Quelle marque, modèle, de poste à souder pour la construction acier???

Hello! Salut à tous je voudrai acheter un poste à souder pour la construction d'un voilier acier, quelle marque, modèle pourriez vous me conseillez?
Tout les modèles se valent ils?
Salut @ tous
loLO

L'équipage
06 déc. 2004
06 déc. 2004
0

comme d'hab je vais pas etre très politiquement correct, mais
il me semble qu'un soudeur qui veut construire un bateau en acier à interet à avoir les connaissances lui permettant de choisir lui même un matériel convenable, sinon c'est pas gagné d'avance

amicalement ;-)

pas la peine de me noircir d'éclairs , je les préfère au café et ce qui est dit est dit

06 déc. 2004
0

c'est en soudant qu'on devient soudeur!!!
Ok, ok je cherche juste une info car comme tout le monde avant de naître je ne savais rien faire.
Je suis de l'avis de moitessier qui dit "thework teach you the work"...
Bref sinon je vais apprenndre avec queqlqu'un, mais je voudrais pour commencer réparer mon vélo tandem...
Ok?
Merci pour la leçon je la retiendrai... ;-)

06 déc. 2004
0

Si tu sais tout, tu peux donc me dire une marque bien non?
Si tu sais tout, tu peux donc me dire une marque et un modèle et me décrire ce que tu as fait avec non?

Sinon ... c'est que tu es le roi de l'époxy peut être?

06 déc. 2004
0

j'ai un superbe poste tig sous nertal de marque ESAB
et je m'en sert de presse papier car je ne sais pas souder correctement

amicalement :-D

06 déc. 2004
0

ok, mais c'est pas un zinzin à bouteil de gaz? C'est 100% electrique?
ok, mais c'est pas un zinzin à bouteil de gaz? C'est 100% electrique?

06 déc. 2004
0

Bateau acier ou vélo ?
Pour souder une coque en acier, je pense que le mieux c'est le semi auto, qui n'est pas pareil que ce que tu utilisera pour souder un vélo (plutot du TIG ou de la brasure)...
Le plus accessible, pour apprendre à souder de l'acier est d'après moi un poste de soudure à l'arc : on en trouve à pas cher (même en grandes surfaces du bricolage) et tu peux ainsi t'entrainer à faire de belles soudures sur acier.
Je pense qu'il est faisable de souder une coque avec un poste à l'arc mais il est plus dur d'être sûr d'avoir une qualité constante qu'avec un poste semi-auto qui est plus facile à utiliser, mais représente un budget tout autre.

06 déc. 2004
0

Le semi-auto c'est celui à gaz?
Le semi-auto c'est celui à gaz?, désolé je ne connais rien... Mais je m'y met...

06 déc. 2004
-1

AMHA... commence par apprendre à faire
du bateau...

même à pédales, et là ça s'appelle plus un vélo, mais un pédalo

06 déc. 2004
0

pt'ain mais oui mais où???
Y'a pas un oiseau des mers en région parisienne qui voudrait m'apprendre?
Je lui filereai un coup de main en soudure pendant un week end.

06 déc. 2004
0

L'entrainement
que m'a fait subire un patron lorsque j'étais apprenti, en soudure à l'arc : réparer des pots d'échappements rouillés dans toutes les positions ! Comme c'est de la tôle de quelques dixièmes de mm, lorsque tu as maîtrisé la technique, tu es capable de souder n'importe quoi !

C'est comme pour la voile : si tu sais faire marcher un Optimist, tu as tout pigé ! :-)

06 déc. 2004
0

ok... super.. vos réponses... :-(
Donc quel poste? gaz? arc?
Cékoi un semi auto?
Merci d'avance...

06 déc. 2004
0

C'est simple

www.castorama.fr[...]u.jhtml

Sinon, gogol et soudure... ;-)

pfffzzzz

07 déc. 2004
0

Semi auto gaz ou pas
Je suis a la recherche d'un poste a souder pour remplacer mon vieux.
Sur catatlogue les semi auto sans gaz sont pas trop cher.
J'ai entendu "dire" qu'il en existe qui fonctionne a l'azote au lieu de l'argon, quelle est la difference.
Je ne me suis jamais servi d'un semi auto sans gaz quelle est la difference si ce n'est que les baguettes sont remplacees par un roulau de metal d'apport??
Merci de vos lumieres
A+
Stephan

07 déc. 2004
0

Merci Cobra
Merci Cobra, c'est ce genre de truc qu'il faut pour des gogol dans mon genre... :-D
Salut

07 déc. 2004
0

a l'arc
prend en un qui ne declenche pas trop vite sinon pftt aretter en pleine soudure pas bon sa puis ne regarde pas trop chez brico pour sa va chez un pro ;-) ;-)

07 déc. 2004
0

bien parlé...
bien qu'ayant fait une petite formation en chaudronnerie, je ne suis pas assez compétent pour répondre. je me contente donc de mettre des étoiles... ;-)

07 déc. 2004
0

AMHA...
Si j'avais à faire un choix d'achat de matériel, et étant sans expérience, je commencerait par faire un stage dans une entreprise de soudage.

Pendant le stage, je demanderait à travailler sur des tôles équivalentes à celles du futur bateau.

A ce stade, le choix sera facile et sans erreur, surtout avec les conseils avisés des professionnels animant le stage.

Dans les hasards de la vie, j'ai travaillé un temps dans une entreprise qui fabriquait des cuves à gasoil, cela m'a permit un bon entraînement dans la soudure à l'arc toutes positions, et à l'époque, les postes de soudage n'étaient pas très sophistiqués.

Ces connaissances m'auraient probablement permit de construire un bateau… :-)

08 déc. 2004
0

les cours du soir ......
Je ne sais pas si cela existe encore mais je pense qu'une soudure n'a rien à voir avec l'improvisation . Congés à réaliser n'a rien à voir avec les vacances , les passes en une ou plusieurs fois , le ressuage pour voir les piqures ( rien à voir avec la saison chaude et les moustiques ) J'ai bien peur qu'un week end voir bien plus ne soient suffisant pour former un néophyte .

Tu pourra oujours appeler ton boat mesacoulpa , ce sera bien ta faute s'il se découpe suivant le pointillé.....

L'opérateur est bien plus important que le poste dans ce domaine .

Cordialement

08 déc. 2004
0

je suis bien d'accord

avec "botpipel", le meilleur soudeur que j'ai connu, capable de faire des cordons en toutes positions qui ressemblaient à des cordons faits par un robot, travaillait avec un poste de supermarché complètement déglingué, sans carrosserie, refroidi par un ventilo de récupération tout branlant ! L'ensemble sentait le cramé et produisait une légère fumée en permanence…

Ce type là avait travaillé sur des pipe-lines avec du matériel dernier cri, mais comme il était vraiment compétent et probablement plus doué que la moyenne, n'importe quel machin capable de lui fournir une bonne intensité sous la bonne tension faisait l'affaire.

Il m'a remplacé quelques tôles sur mon bateau, il n'y a pas eu besoin de donner le moindre coup de meuleuse tellement le boulot était parfait ! :-)

09 déc. 2004
0

si l'on compare la torche à souder,
le chalumeau ou tout instrment de ce type , on pourait faire le paralelle avec le stylo .

Donnez un stylo à un bambin de deux ans il gribouillera mais ne pourra ecrire une seule lettre de l'alphabet et encore moins une phrase .

Alors que vous êtes prêt à écrire l'histoire de votre vie en projetant la construction d'un bateau. Ce comparatif n'est pas fait pour dénigrer ou décourager qui que ce soit.

Si dans votre vie professionnelle vous jouissez d'une certaine expertise dans un domaine ou un autre mettez la à profit entravaillant plus pour acheter une coque chaudronnée déja avancée ( par un chantier pro ou un amateur qui se sera découragé, détruit la santé avec la fumée de soudure et les yeux et il y en a beaucoup ).

L'approche en sera déja plus facile, encore que la construction nautique est un domaine ou il faut une expérience tous corps d'état.
Peinture, menuiserie, électricité, plomberie tuyauterie , mécanique etc... etc....
Des amis, des conseils , du terrain , une compagne conciliante ( qui peut être remplacée par un animal de compagnie car moins vindicatif )mais là je plaisante , encore que...

J'aimerai avoir l'avis de quelques navigateurs qui auraient mené à terme une telle expérience.

Amicalement

09 déc. 2004
0

poste courant continu
j'ai acquis il ya qq temps un poste de marque inverter qui tient ds une valise et se met en bandouliere vraiment petit format et sort en courant continu et peut passer suivant les modeles
de la baguette de 3 ou 4mm et franchement il est d'une utilisation bp plus souple que mon gros triphasé.notamment sur la baguette inox prix genre3 ou 400 euros pour 3.2
Maintenant j'ai jamais assemblé une coque de boat...

09 déc. 2004
0

Attention quand même.....
en fonction du travail souhaité, il faut bien déterminer l'amperage nécessaire. Nous utilisons les 3 types de soudure (baguette, Mig et Tig, dans l'ordre historique d'acquisition) . La baguette fait du bon boulot, et pour des toles un peu épaisses c'est ce que je pense le plus "simple" à maitriser. Le MIG est trés bien, mais depuis que nous avons le TIG, on n'utilise pratiquement plus que ça, notamment parce que bien utilisé, ça ne déforme pas les toles minces et que les soudures sont beaucoup plus jolies qu'avec le MIG. Le MIG avec inversion du plus et du moins permet de souder l'alu, ce qui peut etre utile. Je ne sais pas si le TIG peut le faire...
Et pour l'inox, AMHA, le TIG n'a pas de concurrent. Par contre, notamment si le travail est important, je ne crois pas trop au matériel bon marché..
Dernier point : nous avons des casques a cristaux liquides et ça c'est un investissement que je ne regrette pas tellement le confort de travail et la précision des points d'amorçage est bonne!!

09 déc. 2004
0

yann dac pour
le casque a cristaux!! sa c'est une invention!!!!!
rare sont les coup d'arc maintenant ;-) ;-)

16 déc. 2004
0

courage
les réponses ne manquent et tant mieux pour ma part je suis charge d'un centre de formation pour la branche métallurgie spécialisé sur Brest en soudage et construction navale, donc pour les postes vaut mieux faire simple (EE baguette OU MAG semi auto) tout dépend de la taile du futur vaisseau, enfin si besoin de conseils ne pas hésiter
kenavo
jyt

16 déc. 2004
0

et en plus...
Consulte si tu veux le site 3w soudage 2000
super bien fait

16 déc. 2004
0

3w soudage 2000...
hum, c'est quoi l'adresse? :-| ;-)

16 déc. 2004
0

re la bas
tapes tout simplemnt soudage 2000
c'est très bien fait mais évidemment la théroie ne remplacera pas la pratique et c'est très bien...
a+
jy

16 déc. 2004
0

expérience vécue…
selon ma petite expérience de soudage de plus de 15 ans, c'est pas en un, ni même 2, week-end qu'on aura la maitrise nécessaire à la construction d'une coque.
malgré qu'une soudure paraisse belle et soit même étanche, il y a souvent d'aitres conséquences, parfois énorme : les déformations ; avec la chaleur, l'acier se dilate (bien connu!) mais quand il refroidi, le retrait est plus important.
quand on maitrise, on peut même se servir de ce phénomène pour…déformer cette fois volontairement (cintrage, ou rattrapages,…)!
je conseille vivement la lecture du très bon Loisirs Nautiques Hors-Série n°16 (écrit par G. Caroff) sur la construction acier-inox-alu.
pour le matériel, après avoir connu les vieux transfo alternatifs (très lourds), j'utilise maintenant (jusqu'à de la tôle de 5 voire 6 mm) un petit onduleur, nouvelle génération de générateurs électroniques, vraiment génial, alimenté en mono 16 A et ne pesant que 4 kg ! et biensûr une cagoule à cristaux liquides…
je soude l'inox avec ce petit générateur à courant continu.

bonne chance!

16 déc. 2004
0

Combien ca coute
La cagoule en cristaux liquide ?

16 déc. 2004
0

En Martinique
où tout est plus cher qu'en métropole, environ 150 euros...

Les premiers que j'ai vu il y a plus de vingt ans dans la société où je travaillait coutaient 900 francs...

Il y a actuellement les modèles simples alimentés par cellules solaires (garantis dix ans, j'en possède un depuis 15 ans qui fonctionne encore), et les modèles alimentés par piles, mais réglables, ce qui est intéressant pour les pros...

16 déc. 2004
0

Pour revenir dans le fil
Une adresse qui vas t'interresse Kokolapin....
pory.est-ici.org[...]
Beaucoup de courage..

16 déc. 2004
0

on ne peut que saluer chapeau bas l'excellent récit détaillé ...
de la construction de Pory en souhaitant que ses navigations futres lui donne les satisfactions qu'il attend et qu'il a pu murir depuis longtemps

Le rêve ne s'invente pas dans ce cas, il se construit jour après jour.

La preuve est faite qu'une construction ne s'improvise pas .

Bravo

Un humble navigateur

16 déc. 2004
0

Ma petite expérience
Ma petite expérience je viens de terminer la coque d'un Chatam 330 idem "Pory" mais pont en Inox316L voir site moreaupaul.free.fr[...]/ , je détails peu Yves l'a fait avant moi.
Pour la soudure soit tu construis sous abris sans courant d'air dans ce cas tu peux utiliser un TIG sinon pour mon cas étant en plein vent j'ai utilisé un poste électronique "Saxo 4" et casque cristaux liquides, Tig en prêt pour les soudures de l'inox.
Un autre outil génial un découpeur Plasma,pour un travail rapide et très propre, sinon tout a été dit sur la doc ou le site de soudage 2000.
Pour apprendre Tu peux faire un stage ou apprendre avec un pro en WE, tu peux réaliser la totalité de l'assemblage et faire réaliser les soudures par un pro.
Un autre outil important un portique pour tourner la coque afin de réaliser les soudures à plat.
Bon courage
Paul

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (153)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021