Quels corps mort pour mouiller un Edel5 ?

Bonjour,
j'ai besoin de conseils pour fabriquer un corps mort pour mon Edel5, que je pense échouer sans béquille sur du sable. Je pense couler un bloc de béton (cem III) en forme de base de pyramide, incurvé dessous, de 500kg, avec le départ des 3m de chaîne mère dans le béton "ferraillé". ensuite une manille, 7m de chaîne,manilles, émerillon, manilles, bouée de 40cm...les amarres seront prises au dessus de l’émerillon sous la bouée.
A votre avis quel sont les différents calibres de chaînes, manilles... a utiliser pour ce mouillage? 500kg sont ils suffisant ?
Merci d'avance

L'équipage
19 mars 2013
19 mars 201319 mars 2013
0

Bonjour. Un gros pneu de tracteur mis sur place rempli de béton avec un gros fer rond qui le traverse formant un anneau au milieu. Bien dégager l'anneau pour y mettre une grosse manille à boulon en fer noir, y ajouter une chaîne de 16 puis de 12 ou 14 et finir en 10. C'est ce que j'avais fait il y a longtemps dans un coin sujet à forts courants et marnage. Jamais bougé, bateau alourdi à 1,5t par tout le matériel(moteur fixe entre autre).
Mis des émerillons mais, fallait régulièrement les détourer. Ne pas oublier d'assurer les manilles.

19 mars 2013
0

Ho Nossi :non: !!! pas de pneus sur l'estran...

le plan de matelot 44 est presque bien, l'important est d'avoir un dessous concave pour l'effet ventouse. La forme pyramidale est recommandée (en arrondissant les angles)

Presque bien (AMHA) parce qu'il ne faut pas noyer de la chaine dans le béton pour faire l'organeau, il vaut mieux utiliser une grosse manille lyre dans laquelle on fera passer des fers à béton croisés.

Ensuite bien ensouiller le bloc pour ne laisser que l'organeau dépasser.

19 mars 201319 mars 2013
0

A l'époque ou j'ai fait le mien à la pointe d'Agon, on ne se préoccupait pas d'écologie ;-), les vis sont apparues quelque temps plus tard.

19 mars 2013
0

...Quelles sont les différences entre un maillon de chaîne (ou plusieurs) et une grosse manille, traversé par les fers à béton, coulé dans le béton ?

19 mars 2013
0

La partie émergent du béton aura une forme qui permettra un meilleur basculement de la manille de la chaine lourde.
Et quand tu devras remplacer la chaine lourde, ce sera faisable... pas si tu noie la chaine dans le suçon en béton...
Bilan tu gagnes en durée de vie.

19 mars 2013
0

500 kg pour un Edel V semble raisonnable.. :-)

19 mars 201319 mars 2013
0

500 kg font largement l'affaire pour un bateau de moins de 600 kg lège.

:oups: Battu au poteau par c'est Emma :bravo:

19 mars 2013
0

:alavotre: :topla:

0

Oui, j'avais fait les calculs pour mon Edel 4 et je tombais de mémoire sur 650kg. J'en avait mis 800, au cas ou et parce que ca tombais mieux en terme de nombre de sac de ciment!

Par contre il ne faut pas mettre la chaine dans le bloc, moi j'avais été sur le port et couper (avec l'autorisation) un maillon sur une énorme chaine de corps mort. A l'intérieur j'avais croisé de fer a béton dans la partie "immergée" de beton de ce maillon, le tout relié aux autre fers à béton.

Il faut aussi que ton bloc de béton soit le plus grand et le moins haut possible, en respectant tout de même une bonne 20ène de cm de haut pour la solidité.

Faire attention aussi à ce que tes fers à béton ne coulent pas au fond du coffrage, ce qui aurait pour effet de les rendre apparent et du coup soumis à la corrosion avec a la clé à terme l'implosion du bloc béton.

19 mars 2013
0

Astuce supplémentaire : à l'aide d'un bout de tuyau PCV, laisser une cheminée qui transperce le bloc de béton. Cela favorise l'effet ventouse.

19 mars 2013
0

...Je pensais faire une "cheminée" pour passer une chaîne au cas ou l'organeau casse et ainsi "treuiller" le corps mort pour l'enlever ! Maintenant, il faut laisser "place nette" quand on laisse une place de corps mort, ça évitera tous les "restes de chaînes, béton, etc...

19 mars 201316 juin 2020
19 mars 2013
0

Un corps-mort non déclaré et non préalablement autorisé est illégal. Je le sais par expérience. A vous de juger.

20 mars 2013
0

...pas de problème korsikaferie, l'A.O.T. est en cours ! Il y a de la place par chez nous...

20 mars 2013
0

ça ne pose pas de problème d'échouer un quillard sans béquille?

21 mars 2013
0

...le bateau cale 0.7m, la zone est composée de sable et pas "super abritée"... j'ai peur qu'une béquille glisse ou plie, je vais faire des essais...

21 mars 2013
0

Je demande ça car j'ai eu un edel 5 et je me souviens que les rouleaux de la remorque déformaient légèrement le bordé, qu'en sera-t-il quand il posera sur la grève?
On ne peut également rien laisser à l'intérieur à moins de tout bien arrimer car on ne sait jamais sur quel bord il va poser...

21 mars 2013
0

Le mien était en lac sur un CM toujours à flot, je n'avais pas le soucis de l'échouage. On doit bien pouvoir trouver un système pour attacher les pare-bat de telle façon qu'ils servent de coussin?

21 mars 2013
0

...je ne laisserai rien dans le bateau, par peur de me le faire vider ! (zone accessible pêche à pied)
Pour la coque, je vais faire des essais posé sur le sable, je verrai bien....le tien était béquillé ?

21 mars 2013
0

juste un petit rappel , pour poser un CM il vaut avoir un AOT (Autorisation d'occupation temporaire) delivré par la DDE Maritime , sinon on s'expose à une amande et /ou de voir un jour le CM coupé par les aff maritime .

josé

21 mars 2013
0

par contre si ta zone decouvre il y a une technique pour faire un CM utilisé par nos ancetres et solide à toute epreuve .

Tu creuses un trou ( 1m de profondeur) et dans le fond tu met en croie deux troncs d'arbre ou tres gros bastin ,ou gros branche , et tu passe dans la croie une grosse chaine ( calibre 24/30) et tu rebouches ....
on a decouvert sur cette zone des CM ainsi constitué vieux de plusieurs siecles.

Phare du monde

  • 4.5 (159)

2022