Quelle est le tirant d'air Gib Sea 26

Bonjour amis Marins

Je souhaiterais avoir des infos sur le voilier Gib Sea 26.

Quelle est le tirant d'air.
Quelle sont les point fort et faible de ce voilier.

Merci d'avance pour toutes vos réponses

L'équipage
17 déc. 2016
17 déc. 2016
0

Tu dois pouvoir extrapoler le tirant d'air à partir d'une vue de profil avec le plan de voilure, en connaissant la longueur de coque.
Le Gib Sea 26 est plutôt confortable et marin, mais c'est un bateau plutôt lourd, dérivé des quarter tonners IOR de la fin des années 70. Le mât et la quille sont assez avancés, et le bateau a tendance à se poser sur l'arrière quand il échoue avec les béquilles.

17 déc. 2016
0

merci pour l'infos.
Il doit être proche des performances du Sangria, flush poker ou autre canot de ces années là.

17 déc. 201617 déc. 2016
0

Bonjour,

Caractéristiques principales du Gib Sea 26
Longueur de coque : 7.82m
Longueur flottaison : 6.28m
Tirant d'eau : 1.49m
Tirant d'air : 10.70m
Beau maximum : 2.78m
Beau à la flottaison : 2.34m
Franc bord avant : 1.03m
Franc bord milieu : 0.91m
Déplacement en charge : 2 870kgs
Poids en ordre de marche : 2 240kgs
Poids du lest : 800kgs
Hauteur sous barrots : 1.73m
Ses qualités: bateau sans problèmes particuliers, facile à entretenir, amusant, très vivant, rapide, sensible aux réglages, barre parlante, démarre à la risée, pas grand-chose qui puisse l'empêcher d'atteindre un but au vent.
Bon volume intérieur pour sa taille, avec quelques astuces, on le rend bien habitable en croisière.
La table à cartes coulissante dégage du volume quand elle n'est pas à poste, en revanche, ce n'est pas simple de travailler dessus à la gîte. Mais qui travaille encore à la table à cartes ?
Ses points plus faibles: assez gîtard, passe sur sa barre facilement lors de départs au lof, n'aime pas trop le vent arrière sous spi, très sensible à la répartition des poids, faut éviter de trop charger le mouillage en chaîne. Table de camping dans le carré, la même qui va dans le cockpit, il faut en bricoler une abattante/coulissante sur la cloison avant du carré pour avoir un peu plus de confort. Faut pas être trop grand sinon il faut baisser la tête, les vaigrages en aiguilleté ont tendance à moisir au niveau des matelas, attention au siphonage par le WC. La couchette de quart servira surtout à stocker du matos.
En comparaison avec le Sangria, il est plus habitable, surtout au niveau des toilettes, y a pas photo: sur le Sangria, il faut y rentrer au chausse-pieds et s'en extraire au tire-bouchon. Sous voiles, il est supérieur à toutes les allures.
Perso, c'est le bateau avec lequel je me suis le plus amusé, mis le rail de fargue dans l'eau le plus souvent. Sous spi avec 25' de vent, c'était épique. Et un retour de Palamos avec des surfs qui bloquaient le speedo à 12'. Quand même un équipier à l'eau suite à un enfournement dans la vague de devant pendant qu'il changeait un foc… récupéré trempé mais sain et sauf. Après, quand je l'ai équipé d'un enrouleur, c'était plus tranquille…

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer