Quelqu'un a t'il testé les ancres légères?

Bonjour,
Je voudrais connaitre votre avis sur les ancres légères de type "Fortress". Est ce qu'un bout plombé peut remplacer la chaine, ou faut il la chaine + le bout plombé? (le mouillage complet à moins de 10kg pour un 9-10m). A savoir que c'est pour une utilisation très occasionnelle (voir jamais, sauf en cas de problèmes). Merci par avance de me faire partager vos expériences...

L'équipage
26 mar. 2013
26 mar. 201326 mar. 2013
0

Salut
J'ai une Spade alu. L'été dernier, par force 8 (de terre) elle s'est entièrement enfoncée et a tenu merveilleusement. C'était la première fois que je l'utilisait. En fait, je l'avais mise comme 2ème ancre, en plus de la Delta de service habituelle. Seule la Spade a tenu le bateau, la Delta n'était pas enfoncée...
Pour info, mon bateau fait 10,10 m ht et pèse 5,5 tonnes à vide.

26 mar. 2013
0

Le bout' plombé c'est bien, mais si il rague sur un fond rocheux, pas glop !!!
J'ai mis 5 mètres de chaines derrière l'ancre.

26 mar. 2013
1

J'ai une Fortress FX 16 que j'utilise en mouillage secondaire.
Elle est montée avec 5 m de chaine de 8 mm et 50 mètres de câblot de 14 mm (une douzaine de kg au total).

Elle a parfaitement tenu le bateau lors d'un bon coup de vent, alors que la CQR avec 30 mètres de chaîne de 10 dans 3 m de fond, chassait dans un sable grossier.

Je ne suis pas du tout convaincu par le bout plombé, cher et n'apportant rien par rapport à mon système.

27 mar. 2013
0

Pour répondre à une remarque plus loin et bien que mon profil indique quel bateau j'ai, je le précise: il s'agit d'un Gib Sea 106 (10m60 et 5.5 tonnes).

26 mar. 2013
0

Merci de vos réponses, c'est pour un SF3200 10,10M 3,5T. Je peux donc remplacer ma chaine par 30M de bout plombé? Je retiens : attention aux fonds rocheux. Toutes autres expériences à partager est la bien venue...

26 mar. 2013
1

Oublie le "bout plombé", c'est du pipo. Passé 15 nœuds, il sera aussi tendu qu'un câblot, et quelle est sa résistance???
Pierre-Louis

26 mar. 2013
0

Merci de tes conseilles "KOALA", je retiens ton idée de cable+chaine.

26 mar. 201326 mar. 2013
0

J'ai une Fortress FX 23 donc 7.1 kgs que j'utilise en mouillage secondaire, comme Koala . Elle me sert principalement à mouiller à l'arrière (devant j'ai une Brake 20 kgs) car pratique à transporter dans l'annexe . Je l'ai équipée d'un bout plombé de 16 mm/40 m en sac de chez Liros.(résistance 4000 kgs)
C'est propre nickel facile à utiliser .
Mon canote : Océanis 393, 7,5 à 8 T en charge en gros .
Aucun problème . Tous les essais réalisés par les diverses revues affirment que ces ancres tiennent aussi bien que les classiques, voire mieux .

Par contre il faut un grand coffre pour la ranger ...

26 mar. 2013
0

Bonjour , j'ai esayé une petite Fortress , avec ligne plombée.....par beau temps , et à condition d'être à bord , ça permet de se baigner ,ou pic-niquer , mais ,en cas de vent , la chaîne est plus sure......

j'ai fini par débarquer l'ancre , remplacée par une classique en acier.....mais j'ai gardé la ligne plombée, pour la plupart des mouillages , en j'ajoute 10 m de chaîne , pour passer la nuit tranquille , en cas de vent....pour autant qu'on puisse dormir tranquille , avec du vent....

En régate , l'ancre est au fond du carré , la ligne plombée toujours à poste....

26 mar. 2013
0

Bonsoir
J'utilise depuis de nombreuses années une "FOBLIGHT" modèle "E14" avec 10m de chaîne de 8mm et du bout de 14mm en mouillage arrière et je n'ai jamais eu de soucis, il me faut plutôt être vigilent au moment de la remonter afin de ne pas passer par dessus bord tellement qu'elle est bien enfoncée.
Cordialement.
Fabien

26 mar. 2013
2

C'est fou ce que les fils concernant les mouillages reviennent souvent...
Alors je redis ce que je dis chaque fois, pour participer :
Que de la chaîne ! et la plus longue possible ! C'est lourd, c'est solide, et ça ne s'use pas au ragage.

Simple, et classique.

26 mar. 2013
0

bonjour
les maillons en quinquonce de la chaîne,dans le sable, lui donnent une tenue bien supérieure au bout plombé. si la tenue de l'ancre légère est bonne quand est il de sa résistance?? il me semble que plusieurs ont pliéés voir cassées..

26 mar. 201326 mar. 2013
3

Bonjour,
Il y a 5 ans, je me suis armé, en mouillage secondaire, d'une spade légère (7kg) avec 5 m de chaîne de 10 et 40 m de bout plombé (sur 10m) en diamètre 16. Le tout pour Ratafia (First 30 env 4T, en Adriatique et mer ionienne).
Le tout est rangé à l'arrière, à la place du bib qui a émigré sur le roof.
S'en vouloir crier victoire (on sait tous le résultat que ça donne, faut jamais la ramener en bateau), je suis assez satisfait de cette solution à tel point que ce mouillage secondaire est depuis toujours utilisé et que ma soc lourde d'avant reste bien au sec (il me suffit en cas de mouillage avant de prendre d'une main l'ancre, et de l'autre la barre, pour mouiller peinard, avant de tout repasser à l'avant).
En effet mes expériences avec cette spade légère s'avèrent être en parfait accord avec tous les tests effectuées par les revues nautiques : elle tient vachement bien ! Certes je n'ai pas eu à étaler un ouragan en Louisiane, mais c'est quand même monté plusieurs fois à force 5-6 avec un méchant clapot et un méchant quai en face de moi, sans coup férir.
Accrochage satisfaisant donc, d'autant plus appréciable que ces cas de figure sont arrivés dans des pseudo-ports où je n'avais pas la possibilité de mettre la longueur de câblot que j'aurai souhaité pour m'endormir tranquille (je devais me limiter généralement à 3 fois la hauteur d'eau).
Lors de la remontée de l'ancre : à chaque fois, montée d'Adénaline, pour la faire décrocher : il faut tirer comme un boeuf, à tel point que l'on est souvent persuadé que le voisin de 70 pieds a mouillé sur vous. Et non ! C'est simplement qu'elle s'enfouit méchamment la gueuse (expérience sur sable et sur vase. Sur algues et rochers, je ne garantis rien !).
La Spade croche quasi chaque fois du premier coup et tient souvent sans coup férir alors que souvent les voisins de mouillage (sans exagérer, au total au moins une dizaine, lors de ma dernière semaine de balade) équipés de kilomètres de chaîne,d'ancres énormes et de guindeaux dignes de respects ont du remouiller moult et moult fois avant que leur ancre n'accroche.
Dans certains ports certains ont même du abandonner après 5 ou 6 essais d'accrochage.
Quant à la technique que j'ai adopté pour l'environnement des ports peu compatibles à la marche arrière du First 30 : c'est à dire mouiller par l'arrière avec une ancre légère et du câblot à poste sous le capot arrière : c'est du billard. La seule gourance à ne pas faire est de se lever avec la gueule de bois, d'oublier qu'on est sur ancre, et de larguer gentiment ce qu'on croit être une pendille.
Je crains qu'un jour je la fasse celle-là.

Vivement les vacances,
Manu

26 mar. 2013
0

Equipé d'une Fortress + bout plombé, je mouille sans soucis àCordouan ou autre dans environ 3m - 6m avec 2kts de courant et 20kts de vent aucun soucis.
Sur le bassin d'Arcachon, je mouille dans 8m - 12m, avec jusqu'à 3 kts de courant et ça tient, mais pour le bassin (première année uniquement bout plombé) j'ai mis 8 m de chaine, car quand le courant s'inverse il faut surtout pas que l'ancre décroche, chose moins évidente avec un peu de chaine
Par contre il me parait très inapproprié de mouiller cette ancre sur fond rocheux, au pire se mettre une petit bout avec pare battage pour pouvoir la récupérer si crochetée dans un cailloux...

27 mar. 2013
8

Alala !! Mais que de temps perdu, de paroles débitées pour rien (pour certains).

"...personne ne dit sur quel type de bateau..." il suffirait de lire les infos contenues dans le profil, certains les tiennent à jour pourtant, il suffit de lire. Et si tu nous montrais le bon exemple en donnant quelques infos, au minimum le bassin de nav', et puis les nombreux bateaux sur lesquels tu as navigué... Ça ne te prendrait que quelques minutes vu ton éloquence (voire, ton débit). On t'en remercie d'avance !!

27 mar. 2013
0

:bravo:

26 mar. 2013
0

Héhé... :topla:

26 mar. 2013
3

On revient à qq chose de beaucoup plus raisonnable ... On sait bien que selon l'adage : plus fort n'a jamais manqué

Mais il y a une limite à tout

Je pense pour ma part que, sauf nécessité absolue, rester au mouillage quand le vent dépasse 40 knts est limite ; et bien sûr, dans ces conditions et au-delà, un bateau fait déraper une ancre. C'est le moment de dire qu'il faut lever l'ancre !!

Je pense aussi qu'un mouillage, quel qu'il soit, se teste avant de couper la machine, en mettant un coup d'arrière toute pendant au moins une minute ; et si ça tient, et bien ça tiendra !

Un autre sujet utile serait le diamètre de la chaîne : j'en vois qui mettent des chaînes qui, si on voulait les amener jusqu'à rupture, auraient arraché tous les bitards et les taquets du bateau bien avant de se rompre ; sans parler d'un poids excessif et inutile dans la baille à mouillage

Sujet intéressant en perspective, n'est-il pas ?

26 mar. 2013
1

Pour un bateau de 10 T. , j'utilise une FOB plate de 20 kg, et 50 m de chaîne de 8 , sans aucun problème pourvu que : 1/ le fond accroche (pas de vase ni d'herbes) 2/ de lacher au mini entre 3 et 4 fois la hauteur d'eau à marée haute

Sur le plan du type d'ancre : j'ai en secours une vieille ancre à jas, qui est souveraine pour crocher dans les cailloux ; meilleure que toutes les ancres modernes pour ce type d'usage (il faut utiliser un orin par précaution, tant elle accroche bien)

Sur le module de chaîne : une chaîne de 8 est garantie pour 2500 kg (pas rupture ! : garantie) ; or un bateau de 10 m, fardage compris avec 50 knts de vent, tire au maxi 800 kg sur sa chaîne : concluez vous-même ! Tous ceux qui utilisent de la chaîne de 10, voire 12, ne font que stocker un poids inutile dans le puit avant, l'endroit le moins favorable pour réduire le tanguage ; 50 m de chaîne de 10, c'est entre 150 et 200 kg.

Quant à la solution chaîne + cablot, jamais vu un pro l'utiliser, pour le bonne et simple raison qu'elle ne passe pas dans un guindeau mécanisé ; c'est une invention de plaisancier, faite pour les petites embarcations ! Par contre, j'utilise cette solution pour mon ancre arrière (pour beacher) : FOB de 12 kg, cablot de 15 et 10 m de chaîne de 8, car je la relève avec un winch arrière, suivi d'un soulèvement en manuel

27 mar. 2013
1

Le barbotin de mon Lofran's Cayman accepte chaîne ET CABLOT. Bon, je ne suis pas un pro ... ;-)

27 mar. 2013
0

OUI, mais c'est pas sûr qu'il passe automatiquement, sans intervention manuelle

Or j'ai une très nette réticence à faire traîner mes doigts dans les barbotins !

27 mar. 2013
1

les Guindeaux Pro-Fish Lewmar accepte chaine et cablot
Pour les poids
50 m de chaîne 8mm poids 70kg charge de travail 800kg
50 m de chaîne 10mm poids 115kg charge de travail 1250kg

27 mar. 2013
0

Enfin des paroles raisonnables qui tiennent compte du fait qu'un voilier doit pouvoir naviguer efficacement...

Je suis plus réservé sur ton propos concernant l'association chaîne cablot.
Oui, le tout chaîne est sûrement mieux mais au prix d'un poids plus (trop) élevé.
En plus, dans des conditions de mouillage normales (drôle d'idée que d'aller volontairement mouiller à l'annonce d'un coup de brise), la chaîne fait un bruit d'enfer dans le davier qu'elle abîme gentiment mais sûrement. Sans parler d'élasticité.

Quant à la résistance, les taquets d'un bateau "ordinaire" seront arrachés avant d'atteindre les limites de la chaîne ou de l'ancre ou du câblot.
Je dois cependant avouer que je n'ai aucun plaisir à mouiller avec plus d'un F4. Si c'est pour se faire secouer, autant aller naviguer.

Pour ce qui est du passage dans le guindeau, pas de problème si la liaison est faite par une épissure chaîne - câblot prise dans les maillons (= pas une boucle).

27 mar. 2013
0

@ brufan: bonjour, on reprend toujours un câblot muni d'une main de fer sur un maillon de chaîne pour détendre celle ci et gérer les coups de boutoir.

26 mar. 2013
0

En tous cas, tous ces témoignages vont beaucoup m aider à faire mon choix de mouillage. Merci à tous, j espère aussi que ce sujet servira à d autres...

26 mar. 2013
0

J'ai également une Fortress alu pour 30 pieds et un peu plus de 2t, je n'ai pas en tête le model, j'ai pris la taille superieur à celle recommandée.
Nous utilisons le bateau à la journée et n'avons pas de gaindeau, pour cela c'est le type d'ancre idéale qui croche très bien dans le sable. Par contre c'est une véritable catastrophe dans les herbiers avec un vent un peu soutenu.

27 mar. 2013
1

"En tous cas, tous ces témoignages vont beaucoup m aider à faire mon choix de mouillage. "

Benji
tu es sûr ?
:mdr:

27 mar. 2013
4

Il y a une condition essentielle à l'emploi d'une ancre légère: mouiller dans des fonds suffisamment meubles pour que l'ancre légère pénètre bien: sable fin pas trop compact ou sable vaseux.
Dans les autres cas (gravier, sable très compact, quantité importante d'algues sur le fond, posidonies etc...), le poids de ce type d'ancre n'est pas suffisant pour permettre une bonne pénétration...

PS Et mettre un bout de chaîne va améliorer la position de l'ancre, facilitant la pénétration

27 mar. 2013
0

Ce qui signifie, Pytheas54, qu'une ancre légère manque "d'universalité".
Mais reste très adaptée dans des contextes parfaitement définis.
C'est ça ?

27 mar. 2013
0

C'est exactement ça....

PS Etant donné la densité plus faible de l'alu (2,7) par rapport à l'acier galva (7,8), à poids égal, une ancre en alu à une surface bien plus grande qu'une ancre en acier. Ceci explique bien la bonne tenue des ancres légères.
La tenue mécanique d'une ancre en alu est bien plus faible. Elles peuvent se tordre sous une forte traction.

27 mar. 2013
0

Fx 16 5kg 15 m de chaine de 8 mm (inox...!) 30 m d'aussière plombèe de 12mm
Pour un arpège.
Dètail : ne pas laisser l'ancre trop longtemps dans la baille avec la chaine galva et le sel....

27 mar. 2013
0

J'ai un ami, propriétaire d'un Euros (~12 m et 7 tonnes) qui a une Fortress (FX 23 ?) en mouillage principal. Elle est maillée sur sa chaîne de 10 mm, sans aucun câblot supplémentaire.

Il mouille toujours très court, maxi 3 fois la profondeur, alors qu'au même endroit je balance 5 fois la profondeur, avec mon mouillage principal (Kobra 16 kg et chaîne de 10).
Et bien malgré cette faible longueur, son ancre tient très bien et il n'a, m'a-t-il dit, jamais dérapé.

L'inconvénient des ancres légères apparait surtout lors des mouillages sur herbiers. Là où une ancre lourde pourra traverser les algues et atteindre le sol, la légère ne pourra pas le faire et draguera en arrachant les plantes....

Voilà l'info sur les Fortress: Je ne touche aucune royalties
www.discount-marine.com[...]3%A8res

Attention:, d'après les essais de différentes revues, la Guardian, (une copie bon marché de la Fortress) est très nettement moins efficace.

Un dernier point: où la ranger ?
En ce qui nous concerne, en croisière côtière, tout le mouillage secondaire est amarré à l'avant au pied du mât, ce qui permet de l'utiliser rapidement en cas de besoin.

27 mar. 2013
0

Pour un 13 t, maillée sur de la chaîne de 10, j'utilise une Fortress FX 23 ou une XYZ Extrem (8kg) et ça tient très bien partout, pourvu qu'une bonne longueur de chaîne soit étendue.

De toute façon , c'est bien connu (et tous les manuels sérieux de manœuvre le disent) que la bonne tenue d'un mouillage est surtout liée à la longueur/poids de la chaîne et non au poids de l'ancre (sinon les ancres des cargos et paquebots devraient faire plusieurs centaines de tonnes !!!)

27 mar. 2013
0

exact, d'où l'intérêt pour ne pas dire l'obligation de la chaîne et non du câblot...

27 mar. 2013
0

OVNI 30
Mouillage de nuit: une copie de BUGEL 14 kg et 20 m de chaine de 10
mouillage temporaire: une Fortress 2.6 et bout plombé (acheté par erreur mais je ne vais pas le mettre à la poubelle )
Au point de vue tenue: la verge a été pliée une fois (dséchouage dans un courant violent) et une pale pliée (ancre prise dans une chaine mère). Pale remplacée sous garantie.Les Fortress sont garanties à vie !

27 mar. 2013
0

J'utilise une FOB Light de 7 kgs avec 5 mètres de chaîne de 10 et 90 mètres de câblot nylon de 16, principalement en mouillage arrière. Mais sa légèreté fait qu'on peut déplacer facilement le mouillage à l'avant.
Mon bateau fait 7 tonnes.
J'ai été agréablement surpris par la tenue de ce mouillage. Bien évidement, sur un fond de galets, ça ne croche pas. Mais rien d'autre ne croche à part, peut-être l'ancre à jas.

27 mar. 2013
0

Mais, depuis quand, la résistance de la chaîne ne doit correspondre qu'à l'effort qu'elle va subir ?
Parce que, dans ce cas, une chaîne de 6 irait très bien pour un voilier de 15 mètres ! :reflechi:

Et puis il y a des mecs (idiots ?) qui ont écrit des tables (idiotes ?) sur lesquelles au delà d'un poids de bateau de 4,5 tonnes il faut passer à de la chaîne de 10... Alors moi, (idiot !), j'ai suivi le conseil... :oups:

Mais bon...

27 mar. 2013
0

Encore une fois, on constate qu'une majorité d'intervenants n'a jamais utilisé la combinaison ancre légère / bout plombé, mais se permet de dire que ça ne vaut rien. Comment le savent-ils???
Par contre ceux qui ont testé cette formule en semblent très satisfaits, du moins sur du sable ou de la vase. Pas un seul témoignage contre.
Je crois beaucoup plus à l'expérience qu'à la théorie. De plus je tiens à avoir le moins de poids possible dans ma baille à mouillage. J'ai une guardian de 1.8 kg et un bout plombé de 50m dans la baille, et un mouillage traditionnel, 10 fois plus lourd (poids ancre + chaine), placé au centre de gravité du bateau. Je n'ai jamais eu besoin de l'utiliser. Mais il est vrai que je mouille exclusivement sur fonds de sable ou de vase, au maximum par 8 m de fond, et des vents raisonnables (20 noeuds maxi). Enfin, pour ceux qui ne lisent pas les profils, mon bateau pèse , en ordre de marche, 1200 ou 1300kg, pour 7m de long.

27 mar. 2013
0

J'utilise la plus petite Fortress (1,7 kg, je crois) sur un petit tri (astus 20.1, environ 500 kg). Avec 30 m de nylon de 8 mm. Je suis seul en général, j'ai l'ancre et le bout accessible sur la trampoline, j'arrive en général pas trop lentement, je balance le tout à la flotte et j'attends le rappel. Ca marche à tous les coups sur le sable, voire sur la vase, mais là, j'y vais en douceur. Après je raccourcis. Pas de bout plombé, je ne vois pas "physiquement" à quoi ca sert, je mouille long, c'est tout. A noter en général que l'ancre plante tellement que je suis obligé d'être à pic pour l'arracher...J'ai une autre ancre Fob HP 8 kg, avec 8m de chaine de 6 et du gros bout, je ne m'en suis jamais servi, elle est au fond du bateau. Pour des mouillages longue durée, j'utilise une ancre à vis et 6 m de chaine de 8.

27 mar. 2013
0

Ben, personnellement, je n'ai jamais dérapé de façon problématique. Mais j'ai toujours plutôt surdimensionné mes mouillages.
Par contre, tous les étés, j'en vois autour de moi qui partent en glissade... Chaque fois que j'ai l'occasion de parler avec eux, je me conforte dans mon principe "chaîne unique, grosse et longue".

27 mar. 2013
0

sur mon cata j'avais une spade alu de 6kgs équivalente à une 15kgs acier avec de la chaine de 10 derrière je n'ai jamais chassé même à frontignan à 300m de la plage avec un force 9 établi toute la nuit j'avais tout mis dehors 30m de chaine et 50m de nylon dans 3 m d'eau au bout de 2h comme ça ne bougeait pas j'ai été me coucher et j'ai bien dormi .
alain

27 mar. 2013
0

Allez, c'est pour le plaisir de disserter... J'aime bien les avis différents du mien. Cela permet d'échanger les idées...

Mais pour en revenir à notre sujet (qui d'ailleurs au départ était sur les ancres légères, mais tout a été dit...), il n'y a que dans la plaisance qu'on voit ce genre de remises en question : "chaîne" ou "pas chaîne". J'aime bien aussi écouter ce que disent les gars de la marine marchande ou de la marine nationale...

27 mar. 2013
0

Après quelques années de vagabondage. Voilier de 6 tonnes en charge. 1 cqr 50 mètres de chaines de 10, c'était le mouillage principal, après contrôle au moteur a fond si elle dérapait après deux essais infructueux je mettais une ancre fob 15 mètres de chaines et du bout qui elle tenait. Les deux affourchées mer plate fond de sable et vent de 70 noeuds elle ont tenues l'une et l'autre suite a la rotation du vent. Les deux affourchées sur une dalles de corail a force de déraper ce retrouve côte a côte et c'est Trafalgar tout dérape. meilleur est l'empenelage je pense dans ce cas. Le seul problème que j'ai eu une fois était le cisaillement de mon cordage sur le fond avec seulement mes 15 mètres de chaines et le reste en bout. Voili Voila mais maintenant je suis sur que les nouvelles ancres sont meilleures mais je n'en n'ai pas l'experience

27 mar. 2013
0

Pas tout à fait, en Grèce la plupart des pécheurs mouillent avec de gros grappins sur bout seul ! Mais c'est juste pour le plaisir de disserter !
J'ai aussi une ancre légère Fortress avec bout plombé de 30 m, mais je ne m'en sers que pour la poupe : quand on doit mouiller avant et arrière. (A l'avant 60 m de 10 et 20 m de câblot pour un déplacement de 6,5 t)...

27 mar. 2013
0

mon joli babou,
on ne mouille pas avec une frégate ou un porte container comme avec un neguechin .
le rapport poids de l'ancre /poids du bateau n'est absolument pas comparable
c'est comme si tu mouillais ton boat sur une ancre de 500gr
et une chainette de bracelet .
une ancre de 3 ou 4 tonnes sur un bato de 500000 tu vois un peu la différence .
donc il faut s'habituer avec nos petits bato qui n'ont pas de pied dans l'eau et beaucoup de fardage à avoir des mouillages conséquents et surtout de bien les utiliser
alain

27 mar. 2013
0

J'ai une foblight avec bout plombé en 2nd mouillage.
Mon bateau de 6.20 m ne dispose pas de baille à mouillage, je dois donc balader mon ancre + chaine + câblot dans un sac à chaque mouillage; c'est lourd et périlleux! Pour un mouillage provisoire ou d'urgence (j'ai déjà eu des galères de moteur, sans vent et courant important...) le mouillage léger est très pratique.

27 mar. 2013
0

milo,
rien ne t'interdit de mouiller par l'arrière avec la ligne frappée sur l'étrave et une bosse pour la ramener sur l'arrière quand tu veux déraper .
au lieu de mettre ton mouillage dans un sac met le dans un seau avec un trou au fond par lequel tu fais passer ta ligne avec un oeil épissé qu tu pourras tourner sur ton taquet d'étrave
alain

27 mar. 2013
0

Alain (60nora)
La marine marchande et la marine nationale ne comptent pas que des bâtiments géants. Les bateaux de moins de 15 m sont innombrables :
Il y a les pêcheurs, les remorqueurs, les promène-touristes, les vedettes de douanes, ou de gendarmerie, et même les pompiers, ou la SNSM... J'en vois pas beaucoup qui jettent 10 m de chaîne avec du bout derrière...

27 mar. 2013
2

Mis à part le plaisir d'argumenter, ce fil tourne un peu en rond de façon stérile et à l'écart de la question posée pourtant clairement.

Le programme de navigation de benji85 et de son Sun Fast 3200 ne semble pas vraiment l'exposer à des nuits au mouillage dans 40 knts portant sur Charybde et Scylla.

-------------8><----------------
A savoir que c'est pour une utilisation très occasionnelle (voir jamais, sauf en cas de problèmes). Merci par avance de me faire partager vos expériences...
-------------8><----------------

Confronté au même problème, j'ai depuis 12 ans une Fob Light E10 + 2 * 10 m de chaîne de 8 et 30 m de boute pour un bateau de 3,5 t pour 10 m (3/4 tonner DB1)

Je l'utilise 1 à 2 fois par an et je n'ai pas d'appréhension particulière jusqu'à 20 knts, mais je ne resterai pas au mouillage au delà.

Le DB1 ne comporte pas de baille de mouillage et encore moins de davier. La FOB est donc sortie et assemblée "à la demande", raccordée via des manilles à l'une ou les deux longueurs de chaîne selon le temps prévu et la profondeur, puis au boute. Je transbahute la ou les chaînes à l'avant avec les seaux du bord. La manip prend 3 minutes environ.
En navigation, les chaînes sont rangées dans des boites faites sur mesure (CP + epoxy) qui trouvent leurs places sous les planchers entre les varangues.

J'ai fait l'impasse totale sur la disponibilité immédiate du mouillage, mais c'est cohérent avec le programme de navigation.

27 mar. 2013
0

On entend souvent parler du programme de navigation. C'est vrai qu'il est déterminant, mais ne se peut-il pas que, pour une raison imprévue, que l'on se retrouve devoir mouiller dans des conditions difficiles, non prévues par "le programme" ?

27 mar. 2013
0

Solveig2, j'adhère complètement et je pense avoir à peu près cette même utilisation. Encore une fois merci pour tous vos temoignages...

28 mar. 2013
0

Ben moi j'adhère a baboujoli
Quand bendji85 dit
A savoir que c'est pour une utilisation très occasionnelle (voir jamais, sauf en cas de problèmes).
Ben ce jour là il aura pas le temps de sortir tous son pti chni avec manilles etc. Il sera sur les cailloux. Et je me mare un peu quand je vois q'un voilier de course a la même capacité en fuel qu'en eau.
Il serait intéressant de savoir quel mouillage les équipages ont pour le tour de France.

28 mar. 201328 mar. 2013
0

J'ai la réponse pour le tour de France. Interessant
Mouillage principal
Masse totale minimum 33kg
Ancre minimum 14 kg
10m de chaîne de 8 minimum
20 m de bout 14 minimum
Mouillage secondaire
Masse totale avec 100m minimum de bout de 10mm minimum 20 kg maxi 25

Les ensembles ancres plus chaîne plus bout doivent-être immédiatement utilisable

www.diamond-yachts.de[...]ver.php
page 58

28 mar. 2013
0

tous ceux qui ont des mouillages volants se plaignent d'aller porter le mouillage à l'avant ...
pourquoi ne pas mouiller par l'arrière en ayant ammaré sa ligne sur l'avant et passée par l'extérieur avec une anneau qui coulisse et une bosse pour la ramener vers l'arrière pour la rentrer à bord ..
on a plus de place dans le cokpit et c'est plus stable que l'étrave
alain

28 mar. 2013
0

Oui !!!
On arrive vent arrière (lentement...) à l'endroit où on veut mouiller et, de l'arrière, on jette l'ancre puis un paquet de chaîne. Lorsqu'elle croche, le bateau se retourne et se place étrave au vent... il faut quand même aller à l'avant pour donner la longueur voulue selon la profondeur, mais tranquillement. et voilà. La chaîne se trouve bien étalée dans le sens du vent.

14 août 2018
0

Bateau 11tonnes....mouillage principal rocna 20 kg et 50m de chaîne de 10....un secondaire avec 16kg fob.... Un mouillage arrière gardian

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

un éléphant ça trombe

mars 2021