Quels sont les sites de déconstruction et récupération

On entend de temps en temps parler de déconstruction de bateaux de plaisance en fin de vie.

Est ce que quelqu'un connait ces sites de déconstruction?

Ces sites sont ils adossés à des casses où il est possible de récupérer des pièces d'accastillage , de moteur....comme le sont les sites de déconstruction de voitures?

L'équipage
08 déc. 2016
09 déc. 2016
0

Je me pose aussi depuis un moment cette question...Mais je pense que les professionnels préfèrent nous vendre du neuf à prix d'or !...
Alors on casse et vite on recycle ou on jette :heu:

09 déc. 201609 déc. 2016
0

A priori ils ne doivent pas démonter précautionneusement les bateaux, tout est destiné au recyclage.
Alors pour récupérer un élément encore viable...Même dans les casses autos, rares sont celles qui autorisent encore d'aller faire le prélèvement sois même car en cas d'accident sur le site...
www.depollutionnautique.com[...]dex.php

09 déc. 2016
0

Bonjour,
un ami a fait "déconstruire" son étap 28 cette année.
On avait récupéré le maximum (accastillage, moteur), puis un camion des "démolisseurs bretons" est venu avec un bras articulé muni d' un grappin et a broyé le bateau sur place.
Même si ce n' était pas mon bateau, je n' ai pas pu rester voire çà, c' était horrible!!!
Gorlann

0

Intéressant...

Il existe des réglementations sur la déconstruction et les risques de pollution induits.

En particulier, ce broyage, sur la voie publique, ne fait pas partie des opérations autorisées.

Pendant qu'on y est, il a déposé les restes sur le bord d'un chemin creux à l'abri des regards? :policier:

J'espère qu'il n'a pas pris cher pour faire ça :litjournal:

09 déc. 2016
0

Un démolisseur vers Marseille qui vend sur leboncoin
mais ils ne sont pas encore bien organisés
Présents sur le Nautic
www.d3epaca.fr[...]/
il faut leur envoyer un mail pour toute demande.

09 déc. 2016
0

sinon l'éternel Ship'Occase vers Toulon
1963 Avenue Président John Kennedy, 83140 Six-Fours-les-Plages
Téléphone : 04 94 25 13 10

10 déc. 2016
0

un ami sur marseille c'est fait enlever son pêche promenade dans son jardin pour 600€, il devait être déconstruit ,il a été retrouvé par la gendarmerie complètement dépouillé au bord d'un chemin ,
donc récupération à ses frais .
mais comme il avait gardé la facture du "démolisseur" finalement c'est lui qui a trinqué .
alain

10 déc. 2016
0

Bonjour ,
Il y a un déconstructeur à Arzal ( d'après ta localisation tu es dans le coin ) :
ECO-2RE ,
16 PA de l'Estuaire ,
56190 ARZAL
Tél : 02 97 48 96 06
06 69 79 00 24 .
Jean.

11 déc. 2016
0

Merci pour les coordonnées

Leur site est bien fait
www.eco-2re.com[...]rbihan/

On n'a pas l'impression qu'ils recyclent les accessoires d'accastillage , ou de moteur comme on peut le voir dans les casses automobiles.

Je les appellerai pour en discuter avec eux

Merci

10 déc. 2016
0

il y a dauphin nautic a paimpol

11 déc. 2016
0

Merci pour l'info

Daufin nautic sur son site

www.cad22.com[...]aux.htm

indique explicitement qu'ils revendent des pièces issues de la déconstruciton

"Dans un souci de développement durable, DAUPHIN NAUTIC propose également la vente des pièces détachées issues des unités hors d’usage."

leurs coordonnés sont aussi très claires

DAUPHIN NAUTIC
Quai Armand Dayot
22500 PAIMPOL
02 96 22 01 72/06.83.20.91.03
dauphin.nautic@gmail.com

11 déc. 201616 juin 2020
0

Bonjour @bernard1968,
Bien cordialement


11 déc. 2016
0

Merci pour la carte , c'est intéressant , on peut ensuite chercher à les localiser.

Il semble que pour le moment , ils ne fassent pas tellement de recyclage de pièces, peut etre n'ont ils pas conscience du potentiel de revente de l'accastillage, ou de pièces moteur , où peut être leur production est elle encore trop faible.
Ça vaudrait sans doute le coup que tous ceux qui sont intéressés par des pièces d'occasion les appellent pour leur information.

11 déc. 201611 déc. 2016
0

Le problème n'est pas qu'ils ne font pas de recyclage mais, surtout, que la déconstruction reste plus que marginale du fait de son coût, d'une part, et de l'absence de filière de valorisation qui pourrait permettre d’en alléger le coût.

Une coque en "Paul et Esther" est, dans l'état actuel des techniques, un déchet ultime.

Cette situation perdurera tant qu'un financement "tiers" ne sera pas trouvé pour la déconstruction des BPHU.

Bientôt, peut être... :heu:

0

C'est effectivement à ce prélèvement sur le DAFN que faisait allusion mon "Bientôt peut être".

Mais il est "dans le tuyau" depuis près de deux ans maintenant sans qu'il en sorte encore quoi que ce soit.

11 déc. 2016
0

Bonsoir,
l'article L.541-10-10 du code de l'environnement prévoit :
"....de contribuer ou de pourvoir au recyclage et au traitement des déchets issus de ces produits" à la date du 1er janvier 2018 et non 2017 comme le prévoit la formulation actuelle du texte adoptée dans le cadre de la loi de transition énergétique."
Mais :
" Reste à préciser le mode de financement de cette filière de déconstruction. La loi prévoit actuellement qu'un décret doit venir détailler cette modalité. "
Le législateur a enfin compris que l'ultime propriétaire du bateau ne pouvait pas financer à lui seul la déconstruction de son bateau.
Il est à prévoir qu'un prélèvement sur la DAFN relaiera le financement de la déconstruction par l'éco-taxe.
Bien cordialement

11 déc. 2016
0

Jamais vu un déconstructeur jeter un truc qui vaut des sous.
Les objets sont revendus par des particuliers proches des casseurs.

12 déc. 2016
0

hello

il y a au nord de lyon une société de déconstruction de bateau :
www.depollutionnautique.com[...]/
je les avais contacté quand je cherchais un morceau de rail de fargue pour retaper mon first30.
Super sympa il m'avait laissé chercher ce qu'il me fallait dans le parc de bateau a détruire, et je m'étais servis sur la bête comme on dit.
Il y a un hangar ou il revend tout un tas de pièce qu'il démonte des bateaux (winch, taquet, hors bord, hublot etc...)

il m'a expliqué ce qu'il fait des bateaux : tout ce qui est en métal ou alu est vendu a un ferrailleur.

les coques sont broyés au grappin puis une usine de ciment voisine qui est équipé de filtres spéciaux, brule les morceaux, pour récupérer la fibre de verre qui est alors inclus dans certain béton spéciaux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021