quelle marque choisir pour un enrouleur

je suis un marin débutant mais deja passionné.
j'envisage d'équiper mon challenger gt 26 d'un enrouleur de genois.
les différences de prix sont importantes, les garanties aussi, sachant qu'il me faudra également acheter le genois ad hoc. j'ai lu les postes furlex, profurl, facnor, plastimo. en terme de qualité - prix - efficacité pour un usage côtier sur un voilier de 7m80, sachant que je recherche la simplicité et la sécurité de navigation (j'ai du affaler le génois devant le frioul par force 5, je pense j’étais couché sur le pont)

L'équipage
12 juil. 2012
12 juil. 2012
0

plastimo fera l affaire cela ne sers a rien de ce ruiner!!!

12 juil. 2012
0

Personnellement, je serais assez réservé vis à vis de Plastimo étant donné la situation juridique de la société qui pourrait l'empêcher de faire face à d'éventuels problèmes de garantie.
Les 2 autres marques françaises Profurl et Facnor semblent dominer le marché sur les gammes moyennes. Leurs prix sont très proches. Profurl donne une garantie plus longue que Facnor.
Sur les conseils des gréeurs professionnels de la Trinité, qui commercialisent les 2 marques, je me suis équipé d'un Profurl.

12 juil. 2012
0

bonsoir, qui dit mieux enrouleur plastimo sur mon bot fast 38 ,
20 ans âges comme neuf et pourtant des force 7 : 8 : 9 il en a connu pendant 16 ans je te le recommande pas la peine de payer plus cher; André

12 juil. 2012
0

il est certain que rêver d'une audi n’enlève rien aux qualités d'une citroen. pour rouler en Citroën je sais de quoi je parle. elle peuvent vous transporter au bout du monde.

si je me dirige vers plastimo y a t'il des précautions à prendre à l'usage ou au montage. passer par un pro est il judicieux?

12 juil. 2012
0

si tu respectes bien les consignes du fournisseur, c'est pas très compliqué
le plus ch...t c'est de monter au mât pour déposer l'étai !!

12 juil. 201216 juin 2020
0

Rien de compliqué d'installer un enrouleur.

Conseils:

1) mettre un étai neuf à cet occasion
2) être deux à le faire
3) se servir de la drisse de spi pour maintenir le mât, voir le cintrer un peu vers l'avant quand on fixe le bas de l'enrouleur avec l'ètai sur le davier.
4) ne pas perdre les vis au montage, et avoir un bon tournevis qui n'abime pas les têtes de vis.

J'ai installé celui de mon frère (un facnor), avec lui sur le ponton le bateau amarré dans l'eau à sa place habituelle. Aucune difficulté particulière si on lit bien la notice de montage avant.
Cela nous a pris une petite heure.

Ci dessous la bête montée et en situation.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

mars 2021