux ET de son skipper.

Gorlann

04 avr. 2018
1

Un sous marin en plongée périscopique. Ça ne craint pas trop les vagues et le vent.

04 avr. 2018
0

Mais ouiiiii !
Tant qu'à descendre à la cave, autant le faire franchement !
Après, c'est sûr que pour la traction à la voile, il ne reste plus trop que le cerf volant.

04 avr. 2018
0

C'est vrai que la notion de confort est très subjective. Après chacun fait ce qu'il veut avec son boat.

04 avr. 2018
0

Question judicieuse.
Les réponses, certainement imprécises, apporteront à tous la possibilité d'harmoniser les interprétations !
:litjournal:
_
Personnellement j'ai toujours interprété le fait qu'un bateau soit dit "marin" en vertu de sa capacité à naviguer confortablement et en sécurité dans tous les temps que lui permet sa catégorie et son programme de navigation.
:reflechi:
_
Outre toute la subjectivité et l'imprecision que cela implique, on peut aussi approximativement élargir et considérer comme "marin" un bateau qui "tient bien la mer", c'est à dire qui soit capable de franchir le gros temps sans perdre ni sa flottabilité, ni son équipage !
:goodbye:

04 avr. 2018
0

Un bateau marin , c est une expression de vieux qui a fait les glénans il y a 40 ans , du temps ou le largue était interdit et qu il fallait en chier .
Et ça désigne souvent un bateau lourd étroit sombre humide et bien souvent invendable dont plus personne ne veut , mais dont il fait marin de parler au rad ...
Voileusement, Julien.

04 avr. 201804 avr. 2018
0

pour moi c'est un bateau dont l'aptitude à tenir la mer, ou à virvre en mer, l'emporte sur le confort du mouillage ou du ponton.
Bref, le contraire d'une roulotte de marina
Donc oui, c'est une expression de vieux...

04 avr. 2018
1

de vieux ...sage

04 avr. 2018
0

Je profite de ce fil pour poser une question probablement idiote mais qui me taraude depuis longtemps: qu'est ce qu'un voilier "raide à la voile"? C'est qu'il n'a pas une forte tendance à giter?

04 avr. 2018
4

Il n'y a pas de questions idiotes il n'y a que des idiots qui fonce sans se poser de question.
Un voilier décrit comme raide à la toile (on dit plutôt Toile que voile quoi que ça fonctionne quand même) et effectivement un voilier qui n'aura pas de fortes tendances à giter lorsqu'il navigue sous voile et lorsqu'il prend des rafales .cela étant dû à la surface de voile, au lest, et à la forme de la coque. Dans les mêmes conditions météo, toutes voiles dehors, certain bateau vont se vautrer et d'autres plus raide à la toile vont beaucoup moins giter cela va engager aussi les performances. Enfin voilà mon point de vue d'autres avec plus de savoir que moi pourront peut-être me corriger ou affiner la définition de ce terme

04 avr. 2018
0

Oui, "raide à la toile" fait allusion à la tenue du bateau à la gîte, et même plus que l'angle de gîte lui-même, à sa capacité à ne pas trop changer d'angle de gîte lors des rafales intempestives.
_
Beaucoup de facteurs entrent en compte, de la "stabilité de forme" à l'importance du lest en passant par les considérations hydrodynamiques. Je ne suis pas assez savant pour tous les passer en revue.
_
Je peux par contre parler d'un exemple :
mon voilier Carter 30, un half-tonner, est très "ventru" - ou très "rond au bouchain" - ce qui pourrait faire croire qu'il pourrait rouler lors des souffles, et c'est le contraire qui se passe :
la flottabilité de son bouchain très "rond" (penser à une sphère flottante ou un ballon qu'on essaie d'enfoncer dans l'eau) augmente en exponentielle lorsque le vent veut coucher le bateau, ce qui fait que plus il gîte, plus sa forme présente de la résistance et a donc tendance à l'empêcher de gîter, ce qui conséquemment le rend très "raide à la toile" = son angle de gîte varie très peu.
Bref il se cale sur son bouchain, et garde à peu près son angle malgré les rafales.
_
Voilà, j'espère vous avoir un peu aidé à vous faire votre idée sur cette expression.
_
Nauticaérialement,
Guy

04 avr. 2018
1

allé , un exemple de voilier "marin" j'ai un First 375 Qui remonte au prés comme une balle , qui est raide a la toile . Par contre pour vivre il est un peu rustique comme son proprio . c'est un bateau qui a 30 ans (pas le captain) mais il est très solide

04 avr. 2018
0

Rustique, le 375 ? T'es difficile !
Je le trouve franchement bien foutu, ce bateau.

04 avr. 2018
0

rustique ou pas rustique, alors ?
Un bel exemple de plus de la subjectivité de ce qui sera qualité pour l'un et défaut pour l'autre, c'est vieux comme mes robes.
Marin ou pas ?
Rustique ou pas ?
Confortable ou pas ?

Et si on reposait la question autrement ?
Tel bateau est-il assez marin ou pas pour faire tel genre de programme ?

Et on pourrait même y ajouter la question "Est-il à éviter ab-so-lu-ment ou pas ? "
Comme ça on gagnera du temps ?.... :heu:

04 avr. 201816 juin 2020
0

Marin, je ne sais pas;
mais celui-ci c'est sous-marin !

04 avr. 201804 avr. 2018
1

c'est pourtant simple de savoir si l'on a affaire a un bateau "marin" ou pas ...

Sur un bateau dit marin le cuisinier doit etre capable de preparer une sourie d'agneau par 20/25nds en toute securité et l'on doit pouvoir la deguster tranquillement à table .et laisser le pilote faire le boulot ...

evidement je parle d'un bateau de croisiere, pas un vaurien

04 avr. 201804 avr. 2018
1

"le cuisinier doit etre capable de preparer une sourie d'agneau par 20/25nds"

Alons, allons, ... soyons sérieux !

La dernière fois que j'ai cuisiné une souris d'agneau, les vergues du bateau étaient plantées dans l'eau comme des bouchots.
A chaque coup de gite, on remontait 1 litre de moules !

Pour moi, un bateau marin c'est quand tu peux préparer tranquillou un suprême de bécasse Louisette accompagné de sa sauce Gloucester par 30 noeuds de vent.

04 avr. 2018
1

José, ton bateau marin ne doit pas être très petit :heu:

04 avr. 2018
0

j'ai rien a voir la dedans je ne parle pas de MON bateau mais DES bateaux ..

et j'ai eu un Armagnac de 8.5m je puis te dire qu'il était "marin" surement bien plus que d'autre avec de 2m de plus ...j'ai fait une ragate ménorable dans la baie de St Malo par f7/8 j'étais devant alors que bien d'autre plus grand sont rentré au port ..

04 avr. 2018
0

Effectivement, comme Calypso2, j' ai eu un Armagnac MK2 GTE, et c' était un bateau sacrément marin, et aussi à l' aise à remonter du mauvais temps qu' au portant.

Mais pour revenir un peu à la question de raideur à la toile et de gite, mon Loisir 7.30 était hyper gitard (30 à 35° de gite moyenne au près), bien plus que l' Armagnac, et pourtant, j' ai eu notamment en Islande à remonter des vents dont si j' annonçais la vitesse ici même, personne ne me croirait!
(si çà intéresse quelqu' un, je peux transmettre une photocopie de l' article du journal Islandais).

Gorlann

04 avr. 2018
0

Ça me fait penser á un ampli que l'on califie de "musical" quand on ne peut pas dire autre chose á son propos.
(Et á propos des bateaux "raides á la toile" ne pas penser que c'est une vertu suprême; quand ça résiste á gîter c'est que ça force sur quelque chose; mon brave ex Jouet 24 supportait les rafales sans broncher, mais quand c'était trop et qu'il rechignais á gîter je cassais les ferrures de safran; bon, j'exagère un peu, ça ne m'est arrivé que trois fois.)

05 avr. 2018
1

"Marin" est un attribut pifométrique qui ne veut pas dire grand chose au final. Tous les bateaux sont un comportement très marin d'après leur fabricant ou leur propriétaire. C'est l'argument bateau (!) de l'annonce marine concernant un voilier d'un autre temps. C'est l'argument supposé massue et qui est sensé rassurer le chaland. En réalité, cet argument vient en contrebalancer un autre moins favorable : pas un foudre de guerre, mais très marin. Comprenez : c'est tout sauf un bateau performant, mais on ne risque pas de se faire des frayeurs avec. "Je me sépare à regrêt de mon bateau très marin". Comprenez, je tiens à mon bateau qui m'a fait rêver il y a 40 ans quand je l'ai acheté, il est forcément dépassé du winch au tableau électrique mais j'espère en tirer un max, car d'après moi (et moi seulement) il les vaut bien... Bref, marin est l'argument lambda utilisé pour se substituer aux arguments tangibles qui font défaut.

05 avr. 2018
2

Le comportement "marin" d'un bateau est difficile à estimer objectivement. Les bouchains, la raideur à la toile, le cap etc...
Ce qui est plus facile à estimer ce sont les aménagements.
La piste de bal en bas de la descente, c'est bien au port, moins bien en mer s'il n'y a pas des mains courantes.
La cuisine en long sans appui derrière, pas terrible non plus en mer, surtout avec les tiroirs qui s'ouvrent tout seul. De même que les superbes couchettes doubles de propriétaire avec accès sur les côtés comme à la maison à l'avant du bateau. Bonne chance pour dormir quand on fait du près.
Des banettes dans le carré avec une toile ou mieux une planche anti-roulis, c'est moins flatteur mais plus efficace.
Un bateau marin, à part quelques carènes très mal conçues, c'est souvent au niveau des emménagements que ça se voit.
Maintenant, effectivement, si on navigue quelques jours par an par beau temps, tout va bien.

05 avr. 2018
0

quels sont les principes de fabrication ou d'installation d'une planche anti roulis?
vu le nom, je crois comprendre comment ça fonctionne, mais pas trouvé d'info détaillée sur internet...

05 avr. 2018
0

ah ok, je vois ce que c'est, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça.

05 avr. 2018
0

Blague à part, il n'y a pas besoin d'un polytechnicien pour concevoir des planches antiroulis ou pour savoir comment les fixer. Il suffit de s'être allongé une fois sur la couchette d'un bateau pour comprendre.

05 avr. 2018
1

A mon avis, et aussi de certains spécialistes, la toile à roulis est plus agréable que la planche à roulis, pour bien se bloquer quand ça bouge.
C'est ce que j'ai installé, il y a plus de 30 ans, sur mon Gib Sea 106.

05 avr. 2018
0

T'as deux principes : soit la toile sous le coussin, qui se tend entre les cloisons, soit le dossier de la banquette, basculant suivant plusieurs solutions techniques.

Cette dernière solution et plus rapide à monter ou démonter, et offre un meilleur maintient.

05 avr. 201816 juin 2020
0

Les planches antiroulis sont des planches qu'on déploie sur chaque bord pour amortir le roulis.
:-)

05 avr. 2018
0

c'est l'une des premiere transformation que j'ai effectué sur Calypso ;modifier les couchettes dans le triangle avant en créant des bannettes ,c'est super confortable aussi bien au port qu'en mer

05 avr. 201805 avr. 2018
1

Les aménagements effectivement, avec des critères plus objectifs objectifs.

Mes références datent un peu, mais Patrick Roséo lorsqu'il travaillait avec Philippe Harlé, s'est attaché à faire des aménagements conçus pour la vie en mer, avec des résultats vraiment bien... même s'ils restaient dans les schémas classiques de leur époque, avec toilettes à l'avant, etc.

Je pense par exemple à ceux du Sauvignon/Chablis, donc la cuisine et la table à carte sont formidables pour un bateau de 8,60 m, avec une gigantesque penderie humide dans la descente, encore jamais vue sur un bateau de cette taille.
Et les trois vraies couchettes de mer dans le carré !
Je naviguais en solitaire à l'époque, sur mon Sauvignon. J'ai adoré ce bateau en mer.

Roséo est également artisan, avec Harlé, des carrés arrières. On aime ou pas, mais ça le fait bien en mer. J'ai navigué sur un Jurançon. Vraiment sympa en mer. J'aimais moins au mouillage : peu d'espace pour circuler.

05 avr. 2018
0

Un bateau marin c est l inverse d un bateau alpin

05 avr. 2018
0

haha :D good one :)

05 avr. 2018
0

Guillemot je ne suis pas d'accord avec toi en ce qui concerne les toiles anti-roulis une fois j'étais au mouillage il y avait un peu de houle et comme j'en avais marre de pas pouvoir poser ma bière sur la table du cockpit je suis descendu et j'ai mis toutes les toiles anti-roulis dont je disposais!!
Et bien crois-le ou pas.... je suis remonté dans le cockpit le bateau tanguait toujours!!!!!!!!! Et j'ai gardé ma bière à la main

05 avr. 2018
1

Le Cognac, un exemple de petit voilier marin. Lui aussi de Harlé.

karibario.blogspot.fr[...]ac.html

05 avr. 2018
1

ah oui Daniel c'était mon premier bateau .. il était tres fiable par mauvais temps et super rapide , malheureusement il n'avait pas la hauteur sous barrot ...

05 avr. 201805 avr. 2018
0

fin... loulou
Très constructif !

Viking : le cognac n'a pourtant pas eu le succès escompté. Coincé entre deux "Best-sellers" , le muscadet et l'armagnac.

Et puis, la hauteur sous barreau inexistante et la cuisine dans un tiroir sous la descente ...
Quand on compare avec la prestation du Sangria du même archi, y'a pas photo.

05 avr. 2018
0

Oui mais je viens de convoyer un Sangria NV, AUCUNE main courante, ni à l' intérieur, ni à l' extérieur!
Sinon bateau très agréable, beaucoup mieux que l' ancienne version, avec toutefois l' énorme risque de foutre quelqu' un à la baille avec le palan d' écoute de GV 15 cm en arrière de la descente!
Gorlann

05 avr. 2018
0

"barreau" ou "barrot" ?

05 avr. 2018
0

Skywalk nous ressort tous les grands sujets récurrents !  ;-)

Un bateau marin ?
Tout simplement un bateau qui se comporte bien dans le mauvais temps, à tout point de vue.

05 avr. 2018
0

Sorry pour la fôte.

05 avr. 2018
0

ce qui m'est insupportable c'est les bateaux qui tapent sans fin dés qu'il y a un petit clapot , c'est fatiguant et ça me fait mal au ventre pour le pauvre bateau

05 avr. 2018
1

Ben... le Cognac !

05 avr. 2018
0

sans doute ,je n'en ai pas trop le souvenir

05 avr. 201805 avr. 2018
1

Au rayon "bateau qui tape", je trouve qu'un peu trop de carènes actuelles sont affublées de ce travers.
Rien qu'un exemple typique : jacques Riguidel a eu l'occasion de le constater sur son voilier Solaire…
Au point que ce serait pour moi le premier critère de sélection si je devais choisir un voilier récent pour naviguer en hauturier. Chaque fois que l'avant frappe la vague, c'est une secousse à bord, je trouve cela vraiment détestable à la longue si bien que je préfèrerais un voilier plus ancien, plus lent, et plus rouleur.

05 avr. 2018
0

Tu peux préciser de quel type de carène tu parles, et comment les reconnaître?

05 avr. 2018
0

Tous les bateaux sont marin sauf celui qui coule quand tu le mets à l eau.

05 avr. 2018
0

Qu'est ce qu'on appelle un marin "marin"?

05 avr. 201805 avr. 2018
1

Un marin "marin"
C'est un marin qui tient bien la mère
Qui ne craint pas l'eau séant
Un bon marin peut être aussi un bon mari
(Mais Marin-Marie fut-il aussi un bon mari ?)
Il aurait bien aimé bien entrer dans la marine
Mais ça ne plait pas toujours à la Marie du mari marin
et il arrive que la marine le peine ...
... Mais un marin marin fait front ....
Foi de marin j'en fais le pari
Foie de parrain j'en suis marri

05 avr. 2018
0

comment ça de qui ?
si c'est a propos de cette élucubration .... bof ... de moi mais pas de quoi grimper au rideau , hein ?

05 avr. 2018
0

Joli, mais de qui ?

05 avr. 2018
0

Faut signer son oeuvre, pas de fausse modestie ! :-D

05 avr. 2018
0

Un marin je ne sais pas, mais pour une marine c'est simple :
surtout pas de carène plate, au contraire, des formes bien arrondies pour bien rentrer dans la (belle) mer, un retour de galbord bien prononcé et surtout beaucoup de douceur à la barre :heu:

05 avr. 2018
0

Lors d'une discussion de ponton, quelqu'un du milieu architecture navale a lancé que le critère de dimensionnement de la résistance des voiliers actuels était "100 heures au près dans la brise et une mer formée".
Cela correspond assez bien au temps d'emploi réellement constaté.

Cela me semble toutefois bien peu!
Alors info ou intox?

05 avr. 2018
0

C'est les conditions où les bateaux souffrent le plus (hors conditions extrêmes donc exceptionnelles).
De bons bateaux ont des pépins, petits ou gros, après de très longs bords de près dans des conditions difficiles. Je parles là de plusieurs jours.

je n'ai connu sur mes bateaux que des avaries de gréement et accastillage : casse de vit de mulet, de barre de flèche, de cadène, de manille, mousquetons, poulie, cliquets de winch et de drisses.

Mais j'ai un copain convoyeur pour une boite de loc, qui a amené des bateaux à bon port avec des liaisons pont-coque ouvertes et un autre dont la coque en alu s'est fendue au bout d'une semaine de près dans des conditions de merde. Je passe les détails de cette avarie, qui était due à un manque de structure sur la dite unité prototype.

05 avr. 2018
0

c'est pas un bateau immatricule au Marin?

05 avr. 2018
0

Non, en France. Bateau de 14 mètres.

06 avr. 2018
0

Ce ne serait donc pas une rumeur, ce sous-dimensionnement (quand on navigue plus d'une semaine par an)?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

Piégeage des gouttes

mars 2021