Quels sont les avantages et les inconvénients des balastres

Bonjours, est ce que quelqu'un pourrait m'expliquer les avantages et les inconvénient des ballastre sur le RM 1050 et a quoi cela sert il exactement ??
Merci a vous
Henri

L'équipage
17 nov. 2007
17 nov. 2007
0

Qu'est-ce ?
Bonjour,

que sont des balastres ? je ne connait pas ce terme

Merci

Cordialement
JJB

17 nov. 2007
0

A mon avis c'est Ballast
Mais à confirmer.

En tout cas, voilà à quoi sert un ballast :

fr.wikipedia.org[...]rine%29

17 nov. 2007
0

oui c'est bien ballast
desolé pour la faute !!!!
Henri

17 nov. 2007
0

Pour le pratiquer
Régulièrement sur notre RM 10.50, c'est très efficace.

En effet, ça remplace 3 bons équipiers au rappel et en +, ces équipiers là ne consomment rien ! ;-)

Sur le 10.50, il y a 2 réservoirs de 260 litres de chaque bord. Pour des petites sorties, un seul réservoir plein suffit et dans cette configuration, le ballast est très efficace.

Nous avons fait des essais avec ou sans ballast, c'est assez impressionnant au près, il suffit de monter le chariot au vent et de vriller la GV et le RM marche d'enfer presqu'à plat............un régal!

Michel

17 nov. 2007
0

Question bête...
Bonjour,

Une petite question sur ces ballasts, qui peut sembler bête en apparence, mais bon...

Sur une grande traversée, l'eau de ces ballasts ayant été consommée, comment se comporte alors le bateau ? ou plus précisément, qu'y a-t-il de prévu pour stabiliser le bateau quand les ballasts sont vides ?

17 nov. 2007
0

Très bonne question !!!!!
Et quand les ballast sont vide et que le vent devient de plus en plus fort comment se comporte le bateau au pres et au portant, c'est vrai qu'en grande croisiere, l'eau diminue de jour en jour et tout le monde n'a pas de desal. ????
Henri

17 nov. 2007
0

Qque chose a dû m'échapper...
Vous utilisez l'eau des ballasts? Pour quoi faire, cuire des nouilles peut-être alors qu'il y a tant d'eau disponible autour?

:-D RV

17 nov. 2007
0

à l'eau de mer ?
Et il faut les traiter intérieurement avec un antifouling ?

17 nov. 2007
0

dans la configuration presente
les ballasts sont constitués par les reservoirs d'eau du bord !!!

pas des vrais ballasts fait rien que pour ça avec de l'eau de mer ;-) :-(

17 nov. 2007
0

Pourtant
Pourtant le principe des ballast sur le RM est constitué de la reserve d'eau douce a bord,d'ou cette question car cette eau diminue jour apres jour ............ A moins que je me trompe et cette eau est juste destinué a etre utilisé dans les ballast et la il faut me dire ou se trouve l'eau douce a bord ??
Henri

17 nov. 2007
0

C'est l'équivalent ...
... d'avoir moins d'équipier sur le rail: le bateau est moins puissant au près et au reaching.

17 nov. 2007
0

vous prenez le probleme à l'envers
le RM est conçu pour naviguer sans balasts

et le reservoir d'eau douce au vent si il a été balasté au préalable amene un plus en terme de puissance

il n 'y a pas là de quoi chercher des complications inutiles !!

;-) ;-) ;-) ;-)

17 nov. 2007
0

je confirme,
le RM peut naviguer sans avoir balasté et/ou même les reservoirs vides, il se comporte comme la plupart des voiliers qui ne balastent pas.
C'est donc un + que de pouvoir balaster, il faut, amha, comparer la possibilité de balaster à celle d'avoir 3 équipiers au rappel, sans équipîers, le bateau marche quand même.

17 nov. 2007
0

pourquoi crois tu
qu 'il y a toujours une floppée d'equipiers d 'accrochés aux filieres des voilier en régate ???

c 'est pas pour faire joli pour la photo !!!!

quel que soit le voilier que tu choisisses si tu augmente sa raideur a la toile en mettant du poids au vent , tu iras plus vite!!

:pecheur::pecheur::pecheur:

17 nov. 2007
0

Donc?
Si je comprends bien, il faut 3 équipiers au rappel ou l'équivalent en ballast pour que le navire avance au mieux. C'est un racer! Cà alors! :-|

17 nov. 2007
0

Pardon,
Golfhotel, je ne voulais pas polémiquer et encore mois vexer qui que ce soit. Suis seulement étonné qu'un bateau de croisière nécessite ce matos pour bien marcher. En réalité, je me rends compte simplement que je suis là vraiment un has been. :-(

17 nov. 2007
0

Nostria, ...
... cela m'intéresserait de savoir où sont installé les ballasts dans ton RM.

17 nov. 2007
0

rm
les ballast sont de chaque coté du bateau

il y a une vanne d'intercommunication,

les ballasts font partis de l'argument de vente pour la marche du bateau,

ça m'a toujours surpris,

visiblement les deux ballast sont "toujours" remplis comme réserve d'eau douce, pour moi un non sens,

quand j'ai posé la question de naviguer avec les ballast qui se vident, la réponse est qu'il faut réduire la voilure plus vite, ça ne me semble pas compatible de l'idée que je me fais d'un bateau de grande croisière

je ne me souviens plus si on peut remplir les ballast d'eau de mer dans le RM.... mais alors ou met on l'eau douce ????

il est vrai que je n'ai pas été séduit par le RM, peut être que cette histoire de ballast fait parti des éléments de mon avis...

17 nov. 2007
0

personnellement
ce qui me gène,

c'est d'avoir un bateau n'ayant pas le même comportement tout le temps

tu peux avoir besoin de ballaster des le départ de ta croisière , donc t'es à bloc , tu en vide un ???

et en fin de croisière, si tu veux à nouveau ballasté et que c'est vide tu remplis d'eau de mer et plus d'eau douce ???

et surtout , à la vue de ma petit expérience, in se retrouve avec un bateau où on pourrait dire,

"si j'avais toute l'eau ..."

ou

"si j'avais moins d'eau..."

ou

"est ce que je dois mettre de l'eau ou en vider..."

quand tu n'as pas le choix tu ne te poses pas la question, et surtout ton bateau a toujours le même comportement, pour la réactivité de l'équipage ou du pilote automatique

si je devais avoir un bateau de grande croisière il y aurait le moins de chose à gerer de ce genre

mais c'est amha off course

17 nov. 2007
0

pas prise de tête
justement j'aimerai à me prendre la tête avec ce genre de chose, simplement,

amha

le poids est l'ennemi des performance en bateau, enfin c'est ce que j'ai cru comprendre, on fait un bateau qu'il faut alourdir artificiellement pour des conditions de météo qu'on cherche à éviter,

alors je suis d'accord avec toi, ce sont des réservoirs d'eau douce, point

mais ça doit faire plaisir à des acheteurs qui sont sensible à un bateau qui avance des options "comme les bateaux de courses"

ce n'est pas de toi que je parle , je ne te connais pas pour pouvoir le dire

mais on rejoint peut être aussi l'option kevlar que l'on évoque sur l'autre fil

je m'intéresse depuis longtemps aux rm, j'envisage même un week end au printemps dessus pour me rendre compte, c'est dire....

j'essaye de comprendre les motivations technique de ce type de bateau, d'où mes questions...

17 nov. 2007
0

bon
comme t'as contrib à immédiatement eu une étoile, il semble que je me prenne la tête donc

alors je passe à autre chose,

ce sont des réservoir d'eau douce, , ballast si on veut,

je promet de ne plus me prendre la tête

après tout je suis un plaisancier côtier familiale ;-)

17 nov. 2007
0

je repose donc ma question
il passe un antifouling dans les ballast à eau de mer ?

18 nov. 2007
0

et en plus
les ballasts à eau de mer des voiliers open sontle plus souvent vides!!

cela ne servirait vraiment a rien !!

:reflechi::reflechi::reflechi:

17 nov. 2007
0

Je ne vois vraiment pas ...
... où est le problème.

J'ai vu sur le site de RM que le 10.50 est muni de deux révervoirs à eau douce de chacun 360 l, càd 720 l au total. C'est un volume très conséquent pour un bateau de cette taille, qui correspond à ce qu'il faut pour des traversées océaniques.

Si tu pars pour une transat par exemple, il est clair que tu remplis tes deux réservoirs au maximum. Dans ce cas, ils ne peuvent pas faire office de ballast, et le RM n'est alors pas différent de la plupart des autres bateaux.

Pendant la traversée, tu consommes progressiment de l'eau douce. Tu t'arranges pour que le réservoir sous le vent se vide, pendant que celui au vent reste rempli. Comme un bateau normal, le RM s'allège donc. Mais en plus, il gagne progressiment en puissance et peut éventuellement porter plus de toile. C'est plus performant, sans inconvénient pour le comfort.

Si tu te contentes de ballades côtières, il me paraît plus logique d'essayer de garder un seul réservoir rempli au maximum (360 l tout de même), et de l'utiliser systématiquement comme ballast. Le bateau sera d'autant plus performant.

Traduction: les ballasts t'offrent des options supplémentaires, que tu utilises ou pas selon tes convenances. Je n'y vois aucun inconvénient, que des avantages.

17 nov. 2007
0

Goudspide, tu te prends la tête

&gt&gt&gt ce qui me gène, c'est d'avoir un bateau n'ayant pas le même comportement tout le temps

Avec ou sans ballast, si tu pars pour une grande nav avec 720 l au départ et que tu arrives avec disons 100 l, ton bateau changera de comportement, que tu le veuilles ou pas. La seule chose que font les ballasts, c'est d'utiliser ce changement de comportement à ton avantage.

&gt&gt&gt et en fin de croisière, si tu veux à nouveau ballasté et que c'est vide tu remplis d'eau de mer et plus d'eau douce ???

Sur un bateau comme le RM, avant d'être des ballasts, ce sont d'abord et avant tout des réservoirs à eau douce. Pas besoin de se casser la tête donc: eau douce uniquement.

Pour les bateaux de course style open 60 ou class 40, ce sont toute une série de ballasts à eau de mer, dont l'utilisation est légèrement plus compliquée (www.blur.se[...]g-4.jpg ). Il n'y souvent que de petits réservoirs à eau douce à bord, car l'eau douce c'est lourd! Déssalanisateurs indispensables.

&gt&gt&gt tu peux avoir besoin de ballaster des le départ de ta croisière , donc t'es à bloc , tu en vide un ???

Le bateau peut naviguer sans utiliser les ballasts. Les ballasts, c'est une corde supplémentaire à ton arc. Tu les utilises ou tu les utilises pas, selon ton envie. C'est pas parce que tu as un spi à bord que tu es obligé de le mettre dès que le vent s'y prête tout de même???

17 nov. 2007
0

Dans mon esprit, c'est une solution logique
Les RM se profilent comme des bateaux de grand voyage, simple et performant. (que veut dire encore l'abbréviation RM? Je l'avais lu sur HeO)

Qu'est-ce que cela implique à mes yeux?
Bateau de voyage =&gt gros besoin d'eau douce. Pour une transat de 20 jours, avec un rab de 10 jours, pour 4 personnes, avec une consommation de 5 l par jour par personne, tu as besoin de 30 jours x 4 personnes x 5 l/jour = 600 l.

Techniquement, deux solutions possibles:
- soit des réserves d'eau douce conséquentes
- soit des réserves moins conséquentes, mais un dessal en plus.

Un dessal, c'est contradictoire avec le label 'simple' =&gt donc RM opte pour des réservoirs conséquents.

Mais 720 l d'eau douce, c'est 720 kg, c'est lourd et pas performant. La solution logique, c'est d'essayer d'utiliser ce poids de manière intelligente.

La différence entre du poids bête et con, et du poids utilisé comme ballast, c'est que les ballasts te permettent d'augmenter la puissance du bateau, donc de mettre plus de toile pour un vent donné. Et ca, au bout du compte, c'est positif pour les perfs.

Je trouve les choix de RM donc assez cohérents.

17 nov. 2007
0

J'aurais dû ajouter ...
... quelques smilies. Tu sais bien que ce n'était pas méchant, mais j'essayais de répondre rapidement.
;-)

Juste encore un point. L'idée du ballastage des réservoirs d'eau douce trouve peut-être son origine dans les bateaux de course. Les ballasts à eau de mer offrent plus de possibilités aux régatiers, mais ils présentent un inconvénient majeur pour un bateau de croisière: ils bouffent de la place à l'intérieur! Sur les Class 40 par exemple, les ballasts (à eau de mer) peuvent faire 1500 l. Càd 1.5 m³. Ce n'est pas rien comme volume à l'intérieur d'un bateau de 40 pieds.

Par contre les 720 l sur le RM 10.50 correspondent à un choix acceptable pour un bateau fait pour de grande navs. Et s'il faut de toute facon les mettre quelques part ces 720 l, alors autant offrir la possibilité de les ballaster.

17 nov. 2007
0

Pas la moindre ...
... idée, sorry. Les ballast sont fermés. Est-que de l'anti-fouling est nécessaire s'il n'y pas de lumière qui pénètre? Chai pas.

17 nov. 2007
0

amha
pas nécessaire, l'espace étant confiné, une bonne dose de biocide devrait suffire.

18 nov. 2007
0

non
Juste du gel coat.Cordialement

19 nov. 2007
0

Petite correction
Le RM 1050 est équipé de 2 réservoirs d'eau douce de chacun 260 L.
Il sont reliés par une vanne de transfert et de tuyaux de liaison conséquents, cette vanne se trouve au pied de la descente.
En naviguation côtière, je navigue avec un seul réservoir rempli (pas toujours) que j'équilibre lors du remplissage.
Lors d'une route au près ou bon plein, j'effectue un contre-bord pour envoyer mon eau dans le ballast qui se trouvera au vent (pour 100L, compter environ 2 à 3MN selon le degré de gite)
Puis je reprends ma route avec la totalité de mon eau dans le ballast situé au vent.
C'est simple et efficace...
Les ballast sont situés au niveau de la cuisine sur tribord et de la table à carte sur babord, l'un en face de l'autre et sont pourvus d'une trappe de visite étanche.
Même sans eau douce à bord le RM est bien équilibré...Il dispose de deux quilles pour un lest de 1 tonne chacune ;-) ;-)
suis'je complet ?
Bonne journée

19 nov. 2007
0

Merci pour ces précisions techniques ...
... qui m'intérèssaient à titre de curiosité personelle.

Le site de RM contient donc une erreur concernant la capacité des réservoirs d'eau douce du 10.50:
www.rm-yachts.com[...]50.html

22 juil. 2011
0

quelques explications intéressantes sur l'installation de ballast sur le JOD 35 :
www.offshoresolo.com[...]cdonald

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (141)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021