Quelle réglementation régit l'échouage ?

Bonsoir,
Je me pose une t'ite question.
Je rêve d'un DI avec lequel je pourrais m'échouer à gogo et n'importe où.
Mais y a t'il un réglement qui régit l'échouage ?
Faut il que la zone soit expressément identifiée ?
Peut on jouer la carte du "Ah ben zut, je m'a gouré dans mes calculs de marée..."
Je me souviens d'un V&V dans lequel on voyait un OVNI posé au pieds du Mont St Michel...ça me parait quand même un peu osé, non ?

JP

L'équipage
04 fév. 2011
04 fév. 2011
0

Pas de ...
.... réglementation particulière pour l'échouage, sauf si c'est expressément désigné comme interdit sur les cartes.Mais c'est mouillage interdit qui est spécifié et c'est valable pour l'échouage aussi quand c'est sur l'estran.
Non, le Mt St Michel, c'est pas gonflé à cause du site mais plutôt à cause des calculs de marée précis pour pouvoir y échouer et repartir.

05 fév. 2011
0

En première aproximatio.......
régit par la règle des douzièmes..... ;-)

:acheval:

05 fév. 2011
0

Natura 2000 ?
Question connexe :

Avec l'arrivée des zones Natura 2000, quel est l'impact de ces nouvelles zones sur la liberté d'encrage ou d'échouage ?

Cordialement

Gilletarom.

05 fév. 2011
0

Mt st Michel
de mon temps il était organisé chaque année lors d'une grande marée un raid au Mt St Michel les bateaux bequillaient sur le parking et la balade se terminait par un grand repas , j'en garde un grand souvenir .

C'était genial l'arrivée le long des remparts à marée haute , on partait tous de Cancale .

05 fév. 2011
0

je suis
cap-hornier de Tombelaine :-)

oui une année il y avait quelques petits probleme pour certains ...l'erreur avait été pour certains d'avoir échoué juste à marée haute chose qu'il ne faut jamais faire

05 fév. 2011
0

Si je me souviens bien
une année, la marée suivante est moins bien montée (vent et pression atmo )et les bateaux sont restés sur le parking :-D

Il me semble qu'au bout de 3 participations, on devenait cap-hornier de Tombelaine

05 fév. 2011
0

Ca ne se fait plus ?
Pourquoi ne pas relancer cette manifestation ?
Surtout qu'après les travaux, ce sera un privilège réservé aux bateau de pouvoir se garer au pieds du mont !

05 fév. 2011
0

et avec un quillard,
peut-on échouer contre un quai, dans la mesure où il n'est pas utilisé par les locaux?
je pense au quai Sud-Est de Sauzon.

05 fév. 201116 juin 2020
0

sauzon
A Sauzon tu peux te mettre le long du quai sur bâbord. Demande au gars du port il te guidera. La première place (la plus près du chenal) n'est pas utilisable à cause d'éboulements.

05 fév. 2011
0

en effet
au bout de la jetée, c'est pas carrossable surtout pour des bateaux sans lest et même ...
un jour un bateau ancien de pêche est venu se mettre en bout de jetée, 2 femmes qui s'en sont allées dès amarré l'esquif, me laissant régler leurs amarres vu la tension qu'elles avaient la marée desccendant
en pleine nuit on entend des bruits d'eau, je sors et le bateau ne flottait plus, les 2 femmes évacuaient au seau, nous sommes allé les aider, mais rien n'y a fait; le moteur baudoin avec ses tuyaux et mano en cuivre ont disparus sous l'eau et les dames s'en sont allées coucher sur la plage...
pas franc ce bout de jetée
le bateau a été renfloué par le papa de la capitaine et remis en ordre de marche ce bijou de moteur, mais pas sûr qu'elle ait eu droit à s'en reservir : règle d'or ne jamais laisser un bateau échouer tt seul, il faut l'accompagner, c'est la moindre des choses.
JL.C

05 fév. 2011
0

merci à janic et ilforde
je vais essayer un de ces jours!

05 fév. 2011
0

Quillard
Je pense que le quai est réservé en priorité aux pécheurs.Mais il doit être possible en demandant l'accord de la capitainerie.
je suis passé à Sauzon en juillet dernier par la terre avec un ami qui à son bateau dans le port d'échouage et il m'avait dit que cela était possible avec l'accord !!! (A vérifier )
Janyc.

06 fév. 2011
0

Chouette !
Mince alors ! Moi aissi je voudrais bien aller m'échouer au pied du Mont !
Ca ne se fait plus du tout en flottille ?

Romain

05 fév. 201116 juin 2020
0

Le Mont
Magique

05 fév. 2011
0

le mont saint michel
Bonjour,
Les raids au Mont Saint Michel étaient extraordinaires. Il était facile de béquiller à coté du mont mais peu d'eau entre Tombelaine et le mont (1.5 m), des courants, beaucoup de participants. Nous partions de Cancale après un déjeuner et un orchestre nous accompagnait pendant la traversée. Repas formidable dans un resto, le soir . Le lendemain matin, nous regardions le lever du soleil sur le mont depuis le bateau. très beau souvenir. Chaque année, des soucis. Une fois une des ancres a été arrachée et le first 28 s'est mis en travers de la mer descendante. une béquille s'enfonçait dans la coque , l'autre en ressortait . 1 heure de cauchemar. l'autre fois, l'ancre a dérapé , le bateau étant poussé par un vent de fin d'après midi, nous nous sommes retrouvés sur le parking ouest. A BM les cars de japonais sont venus se garer à coté du voilier. Le matin , la marée n'a pas atteint la quille.Dans l'après midi un camion grue est venu déposer le first dans la couesnon pour repartir.
photo du first 28.
www.permis-hauturier.info[...]el.html
et
www.permis-hauturier.info[...]on.html
A+
philippe

05 fév. 201116 juin 2020
0

En aparté
cette machine aura au moins servi une fois !

05 fév. 2011
0

C'est la machine à caréner
de Granville.
Nettoyage haute pression sous l'eau.
Beaucoup de polémique sur le sujet.

05 fév. 2011
0

Gadloo....A quoi sert elle
cette machine ?

Un nettoyage de coque sous marin ?

Merci de m'éclairer

Fred

06 fév. 2011
0

c'est tout de m^me curieux
dans certains ports on impose maintenant à ce que les eaux de carenage soient recupérer puis traité et dans d'autre on carene directement dans l'eau m^me du ports avec une machine .

comprennent qui pourra??? :-(

josé

05 fév. 2011
0

machine à carener
oui je deviens peu courageux. Pendant la saison, vous amenez votre bateau en costume une fois par mois. Vous allez boire un café ou deux et votre voilier est caréné à votre retour.

05 fév. 2011
0

Merci à vous
pour vos réponses.

Pourquoi tant de polémiques pour une chtite machine qui semble pas mal ?

Impact sur l'antifouling , pollution sous marine, autre ?

06 fév. 2011
0

Sans polémique
Quel est le coût de ce forfait ?

06 fév. 2011
0

Sans polémique
Quelle est la durée de l'opération ?

Tout cela par rapport à l'utilisation la plus courante de nos voilier.
Des Gens qui viennent en WE dès les beaux jours, tous les quinzes jours et qui naviguent 15 jours en été.

06 fév. 2011
0

Ou vont les particules d'antifouling !
C'est interdit le karcher sur la cale...Ce n'est pas une polémique Les_Grunes... c'est une arnaque et un scandale. Un simple foutage de gueule

06 fév. 2011
0

Ah !

"Nous vivons dans un monde de polémiqueurs" ...

On est surtout dans un monde où on confond critique et polémique.
Quand on n'est pas d'accord sur la critique formulé, suffit de dire que c'est de la polémique et le tour est joué.
Triste. :-(

06 fév. 2011
0

peu d'antifouling
bonjour,
a part la bague sur mon courage.
un forfait sur deux ans. Ces nettoyages fréquents permettent d'avoir une coque propre et de ne pas mettre souvent d'antifouling (une fois en deux ans).
facilité de mise en œuvre.
maintenant toutes les initiatives provoquent de polémiques. Nous vivons dans un monde de polémiqueurs sur n'importe quel sujet. C'est devenu le sport à la mode.
Bon dimanche
A+

06 fév. 2011
0

Sans polémique
Qu'appelles tu fréquent ?

06 fév. 2011
0

les particules d'antifouling vont toujours dans la mer
A Granville nous pouvons passer le karcher sur la cale.
Ce n'est pas une arnaque ni un scandale si tu es consentant.
la séance de carénage dure 1 heure environ et tu ne salis pas les mains ni le cul dans la vase. Mon bateau 1.10 de tirant d'eau, il faut de se vautrer sous la coque.
au fait, je ne suis pas au courant de la polémique dessus. Je navigue cool et relax à Granville . Je ne fais pas partie du yacht club et je ne fais pas de régate.
vous avez une vidéo sur la page suivante.
www.permis-hauturier.info[...]ais.php

06 fév. 2011
0

revenons au sujet
a priori aucune, sauf déjà dit. Bateau en état d'appareiller a toute demande des autorités.

06 fév. 2011
0

Vos meilleurs échouages ?
Pour poursuivre sur le sujet, quels sont par expérience vos plus beaux échouages ?

06 fév. 2011
0

volontaire ou involontaire ???
;-)

06 fév. 2011
0

Le prochain....
:-)

06 fév. 2011
0

échouage...........
ou échouement ? ;-)

06 fév. 2011
0

Bien vu
un échouement au sahara occidental et un échouage, mais trop bien...En atlantik

06 fév. 2011
0

Echouons partout...
Fin aout 2008, on part de Propriano pour la traversée retour, après avoir posé Marie et les enfants au Ferry et récupérer ma grande fille, mon filleul et quelques potes de tous ages pour l'occasion.

La météo anonce un peu plus de vent au nord, alors on commence par longer la cote corse jusque devant Galéria, et de là on part vers Camarat. A l'option météo s'ajoute l'intérêt de traverser en plein sanctuaire Pelagos et de s'assurer de croiser quelques Rorquals.

Je me souviens d'une nuit tranquille, et d'arriver vers midi au large de Camarat.

Mais comme souvent là, le vent monte et tourne ouest. On se retrouve au prés dans 25 nds de vent. On se colle contre la cote et on tire des petits bords pour éviter le clapot.

On arrive à Bénat, et j'essaye de m'appuyer au moteur pour tirer direct sur la petite passe entre Porquerolles et Giens. Pas fameux,genre 3 nds max. On sort de la passe, et je repars à la voile. Il est pas loin de minuit, on est parti la veille, je me suis fait la nuit, et je commence à en avoir marre. Clairement, on est pas arrivé à Bandol. Des creux d'un mètre, toujours du vent. Je fais demi tour et vais mouiller devant la pinéde de la Capte. C'est là ou tu te dis qu'un cata, c'est fait pour le portant. Autant la sortie au près a été un calvaire, autant la descente au portant est une glissade splendide dans la nuit.

Le matin, mon filleul nous explique qu'il doit rentrer vite, ainsi que mon neveu. Pas de souci, il y a une gare à Hyères, et Marie va nous rejoindre en voiture pour les trimbaler.

Donc, on beach sur cette plage, contre la pinède de la Capte. C'est 10 h du matin, il y a quelques vacanciers sur leur serviette, essentiellement des personnes agées. 50 mètres facile entre chaque groupe.

On débarque nos gars, on sort leurs affaires, et on les accompagne jusqu'à la potinière, à 1 km de là. On perd un peu de temps sur une terrasse, espérant pouvoir commander un coup à boire, mais la saison a du être trop bonne, personne ne s'intéresse à nous.

On revient donc une bonne heure après. Un gentil couple de papy et mammy vient nous dire que la police est passée et a laisser un message.

Effectivement, nous trouvons à bord un avertissement de la Gendarmerie Maritime qui nous indique que le mouillage est interdit ici et nous intimme l'ordre de partir.

Le mistral est maintenant bien établi, c'est bon, j'ai eu ma dose. Pas question donc de rentrer à Bandol. On doit être vendredi, j'ai encore deux jours de vacances. Je met donc Erendil au mouillage devant la Potinière et Marie nous ramène à Bandol. Et je reviens tranquille le samedi ou le dimanche, mistral calmé, pour ramener Erendil.

Quelques mois plus tard, je reçois une convocation au commissariat pour "ammende impayée".

J'y vais, et l'OPJ me lit un truc qui indique que le 15 aout, Erendil a mouillé dans une zone interdite devant la Capte. J'explique que le 15 aout j'étais en Sardaigne, et que j'ai bien mouillé là, mais fin août. Que je n'ai pas eu d'ammende, mais un avertissement de la Gendarmerie Maritime. Perplexité de la fille. On relit tout ensemble. Effectivement, il n'est pas question d'une ammende impayée, mais de la notification d'une ammende (35 €). Et ce n'est pas de la Gendarmerie Maritime, mais de la police municipale. Ils n'ont donc pas pris la peine de descendre de leur zod, et on fait direct un signalement.

J'ai payé l'ammende.

On bavardait avec l'OPJ et ses collègues. Chacun comprenait qu'un jour de mistral après une traversée, ce n'était pas une mauvaise idée de s'arréter. Que le port de Hyères étant bondé du fait de ce mistral, ce n'était pas stupide de beacher sur la plage pour débarquer le petit monde et son barda. Que vu l'heure et la fin de saison, je n'avais pas du géner grand monde, et en tout cas pas les fonds marins, mon ancre étant sur le sable sec. Mais que pour 35€...

Je n'avais pas la moindre idée qu'il pouvait être interdit de beacher.

Jacques

06 fév. 2011
0

à vrai dire
avec un dériveur, on ne s'échoue pas n'importe où et à gogo .
On a toujours l'angoisse du caillou mal placé .
Pire, on s'angoisse à cause du ou des voisins . Surtout quand ils commencent à sortir leurs béquilles .
Tombera, tombera pas ?
Si oui, sur qui ?

Quand on est posé, il n'y a plus d'annexe possible donc pour le resto c'est faire le grand tour à pince dans la vase ou bouffer des nouilles à bord .

Pour les constipés, pas de problème . Les autres devront attendre !

Ce sidi pour peu qu'on calpule un ceu, c'est la belle vie . Mais il y a déjà quelques milliers de plaisanciers qui ont découvert la chose .

Et donc chaque fois qu'on se présente à l'entrée de la petite anse de sable blanc dans la quelle on va pouvoir se poser en toute sérénité, il y a soit une foule de baigneurs qu'ont pas vraiment envie de manger des étrons, soit un bateau qui acceptera rarement de bouger pour partager quelques instants de Nirvana .

08 fév. 2011
0

Tabarly
Avait eu des problèmes avec je ne sais plus quelle municipalité de merde pour avoir échoué volontairement son Pen Duick je ne sais plus combien.
je serais très surpris qu'il n'y ait pas une ou des lois régissant l'échouage. On ne va pas me faire croire que notre bon état glouton aurait oublié de taxer ça !

Faut pas rêver.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (134)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021