Quelles pièces détachées pour Pilot Auto pour grand voyage

Bonjour, j aimerai justa avoir un retour d'expérience sur les utilisateurs de Pilote Auto Raymarine. J ai un St6002 + ACU 200 + actionneur linéaire type 1. Je cherche à constituer un stock de pièce détachées pour grand voyage (je pense à une courroie, un embrayage et un réducteur, contrôleur ?? ). Avez vous d'autres idées suite à une panne ?
Il y a une autre solution qui est de prendre un deuxième actionneur neuf et faire un échange rapide en cas de panne puis définir d'où vient la panne du premier et acheter les pièces qui vont bien. Seulement, c est plus cher et pas toujours facile de s'approvisionner en pièces dans certains endroits.
Merci

L'équipage
10 nov. 2017
10 nov. 201710 nov. 2017
0

Il te faut au moins un jeu de charbon pour le moteur du vérin mais je te conseillerais plutôt un moteur de rechange.
Cet été, un des deux aimants de mon moteur s'est cassé. J'étais à 600MN des côtes. J'aurais bien voulu avoir un moteur de rechange.
Edit : Mais la panne la plus courante, c'est un câble oxydé. Donc prévois de quoi changer.

10 nov. 2017
0

un régulateur d'allures ,ça économisera le pilote qui ne servira que par petit temps ou au moteur .
surtout pour un grand voyage
alain

10 nov. 2017
2

Oui en effet, c est le grand débat... Un régulateur d' allure ou un pilote auto de rechange. Il y a du pour et du contre. Mon choix pour le régulateur se ferait sur un Caphorn, toutefois pas le même budget que 1000e de pièces détachées pour l'AP.

10 nov. 2017
0

J'en suis exactement au même point même si je n'en suis pas au grand voyage mais seulement à l'hauturier de plus en plus.
C'est aussi le budget qui coince.
Il faut reconnaître que la fiabilité des régulateurs n'est plus à démontrer mais que les courses au large se font maintenant sous pilote électrique

10 nov. 2017
0

De par son principe un régulateur d'allure, autrefois largement utilisé sur les anciens bateaux de course n'est pas compatible avec la vitesse des bateaux de courses actuels. Et on aboutit à ce que ces voiliers soient tributaires d'un groupe électrogène.

10 nov. 2017
1

prendre l'exemple de fritz,je taille pour un tour du monde en 2018 et plutot que d'investir dans des pieces pour pilot auto j'ai acheté un régulateur d'allure ça me semble plus sage comme décision

10 nov. 2017
0

tout dépend du voilier en fouillant un peu sur lbc on trouve des régul d'occase qui font très bien le travail genre navik ,atoms exct ..
ne pas oublier qu'a l'inverse du pilote plus il y a de vent mieux ça fonctionne .
certains vous diront qu'un régul suit le vent et que si le vent change
il faut régler les voiles et le regul pour conserver sa route .
mais avec un pilote ,si le vent change il faut aussi régler les voiles .
j'ai fait 4 transat dont deux avec régul ,celle ou nous n'en avions pas
j'étais stressé alors qu'avec les régul j'étais détendu ..
et ça c'est important ..
alain

12 nov. 2017
0

Si tu choisis le PA pour une traversée, le mieux amha est d'en avoir un neuf en réserve, unité de calcul et vérin, pour échange standard rapide au large.
Et si tu es "ceinture et bretelles" tu peux t'entrainer avec un système rustique : retour des écoutes de trinquette sur la barre, le cap est tenu mais la moyenne est faible.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Bientôt fini ?

mars 2021