quelle difference

il y a entre un rail d écoute de grande voile et sur certain bateau ce rail est remplacé par 2 attaches a droite et a gauche du roof par exemple !? merci de m'eclairer

L'équipage
23 jan. 2008
23 jan. 2008
0

la place libérée !
dans le cockpit, c'est ça la différence prévue par les chantiers, sauf que le point de tire de la bôme est souvent beaucoup plus en arrière avec une barre d'écoute, moins d'efforts, palans moins gros, et le réglage est aprfois meilleurs dans certaines conditions

23 jan. 2008
0

et
c'est pas plus fragile sans barre d'ecoute seulement avec un point de tirage ?

23 jan. 2008
0

Grande différence
Avec un rail, tu contrôle mieux ta Gran'voile.
L'ouvrir et l'applatir en même temps, soulager le bateau en mettant le point de tire sous le vent, ...
Plus long est le rail, mieux c'est.
Sans rail... difficile a faire.

Serge

23 jan. 2008
0

pour des raisons économiques
certains chantier montent 2 anneaux à la place du rail. Je trouve ça assez scandaleux: comment applatir la grand voile et déborder le point d'écoute sous le vent quand le vent monte? Si on navigue avec moins de 15 noeuds de vent à moins de 5 nautiques des cotes c'est parfait...sinon...
Sur mon oceanis 323 je me suis fait enfumé par le vendeur qui m'a certifié qu'on ne voyait pas la différence. J'ai mis un rail au bout d'une saison de navigation et le bateau, sans etre un pieux, est un plus raide à la toile et remonte un peu mieux au vent.

23 jan. 2008
0

chaque système
a ces défauts..ces avantages
le rail peut avoir un effet guillotine, et puis il est souvent au milieu du chemin.
2 palans, droite ,gauche...c'est mon choix , et je n'ai pas de problemes de réglages??"cfciv"

23 jan. 2008
0

Hale-bas
Un hale-bas puissant et une bôme solide feront parfaitement le travail d'une barre d'écoute...

23 jan. 2008
0

c'est
vrai qu'avec un rail on a l'impression que la force de tirage est mieux repartie ! mais on peux monter un rail sur n'importe quel modele de bateau ? a ce moment la il faut allé chercher les points d'encrage assez loin et mettre des contre platine ?

23 jan. 2008
0

hale bas ...
d'accord avec Récidive. Avec le bémol qu'il faudrait aussi que le hale-bas puissant soit aussi facile à régler (accessible) que l'écoute. Sur un bateau de régate c'est le cas, sur un croiseur pas souvent.

Le hale-bas puissant contrôle mieux que le rail, sauf si le rail est un arc de cercle centré sur le mat, ce qui est rarement le cas. Si le rail est droit et plan, choquer l'angle du rail a pour effet de border la chute de la voile, ce qui est l'inverse du but recherché dans une survente.

23 jan. 2008
0

alors
dans ce cas la ne vaut il pas mieux mettre un hale bas rigide et excentré le point d'attache ?

23 jan. 2008
0

frein de bôme
surtout si l'on utilise un Walder qui a aussi un effet de hale bas complémentaire..

23 jan. 2008
0

les points d'attache des palans sont bien excentrés
ou ils ne servent à rien et il faut revenir au point central du pêche-promenade

avec un effet pervers, le point de "tire " est constant et au point d'attache au vent

avec un autre effet pervers, la tendance à mettre ces points de tire sur le pont ou sur le roof pour ne pas géner et le plus extérieur possible pour avoir le plus de réglage possible

tout ce qui fait que le couple de renversement est plus fort pour rien, donc que le bateau sera + gitârd inutilement

exactement ce qui se passe quand on fait porter le génois à contre dans la bonne brise

amicalement

23 jan. 2008
0

Rail en arc de cercle ou droit???
La différence n'est pas bien grande sur un bateau de croisière.
Les chantiers cherchent à dégager le cockpit et économiser sur l'accastillage. D'où des rails d'écoute ultra courts sur le roof qui travaillent en milieu de bôme (cintrage, efforts importants), ou bien ce système avec deux poulies de renvoi. Le pire est la cadène unique en fond de cockpit qui ne permet plus aucun réglage et qui est l'équipement standard en dessous de 10m.
Sur nos bateaux courants, le hale vas ne permet certainement pas d'aplatir la GV.
Je ne suis pas un expert des réglages de régate, mais depuis une trentaine d'années que je navigue, j'ai constaté que lorsque je déborde le palan d'écoute de GV sous le vent lorsque le vent monte, le bateau gite moins et va plus vite... ce qui permet souvent de retarder la prise de ris... dans un premier temps.
Pour moi, le reste n'est que sodomisation de diptères de petite taille!
Par ailleurs, la barre d'écoute en travers du cockpit, parfois gênante, n'empêche pas de prendre l'apéritif!
;-) ;-)

23 jan. 2008
0

Oui, Ecumeur...
...et les tibias s'y habituent vite finalement :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (55)

Le beau temps !

mars 2021