Quelle est la meilleure alarme de mouillage?

J'ai un traceur gps avec alarme mais pas pratique et inefficace la nuit (bip bip très faible)
Cette année, j'ai trouvé une application gratuite"Drag Queen" pour Androïd, très pratique à condition d'avoir un smartphone avec gps intégré.
Je la trouve simple et intéressante pour la nuit car j'éteins tous les autres instruments (smartphone mis à coté de l'oreiller)
Avez-vous mieux?

L'équipage
07 nov. 2014
07 nov. 2014
-7

pas besoin d'alarme avec une bonne ligne de mouillage adaptée au bateau et bien posée sur un sol adéquat...

07 nov. 2014
-3

ca c'est numero un, si tu t'attents a une catastrophe faut pas mouiller la .
il m'arrive de mettre une alarme sondeur quand il y a peu de fond et que le vent risque de tourner selon la topographie des lieux. mais normalement on est reveillé s'il se passe quelque chose ca fait partie aussi du sens marin . Maintenant je suis sur qu'il y a des ferus de machinerie informatique qui auront des reponses plus politiquement correctes

07 nov. 2014
6

@motutunga, merci de m'ouvrir les yeux.
Je ne savais pas que je n'avais pas le sens marin.

09 nov. 2014
-1

Bigcheese, Connais-tu d'autres escales que les ports d'Athènes...

C'est peut être ton bateau que j'ai vu traversé un mouillage des Cyclades, toute alarme beuglante, tout l'équipage étant à terre pour prendre son petit déjeuner!

07 nov. 201407 nov. 2014
0

Motu :
Ne me dis pas que tu puisses mouiller à un endroit où, si le vent tourne, tu risques de te retrouver sur le haut fond !!!

:mdr:
Remarque que je suis d'accord, un haut fond, ça réveille !
:langue2:

07 nov. 2014
0

Me suis fait piquer mon mouillage a Cannouan dans les antilles en 1982 cablot coupé en pleine nuit; j aurai aime avoir une alarme de mouillage , j ai senti le bateau deriver un peu tard on a demarré le moteur a qq dizaines de metres des deferlantes sur la plage.

07 nov. 2014
2

mis à part plombs de sonde et casseroles, alarme gps etc, je viens de faire l'acquisition de cette petite alarme qui est reliée au SeaTalk (donc raymarine, mais Angus est en train de voir la version NMEA aussi), consommation genre 10mA ou par là, on peut configurer les alarmes selon: variation de profondeur, variation vitesse vent, variation cap du bateau, distance d'un point gps etc.
Pas encore essayée mais elle paraît pas mal, surtout cela ne consomme rien et le buzzer fait du bruit, on verra bien.

yappelectronics.co.uk[...]AW2.htm

Le site est pas mal il y a plein d'autres petits trucs, "Angus" est un forumite de ybw qui propose des petits appareils, tout le monde en discute, on trouve une solution correcte, puis lui offre soit le produit fini contre paiement, ou bien tout ce qu'il faut pour se le faire tous seuls (dessin circuit, code programmation, etc etc).
Il y a aussi par exemple une télécommande de pilote qui replique juste le +1-1/+10-10, pour une fraction du prix; plus plein d'autres petits trucs.

07 nov. 201407 nov. 2014
10

Cette première réponse de Pir2lune me consterne d'autant plus qu'il se vante d'une expérience de responsable émérite.
Est ce qu'un instructeur de parachutisme dirait de sauter sans avoir un parachute de secours du moment que le principal parachute est bon et bien sanglé dans un sac adapté !!!
:non:
Pareil pour les autres qui apparemment ne mouillent que dans des endroits sans souci ou préfèrent ne pas dormir de la nuit
Désolé les gars! mais quand je dors, je préfère être rassuré sans me lever de ma couche.

09 nov. 2014
-2

et si ton parachute de secours ne s'ouvre pas?

la sécurité c'est de mouiller dans de bonnes conditions.

remplacer son sens marin, en fait le bon sens!, par une alarme en mouillant n'importe où, n'importe comment, sans tenir compte des éventuels évènements, c'est pas pour moi... et si la première alarme ne marche pas, as-tu une seconde de secours?

07 nov. 201407 nov. 2014
1

C'est à dire,
- Une grosse ancre charrue énorme (au moins le modèle au dessus de celui préconisé pour la longueur et le poids du bateau).
- Mouiller au moins 6 fois la profondeur de chaîne.
- Se poser dans du bon sable.
- S'assurer que l'évitage en cas de renverse ne posera pas de problème (fond et voisins)
- Bien regarder les prévisions météo.
- Avoir à bord au moins deux mouillages complets, pour renforcer ou remplacer l'ancre principale. L'ancre secondaire doit être aussi grosse que l'ancre principale, car elle peut servir à la "remplacer" (si perdue, par exemple...).
Sinon, on peut aussi retenir la chaîne avec un petit bout qui cassera si le vent monte. Le paquet de chaîne qui filera fera du bruit...
Ou encore, mettre une 2ème ancre (empenélée de préférence). Perso, c'est ce que je fais si j'ai un doute.

07 nov. 2014
5

trois cas de figure :

  • il fait beau ,le bateau est dans un bon abri des vents à venir et des courants et le mouillage est correct , alors on dort tranquille et on inspecte 1 ou fois dans la nuit .

-il fait mauvais mais supportable pour un bon mouillage ,ou l'on se fait surprendre par la météo alors on monte les quarts à tour de role.

  • Il fait tres mauvais alors on ne mouille pas on va voir ailleurs .
07 nov. 2014
3

tiens un qui dit comme moi

0

Ben, tu peux les démonter et les offrir à Bigcheese...
C'est une idée comme une autre, et en plus moins de poids à bord, moins de consommation électrique... Que du bonheur !
:heu:

07 nov. 2014
2

tennez une petite histoire pour vous faire rire .

de toujours , en activité ou pas , je me suis toujours reveillé 5 à 10nm avant que mon reveille sonne , ça fait rire ma femme ... et celà que ce soit 8h du matin ou 3h .. point besoin de reveille , comment peut-on faire confiance à une alarme ...non non !!! je programme ma t^te et elle sonne à l'heure elle!!! :mdr:

07 nov. 2014
0

je le prends ainsi

07 nov. 2014
3

franchement Motulunga je suis incapable de confier la vie de mon équipage et de mon bateau a une alarme .

Comment peut-on dormir et ce dire je suis en sécu parce que j'ai une alarme ?.

J'ai aussi a bord des alarmes pour le mouillage , je les mets en route mais c'est pour m'amuser ,pour les utiliser , mais je sais qu'elles ne se declancheront pas ...

Il m'est arrivé d'étre au mouillage dans des situations incertaines ,parce que le vent c'est levé etc ... pour moi une seule solution qui vaille ..le quart et les autres se reposent tranquillement en toute quietude ,la securité est assurée ,là on a une vraie securité .Et monter un quart de deux heures avec un bon bouquin , de la bonne musique dans les orieilles , ou a regarder les étoiles ou les nuages c'est pas une corvée, bien au contraire , ça fait aussi partie du bon coté de la navigation et peut etre du bon sens ...

Mais je suis surement depassé par toutes ces informatiques , ces alarmes ou autres machineries que j'ai aussi à bord je vous rassure mais dont je me mefie grandement.

2

Quand je te dis que tu es sonné !!!
:-D
(1000ème degré, on est bien d'accord)

07 nov. 2014
0

un quoi ipfaune ??,

J'ai un telephone portable basique et je l'allume seulement lorsque je suis à bord du bateau , pour que ma femme puisse m'appeller lorsqu'il n'y a plus d'eau chaude à la maison (autentique)

07 nov. 2014
2

pour répondre à ta question j'utilise Anchor Watch sous android, il y en a d'autres
très intéressant, montre la trace des mouvements du bateau dans la nuit, plein de fonctions pour des alarmes pas seulement "rondes"
attention avec le GPS décharge le smartphone qui sera vide le lendemain matin
obligation pour la nuit de le laisser en charge, j'utilise un powerbank qui me permet de recharger mon phone en l'ayant sous l'oreiller
je n'ai jamais dérapé avec l'alarme donc je ne peux pas garantir l'efficacité mais semble très très intéressant ...

08 nov. 2014
0

J'utilise également anchor watch j'en suis content
seul bémol les endroit ou le gps passe mal ex les petites calanques

nouvelle version pour les android performant, si tu laisses un tel au bateau avec anchor... et que tu pars avec l'annexe si le bateau dérape, ça t'envoi un sms sur un autre tél (même si on ne part du bateau que blindé au niveau du mouillage, ça rassure en plus)

pour tester il suffit de mettre un rayon d'évitage trop réduit (ou de tester a terre)

07 nov. 2014
4

une deuxième ancre en plomb de sonde, avec un peu de chaîne en tas sur le pont, si le bateau dérape on entend la chaîne filer sur le pont : réveil garanti.

07 nov. 2014
0

Oui, mais pas seulement si il dérape. Ça le fera aussi si le vent tourne un peu... ce qui arrive pratiquement toutes les nuits, et même plusieurs fois par nuit... Je ne suis donc pas adepte de cette solution, pourtant conseillée par le Cours de Navigation des Glénans.
:heu:

07 nov. 2014
0

encore un

07 nov. 2014
0

Bonjour, je vais me faire taper dessus et tout le monde va rigoler. Si ça dérape il y a donc moins de tension sur la chaîne ou le Bout du mouillage. Existe t-il des systèmes genre détection de touches pour pêcheur adaptables aux lignes de mouillages ?
Jacques

07 nov. 201407 nov. 2014
0

Mais non, si ça dérape, c'est justement parce que la tension a augmenté. Comment veux tu qu'une ancre sans tension dérape ?
:mdr:
Pardon, j'avais pas compris que tu plaisantais...
:mdr:

07 nov. 2014
1

Oui, c'est ce qui s'appelle "déraper verbalement"...

07 nov. 2014
0

Bonjour
Anecdote avec une alarme de mouillage!!!

La régler pour 20 mètres et mettre 35 mètres de chaîne, panique a bord a deux heures du matin au point de ne plus savoir l'arrêter et être obligé de couper l'alimentation électrique ,puis repartir le matin avec toujours l'alarme qui nous a poursuivie quelques minutes (ce n'est pas drôle et je pense que quelques-uns d'entre vous vont trouver cela idiot pardon !!!) :doc: :doc: :doc:

:goodbye:*
Jean Bressier

07 nov. 2014
0

gps 72 sur la couchette dans la cabine vant, le gps marche tres bien à travers le capot. l'important est de bien enclencher l'alarme à la verticale de l'ancre sinon c'est pas évident de régler mais grâce à cette alarme j'ai bien dormi avec 40 noeuds en rafales à porto novo malgré un mouillage qui ne serait pas considéré comme sérieux par d'autres mais que je peux remonter

07 nov. 2014
1

des boites de conserves vides avec des boulons dedans
pendues au filieres avec un bout qui va au fond avec une pierre ,si le bato chasse ça fait du bruit .
alain

07 nov. 2014
0

Si le vent tourne légèrement aussi...

07 nov. 2014
2

@ baboujoli, tant que l'ancre croche la tension sur la chaîne est maxi, mais quand ça dérape l'ancre glisse sur le fond et la tension sur la chaîne devient faible voir nulle car elle va à la même vitesse que le bateau. je ne pense pas me gourer !! Un détecteur doit pouvoir gérer cela.
Jacques

07 nov. 201407 nov. 2014
0

Bon, ça dépend des ancres... La plupart des ancres charrue restent enterrés quand elles "dérapent". Ça m'est arrivé l'année dernière : force 8 toute la nuit. Le matin, je suis allé voir au masque. On voyait une traînée creuse de plusieurs mètres qui ressemblait à un sillon de labour. L'ancre avait tout doucement glissé durant toute la nuit, en tension max, et sans sortir du sable.
Mais si l'ancre sort du sable et que le bateau prend de l'erre, alors oui bien sûr, là, la tension n'est plus max, puisque l'ancre ne croche plus. Mais c'est un peu tard... Avant d'en arriver là, la tension aura forcément "été" max.
Ton truc des pêcheurs n'est pas bête. Ils mettent parfois un petit brin de laine qui se brise quand ça tire. Pour la chaîne, là, il faut un petit bout de 3 mm (ou plus) qui fera fusible.

07 nov. 201416 juin 2020
0

Voilà, un cordage de 3 mm casse autour de 240 kg... C'est bien.
(page 2)


07 nov. 201407 nov. 2014
0

opencpn.org[...]r_watch
mais ça oblige à laisser l'ordi allumé...
My anchor watch (google play) semble assez plébiscitée, V&V ou VM en avait parlé dans un numéro, je ne sais plus lequel.
L'alarme du sondeur, mais ça ne fonctionne que si tu te rapproches du bord, pas si tu dérives vers le large.
Et le GPS, type FX312 et autres...
Y a plus qu'a tester celle qui te convient le mieux en fonction de paramètres qui sont propres à ton bateau : matériel, énergie, volume sonore de l'alarme...

07 nov. 2014
0

sur mon sondeur' norcross, fiable et wireless, il y a alarmes hautes et basses et comme le sondeur portable wireless me permet aussi théoriquement d'en mettre 4
:lavache:

07 nov. 2014
4

Anchor watch sur Ipad Iphone Android

Pourquoi vous prenez cette question à la légère, c pas sympa de nous prendre pour des c... en expliquant comment mouiller

Mais bons il faut des donneurs de leçon pour pouvoir se moquer de leur manque de profondeur....

07 nov. 2014
0

si on peut plus se marrer parfois...c'est parce que le sujet est fondamental qu'on ne peut pas en parle sur un fil unique...
faudrait d'abord parler du mouillage lui meme, de ce qu'on a prevu pour ce barrer en pleine nuit du bateau qui fait ou pas du bruit quand ca derape de la nature du fond , de la tolerance a deraper selon l"endroit, des voisins .
cependant je dois etre nigaud depuis 35 ans j'ai jamais utilisé de vrai alarme de mouillage , je sais meme pas trop ce que c'est .
l'alarme sondeur je la mets dans les cas limites sur fond de sable si je suis mouillé dans moins de 2.5 m ( marée basse = tirant d'eau 2m), mais si elle se met a sonner a cause du clapoy=tis je coupe tout..
.
je le repete si on doute de son mouillage, faut pas mouiller la, je refuse de devoir veillez au mouillage
allez foutez vous du vieux un peu :doc:

07 nov. 2014
4

Et pourquoi pas un bout qui va de la chaîne au gros orteil du skipper qui dors dans la cabine avant?? :topla: :topla:

11 nov. 2014
0

Vaut mieux mettre du sandow ça fera comme dans les dessins animés. :langue2: :mdr:

07 nov. 2014
0

Salut,

J'avais une alarme de mouillage sur mon vieux GPS valsat, mais ça ne fonctionne plus. J'ai donc essayé anchor watch sur mon smartphone sous android. Très efficace mais il faut laisser le téléphone en charge autrement il s'éteindra avant la fin de nuit. Je l'ai utilisée très rarement mais ça me rassure si du vent est annoncé.

07 nov. 2014
1

Excuse moi Jakez tu me tend la perche et je peux pas m'empêcher d'être taquin.

"Arrêter avec les téléphones et autres..." c'est pas ce que tu disais hier!

www.hisse-et-oh.com[...]uillage

0

Ilforde,
+1
:bravo:

07 nov. 2014
0

Mon Raymarine e7 a une alarme de mouillage assez puissante, je le sais pour l'avoir entendue quand j'oublie de la désactiver en partant !
Mais quand le vent monte il oscille souvent pas mal, ce qui peut tromper le système et déclencher l'alarme à tort.
En général, j'ai l'e7 allumé avec répétition de l'écran par wifi sur l'iPad près de l'oreiller, ce qui est surtout utile pour vérifier la trace au zoom maximum (il y a aussi une alarme de mouillage sur iNavX mais je ne la trouve pas géniale) : c'est une façon de prendre des quarts en solo, car je ne dors que d'une oreille et un rapide coup d’œil à la trace depuis ma couchette me suffit.
Une fois j'ai chassé au mouillage par 40 nœuds, surtout parce que le bateau était ancré depuis plusieurs jours et que le vent avait tourné à 180° : l'ancre avait mal croché à l'envers. Là, pas d'histoire d'alarme, j’étais sur le pont moteurs allumés et j'ai vu la chaîne devenir molle brutalement, pas d'équivoque (et pas facile à recrocher en pleine nuit dans la piaule...).

07 nov. 2014
0

Bonsoir,
quelques astuces intéressantes rapportées plus haut adaptées quand il n'y a pas de marées.
Mais qu'en est-il justement des eaux à marées? le sondeur? le gps avec limite de l'évitage à basse mer?
j'ai mouillé au sud ouest de Bréhat, je n'ai pas compté combien de fois j'ai jeté un œil durant la nuit, c'est pratique un hublot de coque dans la couchette arrière!
cdt

07 nov. 2014
1

jc22
en suivant un certain fil conducteur, on pourrait déduire "va mouiller où il n'y a pas de marées" :mdr:
:acheval:
.
à part les bêtises, perso un petit beep gps quand il y a la renverse ne me dérange pas, pour sortir et jeter un coup d'oeil que tout se passe bien, puis reset de l'alarme sur la nouvelle position. Mais bon j'ai un sommeil léger je me réveille de toutes les façons plusieurs fois par nuit, même ancré à mon lit.

07 nov. 2014
7

j'ai anchor sur ipad, je ne m'en passerais plus. J'ai dérapé.
Et je dis m. à tous ceux qui ne trouvent pas ça assez marin, c'est à dire à toutes les vieilles croutes à qui il n'arrive jamais rien parce qu'ils sont trop forts. Ce n'est pas mon cas.

08 nov. 2014
0

je peux me permettre le dire, j'en fait partie, des vieux!!! Mais il y a vieux et vieux...On fait un fil à propos???

07 nov. 201407 nov. 2014
0

Si j'étais aussi démuni de savoir vivre que Pascal83, je dirais qu'il y a encore eu un simple d'esprit pour mettre une étoile à un poste aussi nul !

07 nov. 2014
0

post! Avec un "e" c'est le facteur.
Allez, fais pas la gueule, on a bien le droit de rigoler non? :whaou:

08 nov. 2014
0

:alavotre:

08 nov. 2014
2

Calypso te reponds que chacun fait comme il l'entends , et que simplement moi je fais comme je l'ai decrit sans aucun jugement pour toutes les autres methodes du monde .

J'aimerai simplement en retour que l'on ne "juge" pas ma façon de faire surtout de maniere aussi agressive et sarcastique ...

08 nov. 201408 nov. 2014
2

j'ai tres tres souvent chassé , et bien sur , c'est pour cela que j'en ai une experience."Dans le temps" comme le dit alain ceux qui pouvaitent devenir vieux devaient etre forts et ce n'est pas toujours facile...
il ne faut pas s'imaginer que regarder la mer , ecouter les bruits , ressentir les vibrations du mat et le bruit changeant du clapotis c'est etre pretentieux...bizarrement et encore une fois , il est tres difficile de conseiller ceux qui ont moins d'experience ou ont pris moins de risques, sans etre pris pour un monsieur je sais tout...et encore bizarement la solution doit forcement passer par un gadget perissable pour etre bien percue.
on ne peut pas oublier tout ce que l'on sait pour vous donner la reponse que vous attendez ....
conclure que la solution a ce probleme cruciel est our l'eternité l'utilisation d'un joujou made in china p est infantile. Vous devez vous y faire apprendre tout ce qui est humain de la voile la mer de l'element c'est tres laborieux, parfois dangeureux, ca se compte en dizaines d"'années avec ou sans forum

08 nov. 2014
3

et surtout le premier apprentissage entre 2 et 3 ans c'est la politesse...mais c'est semble-t-il pas facile à acquerir ça fait aussi "vieux con"

08 nov. 2014
0

bjr bigcheese,

on peut ajouter un buzzer externe (qui fait un boucan du diable en cas d'alarme) sur la plupart des traceurs.

10 nov. 2014
0

Non mais sans blague... Dresser une liste, et juger les interventions... Traiter certains de "vieilles croute"... T'as pas honte Bigcheese ?
Et je parle pas de ceux qui mettent des étoiles...

07 nov. 2014
3

Encore un fil qui dérape... :litjournal:

08 nov. 2014
1

c'est souvent ainsi helàs

08 nov. 2014
0

Plus d'une centaine de mouillages nocturnes par an.
Il y a deux ou trois ans, j'ai collé sur mon portable Anchor Watch.
Ce qui est curieux, c'est que je ne m'en suis jamais servi !!!

Maintenant, vous pouvez baver: vos humeurs n'atteindrons pas le très vieux pigeon que je suis! :mdr:

08 nov. 2014
4

tiens je continue ma pensée..le mouillage c'est la situation la plus dangeureuse dans notre activité, celle pour laquelle je n'ai pas encore de solution polyvalente..le gros temps les grosses deferlantes ce n'est pas grand chose a coté de se retrouver a la cote.
mon sentiment est qu'il faudrait decouper le probleme et le voir autrement...il n'y a pas une metode pour prevenir cet incident. il faut a tout prix a chauqe mouillage envisagé le pire et avoir un plan B..Non je n'ai jamais eu de probleme pour me rendre compte que je derapais , je m'en excuse, par contre avoir prevu un plan B facile en pleine nuit dans un vent fort et un mouilage encombré çà c'est hardu..il faut en passer par la pour bien dormir.
On n'a l'air malin quand le truc sonne et qu'on doit a chaud se demander quoi faire

08 nov. 2014
1

Pas d'accord !

Le moment le plus dangereux est quand le skipper accepte d'aller à terre pour faire des commissions avec l'amirale.

Si on maitrise ce manoeuvre, le reste est facile.

08 nov. 2014
0

On fait les commissions avec les jumelles autour du cou et au pas de course.

08 nov. 2014
1

Le fait est que pour bien dormir au mouillage, rien ne vaut une bonne et solide bouée payante... Au moins si elle dérape on a quelqu'un à insulter :litjournal:

08 nov. 2014
0

Au mouillage nous utilisons " my ankor watch" qui sonne sur mon phone, en plus nous gardons la tablette navionic ouverte avec la trace en permanence, quelque soit le temps. Mes insominies sont une pure bénédiction car je me lève 2/3 fois par nuit et mon sommeil léger m'avertit si quelque chose d'anormal se passe au niveau de l'ancre ( je l'ai déja entendu raper en cabine avant, ou alors c'est l'intuition qui m'a reveillé). Après la sélection du mouillage se fait non pas en fonction de l'attrait mais de la houle et du vent . Nous avons également sélectionné notre bateau dans cette optique et notre tout petit tirant d'eau nous permet de venir très pres donc de balancer pas mal de chaine a 3/4 metres de la cote ( plus du cableau que nous avons rajouté) et notre mouillage de 70 metres max ca le fait, même par gros temps ( nous nous sommes retrouvé sous BMS au mouillage en Corse sans moteur au mouillage mais bien abrité a la Revellata, nous n'étions pas très fier et j'ai assuré les quart de nuit mais tout s'est bien passé car cela rentrait du sud ouest) Bref, un mouillage cela se prépare en amont en fonction de la météo, l'alarme c'est juste le plus .
Nous avons dérapé une seule fois avec notre ancien mouillage, c'était de jour et nous étions juste a coté d'un port, que nous avons rejoint dans la foulée. Au retour le mouillage fut changé depuis, c'est sans probleme. Par contre, pour corroborer ceux qui disent qu'en école de voile on apprend pas toujours l'essentiel, en effet les préconisation "école de voile" sur les mouillages sont a coté de la plaque. Rien ne vaut l'expérience et les conseils des potes sur le "tu balances tu balances tu balances" ou un autre ami qui pondère en fonction de la force vent courant etc....bref, depuis aucun soucis nous dormons tranquille et quand ca faille trop on rejoint un port.
Motutunga parle d'expérience, je suis humblement loin d'avoir la sienne. Mais je parlerai de cette sorte d'intuition, de sensibilité ou justement, on sents comme si on faisait corps avec son voilier, peu etre par ce qu'on l'aime, lorsque quelque chose ne va pas....cela nous est arrivé plusieurs fois et cela nous a evité quelques beaux soucis et si "on sent pas un mouillage" que les bateaux se barrent en général c'est pas bon signe, mieux vaut dégager.

08 nov. 2014
0

Malgré l'expérience, il faut bien reconnaître qu'il nous faut aussi un peu de chance!
En fin d'après-midi, je mouille devant Marigot à l'île St Martin.
On avait commencé la construction d'une marina mais les travaux étaient en panne faute de money.
Seule, une grande digue ronde était terminée et constituait une excellente protection de la houle Est-NE.
Comme d'habitude, long mouillage sur sable, marche AR, contrôle visuel et bonne nuit.
Le matin, les grains se présentaient. Comme j'étais parfaitement mouillé, je mets mon annexe à l'eau et m'apprête à aller à terre quand un grain assez violent s'abat sur le mouillage. Le bateau étant déjà fermé, je m'abrite sous la capote. Tout d'un coup, je vois mon bateau partir à toute vitesse vers la digue qui n'était encore que blocs de rochers.
J'avais même l'impression que mon mouillage avait cassé.
J'ai juste eu le temps mettre le bourrin en route et de repartir vers l'avant.
J'ai relevé mon mouillage: mon ancre a remonté une énorme serviette de bain qui était sous le sable et que je n'avais pu voir. A quelques minutes près, si je m'étais retrouvé à terre, mon bateau était quasiment perdu!
C'était sans doute une chance de .... mais je n'ai rien su!

08 nov. 201408 nov. 2014
1

mais ce que tu prends pour du sens marin ( je fais le malin avec ce terne pour me rassurer) c'est souvent pas mal de temps a tournicoter dans le mouillage puis regarder comment ca evite , plonger autour du bateau aller voir l'ancre, tirer dessus au moteur, prendre des alignements, prendre des alignements pour les autres bateaux, aller a terre avec un barometre dans la poche, faire chauffer le moteur au milieu de la nuit en cas de doute, avoir les voiles pretes les lampes et la telecommande guindeau a porté de main, preparer une tenue d'urgence pour sortir dans le froid ou la pluie, penser a l'annexe, tant d'elements dont on ne peut en faire un catalogue.
.
mais je le confesse ceci est plutot un sujet " que faire quand on derape"(chasse)..c'est parce que le probleme crucial c'est celui la. et je vous prie encore de m'excuse pour n'avoir pas traité le sujet qui ne me parait pas poser de probleme particulier

08 nov. 2014
0

Quand je vois le nombre de posts hors sujet, j'aurais dû être plus précis dans ma demande pour éviter tout malentendu.

Quand je suis au mouillage avec un équipage, je souhaite que tout le monde passe la meilleure nuit possible, même si la météo n'est pas absolument sans risque.

Je repose donc ma question
Avec les moyens actuels, quelle est la meilleure méthode pour, à la fois:
- rassurer tout le monde à bord,
- vérifier que l'ancre tient toujours,
- éviter des conséquences si par malheur, l'ancre commençait à chasser?

08 nov. 2014
0

Anchor! sur iPhone est bien. Drag Queen aussi, mais il n'y pas d'interface visuelle.

Mais un des meilleurs investissements pour moi a été le Smartcontroller de Raymarine, contrôle à distance de pilote automatique, mais qui sert également comme une station de navigation déportée et portable.

Pour bien dormir, j'allume mon Smartcontroller, qui peut afficher toutes les données Seatalk (vitesse du vente, profondeur, cap etc.) On peut surtout fixer des alarmes, comme sur la vitesse du vent ou la profondeur.

Si le vent se lève, c'est là où l'on risque de chasser. Si j'ai mis une alarme sur 3m de profondeur et ça sonne, ça veut dire que j'ai évité proche de la plage ou un autre obstacle ... Donc changement de vent, éventuellement ancre qui a chassée (parfois, de gros poissons qui passent sous le bateau peuvent également déclencher l'alarme.)

Je garde mon Smartcontroller à côté dans la cabine. En cas d'inquiétude (bruit du vent) ou d'alarme, je consulte les données qui m'intéressent. La plupart du temps ça permet d'éviter à se lever. 9 nuits sur 10, je dors sans me réveiller une seule fois, sauf pour d'autres besoins...

Cet été, suite aux dégâts de foudre, mon pauvre Smartcontroller ne marche plus et je dois le faire réparer. En attendant, j'ai dormi bien moins tranquillement que d'habitude au mouillage.

08 nov. 2014
0

pour remplir les 3 conditions que tu sites ...

je te repeterai bien tres humblement la meilleure méthode actuels selon moi , mais j'ai peur de me faire encore insulté :alavotre: :mdr:

10 oct. 2020
0

j utile Anchor ou Anchor watch c tres au point sinon sur Apple store il y en un tres bien qui consiste à dessiner la zone que tu ne veux pas franchir et superposée avec Goigle earth c le top
Désolé pour les CTMA

08 nov. 2014
0

Sailsafe, appli gratuite pour Android. Nous l'avons testé pendant de nombreux mouillages.

La précision et la qualité du GPS du smartphone est à valider. Mon mobile chinois à un GPS très moyen alors que le Samsung de l'amirale est excellent.

08 nov. 2014
3

Tu fais comme certains : tu mouilles en plaçant soigneusement ton tableau AR à 3m du voisin de derrière, pas plus. Après une bonne soirée apéro - barbecue bien arrosée et enfumée tu t'endors... Et si jamais tu entends les hurlements du voisin de derrière pendant la nuit, c'est que tu as dérapé. Efficace comme alarme non? :jelaferme:
La solidarité des gens de mer quoi! :heu:

08 nov. 2014
1

Salut,

Moi j'utilise AnchorWatch sur mobile Androïd. Il faut juste bien régler la marge en fonction du rayon d'évitement que tu peux te permettre. Le téléphone mobile a l'avantage de peu consommer par rapport à un GPS marine. Je met aussi parfois l'alarme sondeur lorsque la cote est proche notamment. La précision du GPS est secondaire, on n'est pas à 20 mètres près ou alors le mouillage est vraiment étroit.

08 nov. 2014
1

Difficile de faire aussi secure que
1/quarts de mouillage
2/bateau bien rangé
3/2 ris déjà pris
4/caps de sortie et de dégagement préalablement étudiés
Tout ceci en MTO "incertaine" et/ou mouillage exigu
Un bon projecteur ou maglite n est pas du luxe pour une fuite nocturne

08 nov. 2014
11

Quart de mouillage vous êtes marrants !

Et si t'es tout seul tu prends lequel, de quart de mouillage?
C'est comme les démos des Glénans pour l'homme à la mer : un à la barre, un qui ne quitte pas des yeux le tombé, un qui, etc.....

Bigchesse pose une question simple, je ne comprends pas le débat.
Le fait de de poser une question sur les alarmes de mouillage ne signifie absolument pas qu'il ne sait pas mouiller !

Ras le bol de la condescendance des "savants" sur H&O.

Thierry, sur Troll

09 nov. 2014
0

Bonjour

Il paraît qu'une bonne batterie de casseroles sufis pour pouvoir dormir (c'est possible)!
jean Bressier

09 nov. 2014
1

@grietick
inutile de s'énerver.....
je ne me prononce pas sur le choix d'une alarme(incompétent sur le sujet)pas plus que je ne conteste leur utilité.....
inutile également d'enfoncer des portes ouvertes:en solo il est "difficile"(!!) d'organiser des quarts!
simplement:
en équipage ,meme à seulement 2,si "ça craint"(MTO/orages/exiguité/autre.....)il est mieux d'adopter ce que(avec d'autres)je propose....et non impose en donneur de leçon(s!!)
merci de n'y voir aucune ...savantitude.....

09 nov. 2014
0

Disons que tu as "payé" d'autres interventions plus haut !
la tienne n'est pas la pire, effectivement!

Sans rancune ! :alavotre: :topla:

08 nov. 2014
0

Merci Grietick
Pour les autres, je vais prendre l'air pendant un moment.
Donc, je ne viendrai plus vous poser de question (ni y répondre d'ailleurs).
L'herbe du voisin est parait il toujours plus verte....

08 nov. 201408 nov. 2014
0

ben oui, mais parfois ça énerve.
ce sentiment que certains dominent TELLEMENT tous les sujets!!!!

En plus j'ai mal dormi.

On en a pris une sévère au mouillage hier . Un orage pas piqué des hannetons.
Alors, faut pas me brouiller l'écoute après la sieste.

Remarque, ça faisait tellement de bruit, si j'avais eu une alarme, j'aurais rien entendu !

11 nov. 2014
0

Je suis assez d'accord avec ça. Pour ta réponse, plus haut, seul, on prend le 2° quart. J'aime bien la contrepèterie.

08 nov. 2014
0

... Pour répondre à la question posée:
J'utilise iSailor en tâche de fond sur iPad, donc consomation négligeable, il continue à enregistrer la trace - pratique pour réaliser ce qu'il vient de ce passer - et ce logiciel de navigation dispose d'une alarme de mouillage réglable à partir d'un cercle d'évitement dont on choisit le diamètre en fonction de la longueur de chaîne utilisée et dont le bruit de sirène est efficace en cas l'alerte.

08 nov. 2014
0

j'ai aussi isailor mais je n'en suis pas content pour l'alarme mouillage. D'une part son alarme est trop faible, et en plus elle ne se déclenche pas si isailor n'est pas "sur le bureau". Par exemple, si tu mets l'alarme et que tu ouvres une autre appli, ça ne sonnera pas. Le matin, tu parts, puis tu remets isailor, et là il bip. Je n'ai trouvé la parade, mais de toute façon je ne m'y fie plus. Pour la nav, j'ai à redire aussi mais ce n'est pas le thème.
A l'inverse tu n'as pas ce problème avec anchor watch

08 nov. 2014
0

avant de répondre, il faudrait peut être apprendre à lire!
J'ai à redire pour la nav

08 nov. 2014
0

Avant de "redire" il faudrait peut être apprendre à s'en servir !
Pour l'utiliser en tâche de fond, il faut aller dans réglages, puis dans "capteurs" et là dans la partie IOS, cocher sur ON: "suivi de position sur le fond"
Régler comme ça, iSailor continu à enregistrer la trace même si on ouvre une autre application de nav comme par exemple TZ de MaxSea, et si on met l'iPad en veille, l'alarme se déclenche aussi.

09 nov. 2014
0

Jugement à l'emporte pièce, sans argumentation, qui n'apporte rien au débat !

08 nov. 2014
21

mais non bigcheese, il ne faut pas la prendre comme cela.
Quand quelqu'un pose la question: "comment cuisiner un steak" il y a les réponses suivantes:
1. absolument bien cuit, toutes les autres cuissons sont pour des imbéciles
2. vous êtes un assassin mangez du céléri et des carottes plutôt
3. le boeuf ce n'est plus ce que c'était
4. tout à fait: quand j'étais en Mongolie centrale, attaqué par des tribus guerrières, assiégé dans un camp où j'ai résisté tout seul pendant des semaines, et bien je mangeais le boeuf vivant en lui arrachant des lambeaux de viande avec les dents, peau et tout. Le boeuf ce n'est plus ce que c'était
5. j'ai trouvé du boeuf chinois à 50 centimes le kilo génial
6. petit jouer tu t'es fait avoir j'en ai trouvé à 49cts
7. manger du boeuf chinois met à genoux l'élevage français, pensez à votre pays
8. tous des enf.. ils achètent le boeuf chinois à 50ct et le revendent à 20 euro
9. en Inde on ne mange pas de boeuf, regardez combien ils sont
10. le boeuf bof
...
Quelqu'un aurait une recette pour un tartare? :alavotre:

08 nov. 2014
0

ouf , un peu d'humour ça fait du bien

11 nov. 2014
0

haha!!! :mdr:

09 nov. 2014
6

C'est de l'humour, certes, mais qui reflète bien la réalité.
Je trouve ce forum sympa, justement parce que chacun dit la sienne. On part dans des discussions qui, comme si on était autour d'une table, partent un peu parfois à la dérive.
Je trouve un peu sévère, psychorigide et intolérant le fait de ne pas laisser chacun s'exprimer à sa convenance.
On échange, on partage et, au final c'est intéressant, même si on sort un peu du sujet.
Dans ce fil en fin de compte, sauf ceux insultent les autres, tous restent tout de même dans les questions de mouillage...

09 nov. 2014
5

Désolé si c'est un peu hors sujet, mais quelqu'un connaitrait une bonne alarme de mouillage ?
:jelaferme: :acheval:

09 nov. 2014
0

Oui, un "bip, bip, biP, bIP, BIP,BIP..." très TRES FORT !

.
:jelaferme: :acheval: :pecheur:

09 nov. 2014
0

En dehors des âneries dispensées comme d'habitude par des soit disant matelots qui n'ont rien d'autre à faire que nous faire perdre notre temps, je vous conseille l'alarme de mouillage la plus facile à mettre en oeuvre et la plus fiable (à condition qu'il n'y a ait pas de rupture de gps provoquant un déclenchement de l'alarme inopiné à n'importe quelle heure de la nuit...): c'est Alert Anchor sur Play store (android): play.google.com[...]details
Pas d'étude plus précise pour apple :pecheur:

09 nov. 2014
0

Oui normalement mouiller 3 fois la profondeur de chaine, et dormir attentif si mauvaise météo, sinon 5 fois la profondeur et dormir tranquille...

09 nov. 2014
1

Ton humour est le bien venu Juno !
Mais plusieurs solutions ont été proposées. Qu'est-ce que c'est que cette autorité ? interdiction de sortir du sujet, sous peine d'insulte ?
On n'est pas à un examen ou interrogé par la Gestapo, non ?
Ceux qui n'aiment pas les discussions ouvertes (et les avis différents des leurs...) n'ont qu'à s'acheter des livres ou surfer sur internet !!!!!

09 nov. 2014
0

Pardon, mais...

Elles sont où les insultes?

09 nov. 2014
0

ya vol mein herr General !

09 nov. 201409 nov. 2014
0

Tu veux dire "jawohl herr General"...
:mdr:

09 nov. 2014
0

Ma modeste expérience:
Un soirée de septembre, la météo prévoit un vent se levant à max 3bft au milieu de le nuit, ciel étoilé ... Bref que du bonheur en perspective! Je décide de tester la fonction alarme de mouillage du traceur de notre voilier de loc. N'ayant aucune certitude de son bon fonctionnement je règle la tolérance au minium (10m) en plus de mon réveil programmé à étale ...
Vers 2h une toute petite variation de vent à fait hurler le truc. La poussée d'adrénaline ma permis de sortir rapidement de ma léthargie et d'augmenter la tolérance à une valeur plus intelligente.
Après avoir mis 1h à me rendormir, une autre alarme retentit. C'était le gestionnaire de batterie. Pour une raison que j'ignore cette merde avait vidé les batteries de service ET moteur. J'ai dû faire 1/2h de bourrin au milieu de la nuit pour m'assurer qu'il rendemarrait bien en cas de départ précipité.
1/2h après, c'était l'étale ;-)
Mon équipage m'en a beaucoup voulu de cette nuit promise comme idyllique !

09 nov. 2014
1

j'en ai pas ,
je dors et comme je ne le vois pas il ne chasse pas
des fois quand je me réveille je ne suis pas toujours au même endroit ,mais ça c'est la faute du vent ,il tourne .
à ce sujet j'ai un ami qui avait une vedette princess
38 avec catapulte pour lancer l'ancre avec commande et compteur de chaine au fly
au début qu'il avait il n'arrêtait pas de chasser
et il ne comprenait pas pourquoi .....

le sondeur est gradué en mètres et la compteur de chaine en pieds ...
évidement ....
alain

09 nov. 2014
0

Si le sondeur avait été en brasses et le compteur en pieds, l'ancre n'aurais même pas touché le fond :mdr:

09 nov. 2014
0

Globalement sur ce fil,

Rentrée difficile;
Bateau éloigné;
Mauvais temps;
Ennuis;
problèmes de santé;
What else?!

Alors,pourquoi tant de:

hargne;
rogne;
mépris,
vindicte,
assassinats
voire de HAINE???!!!

Ne souhaitez pas vieillir plus vite pour pouvoir larguer les amarres...

09 nov. 2014
0

Cerigo, pour larguer les amarres:

1- il faut surtout prendre le temps et les moyens de rester jeune

2- il faut avoir un bon mouillage et savoir s'en servir pour poursuivre longtemps l'aventure

3- enfin ne pas avoir l'alarme à l'oeil, sauf si c'est pour rire!

09 nov. 2014
1

@CERIGO
jene vois iren de tout cela dans les posts ,évidement il y a un peu de moquerie ,mais autrement la vie serait triste .
allez chasse un peu pour voir
alain

10 nov. 2014
2

Bonjour

il y a bien longtemps et avant les trucs et machins électroniques tout I-bof confondus auxquels je ne fais pas confiance j'avais bricolé ce truc.

JF

ps: le lien ne fonctionne plus mais on en trouve facilement

10 nov. 2014
0

pas bete bien vu et pas cher

10 nov. 2014
0

Merci pour le partage.

Si je ne m'abuse, cela est parfait quand ça tire toujours dans le mème sens, mais...

cela ne fonctionne pas pour un bateau qui évite autour de son ancre Car le bout de ton petit grappin risque fort de s'enrouler autour de l'ancre principale et Tuuuuuuuuuuuut !
ou alors, j'ai rien compris...
....ce qui à la fois possible et probable.

10 nov. 2014
0

Oui, et à la place de l'inter électrique, on peut déclencher la chute d'une casserole... ça tombe moins en panne...

10 nov. 2014
0

wei avec la casserolle au dessus de ta banette pleine d'eau

10 nov. 2014
0

Dis le pour rire...
On peut même installer le système aussi à la poupe, pour prévenir les renverses... et ce, avec une seule casserole (les deux bout arrivent à la casserole par des poulies et agissent toutes les deux sur la même goupille "déclencheur")

10 nov. 2014
0

"old guss
Et pourquoi pas un bout qui va de la chaîne au gros orteil du skipper qui dors dans la cabine "


Ben c'est ce que j'ai fait, surement betement, 2 fois.
Arrivé difficilement à menton sur un gros coup sud ouest je me suis vu l'entrée du port refusée :non :policier: plus de place et une bascule gros Est annoncée, à la bascule j'ai remouillé plus du tout abrité.
Fond de sable, plein de chaine assez loin des cailloux pas mal, mais bon c'était baston !!

Donc j'ai mis un grappin au niveau du btx, par peur d'embrouille avec la chaine et j'ai attendu quelque temps pour lacher du bout et tenir compte des rotations.
puis attaché à la cheville
what else

ça n'a pas était utile en fin de compte car réveillé par le changement quand le vent a tassé et que le rodé c'est calmé.

Évidemment ça fonctionne sur du gros temps et régulier :langue2:
Sur une pétole ou on va passer d'un vent de terre à rien et l'inverse et faire 4 fois le tour c'est juste inutilisable mais que va faire de plus un appareil électronique :reflechi:

10 nov. 2014
0

Ben... Cela ne l'embêtera pas de faire 4 fois le tour !!!!!

10 nov. 2014
0

oui mais si c'est pour avoir une alarme toutes heures longue nuit :lavache:

10 nov. 2014
0

C'est juste un problème de paramétrage.

Il faut déclencher le positionnement au tombé de l'ancre.
Ensuite, entrer la valeur le cercle d'évitage en fonction de la longueur de chaine déroulée.
Et ça ne sonnera qu'en cas de décrochage, pas intempestivement, quelque soit la position du bateau autour de son ancre....si le signal GPS est bon, évidemment.

10 nov. 2014
2

j'ai trouvé une combine pas mal à Ajaccio: vous mouillez à coté d'un superbe yacht, genre drapeaux Australiens et quelques membres d'équipage tirés à 4 épingles style "baton dans l'c.". Ils flippent tellement que c'est eux votre alarme. Quand vous déboulez à coté, ils ne font que vous regarder en permanence pour détecter la moindre connerie.

06 oct. 2020
0

Salut les gars! Je navigue sur un 47ft, en ce moment seul... je vis depuis 5 ans sur mon bateau et outre Atlantique, comme on peut supposer mouiller, j'ai mouillé. Des dérapages me sont arrivés à pas mal de reprises. La je suis au Perlas et comme à beaucoup d'autres endroits les cartographies laissent à désirer sur le "fond" les bulletins météo aussi mais cette fois sur la 'surface" on y rajoute les marées et les grains soudains qui peuvent venir de n'importe quel côté et tout cela dans une merveilleuse solitude.
Je abhorre le sectaire, et adore le pragmatisme, je me sers de tout ce qui peut m'aider à garder mon canot à flot et ma vie sauve s'il s'avère efficace. Du coup je dors mieux, et oui moi je dors aussi. Alors tout ce qui peut m'aider sans tomber dans l'excès, je m'en sers. A bon entendeur 🙂

07 oct. 202007 oct. 2020
0

Bon, pour répondre direcement a la question posée dans faire la morale a personne:
Je navigue en solo dans une zone ou on mouille beaucoup parce qu'il n'y a pas de marina. Evidemment j'ai un mouillage sérieux (spade surdimensionnée, 45 m de chaine de 10 et 50 m de cablot) et un deuxieme mouillage de 60 m avec un ancre plate au cas ou.
Ca ne m'empeche pas d'utiliser des alarmes de mouillage.
Normalement, j'utilise mon transpondeur AIS Vesper Marine XB 800 piloté par l'application Watchmate depuis un de mes télephones, qui est avec moi dans la bannette. Ca me permet de voir ou on en est sans sortir de la bannette. Ca ne tire pas trop sur la batterie du téléphone parce que c'est le GPS du transpondeur (qui évidemment est branché sur la batterie du bord) qui fait le boulot. Le GPS du transpondeur, dont l'antenne est sur le portique, est beaucoup plus précis que le GPS du téléphone. Le téléphone qui est avec moi dans la bannette a juste a se connecter au tranpondeur AIS par la wifi. L'application Watchmate est tres bien pensée et permet de voir exactement comment le bateau évite et de paramétrer l'alarme tres précisément.
Si ca craint vraiment (45 noeuds de vent au mouillage dans un chenal avec le courant qui va tourner au milieu de la nuit pour etre dans le meme sens que le vent, par exemple), je mets aussi mon smartphone étanche dans le cockpit avec une appli specialisée (Sailsafe pro, mais il y en a d'autres). Inconvénient, ca tire pas mal sur la batterie du smartphone, et ce n'est pas dans la banette mais comme j'ai un bateau en alu, le GPS du smartphone n'est pas tres efficace a l'intérieur et je risque de me faire réveiller par une fausse alarme.
Avantage, avec deux alarmes pour me réveiller au cas ou, je dors tranquille au mouillage,meme par 45 noeuds de vent.

07 oct. 2020
1

Bonjour,
également pour répondre simplement à la question de départ et puisque ça n'a pas encore été mentionné, j'ai un raspberry pi qui tourne quasi en permanence avec qtvlm et relié à un haut parleur. J'utilise l'alarme de mouillage de qtvlm (position gps par mon transpondeur ais dont l'antenne est sur le portique). Je trouve le module alarme de mouillage de qtvlm super pratique et très bien pensé. C'est pour moi et dans mon cas la meilleure alarme de mouillage.

07 oct. 2020
0

Hors de question pour moi de laisser l électricité On la nuit

Alarme de mouillage du GPS Garmin 78 s , posé sur la couchette et alimenté en piles rechargeables

J ai une appli sur l iPhone mais pourquoi consommer du date et laisser chauffer toute la nuit l appli sauf utilisation du deuxième téléphone du bord, crosscall basique Pour alarmes envoyées par l iPhone sur ledit crosscall

07 oct. 2020
0

j'ai un gps garmin avec alarme de mouillage, et je n'ai jamais réussi à le faire fonctionner normalement, comment fais tu ?
(Le mien sonnait tout le temps!!!)

07 oct. 2020
0

Très simple setup Marine , alarm alarme de mouillage, tu choisis la taille du cerclr f évitage, enter et c bon , le lendemain tu as la distance et la vitesse Max, parfois plusieurs milles

07 oct. 2020
0

La fin de mon message correspondait à une alarme reçue à terre ce qui ne serait pas idiot à l ‘occasion

07 oct. 2020
0

Le problème avec l’appli Anchor c’est que la précision GPS oscille entre 15 et 20 mètres. Dans une anse de petite dimension avec d’autres bateaux autour, 15/20 mètres de précision rend l’appli inutilisable. Si on dérape de 20 mètres on a toute les chances d’emplafonner un autre bateau voir un rocher.

07 oct. 2020
0

D'ou l'interet d'une alarme de mouillage qui utilise le GPS du transpondeur AIS (plus precis, et dont l'antenne est en general mieux positionnee), comme le fait Fabien83. C'est la meilleure solution si le circuit electrique du bateau permet de garder le transpondeur en marche toute la nuit (on peut toujours le mettre en mode furtif). Sinon l'utilisation de l'alarme de mouillage d'un Garmin portable me semble une assez bonne solution, c'est probablement mieux que le GPS d'un smartphone.
A propos JeanLWJeanLW, l'appli sailsafe pro peut t'appeler au telephone si le bateau sort de la zone de mouillage parametree (a condition bien sur que le GPS du Smartphone soit assez precis).

07 oct. 2020
0

J ai une appli qui le fait mais il faut laisser le smartphone à bord , à moins d en avoir deux
Dont un avec un contrat minimum peut etre

08 oct. 202008 oct. 2020
0

@maximus99 C'est que tu dois avoir un smartphone de très vieille génération
Le mien est très précis gps+glonass+ chinois et je suis positionné à 2m près.

07 oct. 2020
0

juste une remarque. dès que je fais plus de 5/6 nuits d'affilée en solo dans des conditions peu propices au sommeil, mon téléphone/smartphone peut sonner autant qu'il veut sans avoir la moindre chance de me réveiller. toutes mes alarmes sont sur buzzer.

07 oct. 2020
0

Avoir deux téléphones, ou une tablette et un téléphone, ça devient de plus en plus fréquent dès lors que l'on au moins deux personnes à bord.

Ce que j'aimerais bien avoir c'est de déporter la surveillance et l'alarme. Autrement dit, l'application qui détecte un problème au mouillage enverrait un signal à un autre appareil. Ca pourrait être un SMS par exemple ou par une notification par internet. En effet, souvent, on est à terre, mais pas très loin, juste au café du coin ou sur la plage. En étant prévenu en temps réel, on pourrait vérifier de visu la réalité de l'alarme et y remédier dans un grand nombre de cas (pas toujours bien sûr, je suis conscient du risque de faux sentiment de sécurité).

Est-ce que cela existe?

07 oct. 2020
0

L'envoi de SMS est interdit par Google et Apple désormais. On peut envoyer un email (qtVlm et d'autres le font), mais ca suppose une connexion internet.

07 oct. 2020
0

J'ai un router 4g à bord et qtvlm m'envoie un mail en cas de sortie du secteur de mouillage. Ça marche nickel tant qu'on a du réseau au bateau et là où on se trouve.

07 oct. 2020
0

Si on a du réseau, une notification serait une meilleure solution qu'un email, mais un e-mail c'est déjà super.

On pourrait imaginer utiliser l'AIS pour une surveillance de la position à distance aussi!

08 oct. 2020
0

En fait j'ai une boîte mail sur laquelle je ne reçois jamais rien et c'est celle-ci que j'ai renseigné sur qtvlm. Du coup en activant les notifications Gmail pour cette boîte seulement, je suis averti dès que l'alarme sonne, et sans même à avoir à vérifier manuellement les mails.
Utiliser Marine traffic ça me paraît très hasardeux. Avec qtvlm tu as par mail la distance en m à laquelle se trouve le bateau de l'ancre.

08 oct. 2020
0

Utiliser l’AIS, ce ne serait pas par l’internet, mais directement par réception VHF. Ça existe un récepteur AIS portable? Idéalement connectable à un smartphone

08 oct. 2020
3

On parle de plus en plus de "naufrages GPS", non pas que le GPS tombe en panne, non, mais plutôt que la multiplication des aides électroniques donne un sentiment de sécurité qui fait naviguer de plus en plus loin, dans des conditions de plus en plus difficiles des plaisanciers se reposant sur ces matériels.
On vire les cap quelques mètres au vent car on sait exactement ou l'on est, on se repose sur l'AIS pour indiquer notre position ou découvrir celle des autres, et on dort sous couvert d'une alarme de mouillage.
Tout comme savoir rentrer à la voile quand le moteur nous lâche pour quelque raison qu'il soit, la première alarme de mouillage, c'est d'avoir bien mouillé et d'être à l'écoute de son bateau. Un mouillage qui dérape, on le sent, ou l'entend, le mouvement du bateau change, le rappel n'est plus là... Tout comme la survente quand on dort dans sa couchette, le changement du vent avec les vagues prises différemment, même la vibration de l'eau d'un cargo à quelques miles est ressentie. Bien sûr que toutes ces aides peuvent être utiles, mais sentir son bateau, savoir à quelle vitesse il va, comprendre le fond à quelques nuances, voir la risée avant qu'elle n'arrive, c'est bien aussi.

08 oct. 2020
0

Avoir une bonne ancre c’est déjà un plus. On néglige trop souvent cette aspect des chose, alors que l’on dépense des fortunes en électronique. Un bonne Spade bien dimensionnée ça tranquillise bien.

08 oct. 2020
1

Même surmouillė pourquoi se priver d une alarme efficace et peu sophistiquée

Garmin 72 ou 78 par exemple, alimentė par piles rechargeables et posė sur l oreiller, penser qu’on se réveillera si on dérape, pas sur, ça peut aller vite

08 oct. 2020
1

Personnellement, j'utilise l'application "anchor" sur iPhone qui est vraiment très bien, je ne sais pas si c'est la meilleure, mais je la recommande, car elle est très complète. J'apprécie particulièrement

le traçage des mouvements du bateau
la possibilité de déterminer la position de l'ancre par la longueur de la chaine et le cap du vent.
Les possibilités d'alarme par email et SMS, que je n'ai dieu merci, jamais eu l'occasion de tester, (il faut 2 smartphones, un sur le bateau et un autre sur soi, j'en ai un ancien pour cela).

Même avec une bonne ancre ( j'en ai une excellente), je pense qu'être averti d'un éventuel dérapage est une très bonne chose...

08 oct. 2020
0

Colyande, est-ce celle-ci:

Elle semble complète et peut envoyer des alertes à distance (email ou message instantané par Telegram).

08 oct. 202008 oct. 2020
1

Bonsoir,
dormir sur la plage avant en ayant envoyé au fond à côté de l'ancre une ceinture de plomb de minimum 6kgs et un fil à pêche 45/100° attaché d'une part à la ceinture et d'autre part à son propre gros orteil.
Si le bateau chasse, on en est averti immédiatement...
Variante: si l'on préfère dormir dans sa banette ( ou son hamac ) un seau plein des canettes de bière vidées dans la journée posé sur le roof et relié à la même ceinture. Quand ça chasse, ça fait un tintamarre infernal.

08 oct. 2020
0

a Jdmuys

Non, je crois que c'est une autre, la mienne est celle-ci-jointe. mais c'est l'équivalent, peut-être en version pro ?

08 oct. 2020
0

Soyons précis: son nom est "Anchor!" avec le point d'exclamation!

Son lien est:

et contrairement à celle que j'ai trouvée, elle est payante (4,49€).

(en plus son design est disons... perfectible)

08 oct. 2020
1

Oui, on va dire que 4,49 € n’a pas eu un gros impact sur mon budget nautique, hélas !😉

Et puis j’aime bien ne pas profiter gratuitement du travail des autres, et je me dis que le mec qui s’est cassé la tête à faire cette appli, sans doute perfectible, mérite bien que je lui file 4,5€

Et j’avais envie de partager ma satisfaction eu égard à ce type d’appli, que je trouve > au fonctions GPS, ne serait-ce que le GPS est dans le cockpit, et l’iPhone sur ma table nuit, donc, si le vent me réveille, pas besoin de me lever pour checker, mais chacun sa vision du pb, bien évidemment

08 oct. 2020
0

J ai ça mais je préfère le gps, sinon rien à lui reprocher

08 oct. 202008 oct. 2020
0

Anchor Pro est gratuit, mais pas toutes ses fonctions. Pour avoir accès aux alarmes à distance, il faut payer un abonnement. Bon à savoir.

(bien sûr qu'on peut payer quelque euros pour application qui rend service. Je fais ça sans hésiter. Ca fait juste partie des infos sur le produit)

09 oct. 202009 oct. 2020
1

Bonjour, celui qui fait l’excellent Sailgrib fait aussi une alarme de mouillage Sailgrib AA
j'utilise la version gratuite, je crois que la payante perment de recevoir un sms sur un autre portable quand tu es à terre..

09 oct. 202009 oct. 2020
0

Du même avis que First 31.7 donc je lui met +1

11 oct. 2020
0

Je ne comprends pas l'intérêt d'une alarme qui previent que le bateau chasse quand on est à terre. A moins de pouvoir le rejoindre très rapidement ?

11 oct. 2020
0

Déjà savoir que si ça ne sonne pas, c'est qu'il y a de fortes chances qu'il ne chasse pas. Quand on est parti faire ses courses ou au restaurant ou ballade, et que le vent se lève, c'est rassurant...

Ensuite, un bateau qui quitte son mouillage peut, certes aller sur les cailloux, mais aussi partir au large, et là c'est important aussi, de pouvoir revenir rapidement pour aller le récupérer avec l'annexe.

Mais, on a aussi le droit de penser que les développeurs se sont fait plaisir à développer des fonctionnalités qui ne servent à rien

11 oct. 2020
0

Une alarme quand on est à terre ça n’est vraiment utile que si on est tout proche. Mais c’est un cas assez fréquent: le café ou les restau sur la plage, où même une petite ballade. Dans un certain nombre de cas, tu as le temps de rentrer en courant et de revenir à bord pour refaire le mouillage.

11 oct. 2020
0

C'est aussi inclus dans Avalon.
- Alarme GPS de distance à l'ancre
- Alarme de profondeur, mais ca nécessite une connexion NMEA par wifi et bien sur que la navigation soit en marche.
- Alarme locale et à distance via email

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les hivers se suivent...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (184)

Les hivers se suivent...

février 2020