Quelqu’un aurait il la formule

Pour définir le fameux R (pour Résistance thermique ) à partir de données observées :
-écart de température entre intérieur et extérieur 8° (-3° ex., 5°int.)
-température de la cabine 10 heures plus tôt 10 ° (on est obligé de supposer la temp. extérieure constante à -3°)
-volume net de la cabine 20m3
-« source » de chauffage : 3 personnes (ne fantasmez pas ! en réalité 2 personnes et un chien) soit env. 210/240 w/h(je ne sais plus ou j’ai lu que nous « dégagions » 70/80 w/h ?)
-surfaces totales de la cabine 46m2(bordé/cloisons22m2, plafond 12m2, planchers 12m2)
- deux capots de pont 45x32 et 3 hublots Goïot 34.15.
Questions subsidiaires :
-les résultats sont ils linéaires : 240w/ 8° d’écart, 480w/16° d’écart …etc
-les performances des isolants varient elles de manière significative avec leurs températures ?
Tout ça pour quoi ? : comparer le R théorique et la réalité et pouvoir extrapolé le bénéfice réel qu’apporterait X millimètres d’isolant supplémentaire, et alors quel delta maxi de température pourrais je espérer avec un chauffage donné.

L'équipage
12 fév. 2010
13 fév. 2010
0

Coefficient d'échange thermique
En convection, c'est-à-dire hors rayonnement, la loi de transfert thermique est du type :
Q = U.S DeltaT, avec
Q : quantité de chaleur par unité de temps (en Watt ou en kcal/h)
U : coefficient de transfert thermique (en W/m2/°C). C'est ta "résistance". U dépend des fluides (plus fort avec l'eau qu'avec l'air), de leur vitesse, des matériaux constituant la surface (isolant ou non).
S : surface de transfert (m2)
Delta T : écart de température entre les fluides considérés (ici l'air extérieur ou l'eau de mer et l'air de la cabine).

Dans le cas du bateau, il faudrait prendre théoriquement compte des 2 coefficients, sur les 2 surfaces : un avec l'air extérieur sur une surface de 34 m2, et l'autre avec l'eau, via les planchers (mais isolés par l'air présent dans les fonds), sur une surface de 12 m2.
En simplifiant, et en ne considérant que l'air extérieur, et en prenant tes données, on aurait :
210 = U.34.8
Donc U de l'ordre de 1 W/m2/°C. C'est faible, mais possible, sans vent, et par temps sec.
2 remarques :
1 - le chien, sauf s'il est un peu agité, doit "produire" moins que vous
2 - la "production" humaine dépend - aussi - de la quantité de rhum ingurgitée.

En continuant le raisonnement (les élucubrations ?), pour avoir dans les mêmes conditions que celles que tu as observées, un température de cabine de 19°C, il te faudrait un chauffage d'appoint de puissance P, telle que :
P+210 = 0,8 . 34. (19+3)
soit de l'ordre de 400 Watts.

La mise en place d'un isolant aurait un effet sur "U", à condition de bien le choisir, de bien le positionner, ce qui ne me parait pas facile sur un bateau.

Je ne sais pas si cela t'aide beaucoup...
Bon courage
Jacques

14 fév. 2010
0

Merci
Pour cette reponse détaillée,pour resumer je dois augmenter mon stock et ma consomation de rhum !(ou alors une équipiére supplémentaire,mais la je vais avoir un veto !)
Pour le chien comme "elle" pése 55 kg je l'avais compté .
Tes calculs semblent recouper nos observations :
par - 16° dehors nous avions sans problemes 18° dedans avec un 1000 w dont le thermostat l'arretait de temps à autre.
Encore merci, comme nous projetons d'aller à plus froid.je peux encore amélioré l'isolation sur 9m2 et celle des planchers.

14 fév. 2010
0

Ton bateau est déja bien isolé!
Je confirme tes chiffres de 70 watts par personne au repos (sources: cours de physio à la fac), et 400 watts pour un para marchant à 6 km/h avec 25 kg de matériel sur le dos.
Mon bateau ne monte que de 4° avec les 220 watts du déshumidificateur. Sun Fizz non isolé, sauf renfort Dépron 3 mm sous les vaigrages. J' en déduis que le tien est bien mieux isolé. Ou vaigré bois partout, l' air intérieur restes plus chaud que celui des coffres et équipets où de la condensation est à craindre.
Augmenter l' isolation peut réduire significativement le volume intérieur. Et peut être tonnage et droits de francisation en faisant rejauger!

Avec le chauffage Wallas à demi puissance (1400 à 1500 watts), je gagne 12° en une dizaine d' heures, panneaux fermés.

14 fév. 2010
0

Sur un Rush
Bonjour Thira

Bon pour le mien pas de formule. un rush
avec depron 3mm dans la cabine avant et vaigrage d' origine dans le reste du bateau avec la meteo
du moment 0 à -3° avec mes 700w tres juste
maxi 16° en 1000w soufflant possible 19° mais
nous ne chauffons pas la cabine avant et il y a
ecart de 4° entre le sol et le plafon du bateau
plus la zone lit cerceuil qui reste à 15°.
Je vais utiliser la formule pour voir.

Le Moko

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (143)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021