qu'en pensez-vous?

:-)j'aimerai avoir votre avis sur mon idée lumineuse...Voilà, j'ai envie de m'offrir une belle route avec mon bateau-30 pieds.Pour m'aider à financer mon voyage, je pense mettre le bateau disponible à la location longue durée sur la zone caraïbes apres transat.Style année sabatique.Cela apporterait du frais à la caisse de bord pour continuer ma route.j'aimerai que ce soit une bonne opportunité pour le loueur, tres compétitif pour que ce soit un bon échange, gage d'attention pour le bateau.Quel pourrait-être d'apres vous un tarif mensuel sympa pour une location de longue durée d'un petit bateau aux Antilles.Combien mettriez-vous pour trouver que c'est une bonne opportunité pour vous?
Merci

L'équipage
21 déc. 2005
21 déc. 2005
0

Pour l'idée,
je n'ai pas d'avis, sauf que j'éviterais de la classer trop rapidement dans la catégorie "lumineuse".

Je ne peux dire qu'une chose, ayant l'expérience de la location, c'est que ce n'est pas parce que tu proposeras un prix bas et compétitif que tu auras en retour plus d'attention envers le bateau.

Quand on est un goujat, ce n'est pas parce qu'on paye moins cher qu'on change, j'aurais même tendance à dire au contraire.

C'est la phrase "tres compétitif pour que ce soit un bon échange, gage d'attention pour le bateau" qui avait attiré mon attention.

De plus, tu risques d'être rapidement excédé de gérer les casses à distance, car ne compte pas à ce que ce soit ton locataire qui les prendra en charge financièrement (va prouver à distance que la casse est liée à une erreur de sa part). Ensuite, comme son objectif sera de pouvoir repartir le plus vite possible, il s'en foutera royalement si cela te coute plus cher parce qu'il n'a pas pris le temps de négocier la pièce et fera faire la réparation par le premier qui lui tombera sous la main, et rien à faire si ça coute un tarif exhorbitant.
Donc ce que tu auras gagné sur ton année de location longue durée, il n'y aura qu'au retour que tu pourras le calculer. La désillusion peut être grande, à ce moment là.

Enfin, cette zone n'est pas l'Europe, et administrativement ça peut être rock'n roll. Le risque est que ton locataire fasse une connerie quelquonque dans un pays pas rigolo, et que le bateau soit saisi par une autorité quelquonque pour un motif quelquonque: alors là pour récupérer ton bateau, bon courage. Cela dit le risque de saisie existe aussi en Europe, j'ai en mémoire l'histoire d'un couple qui s'était fait saisir leur bateau suite à un remorquage aux tarifs abusifs.

Reflechis bien, car entre la théorie toute belle sur le papier et la pratique, il y a carrément un monde d'emm..... que tu ne peux imaginer.

Ca risque d'être la roulette russe avec un barrillet chargé à moitié: soit tu seras tombé sur le bon, soit ..... ! Mes amis avaient l'habitude de dire qu'un bon locataire, c'est quand il revient qu'on sait s'il l'est ou pas. J'ai largement pu vérifier ô combien cette théorie était vrai .......

21 déc. 2005
0

Gros risques en effet,
comme dit Fréja.Mais si tu n'as vraiment pas le choix, tu peux essayer de les limiter, ce qui en gros revient 1) à trouver toi-même le locataire (tu confonds sans doute en parlant de "loueur"?), 2)à lui faire signer un contrat en béton.
1) trouver un locataire:à ta place je ciblerais dans les administrations,dans un DOM français.Les fonctionnaires métros sont souvent là-bas pour 4 ans,avec des envies de nav., sans (forcément) posséder de bateau.Un 30 pieds pour les week-ends (prolongés, dans les DOM) et vacances, c'est une bonne occase de se faire plaisir.Un fonctionnnaire est solvable et ne disparaît pas du jour au lendemain, ce qui est déja un gros avantages pour toi.Donc mettre des petites annonces dans les DDE, DDA,Services fiscaux, préfectures etc.
2)contrat béton: à toi de prévoir et discuter toutes les clauses (raisonnables) qui t'arrangent.Plus elles seront nombreuses, moins le prix de la loc. pourra être élevé (exemple: qui c'est-y qui paie la place en marina?)...je dirais que pour un 30 pieds bien équipé et en trés bon état,sur 6 mois ou un an, c'est aux alentours de 600 euros/mois dans ces conditions.

21 déc. 2005
0

pour en rajouter une couche
zone caraibes = cyclones = casse gueule si on n'est pas là pour gérer son bateau et se barrer pour aller dans la mangrove en cas d'alerte.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

juste après l'orage dans le petit port irlandais

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

juste après l'orage dans le petit port irlandais

mars 2021