Quelle route quand le vent monte

Bonjour,

Voila le scénario (je suis à l'ouest des Açores et je fais route en gros NE) :
- la baro chute (genre courbe à 45° sur un baro électronique)
- le vent monte en venant de l'Est s'établit à 40nds et ne varie pas de direction

Question :
- Quelle route à suivre pour retrouver du vent plus faible avec juste ces infos.

Merci
Fab

L'équipage
18 juin 2012
18 juin 2012
0

Mon analyse: une dépression se rapproche puisque le baro baisse vite. Et si les vents viennent d'est, cela voudrait dire que son son centre devrait être dans votre sud.

Typiquement, ces dépressions se dirigent globalement vers l'est. Comme le vent reste fort alors que vous vous dirigez vers le nord-est, elle se dirige probablement elle aussi vers le nord-est.

Route à suivre? Normalement, alors que le centre de la dépression vous dépasse par le sud, le vent va progressivement passer de l'est au nord-est, puis au nord, etc. Continuer à monter au nord-est pour s'éloigner du centre va donc devenir de plus en plus difficile.

A un certain moment, il vaudra probablement mieux partir au sud-est pour retrouver des vents portants. Dans un premier temps, vous allez vous diriger vers le centre de la dépression et vous allez peut-être rester dans des vents forts plus longtemps. Mais cela ne devrait pas durer trop longtemps. Et l'allure sera bien plus comfortable.

Option radicale pour s'éloigner de la dépression: partir au nord ou même au nord-ouest.

18 juin 2012
0

Il manque qques éléments pour être sûr, mais à priori c'est une route vers le N ou plutôt NW. Ca ressemble au passage d'une dépression extra tropicale au sud, donc tout dépend de sa trajectoire, sans autre précision NW me semble le mieux.

18 juin 201216 juin 2020
0

comme je vois sur la carte météo us c'est la pagaille avec ces mini dépressions en cascades, comme je ne connais pas ta position j'aurais tendance à te dire suis les flêches :-)

Cdlt


18 juin 2012
0

f_blc n'a pas dit si cela correspond à une situation réelle, ou à un scénario hypothétique.

18 juin 201216 juin 2020
0

f_blc
Tu sembles reposer la même question que dans le fil précédent
www.hisse-et-oh.com[...]s-5-mai

Dans ce cas particulier, la dépression était fortement allongée dans le sens E - W et le gradient de pression était plus fort au N qu'au S. Voir image...
Le vent était Est (flèche rouge): sens inverse des aiguilles, rentrant d'environ 15° vers le centre de la dépression.
En te dirigeant vers le NE, tu es resté longtemps dans la zone où les isobares sont serrés (flèche bleu).
La dépression s'est déplacée vers l'E, mais comme elle était allongée, la situation n'a pas évoluée vite.
L'accalmie s'est produite en venant du S quand la dépression à quitter la zone vers l'E, et que la partie où les isobares sont moins serrés est passée sur toi.
Il n'y a pas de réponse générale à la question posée. La réponse dépend de la configuration exacte de la dépression (partie du cercle de la dépression où les isobares sont serrés)

18 juin 2012
0

je lui avis déjà répondu dans son précédent fil, mais il a du le perdre(le fil) :oups:

18 juin 201218 juin 2012
0

Quand il monte j'ai honte
Quand il descend j'attends

(petit hommage à Raoul en passant)

18 juin 2012
0

Phytea et Okilebo, vous m'avez permis de comprendre ce qui s'est passé. C'est super, mais ça, c'est après coup.

J'essaie maintenant de voir comment réagir si je n'ai comme seule info disponible à bord mon baro et qu'une telle situation se reproduit.

18 juin 2012
0

Grossièrement pour éviter de se faire tabasser trop longtemps, dans l'hémisphère nord les dépressions se déplacent d'ouest en est, il faut donc les contourner par l'ouest.
Petit truc, nez face au vent, tendre le bras droit dans l'alignement du corps il vous indique le lieu du centre de la dépression.
C'est le contraire dans l'hémisphère sud.

18 juin 201218 juin 2012
0

Bonjour à tous,

Une dépression devrait se contourner par le nord pour eviter les deux fronts "Chaud et froid" et surtout le centre de la dépression ( front chaud vent de Sud Est à Sud Ouest puis la rotation du front froid Ouest à Nord Nord Ouest), en passant par le nord les vents seront Est à Nord Est et devraient etre mois forts, mais le tout est de passé devant le centre de cette dépression, sinon cela risque de remuer. Enfin c'est mon analyse et dans l'hémisphere nord évidemment.

18 juin 201218 juin 2012
0

Mais pour éffectuer cette manoeuvre il faut etre prévenu longtemps à l'avance car une dépression avance en moyenne entre 25 et 40 Noeuds, un bateau 5 à 7 noeuds, donc cela demande du temps et etre sur de la direction de la depression, sans compter sur les modifications de trajectoire, de la pression etc ......

18 juin 2012
0

un bon dossier est toujours plus parlant qu'un discourt

18 juin 2012
0

Aïe. Tu pourrais enregistrer le fichiers en XLS s'il te plait, je ne peux pas l'ouvrir.

18 juin 201216 juin 2020
0

Quand on regarde l'échelle d'une dépression CLASSIQUE d'été (isobares resserrés à l'W du centre) se déplaçant vers le NE (flèche noire, voir image) à 30 N et la vitesse de déplacement d'un voilier (6 N), on voit que l'on ne peut pas faire grand chose si l'on ne connaît que la chute du baro et la direction du vent qui indique le centre de la dépression (à main droite quand on est face au vent, loi de Buys-Ballot)
En (vent d'E rouge), il est préférable d'aller au N, en 3 (vent d'W vert) d'aller au S, et en 2 (vent de S bleu), les carottes sont cuites. Mais l'effet de ce changement de direction sera faible. De toute façon, le vent se renforcera quand la dépression sera à l'E de la position du bateau car les isobares sont plus serrés à l'arrière du centre.
Si la dépression n'a pas cette configuration classique, ou ne se déplace pas vers le NE, alors on ne peut rien dire... D'où l'intérêt des cartes de prévisions !!!!!

18 juin 2012
0

Quand on traverse l'atlantique dans ce sens, négocier des dépressions fait partie du menu me semble-t-il. Suggérer de prendre ses jambes à son coup sans tenir aucun compte de la destination (les Acores je suppose) me paraît assez bizarre.

18 juin 2012
0

Tu as raisons mais parfois tu peux te retrouver (et je n'étais pas seul) avec un vent qui monte, qui ne correspond en rien à ce que tu as comme info météo (y compris sur internet - j'ai appelé un ami à terre devant son ordi pendant le coup de vent et il n'y avait
au moment de mon appel que 10nds de prévu alors que j'en avais 40).

Donc quand que tu n'as pas trop d'info tu finis par te demander si ça ne va pas continuer de monter - 40nds, ça s'étale - plus ça commence quand même à faire (enfin pour moi). D'où l'importance de savoir pas où se barrer.

[Ce qui est sympa avec les forums c'est que tu peux partager ton expérience et voir ce que les copains auraient fait.
Pour ma part j'ai continué vers le N-NE, puis je suis parti vers le SE, j'étais dans la situation décrite pas Pytheas54, mais sans le savoir.]

19 juin 2012
0

Je te rassures, je ne l'ai pas pris comme une critique. Je t'ai donc fait un petit résumé. J'étais très légèrement dans le sud-ouest des Açores (à 150nm).

Ce qui m'a gêné c'est que le vent n'a pas vraiment varié de sens, quand on voit les cartes on comprend mieux.

J'ai fini par faire demi tour quand je commençais à trop monter vers le nord.

Les forums permettent ensuite "à froid" de mieux étudier la situation, et de voir s'il y avait autres choses à faire pour mieux gérer. J'avais 3 ris, le tourmentin et je marchais au travers, avec une vitesse que je voulais la plus faible possible (tout en restant manoeuvrant) pour ne pas trop m'éloigner de ma destination.

18 juin 2012
0

Oh, f_blc, ce n'est pas trop mon style de critiquer qui que ce soit. Je n'ai pas suivi les précédents fils à ce sujet. Neanmoins, je m'aperçois que vous avez finalement fait exactement ce que je suggérais sur base d'un minimum d'infos.

Ce que je dis, c'est que la tactique à suivre dépend aussi de votre position et de votre destination. Vous allez aux Açores et vous êtes dans leur nord-ouest. Il vaut probablement mieux dans ce cas plonger au sud assez rapidement pour retrouver des vents peut-être forts mais portants. Par contre, si vous êtes dans le sud-ouest des Açores, il vaut peut-être mieux fuir la dépression en partant franchement vers le nord.

D'une manière générale, dans ce genre de circonstances, j'éviterais à tout prix de faire du près.

19 juin 2012
0

voila en version xl 2003

19 juin 2012
0

Bonjour steph&sophie,

et merci pour ce tableau.

je me suis permis de rectifier quelques coquilles et je m'interroge sur les points suivants :

1/ "en principe s'améliorer" du 3 = "qui peut être améliorée" du 4 ?
cas 3 / BA largue :
"Vous prolongez une situation qui pourrait en principe s'améliorer.[ Pire: si la D devient stationnaire, vous faites route en direction de son centre !]"

cas 4 / BA près :
"Vous prolongez une situation qui peut être améliorée."

2/ à quoi se rapportent les renvois : (a), (c), etc ?
"La dépression D s'éloigne, le temps travaille pour vous (a)."

3/ différences entre "Largue TA" et "Largue (d) TA" ?

cordialement.
jib

19 juin 2012
0

les annotations a, b, c etc corresponde au schéma de la dépression jointe.

19 juin 2012
0

par exemple :
Vortre situation est théorique la suivante en ce moment
Si vous naviguez babôrd
vous dirigiez ver le future centre
En hausse si le FF est passé, stationaire en attent.

sinon, pour mes questions ?

19 juin 2012
0

j'oubliais : "C'est assurément la meilleure tactique pour tenter d'échapper rapidement à cette dépression "idéale" (a). " :: je suppose que c'est la tactique qui est idéale ?

19 juin 2012
0

je lis ce fichier .xls avec libreofficecalc et je n'ai malheureusement pas d'image du schéma.
est-il possible de l'avoir séparément ?

19 juin 2012
0

Je ne suis pas vraiment sur que ce fichier contienne des coquille car il n est pas de moi il vient d'un article de voile et voilier et a été fait par un de nos grand navigateur français...
Mais peut être avait il la tête en l'air lorsque il la écrit et que personne n' a relu le tableau avant de l éditer.
cordialement

19 juin 2012
0

merci

15 août 201215 août 2012
0

Bonjour

Soyons exigeants !! Le même fichier en pdf serait parfait

19 juin 2012
0

bonjour Jib,

pour information, le bouquin de Bernot (météo et stratégie) aborde aussi tous ces sujets à la fois sous l'angle routage et arborescence des cas à envisager.

19 juin 2012
0

merci

19 juin 2012
0

Pourriez-vous remettre l'article avec les "coquilles" corrigées, s'il y en a ?

Merci

19 juin 2012
0

bien sûr :-)

19 juin 2012
0

Bonsoir,
A priori la mise en ligne n'a pas bien fonctionné.

Fab

19 juin 2012
0

ne vaut-il pas mieux essayer de mettre en ligne lorsque tout sera corrigé ?
si tu as les réponses à mes questions...

20 juin 2012
0

Désolé

Houps, j'avais pas saisi que tu attendais les réponses.

20 juin 2012
0

Bonjour à tous,
steph&sophie,

  • quel numéro de VVoiliers ?

  • envoi possible du schéma séparément ?

  • peut-on écrire que : le "en principe s'améliorer" du 3 équivaut au "qui peut être améliorée" du 4 ?

cordialement

20 juin 2012
0

aucune idée pour le numéro j'ai récupérer cela il y a plus de 5 ans impossible de remettre la main sur le schéma mais je farfouille toujours sur mon disque dur

20 juin 2012
0

Ce qui est intriguant dans cette épisode, c'est que f_blc n'ait pas eu à sa disposition d'état météo temps réel faisant mention du phénomène qu'il avait à subir ; et à fortiori de prévision.
À contrario, Pythéas54 nous présente une carte du phénomène.

Quelques questions...

@ f_blc

1) À bord, quelles étaient tes sources d'information météo ?
Et avec quelle périodicité les consultais-tu (particulièrement pendant le temps du vent fort) ?

2) Tu as eu un contact avec un correspondant à terre.
Quelles sources ont été celles de ton ami à terre ?

@ Pytheas54

3) Quelle est l'origine de la carte que tu présentes au post 6 ci-dessus ?
Quelle est l'échéance de cette carte ?

Note :
Je n'ai fait que survoler le fil précédent...
Si j'ai manqué quelque chose...

Bonne journée à tous.

20 juin 2012
0

Pas suivi en détail non plus. Peut-être une dépression secondaire qui s'est formée dans le front froid d'une dépression précédente. Phénomème assez rapide et pas facile à prévoir pour les modèles me semble-t-il.

20 juin 201220 juin 2012
0

1) Irridium en data - Téléchargé un grib 12h avant puis 6h après le début (il y a à l'chéance de moins de 96h une cohérence entre grib et fax météo - les gribs étant plus petit, j'ai privilégié cette voie là)

2) En l'occurence il s'agissait d'un routeur pro, contacté par mon épouse en plein coup de vent. Et également d'un routeur bénévole semi pro bien connu sur STW que j'ai eu en direct 3h avant la fin du coup de vent.

Aucun des deux n'avait à l'heure du contact une carte météo ou info météo faisant état du vent rencontré.

Par contre a un moment donné la carte NOAA a fait état de vent de 30nds, là c'était correct mais cette carte à échéance 12hUTC a été faite vers 15HUTC.

20 juin 2012
0

Carte de situation du NWS du 6 Mai à 00UTC
dispo ici
www.wetterzentrale.de[...]em.html
Fax/NWS/Archiv

20 juin 2012
0

salutatous
dans l'hémisphère nord, tu prends une allure de près et tribord amure et tu t'éloignes ainsi des centres dépressionnaires
cordialités maritimes
larent le hareng

20 juin 2012
0

Super-bonne solution de faire du près par 40 nds de vent.
:reflechi:

20 juin 2012
0

C'est un peu ce que j'ai essayé de faire mais la dépression a tellement évolué lentement que je me suis vraiment demandé si c'était l'idée du siècle. Surtout que l'acalmie est arrivée par le sud (en regardant la carte de Pytheas54 on comprend mieux - mais cette carte je ne l'avais pas).

Pour le près c'était plutôt du travers. Avec le tourmentin j'étais un peu sous-toilé.

20 juin 201216 juin 2020
0

L'examen des cartes de situation des 4, 5 et 6 mai 2012 à 00h00 UTC semble montrer clairement la course de la dépression qui a affecté f_blc dans l'Ouest des Açores.
Ce sont les trois images jointes.

Chacune de ces trois cartes respectivement consacrées à ces trois jours successifs rendent compte plutôt fidèlement des situations effectives en mer ces trois jours là.
Donc le temps qu'il fait à échéance 00h.
Pour autant.
Le 4 mai, les prévisions à 24h et à 48h ne révélaient pas nécessairement ce que serait la situation véritable à ces échéances.
À en croire f_blc es prévisions "ne voyaient pas" le phénomène à venir.

Qui plus est f_blc aura sans doute aussi joué de malchance.
Quelque chose comme ce qui suit...

La prévision de Midi ne voit pas le phénomène du lendemain.
la prévision de 18h00 le voit.
Notre ami charge les gribs à 15h00. Tout est tranquille (prévision de Midi).
Il passe une bonne soirée, une bonne nuit.
Lorsqu'il se réveille la matin, il est trop tard.

25 juin 2012
0

Faire du Sud Est le 4 mai à l'W des Açores c'est quand même aller chercher les emmerdements! Si il y à une seul carte a récupérer c'est bien celle là, les gribs autour des Açores ne donnent aucune information.

27 juin 2012
0

Ben merde! je suis dyslexique, cela fait deux fois que je fais une inversion à 180° Il faut que je fasse attention:-) donc bien sûr vous avez corrigé tout seul il fallait comprendre Nord Est alors que j'ai écris Sud Est ce qui ne correspond à rien; un naufrage vous dis je ^

20 juin 201220 juin 2012
0

La même chose avec les gribs animés pour les journées des 3, 4 et 5 mai 2012.
Source archives du modèle GFS de la NOAA.

On y voit très bien le phénomène qui balaye le bateau de f_blc en route dans l'Ouest immédiat des Açores.

Ici :


C'est en HD vous pouvez agrandir la fenêtre.

Attention.
Ces données ne sont pas des relevés de vent in situ.
Elles restent des prévisions calculées par le modèle GFS.
Mais des prévisions à très court terme.
En l’occurrence il s'agit d'une compilation de prévisions successives à + 03h et + 06h.
À ce titre, elles sont représentatives de la situation réelle sur le terrain.

La méthode pour compiler de telles archives GFS et les exploiter est ici :
wiki.virtual-loup-de-mer.org[...]ives%29

21 juin 2012
0

J'ai récupéré mon LDB : début de la forte montée du vent le 5 à 5h00 UTC route N-NE, empannage à 15hUTC route S-SW (pouvais pas faire mieux), fin du coup de vent 18hUTC. Par contre je n'ai pas noté à quel moment mon épouse à eu un contact avec le routeur pro. Sans doute vers 12UTC (entre les deux mises à jour de carte)

Grib récupéré le 5 à 2H UTC avec Zygrib taille du grib 1°X1°. La première échéance de ce grib est le 4 à 18 UTC.

Les événement se sont donc passée en gros pile entre deux mises à jour des cartes NOAA que l'on trouves sur OPC NOAA www.opc.ncep.noaa.gov[...]b.shtml

Ensuite c'était trop tard pour faire joujou avec l'irridium en data (je n'ai pas d'installation fixe et la réception data est mauvaise dans la descente - ce qui n'est pas le cas de la phonie).

Conclusion que j'en tire :
Essayer de trouver un autre site pour la carto météo et le donner à des correspondant à terre.
Trouver une autre source pour les gribs avec un décalage moins grand entre le moment du téléchargement et la date du grib (ou charger les gribs à un moment plus judicieux)
En mer les cartes fax sont trop grosses pour la capacité de l'Irridium. Une ça va, encore faut-il qu'elle soit à jour.
J'ai aussi acheté une bonne antenne Irridium pour le prochain coup.

L'option route vers le sud aurait été la bonne mais sans carto, impossible de le deviner.

Merci à tous.

26 juin 201226 juin 2012
0

Il y a encore plus simple : Zygrib lit directement ces archives du noaa :
nomads.ncdc.noaa.gov[...]gfsanl/
Prendre les fichiers .grb, pas les .grb2 et c'est bon. C'est lourd, le monde entier, mais ça passe.

21 juin 2012
0

salutatous
f_blc, tu avais quoi comme autre voile d'avant que le tourmentin ?
cordialités maritimes
larent le hareng

21 juin 2012
0

J'ai un génois sur enrouleur + 1 solent à ris sur étai largable.

Au début on avait la trinquette puis voyant que le vent n'arrentai pas de monter j'ai envoyé le TMT à la place.

Ensuite ne sachant pas trop quelle serait la suite des évenements, je ne me suis pas lancé dans le renvoi du TMT. D'autre part si je l'avais fait (pour faire un près meilleur) je me suis dis que si je devais me mettre en fuite j'aurais peut-être été sur toilé, donc encore une manoeuvre à faire pour réduire.

Comme on était que deux, que j'avais de l'eau à courir dans toutes les directions j'ai fait en sorte de ne pas trop perdre sur ma route quitte à faire le trajet dans un sens pour revenir sur l'autre bord à mon point de départ.

21 juin 2012
0

Je voulais écrire, je ne me suis pas lancé dans le renvoi du solent.

21 juin 2012
0

salut jpla
en complément à tes cartes, as tu les cartes 500MPa ? je trouve qu'elles sont parlantes pour le déplacement de la dep.
cordialités maritimes
larent le hareng

21 juin 2012
0

Salutatoi larent le hareng.
Non, je ne sais pas où trouver facilement les 500 hPa pour cette zone à cette date.
Peut-être Pytheas54 aura encore de bonnes sources pour te répondre ?
Ou roberto ?

21 juin 2012
0

Entièrement d'accord avec Laurent je les avais vues sur l'autre fil et là c'était même écrit en toutes lettres "GALE" donc quand tu vois ce mot il vaut mieux aller voir ailleurs sachant qu'en surface ça doit être pire.
Pour revenir à notre situation en général j'ai une petite théorie à vous soumettre.
Sachant qu'en gros quand ton baro descend de 1mb pour 40Mn parcouru le vent monte de 5Kt s'il descend de 2mb dans le même espace le vent montera de 10 à 15Kt il est urgent de tourner vers le sud dans ce genre de navigation puisque dans tous les cas ces dépressions se déplacent vers le ENE et que derrière il y a plus souvent un léger gonflement de l'anticyclone que une cascade de dépressions.
Au contraire si vous prenez la fuite vers le Nord vous avez plus de chances d'en prendre une autre dans la tronche.
Le phénomène inverse est aussi valable si la pression monte trop vite c'est que si tu navigues vesr l'est tu te prendras l'anticyclone avec de forts vents.
Il y a une règle à ne pas oublier le gradient de vent varie avec le gradient de pression indépendamment du phénomène météo.

Surveillez le baro et notez la distance parcourue c'est important.
De toutes façons chaque phénomène a ses particularités.
J'espère avoir apporté quelque chose dans la théorie.

Bonnes navs

L'autre fil pour les cartes

www.hisse-et-oh.com[...]s-5-mai

23 juin 2012
0

salutatous
re f_blc
la petite expérience que j'ai du tourmentin, c'est que c'est une voile tellement petite et si raide que soit elle fasseye, soit elle est de suite hyper plate; donc pas de creux et donc pas de portance ou très peu
si tu as une trinquette, et si elle est, en plus, arisable (déjà le solent arisé tu peux voir venir sans problèmes du 50 nds), tu peux étaler un gros coup de vent, sans problèmes;
je garderai alors le TMT pour de la fuite au portant, éventuellement sans GV
mais bon, complètement d'accord avec toi, aller faire le singe devant pour changer une voile d'avant alors qu'il y a 40 nds dehors, c'est pas glop
d'où mon très grand intérêt pour les grééments de côtre amélioré, avec genak sur emmagasineur, puis solent arisable sur enrouleur, puis trinquette arisable sur enrouleur
si tu mets en plus 3 ris (ou 4 ?) automatiques dans la GV, tu as quand même de quoi faire sans trop faire le singe
mais bon, ça, ce serait mon bateau idéal ... mais je n'ai pas de bateau !!! snif
cordialités maritimes
larent le hareng

23 juin 2012
0

Je suis d'accord avec toi, la prochaine fois je ne mettrai le TMT qu'au dernier moment. Mais là j'ai un eu un peu la pétoche d'avoir "le truc du siècle" qui allait m'arriver dessus.

23 juin 2012
0

Il y a un logiciel qui met les flèches de vent tout seul, j'aurais bien voulu l'essayer mais il doit y avoir un bug à l'instal. C'est dommage car ça a l'air vraiment sympa.

bebinka.110mb.com[...]ind.htm

23 juin 2012
0

Quand je vois la T° de l'eau sur l'ouest de l'Atlantique je ne serais pas étonné qu'on entende parler de cyclone dans les prochains jours.

polar.ncep.noaa.gov[...]r.shtml

Fab> regardes bien ce que j'ai trouvé en haut tu as TAU tu cliques sur les heures 1 par 1 et tu verras mais je pense que tu avais compris il y a longtemps.

www.fnmoc.navy.mil[...]gle.cgi

Maintenant j'aurai à faire la transat retour en voyage je commencerai par tracer une droite reliant Miami à La Corogne et je me tiendrai au sud de cette ligne du moins jusqu'au Açores après on peut commencer à remonter, ça m'éviterai une bonne partie de la merde qui circule sur l' océan en Mai-juin. Ce n'est que mon point de vue on n'est pas obligé de le suivre.

Cdlt

23 juin 201216 juin 2020
0

J'ai remis la main sur mon grib récupéré le 5 entre 2 et 4 h (je ne me souviens plus si l'ordi était réglé en UTC ou pas).

Je le mets en pièce jointe.


23 juin 201216 juin 2020
0

Maintenant je comprend pourquoi tu posais la question il est certain que si tu n'avais que cette portion qui en plus n'était pas exacte si ma mémoire est bonne puisque la déprime était pile poil sur les Açores donc les vents qui tournent de 180° comme sur ton petit morceau de grib ça me parait étrange.
Il faut avoir une vision plus large des phénomènes sur l'Atlantique pour pouvoir les interpréter. De plus il vaut mieux avoir comme il a été dit plus haut les cartes à 500hpa parce les relevés sont confirmés par les observations des vols intercontinentaux.
En fait on a l'impression que ton grib il ressemble à celui du 5/05/2009 que je te joins on y voit un anticyclone qui s’évanouit et le désordre qui va avec.
Ah oui un truc que j'ai oublié de préciser dans ma ligne droite de mon précédent post il va de soi que si en restant au sud de la ligne on voit la pression qui monte au-dessus de 1020hpa on remonte pour pouvoir profiter de l'anticyclone tout en restant vigilant puisque tu vas voir sur les gribs joint qu'en cette période de l'année il se barre vite.
Cdlt


23 juin 201216 juin 2020
0

Bonjour f_blc,

Selon ton fichier.
Le 4 mai à 18h00 UTC.
Le modèle GFS donne un max de 21 nœuds (vent moyen) à environ 150 NM de Horta pour le 5 mai à 15h00.
C'est à dire 6 Bf à échéance de 21h.

Le 5 mai à 12h00 UTC.
L'archive GFS donne un max de 27,3 nœuds (vent moyen) à 50 NM de Horta pour 15h00.
C'est un petit 7 Bf à échéance de 3h.

En terme de direction du vent, c'est conforme à tes descriptions.

Au final.
C'est évidemment en dessous de ce que tu as ressenti sur le plan d'eau.
En même temps.
Je trouve que c'est pas si loin.

23 juin 2012
0

J'étais précisément ici : 38°29,05N 31°05,02W
Un peu plus à l'ouest de ta flèche.

C'était plutôt 15-20 nds que je m'attendais à avoir. Quand ça s'établit vers 40, ça fait une grosse différence.

Après ce qui me semble mal traduit par mon grib c'est que l'acalmie est venue du sud alors que sur le grib, la zone calme semblait être au nord.

C'est sur qu'il faudrait pouvoir prendre des cartes, mais elles sont trop lourdes. Peut-être les fichiers IAC de zygrib ?

24 juin 2012
0

salutatous
il me semble que les cartes du NOAA ne sont pas si lourdes que ça, non ?
maintenant, j'ai jamais essayé de les charger en mer ...
cordialités maritimes
larent le hareng

24 juin 201216 juin 2020
0

Une carte pèse 15 ko par Saildocs
Image en copie .jpg car l'original en TIF ne passe pas


Cartes météo américaines à 48 h et 96 h

* Requête unique

query@saildocs.com

sujet: indifférent

send QDTM10.TIF

send PWAM99.TIF

QDTM10.TIF : 48 h 15 ko
PWAM99.TIF : 96 h 15 ko

* Abonnement

query@saildocs.com

sujet: indifférent

sub QDTM10.TIF
sub PWAM99.TIF

===============
Paramètres éventuels
exemple
sub QDTM10.TIF days=10 time=12:00


On peut également utiliser l'adresse suivante

mais les fichiers sont plus lourds...

ftpmail@ftpmail.nws.noaa.gov

sujet: indifférent....

open
cd fax
get QDTM10.TIF
get PWAM99.TIF
quit

24 juin 2012
0

pour completer avec une carte des jours suivants la carte de Pytheas où l'on voit la dépression tropicale Beryl près de la coté US, dans celle-ci reçue par fax le 31 mai, prevision à 48h valable le 2 juin 1200h, on voit la même bestiole propulsée à l'est qui est en train de se re-creuser très rapidement

Quand on voit se dessiner lentement à l'écran "DVLPG HURCN FORCE" et on est par là on a envie de se faire tous petits, mais bon j'ai eu juste un 7Bft

s174.photobucket.com[...]/meteo/

celle ci reçue deux jours auparavant, prévision à 96h avec la même validité 2 juin 1200h, à noter la presque identité (à deux Bft près quand -même) des cartes
s174.photobucket.com[...]/meteo/

24 juin 2012
0

Pytheas

merci pour cette méthode, j'ai utilisé parfois

send weather.noaa.gov[...]M98.TIF

mais les cartes sont plus lourdes 30-40-50ko, avec la tienne
send PJAM98.TIF

elles sont reduites mais absolument lisibles

:)

24 juin 2012
0

Le problème vient souvent de l'instabilité de la connexion Iridium.

Chez moi :
15ko = 1,5min de chargement (à la louche).

L'ennui c'est que si le signal faiblit un peu on passe vite à plus du double.

Avec une BLU et modem Pactor, c'est moins gênant car on ne paye pas au temps de connexion.

24 juin 201224 juin 2012
0

les cartes que j'ai mises en bas ont été reçues par fax directement, pas par email., ce qui est faisable même avec un petit récépteur à 100-200 euro

Je recevais entre deux et trois heures par jour, une bonne dizaine de cartes voire plus..
Si on devait calculer le coût de faire tout cela par téléphone satellite, on recupère le coût d'une petite blu seangean en une journée...
Si on veut avoir des cartes, je pense que un petit recepteur est une option à considérer très serieusement...

cdlt

24 juin 2012
0

Êtes-vous en train de dire, f_blc et roberto, que les récepteurs de téléphonie satellite (Irridium, IsatPhone), ne sont pas adaptés à l'acquisition de fichiers data à bord ?

24 juin 2012
0

Non, juste que si tu veux des cartes, il faut le faire avec parcimonie. Ou envisager 5min de com / par jour pour 1 grib + 2 cartes.

Il existe des cartes réduites depuis le site maiAsail (équivalent saildocs)

Roberto : j'ai aussi un récepteur BLU sangean mais je n'en suis pas vraiment satisfait.

24 juin 201224 juin 2012
0

bonjour jpla

reponse similaire à celle de fblc

fblc a iridium, moi l'isatphone, par rapport à ses remarques sur iridium (connexion à vitesse/débit variable en particulier is on reste reliés longtemps), l'isatphone demande de bien le positionner -antenne en gros vers le satellite-equateur et le garder bien positionné si le bateau tangue beaucoup, mais le débit reste constant, je pense avec un ordre de grandeur similaire à iridium (par contre isatphone prend plus longtemps pour établir et couper la connexion).

pour les fichier data (grib et autres requetes email), j'ai utilisé à 99% la radio avec Winmor.
Le tel sat en data uniquement un jours où la radio était muette (on m'a dit une tempête solaire) pour envoyer la position sur notre petit site; plus 2/3 gribs "gros" pour avoir les idées un peu plus claires quand il faisait assez mauvais, des fichiers de 30-40-50kb que par radio auraient mis un peu trop longtemps.

Les cartes reçues toujours par radiofax, il y avait en gros trois quatre créneaux par jour ou je démarrais radio et pc et laissais tourner tout seul pendant une deux heures; je ne les ai jamais demandées par téléphone, en plus je ne connaissais pas la méthode de Pytheas pour avoir des cartes reduites à 15kb et donc demander 2-3 cartes que je croyais à 30-40kb chacune le crédit de communication se serait évaporé très vite.
Truc rigolo (enfin, s'il fait beau..), un jour l'émetteur de Boston s'est trompé et a envoyé toutes les cartes du Pacifique :mdr:

(ps je n'ai pas oublié pour les cartes 500hPa dont on avait parlé il y a quelques jours sur l'autre fil)

24 juin 2012
0

Ben pour faire simple, et si tu veux t'éloigner du centre et des vents forts sans passer sur la trajectoire de la dépression, quand le baromètre baisse, tu te mets tribord amure dans l'hémisphère nord et bâbord amure dans le sud...quand le baromètre remonte tu reprend ta route...Donc dans ton cas précis W des Açores cap NE vent d'E tu es déjà tribord amure tu abats pour te mettre au portant. ou tu vas te planquer sous le vent des Açores;

24 juin 2012
0

Précision si le vent soufflait du sud cela veut dire que la dépression est dans est à l'ouest faire du portant devient dangereux , on risque de rester sur la trajectoire de la dépression c'est le seul cas il faut faire un prés serré.
Donc sans carte sans info juste la barro cela baisse tribord amure cela monte bâbord amure possible...suivant ta route.

25 juin 201216 juin 2020
0

À propos des cartes de situation de ce jour et de leur "poids".
Avec les données disponibles ce dimanche.

[b]RadioFax PYAA01 - Atlantique Est[/b]
Via query@saildocs.com (donc petit format)
Centres d'action, déplacements des centres d'action, isobares, fronts, vents (partiel), commentaires du prévisionniste,
16 ko
Capture 1

[b]IAC Fleetcode - Atlantique en entier[/b]
Via zyGrib (sans doute d'autres méthodes pour le charger)
Centres d'action, isobares, fronts
1 seul gros ko
Capture 2

[b]Grib GFS "de situation" - De Terre-Neuve aux Açores[/b]
Avec une requête du type :
- Maille 2°,
- Intervalle 24h,
- 1 jour,
- Vent moyen à 10m,
- Rafales,
- Pression niveau de la mer...
... on obtient deux "cartes" au jour J et J+1 avec centres d'action, isobares, vents, rafales
Diagonale de la zone 1750 NM
2 gros ko seulement !
Captures 3 et 4

Note :
Sur l'image 3, sous la fenêtre de requête, on peut voir le grib de fblc dans l'Ouest immédiat des Açores.
Diagonale de la zone de f
blc 225 NM environ.

25 juin 2012
0

J'ai chargé un tiff Là pour voir et il fait 23.2ko

weather.noaa.gov[...]t.shtml

A+

25 juin 2012
0

Buys ballot c'est plus fiable que tout ces téléchargements ...aléatoires, la preuve c'est un fichier qui t'a trompé dans ton jugement et ta prise de décision. la simple règle que j'ai émise plus haut aurait suffit pour que tu fasses NW et en regardant vos cartes c'était une bonne solution pour se faire moins secouer. J'ai lu le fil et le tableur si l'on se base sur la dernière colonne, nous avons les même conclusion: tribord amure largue ou grand largue sauf si vent du sud dans l'hémisphère nord. C'est ultra simple, facile à retenir et cela marche sans courant.

Il y a juste un problème... c'est dans le cas ou une dépression secondaire suit la première ...

25 juin 201225 juin 2012
0

Comme quoi juste se baser sur les Grib c'est pas suffisant, il faut avoir une idée précise du système météo dans le quel on se trouve. Et là encore sur place il n'y a pas mieux que Buys Ballot...et un bon barro!

En plus des grib il faut absolument une carte météo de la situation générale de sa zone pour comprendre.

26 juin 201216 juin 2020
0

MB, cet acharnement à critiquer les gribs frise le ridicule. On est dans un cas typique ou Buys Ballot se plante complètement et votre conseil de partir vers le NW est le pire de tous.

Fblc est quelque part dans un immense talweg étroit mais de plus de 1000km de long vers l'est, poussé par la dépression encore loin mais qui le rattrape.
Il est impossible d'évaluer correctement cette situation avec seulement un baromètre et le sens du vent qui en quelques milles du nord au sud bascule de l'ouest vers l'est, avec une zone de faux calme où il a passé une nuit paisible trompeuse.

La dépression est coincée et déformée par une ribambelle de hautes pressions. Appliquer Buys Ballot dans ce cas pas si rare amène un choix catastrophique. Pourquoi pas si on a aucune autre information, mais c'est quand même de la loterie. Cette loi date d'une époque où personne n'avait la moindre idée de la structure à grande échelle de l'atmosphère.

C'est facile à dire après coup, mais les bons choix auraient été évidents en prenant un grib plus grand, avec une maille de 2 degrés bien suffisante, comme conseillé par jpla, sur 3 ou 4 jours pour anticiper la course de la dépression, soit un fichier d'une grosse dizaine de ko pour voir les deux tiers de l'Atlantique nord au moins.

25 juin 2012
0

Et puis le vent avant de venir de l'est il est venu du sud d'abord non?

25 juin 2012
0

@ f_blc le 2 et 3 Mai tu étais ou?

25 juin 201216 juin 2020
0

le 3/5 : 38-14N 35-34W
en photo : le 5/5 à 5h du mat.

MB :concernant Buys Ballot, ok mais 90° est parfois insuffisant pour trouver le centre.
Notamment dans ce cas :
www.hisse-et-oh.com[...]e3h.jpg

26 juin 201226 juin 2012
0

Bonjour,
C'est quoi ce fichier? Sur celui ci tout est très clair nous avons toutes les infos le centre, le front ... C'est normal que l'on comprenne rien à sa situation si on a qu'un fichier grib de prèvision de vent , c'est normal qu'il ne t'indique rien ce n'est pas une carte de situation ni de prèvision ...surtout si il couvre une toute petite surface, pas comme ce fichier.C'est normal que vous ayez rien vu venir si vous vous basiez uniquement la dessus pour votre météo et c'est bien là le problème.

26 juin 2012
0

Au fait c'est plus 110° que 90° Buys Ballot ( le vent et rentrant) comme le vent ne vient pas de l'est mais du SE il est facile d'en déduire que la dépression est à l'est et pas au sud.

26 juin 2012
0

sauf que dans ce cas la dépression était dans l'ouest, mais si ça vous fait plaisir de continuer à raconter n'importe quoi ...

26 juin 2012
0

Oui à l'ouest pas à l'est ( désolé ^^) mis à part cette inversion quoi d'autre?

26 juin 2012
0

Tiens j'avais oublié...nous sommes gâteux la plaisance: un truc de vieux, un naufrage...
www.hisse-et-oh.com[...]ur-sens

26 juin 201226 juin 2012
0

MB : Si on en revient à ma question théorique de départ qui était comment réagir en mode dégradé (sans grib, fax...) avec juste un baro, on se rend bien compte que la simple application de la règle du buys ballot (même à 110° voire 130°) est parfois un peu juste et ne permet pas "à coup sûr" de trouver le centre d'une dépression lorsque le schémas n'est pas classique.

Dans l'exemple qui m'a posé problème, avec un vent du sud-est, en appliquant buys ballot (ou le tableau mis par steph&sophie), le centre aurait dû être à l'Ouest-Sud-Ouest. En l'espèce il n'en était rien, puisque le centre était plutôt au N-NW.

Sur l'histoire des gribs, ma connexion data marchait mal, j'ai donc limité mon grib à une taille la plus petite possible, et appelé un routeur en France. Pas de bol, les cartes iso n'avaient pas encore été actualisées et la vitesse des vents qui figuraient sur celles dispos faisaient état de vent moyen.

Je tire de cette expérience, que buys-ballot dans des cas limites n'est pas suffisant et que si je revois sur un grib ou carte fax ce type de configuration météo, je n'irai pas dans le nord mais direct vers le sud-est.

MB : tu penses bien qu'avec toutes les questions que j'avais posées avant de partir, je savais bien qu'il fallait prendre des cartes de prévision, mais là la technique m'a trahi (antenne HS et réception moyenne) ;-) Comme tu as remis le lien, je connaissais aussi les routes à suivre pour sortir d'un dép, ce que je n'avais jamais regardé de près c'était les cas limites de buys-ballot.

26 juin 2012
0

Moi ce qui me pose question c'est d'où venais tu, ou allais tu, ta dernière météo carte ou bulletin de situation datait de quand? quel temps faisait il 3,6,9 heures avant, que disait votre barro, quelles étaient vos observations du temps sensible avant Vent nuages mer houle...et la veille aussi
Quel route faisiez vous quelle amure depuis quand
En gros c'est avant qui est intéressant... et c'est qu'il y a de l'info pour comprendre et analyser ces Gribs qui en soit ne donnent aucune info la preuve...

Et comme tu fais référence à Bernot je le citerais: "se baser sur des champs de vents pour sa météo c'est pas du boulot"

26 juin 2012
0

Et ça c'est la présentation de sa démarche...

IL FAUT :

Savoir observer les nuages, le vent, le temps qu’il fait et son évolution, lire le baromètre….

Lire et comprendre les informations a notre disposition (cartes météo, photos satellites…).

Utiliser les sources et donnés pour établir sa prévision et une stratégie a plus ou moins long terme en fonction du contexte et du site.

Suivre l’évolution heure par heure pour confirmer la prévision ou la modifier.

Voir des repères simples ( nuages –pressions – vent) qui permettent, une fois que l’on a compris à quoi chaque phénomène correspond, de savoir ou l’on se situe par rapport à une dépression ou un contexte.

Connaître l’influence des phénomènes locaux ( côtes, nuages…) qui peuvent modifier profondément la prévision établie.

26 juin 201226 juin 2012
0

Mais je peux comprendre que cela soit chiant et fastidieux de reporter tout cela sur son livre de bord et de s'astreindre à cette discipline (Suivre l’évolution heure par heure pour confirmer la prévision ou la modifier.) toutes les trois heures c'est déjà pas mal sauf évènement particulier...

26 juin 2012
0

C'est un peu comme la nav au gps carto c'est pas suffisant de rester le nez rivé sur son écran.
Un des effets pervers de la technologie et de ses moyens ( attention, c'est vachement bien la technique). Le nez dans le ciel et des moyens simple c'est bien aussi.
Bon fait chier les forums on devient assez rapidement pontifiant.

26 juin 201226 juin 2012
0

Je me limitais à pressions + vent.

J'ai bien vu la chute du baro qui a chuté assez vite, repéré le centre de la dep avec buy-ballot, puis pris la route théorique pour partir de là. La suite, Pytheas54 l'a expliqué dans un de ses premiers mails.

27 juin 201216 juin 2020
0

Pour parler encore du "poids" des fichiers.
Ici avec des gribs GFS.
Et la qualité des informations qu'ils contiennent rapportée à leur "poids".

Pour les requêtes query@saildocs.com suivantes...

[b]send GFS:52N,33N,33W,2E|0.5,0.5|0,3,6..384|prmsl,WIND[/b]
C'est à dire :
- Des Açores à l'Irlande, la Manche, le Gascogne et la péninsule ibérique jusqu'à Gibraltar,
- Maille 0,5° (la plus serrée du GFS),
- Pas de de 3h pendant deux semaines,
- Pression au sol,
- Vent moyen à 10 mètres.
Il s'agit d'un fichier "riche".
Ce fichier pèse [b]773 ko[/b].
Trop compliqué, trop cher avec ton Iridium selon tes dires.

[b]send GFS:52N,33N,33W,2E|2,2|24,48,72..384|prmsl,WIND[/b]
C'est à dire :
- Toujours des Açores à l'Europe,
- Maille 2° (distendue),
- Une fois par jour pendant deux semaines,
- Pression au sol,
- Vent moyen à 10 mètres.
Un fichier "pauvre" donc.
Ce fichier pèse... [b]9 ko[/b] !
Très à ta portée.

Puisque, f_blc, tu pratiques QtVlm.
Je te propose d'apprécier ces deux fichiers avec deux routages successifs respectivement lancés avec chacun de ces fichiers (le riche et le pauvre).
Entre Horta et La Rochelle.

Résultat :
- Pour ce qui concerne la durée de la traversée, après 10 jours de mer, une heure de différence,
- Pour les routes suggérées par le logiciel, vous pouvez apprécier la différence sur la capture jointe.

Bref.
Un fichier grib "pauvre" (9ko), lorsqu'il couvre une large étendue océanique, contient des informations précieuses.

27 juin 201227 juin 2012
0

Jpla je crois que tu soulèves justement l’erreur que font beaucoup quand ils sont face à des problèmes de connexions, Pour réduire la taille des paquets, ils réduisent la taille de la zone d’information… En météo il vaut mieux réduire la quantité d’information et augmenter la taille de la zone couverte (comme tu l’a souligné), car c’est la vue d’ensemble du ou des systèmes qui permet une bonne estimation de ce que l’on va se prendre et de comment cela devrait évoluer… Avec des grib parcelaire, j’ai de biens meilleurs résultats avec mon nez, mes yeux, le barographe et le thermomètre……
@+
Alain

27 juin 201227 juin 2012
0

Ayant maintenant lu tout ce qui concerne la situation que fblc a rencontrée, je ne pense pas que fblc aurait pu choisir la meilleure route à suivre (partir immédiatement au sud) sans avoir des informations météos assez précises.

Je ne trouve pas pour ma part que cette dépression avait une forme ou un développement très habituel. En particulier, il me semble qu'il ne s'en est fallu de vraiment de grand-chose, vu la forme de cette dépression, pour que fblc se soit trouvé dans le sud de la dépression avec des vents portants, et non pas dans son nord avec des vents contraires. Et je comprends en quoi fblc en a été surpris.

En appliquant la tactique standard pour gérer les dépressions, il aurait pu rester dans des conditions désagréables pendant longtemps. Par contre, on peut voir sur sa trace qu'il lui a fallu faire très peu de sud pour retrouver des vents favorables.

En tout cas, ce fil démontre l'intérêt d'avoir des infos météos de bonne qualité sur ce genre de traversée.

15 août 2012
0

Je suis arrivé à bon port à La Rochelle.

J'ai bien retenu la leçon des fichiers gribs de faible surface, je prenais donc tous les jours un grib 4°x4° de l'atlantique sur 16 jours et le bulletin météo France Metarea II

C'était léger en temps de chargement et au moins cette fois j'avais une bonne vision de ce qui se jouait.

Merci donc à tous pour vos conseils

NB : est-ce que quelqu'un sait comment traduire en heures ou demi journée les termes de SOON et LATER employés dans le bulletin Metarea II ?

Exemple :
CHARCOT :
West or southwest 5 or 6, locally 7 with gusts in northeast at first, becoming Variable Cyclonic 6 or 7 from southwest SOON, then increasing Southwest 6 or 7 at times 8 LATER. Gusts. Rough or very rough cross with NW swell. Rain or thundery showers. Visibility temporarily poor.

15 août 201216 juin 2020
15 août 2012
0

Merci

16 août 2012
0

JPLA, je t'ai envoyé par MP mon adresse email pour la polaire, je ne sais pas si tu l'as bien reçu.

@+ et merci
Fab

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (21)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021