Quelle ancre choisir ?

Pour un voilier de 8.50 m, sur quel type d'ancre se porterait votre choix suivant le relief sous-marin rencontré ? Une même ancre peut-elle être adaptée à plusieurs types de fonds (roche, sable, etc ...) ? Doit-on en prévoir plusieurs, et de quel poids ? Merci

L'équipage
30 mai 2016
30 mai 2016
0

pour la roche, en général pas de problème de tenue, éventuellement problème d'ancre coincée. pour remonter sur la plupart des ancres il est prudent de mettre un orin

tu as des ancres de géométrie récente qui tiennent aussi bien pour moins lourd qur les classiques comme plates et CQR, en général plus chères surtout si en alu (gain de poids supplémentaire)
kobra, delta, spade ont bonne réputation, mais il y en a plein d'autres

le poids de l'ancre ça dépend aussi du programme et du poids du bateau
moi pour un 8,50m moyen je mettrais une ancre de 10kg, chaine de 8 pas trop longue et bcp de bout, mais ça c'est vraiment très personnel

avoir 2 ancres dans l'armement est le choix de la plupart des plaisanciers prudents
quelques décennies en arrière beaucoup de voiliers avaient une ancre de miséricorde pour les situations difficiles, genre ancre à jas de 40kg qui ne sert qu'en dernier recours
c'est un peu passé de mode, apparemment :d

30 mai 2016
0

sinon une belle empoignade récente et plus vivante, attention le poids de la chaine et sa longueur peuvent vite mettre également le feu :)
www.hisse-et-oh.com[...]n-ancre

31 mai 2016
0

:mdr:

31 mai 2016
1

:mdr:
Empoignades bien amorphes, les intervenants de Hisse et Ho ne sont plus ce qu'ils étaient !

Ma bonne dame, ils vieillissent !
Même plus capables de se crêper le chignon ou de se balancer des harengs à la figure !

C'est triste de vieillir ainsi !
:mdr:

En tout cas merci de raviver un fil de ce genre, mais dommage, soit tout le monde est sur l'eau, soit les marins grabataires ne décollent plus de leur télé mais même pas de polémiques, je suis déçu !!!
:mdr:

Blague mise à part ça fait du bien de relire les différents tests et avis concernant la tenue des ancres et les évitements des voiliers par vent fort

:topla:

31 mai 2016
1

Fais comme tout le monde : prends la meilleure.
Pour la connaitre, c'est simple, c'est celle que j'utilise.
:-)

31 mai 201631 mai 2016
3

Du moment que tu ne prends ni une CQR, ni une Bruce, ni une parapluie grappin...
(c'est là que je m'en prends plein la gueule, normalement... :mdr: )
Perso j'ai Delta (16 kg), Spade (alu) et Delta (10 kg). Valeurs sûres !
Chez Spade, ils conseillent eux même de choisir de préférence l'acier, plutôt que l'alu, pour ancre principale (plus solide et plus lourde).
C'est ce que je fais : Delta en principal et Spade en secondaire. Il m'arrive d'empenelafourcher les deux :
La 2ème fixée à 5 m de la première avec une grosse amarre de 6 m. (Avant, je mettais une chaîne, mais ça n'apporte pas vraiment un plus, et c'est plus lourd à remonter). Les deux ancres travaillent ainsi en même temps, et il n'y a pas les tortillages qu'occasionnent l'affourchage
Sauf pour le prix exorbitant, je dirai que la Spade acier est ce qu'il y a de mieux... J'ai pu tester plusieurs fois ma Spade alu dans des conditions sévères : pfouuuu... efficacité garantie !!!
Par contre, il faut avoir deux mouillages (au moins) mais... complets. C'est à dire deux grosses ancres, et deux lignes ! Si on est contraint de se séparer du mouillage principal (ou si on le perd), on a encore à bord un mouillage sérieux complet. Ça paraît con, mais ça arrive, et se retrouver sans aucun mouillage... est une situation peu enviable... (en voyage du moins). Ça permet aussi de pouvoir mouiller en deux points différents (avant et arrière dans une petite crique, par exemple).

31 mai 2016
0

J'ai eu la surprise à l'Ile Rousse par gros vent de voir se mettre au mouillage à coté de moi un 8 m italien en solitaire. Le skipper a balancé par l'arrière une Bruce et a fixé au taquet arrière son mouillage. Vu les conditions et l'opinion généralement partagé sur la Bruce, je me suis dit qu'il n'allait pas rester là longtemps. 24 heure après, pas bougé et ca soufflait fort. Fond de sable. J'étais étonné !

31 mai 2016
0

Doublement d'accord !
Je me souviens d'une nav' où le skipper a dû abandonner l'ancre coincée dans un rocher.
Une autre fois, je me suis échoué à la sortie d'un port dans la Manche. J'ai mouillé devant ET derrière pour ne pas me faire balloter par le courant à marée montante. Donc, oui, 2 mouillages complets nécessaires, minimum.

31 mai 2016
0

Bonjour,
Perso j'ai opté pour la Spade Alu. J'en suis plutôt très satisfait (expérience de 5 ans avec mouillage ts les jours de mes vacs, soit+ de 100 expériences).
La seule qui me semble encore meilleure est la Rocna que je vois, derrière mon masque et mon tuba, souvent bien plantée sur des fonds durs alors que toutes les autres ont bien du mal.
Bonne cogitation,
Manu

31 mai 2016
1

comme beaucoup d'entre nous j'utilise une Kobra depuis 13 ans et beaucoup de mouillages. Jamais un seul dérapage et c'est l'une des moins chères. La spade a meilleure réputation mais coûte beaucoup beaucoup plus chère. reste la question du poids, ça dépend du bateau mais je pense que 10 kg suffisent largement et la question de la chaîne, 8 mm est raisonnable, plus serait trop lourd mais pourquoi pas et la question de la longueur, ça dépend de votre zone de navigation. grands fonds ou pas ? en général si on est raisonnablement prudent 3 fois la longueur du bateau dans des zones ordinaires sinon plus c'est pas mal mais devient vite trop lourd si le bateau n'est pas énorme.

31 mai 201631 mai 2016
2

En effet, le meilleur rapport qualité/prix c'est la Kobra, une copie de la Delta pour la partie charrue.
Si votre budget le permet, et par ordre croissant de prix, il y a la Delta, la Rocna et la Spade.
Perso, j'utilise la Delta depuis pas mal de temps. Jamais dérapé pour l'instant.
j'ai une plate pour la vase et les fonds où celle ci s'avère plus performante que la charrue. Dans ce rayon, la Fortress est vraiment excellente mais son prix est un frein.
j'aimerais bien acheter une deuxième ancre principale, ce pourrait être la Rocna, qui semble vraiment très efficace, au prix élevé mais sans atteindre le sommet spadien (because beaucoup de travail de chaudronnerie sur cette ancre)
Faire des économies de bouts de chandelles sur ce poste semble absurde: Il vaut mieux dépenser quelques centaines d'euros que de voir son bateau se fracasser sur un caillou du littoral…

31 mai 2016
2

ça dépend aussi du bateau. Sur les "vieux" bateaux, on ne peut mettre que des ancres plates ou éventuellement des CQR si on ne veut pas les rentrer dans la baille à mouillage à chaque fois. Sinon il faut changer le davier. Etant dans ce cas, j'ai opté pour une FOB, même si j'aurai préféré une ancre plus moderne.

31 mai 2016
1

il y a aussi des "vieux bateaux" qui peuvent recevoir une ancre actuelle.

31 mai 2016
0

Totalement d'accord avec toi Bricoleur !
:whaou:

31 mai 201631 mai 2016
0

Moi, j'ai eu une Delta, pas mal... :heu: , une CQR, pas terrible, une Brake, bien, mais elle croche avec un peu de mal.... là j'ai une merveille, une Rocna, jamais dérapé, toujours accrochée du 1 er coup, une merveille ma brave dame.... ;-)
J’oubliai, une fortress, très content aussi, surtout pour ancrer arrière, facile à manipuler
Mais comme dit plus haut, c'est toujours la sienne la meilleure, mais en même temps, j'en ai déjà utilisé plusieurs... :langue2: :langue2: :langue2:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

31 mai 201631 mai 2016
1

J'ai changé d'ancre l'an passé. Ma dernière ancre ayant glissé je ne lui faisait plus confiance.
Comme je passe six mois par an sur mon bateau et très souvent au mouillage avec un alizé soufflant parfois à 30 nds j'ai recherché ce qui se faisait de mieux pour dormir tranquille.
J'ai acheté une SPADE. Elle se plante très facilement et tien remarquablement bien sur le sable, la vase et les fonds herbeux.
Il ne faut pas faire d'économie sur cet outil.
Cette ancre n'est pas la meilleure parce que c'est la mienne, mais la mienne parce que c'est la meilleure.

31 mai 2016
0

Merci à tous :pouce:

31 mai 2016
0

Dis moi Yoan, avec tant d'avis différant, c'est quoi ton choix? :heu: :heu: :heu:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

31 mai 2016
0

Je constate qu'avec le temps les empoignades sur le choix de la meilleure ancre diminuent d'intensité. Un consensus se dégage progressivement pour des ancres à verge fixe et à bout lesté. C'est Alain Poiraud concepteur de la Spade l'initiateur de cette évolution. Les ancres grâce à lui ont beaucoup progressé malgré le conservatisme et quelquefois le fétichisme ( je pense à la CQR).

0

non c est pas alain poirot qui a invente l ancre a verge fixe et a pointe leste c est la delta la premiere ancre de ce type :-)

0

ma premiere delta fabriquée en gb et pas en chine avait du plomb dans sa pointe (1992)

01 juin 2016
0

La Delta n'a pas une pointe lestée au sens de la Spade = une masse de plomb supplémentaire dans la pointe
La forme arquée de la verge est aussi due à Alain PoirAUd, comme la forme en cuillère de la pelle...

31 mai 201631 mai 2016
0

En terme de fétichisme, n'oublions pas non plus l'ancre à jas !
:oups:
On rigole, mais on rencontre encore aujourd'hui des gars qui disent que c'est la meilleure ancre !!! (même ici...)
:mdr:
ok, dans les posidonies, elle peut avoir son intérêt...
Après, il y a les fétichistes de la chaîne, qui disent que c'est pas l'ancre, mais la chaîne qui tient le bateau...
:tesur:

31 mai 2016
0

Autre fétichisme : c'est le poids de l'ancre qui fait sa tenue.

31 mai 2016
2

@ Baboujoli et Gradlon
Si le poids de la chaîne et le poids de l'ancre n'était qu'un fétichisme, on se demande pourquoi les porte-conteneurs ont une GROSSE ancre et une GROSSE chaîne et pas un autre système, comme un caillou tenu par une 'ficelle' de 6...

01 juin 201616 juin 2020
1

La théorie comme les tests empiriques montrent que la tenue est quasi proportionnelle au poids de l'ancre.
Par exemple, pour la Stevpris MK5 de Vryhof, la tenue maximale UHC est empiriquement
UHC (en tonnes) = A poids (en tonnes)^0,92, avec le coefficient A variant de 24 pour la vase très molle à 110 pour le sable et la vase dure...
Mais comme la surface de la pelle S est proportionnelle à la puissance 2/3 du poids
S = B * poids 2/3, d'où poids = (S/B)^3/2
on peut également dire que la tenue est proportionnelle à la surface^3/2 de la pelle
UHC = A ((S/B)^3/2)^0,92 = A*(S/B)^1,38

01 juin 201616 juin 2020
0

Pour des raisons pratiques (puissance du guindeau nécessaire) le poids des ancre est limité à 30 t environ, même pour les pétroliers qui peuvent déplacer plus de 500 000 t en lourd. Pour 30 t, la meilleure ancre Vryhof (Stevpris Mk 6) a une tenue maximale de 1200 t dans la vase molle, 1800 t dans de la vase moyenne, et de 2200 t dans la vase dure et le sable (NB pour des emplois spéciaux, Vryhop commercialise une Mk6 de 60 t)
A l'échelle de nos bateaux (5 t) cela correspond à une ancre de ... 300 g avec une tenue de... 22 kg dans le sable. Visiblement, mouiller dans le gros temps n'est pas une stratégie viable avec ce type de navires !
Donc la question de la tension maximale ne se pose guère...
De plus, les tests montrent que cette tension est très variable en fonction de la synchronisation des mouvements de bateaux avec la période des vagues
(image 4000 kN = 400 tonnes)
PS Une chaine de 150 mm a une charge de rupture d'environ 2000 t et pèse 500 kg / m...

31 mai 2016
0

Puisque que c'est l'ancre qui fait tout, et non pas l'ensemble chaîne+ancre, je me demande pourquoi celle des cargos n'est pas employée par les plaisanciers............

01 juin 201601 juin 2016
2

Pour ce qui concerne l'ancre lorsqu'elle est posée sur le fond elle ne pèse plus rien. Son poids l'aide à descendre plus vite mais nous ne sommes pas à la minute près. Lorsque l'essentiel du poids porte sur la pointe, l'ancre se met dans la bonne position pour crocher. Autrement dit une Spade alu de 15kg qui a une surface qui la tient dans le fond lorsqu'elle est enfouie supérieure à une ancre Spade acier de même poids aura une meilleure tenue que cette dernière .
Forme, surface enfouie et répartition du poids sur la masse globale de l'ancre sont les variables les plus importantes dans la tenue d'une ancre. Le poids lorsqu'il est bien placé c a.d à la pointe du soc facilite la croche mais n'améliore pas de manière sensible la tenue. C'est dans ce sens que je dis que lorsque l'on pense que plus c'est lourd mieux ça tient relève du fétichisme.

01 juin 201616 juin 2020
1

On peut tester la relation S = B* poids ^2/3 (= 0,66) pour les concepteurs qui donnent la surface de la pelle en fonction du poids
(S en cm², poids en kg)
Mantus: 182* poids ^0,62
Rocna: 196*poids ^0,61
Knox: 130 * poids ^0,66
Raya: 211 * poids ^0,64
On voit que l'exposant varie peu, entre 0,61 et 0,66, proche de 2/3

01 juin 2016
0

Phytheas : Si tu parles du poids de l'ancre, il ne faut pas dire "les porte-conteneur une GROSSE ancre", mais plutôt : "une ancre lourde" !!!
:mdr:
Quand à la grosseur de la chaîne, rappelle nous à combien de tonnes de traction elle doit résister...
:oups:

03 juin 2016
0

C'est pourquoi ne pouvant mettre une ancre lourde relative à leur déplacement, les gros navires compensent avec de la longueur de chaîne....lourde.

0

c est l ancre et l ancre seule qui tient le bateau(dixit r fraysse) :-)

31 mai 2016
0

Transposer le mouillage d'un cargo à celui d'un voilier de plaisance n'est pas vraiment pertinent vu l'enorme différence de déplacement. On pourrait pousser le bouchon encore plus loin par une comparaison avec le mouillage des plateformes pétrolières flottantes.

01 juin 2016
1

La comparaison est intéréssante. Les éoliennes et autres platesformes sont aujourd'hui fixées au fond par du dynema.

01 juin 2016
0

La comparaison entre un ancrage en 'araignée' (une dizaine de points d'ancrage tout autour de la plate-forme), quasi vertical et dans des hauteurs d'eau souvent importantes n'est pas comparable avec le mouillage mobile et unique d'un navire. De plus le poids de la chaîne deviendrait prohibitif, et le rôle de la fibre faiblement élastique est d'éviter le plus possible les mouvements à la surface...

01 juin 201601 juin 2016
0

Pour Gradlon : C'est bien ce que je disais…

01 juin 201616 juin 2020
0

Il faut quand même noter que la tenue ('holding capacity') = poids * efficacité des meilleures ancres Vryhof pour gros navires est du même ordre que celle de nos ancres:
Une efficacité de 33 à 55 se traduit pour une ancre de 15 kg par une tenue de 500 à 800 kg, ce qui est conforme aux valeurs que l'on trouve dans les tests pour les ancres 'modernes'.

01 juin 2016
0

Là je veux bien croire que le poids a une influence. Les ancres comparées dans l'image ci-dessus font chacune 10T. Sûr qu'avec ça dans la baille à mouillage mon bateau tiendra bien sur le fond. ;-)

01 juin 2016
1

Les débats sur les ancres avaient plus de piquant du temps où Alain Poiraud y participait. :alavotre:

01 juin 2016
2

" Les ancres grâce à lui ont beaucoup progressé malgré le conservatisme et quelquefois le fétichisme ( je pense à la CQR)."
En lisant l'excellente synthèse des essais sur plus de 20 ans faite sur le site voisin T&PP, on constate bizarrement qu'au fil du temps la CQR qui avait des performances parmi les meilleurs dans les tests des années 2000 2008 y compris contre des récentes à verge fixe et bout lesté et en particulier en cas de traction latérale, voit ses performances diminuer, puis dans les tests suivants cette ancre disparait définitivement des comparatifs.
Bizarre, non? De là à penser que nos chers mensuels spécialisés se sont laissés convaincre de l'oublier...
Un nouveau truc, le marketing par omission.
Ceci mis à part j'ai rien pour ni contre cette ancre.

01 juin 2016
1

L'ancre CQR autrement appelée"soc de charrue" a été conçue comme son nom l'indique pour tracer un sillon dans un fond de sable. C'est à dire pour déraper !
La prégnance des idées reçues est si forte qu'Alain Poiraud avait eu beaucoup de mal a faire admettre qu'une forme concave de la pelle serait plus efficace.
Un jour je vois dans la baille à mouillage d'un bateau voisin une Spade dont la pelle était montée à l'envers. L'ancre est livrée en deux parties. Le proprio avait réussi à reproduire le concept de la CQR avec une Spade !

01 juin 2016
1

Tu ne dis pas où tu te trouves, mais dans la région où tu te trouves, on a 50 ans de retard, semble t-il...
:mdr:

01 juin 2016
0

Moi j'ai dérapé deux fois grave et glissé pas mal de fois. Mais en plus j'en ai vu un paquet déraper. Cette hiver deux bateaux ont été récupéré en pleine mer.

01 juin 2016
0

Tout a fait vraisemblable car cet hiver quand j'ai assemblé ma Spade je l'ai monté directement à l'envers....
Un autre plaisancier à qui je contais mon exploit ma avoué avoir fait de même.

01 juin 2016
0

Comme 60% des gens de mon entourage, j'ai une CQR. Le reste a pour grande partie une britany.
Je n'ai pas souvenir d'un voilier qui soit allé à la côte dans ma région.
Mon mouillage léger, CQR et 10m de chaîne, a tenu par 3 nœuds de courant. Testé également jusque 25 noeuds de vent. Au dessus je ne sais pas, je crains plus le mal de mer au mouillage ou de me couper un doigt que de déraper.
Voilier de 9m et 5T en charge.

03 juin 2016
0

Je me trouve dans un micro-climat où le vent ne souffle que sur la plage et le courant ne sert qu'à remplir et vider les ports; en Manche.
Nous sommes peut-être un peuple d'arriérés, mais le marketing a encore peu d'emprise sur nous, et nous ne nous fions qu'au vécu, pas aux belles histoires et autres images de magazine.

01 juin 2016
1

C'est ainsi que j'ai acheté une ancre Spade a tout petit pris car son propriétaire était très déçu par son ancre dont le soc était en fait monté à l'envers. Dois je avoir des remords d'en avoir profité ? :heu:

01 juin 201601 juin 2016
2

@Domde
Si le seul argument est la théorie du complot, toute discussion devient inutile...

02 juin 2016
0

Bof même pas ! Je suis pas parano, je pense que c'est la fascination journalistique pour les nouveautés qui a fait oublier la CQR et la camaraderie des nouveaux fabricants peut-être bien.
La croyance dans le progrès indéfini est une vieille idée du siècle des lumière.
J'ai une CQR de 16 KG pour 9 T en charge et dans des mouillages encombrés ou j'arrive pas à mouiller plus de 3 fois le fond c'est vrai qu'il m'est arrivé de déraper même dans du sable (très) lentement par fort vent (plus de 40 noeuds), je me pose donc la question pour en changer, je penche pour une Rocna, préconisation du constructeur 20 kg pour mes 9t, et probablement une adaptation du davier sera nécessaire. Comme on dit c'est pas une innovation de rupture 5 kg de plus sur mon davier mais bon, je dormirai sans doute mieux.

01 juin 2016
0

En ce qui me concerne et après avoir beaucoup lu, notament le nombre importants de fils sur ce forum et d'autres, j'ai opté pour une Kobra II. Les différents essais et critiques, la mette en deça de la Spade, mais l'écart n'est pas si important que cela, par contre le prix... Ma Kobra 2 je l'ai payé sur un site frais de port compris 130 euros!!! (en moyenne sans le port elle faisait plutôt à l'époque en tout cas dans les 170).

A tarif égal ou légérement supérieur j'aurais surement pris une Sapde, mais finalement je suis très très content de mon choix!

Sinon, je dirais que le point au moins aussi important que l'ancre, la chaîne. Sur mon espace j'ai de la chaîne de 12 et une Kobra de 16 kilos.

Mes sorties sont généralement "ventés", et j'ai eut quelques mouillages mouvementés à Port Cros notamment. Le bateau ,n'a jamais cillé ni bougé!

Et l'ancre n'a pas eut beaucoup de boulot, le poid de la chaîne y a été pour beaucoup.

01 juin 2016
0

J'ai dérapé la semaine dernière avec ma vieille ancre pourrie (une bruce) et je me suis fait une frayeur, le bateau s'est juste retrouvé sur des hauts fonds de vase, sans casse, et ça aurait pu être beaucoup plus grave.
J'ai alors décidé sur-le-champ d'aller m'acheter la meilleure ancre et, de la lecture de pas mal de documents et fils sur hisse-et-ho, j'ai tiré la conclusion que les meilleures étaient Spade et Rocna. Jj'ai pris la Rocna qui avait le double avantage d'être moins chère et dispo chez le ship en face (il me la fallait tout de suite !!! je ne voulais plus quitter le bateau !). La construction de la Rocna est aussi plus simple que celle de la Spade et donc, selon moi, plus robuste.

01 juin 2016
0

La fob rock est l équivalent de la spa de ou de la Rocna en moins chère et en plus elle est brestoise.....

01 juin 2016
0

Elle est très bien, la seule fabriquée et conçue en France. dans les tests, elle venait juste après la spade, avant la rocna, par contre sa pelle n'est pas concave.

01 juin 201601 juin 2016
3

bjr,
c'est un voilier de location qui rentre au bout de trois jours alors qu'ils l'avaient loué pour la semaine ,le loueur étonné leur demande pourquoi ???
nous n'avons plus d'ancre ...
mais pourtant il y en avait trois à bord ????
oui mais nous avons mouillé trois fois .........
alain :-D :-D

01 juin 2016
0

C'est tellement dingue ton histoire que cela ne peut être que vrai ! :-)

01 juin 2016
3

Il y a beaucoup de bon sens mais aussi des raccourcis.
La chaîne joue bien sur un rôle très important. D'ou la nécessité de mouiller au moins 5 fois la hauteur d'eau et d'avoir une chaîne la plus lourde possible.
Le poids de l'ancre joue un rôle. Mais une ancre posée sur le fond n'a pas une grosse résistance, elle glisse. Il faut impérativement la planter et là le poids ne joue pas le même rôle. S'il est bien positionné il permet à l'ancre de se planter très facilement et d'y rester quand la direction de la traction change. Puis c'est la surface d’opposition à la traction qui détermine l'effort de résistance.
D’où des ancres avec du poids sur la pointe et une pelle de grande surface.
Plusieurs ancre exploitent ces caractéristiques.

01 juin 2016
2

Héhé... j'adore les discussions sur le mouillage. Chaque fois on redit la même chose.
Voilà ce qui permet à l'ancre de travailler convenablement en s'enfonçant : c'est l'angle de la ligne de mouillage (chaîne ou câble textile). Schéma en pièce jointe.
Regardez bien les photos et vidéos des tests sur les ancres. Vous verrez que les lignes de mouillage sont tendus droit sur l'ancre, et ne touchent pas le fond. L'angle de traction est déterminé par le nombre de fois la profondeur (schéma). C'est surtout en CELA qu'il est important : pour fermer l'angle.
Le poids de la chaîne aide un peu... et une chaîne résiste au ragage... C'est pour cela que, malgré tout je suis tout chaîne de 10 sur mon 9,96 m (5,5 t).
Pour info, aux états unis, beaucoup ne mettent que du bout sur leur mouillage. Avec 6 fois la profondeur, ils ont un angle de 10°, et les ancres tiennent. C'est tout de même une preuve !

01 juin 2016
1

C'est vrai. Plus c'est long mieux ça tient. La seule limite est imposée dans les mouillages encombrés afin que l'espace d'évitage ne soit pas trop encombrant.

02 juin 2016
0

@gradlon
c'est pour ça qu'il vaut mieux que ce soit l'équipière qui mouille..
alain :cheri:

01 juin 2016
0

Sympathique ou en couleur, il y en a pour tous.
JJ

01 juin 2016
0

Plus la chaîne est lourde plus elle se colle au fond et par ragage contribue à résister. mais quand ça tire très fort elle se tend.
Mais si l'on pouvait coller la chaîne au fond la tenue serait optimale. Certains mettent des poids pour la faire plomber.
Mais oui bien sur il faut de la longueur.

01 juin 2016
1

est-ce que quelqu'un a testé la solution de mouillage suivante qui me semble versatile, sympa pour le dos et pas chère : une ancre normale (pas surdimensionnée, je pensais 12kg pour mon bateau, 10m 5T), une longueur raisonnable de chaine de 8 (20-30m), et pas mal de câblot pour faire de la longueur (au moins 30m ?)
si coup de vent, faire glisser le long du bout une gueuse pour empêcher la chaîne de se décoller du fond. au moment de partir on remonte d'abord la gueuse, puis le reste du mouillage.

si c'était possible d'utiliser comme gueuse un équipement qui est de toute façon à bord, pour ne pas encore rajouter du poids, ça serait le top !

02 juin 2016
0

un bidon rempli d'eau de mer ,c'est plus lourd que l'eau douce ....
:-D
alain

02 juin 2016
0

et y ajouter de l'encre...
:acheval: :acheval:

02 juin 2016
0

Ça fonctionne très bien.

01 juin 2016
1

Bonne idée !
.... des batteries ??

ok je sais :acheval:

01 juin 2016
0

j'ai pas osé le dire... :bravo: :bravo: prévoir des capuchons bien étanches à mettre sur les bornes

en vrac sinon : un morceau la quille. trouver un système pour le larguer ça pourrait peut-être se faire, le problème c'est pour le remettre en place..
.
sinon un ou deux gros winches, si on arive à les faire démontable rapidement
.
le moteur de l'annexe (pas taper :mdr:)
.
... non, le plus simple ça doit quand même d'avoir un deuxième mouillage, qui peut-être utile pour pas mal d'autres raisons (embossage, affourchage, perte du mouillage principal, lest de la belle-mère lors de baignade matinale..)
et là on peut utiliser l'ancre (ça s'apparente à empenneler alors ?), et/ou la chaîne attachée en paquet

02 juin 2016
0

perso j'ai un poids en plomb de 15kgs avec un mousqueton
je mouille , quand l'ancre est au fond je laisse filer un peu , je met le poids et je continue mon mouillage ,ça me permet quand je pars d'enlever le poids avant que l'ancre n'ai dérapé ,
il y a deux ans j'ai tenu devant maccinagio 150km/H de vent sans déraper
jamais la chaine ne s'est tendue ..pour récupérer l'ancre après trois jours de traction ,ce n'a pas été facile
alain

0

Pour ce qui est des tests magazines des ancres, plus la marque passe de pub, plus le produit est bon !

Si vous arrêtez de passer de la pub, votre marque est rapidement négligée et vous êtes saqué lors des test. Il faut environ 2 ans pour que la décote de vos produits commence, la première année, ils espèrent que la non reconduction d'espaces publicitaires est seulement temporaire.

Ce n'ai pas une critique stupide, j'ai beaucoup d’expérience en ce sujet et aussi j'ai dépenser des fortunes en pub depuis 30 ans, je pourrais m'acheter un beau voilier tout neuf avec tous mes encarts publicitaires!

Ps: ce n'est pas dans le nautisme, mais c'est exactement pareil

01 juin 2016
0

Sauf qu'aucun fabriquant d'ancres n'a de toute façon les moyens de passer de la pub !

01 juin 2016
0

C'est de notoriété publique que les revues tirent une bonne partie de leur financement de la pub. C'est même la condition de leur existence. On peut comprendre qu'il leur est difficile d'émettre des jugements négatifs sur leurs annonceurs. A nous de conserver une distance critique. Les forums sont justement là pour corriger les évaluations trop complaisantes.

01 juin 2016
0

C'est pour cela que les revues plutôt que de dire c'est bon ou pas bon, fond des tests comparatifs avec des résultats d'essais. Après cela c'est au lecteur d'en faire une lecture intelligente.

01 juin 201601 juin 2016
0

Tu les crois ces tests comparatifs :mdr: Il y a milles façons de faire des tests et de les interpréter. :jelaferme:

01 juin 2016
0

Oui, c'est vrai ça.
Par exemple, je ne comprends pas pourquoi ils ne définissent pas le nombre de profondeurs de la ligne utilisée (angle de traction).
On en a même vus sur le sable de la plage, même pas dans l'eau, tirée par un tracteur, sur lequel la chaîne est fixée à 50 cm du sol...
:mdr:

01 juin 2016
0

Je n'ai pas fait de calculs aussi "précis", je l'avoue...
Tout ce que j'ai, c'est un anémomètre, un masque et un tuba. J'ai pu ainsi constater que, avec 6 fois la profondeur de chaîne de 10, un vent de 25 nds (seulement) lève la chaîne en totalité, et l'angle de la chaîne sur l'ancre est nettement supérieur à zéro° ! C'est à dire, non parallèle au sol.
Je n'ai pas d'appareil précis de mesure des angles... :mdr:
Par ailleurs, la résistance du sable sur la plage n'est pas la même que mouillé, sous l'eau (friction, densité...)

01 juin 201601 juin 2016
0

Regardons un peu les faits avant de rigoler...
Avec 30 m de chaîne de 10 et 6 m entre le davier et le fond, il faut 141 kg de tension pour lever la chaîne, l'angle étant de 0° au niveau de la verge de l'ancre.
Pour que la chaîne fasse un angle de ... 1°, il faut 154 kg
2° : 171 kg
3° : 191 kg
4° : 216 kg
5° : 249 kg
6° : 294 kg
....
et plus de 3 T pour que l'angle soit de 11°, l'angle maximum possible étant de 11,6°
Supposons un test sur du sable avec un treuil dont le câble de 10 m est à 0,75 m du sol. L'angle de tire est de 4,3°
Ca correspond à une force de 225 kg pour les conditions de mouillage ci-dessus, ce qui est largement suffisant pour tester la manière dont une ancre va pénétrer dans le fond.

NB1: une force de 225 kg pour un bateau de 10 m, ça correspond à un vent (+ clapot) de 35 N

NB2 Un Volvo penta MD 2030 (29 ch @ 3600 t/m) à 3000 t/m en marche arrière développe une force de 150 à 215 kg selon le type d'hélice (Voile Mag Avril 2009)
(185 kg par exemple pour une tripale fixe)

NB3: Une ancre 'moderne' résiste à une force d'AU MOINS 30 kg par kg de poids: Donc une ancre de 10 kg résistera à au moins 300 kg de tension

... Donc un tel test n'est pas débile...

01 juin 2016
0

Ooooh làlàlàlàl.... J'ai mal à la teûté.....
C'était quoi au fait la question, il y a tellement longtemps... :reflechi: :whaou: :heu: :tesur:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

01 juin 2016
1

Quelle ancre choisir ?

Chaque fois c'est la même chose. Le triomphe de la mauvaise foi, de réponses très sérieuses et documentées, de contestations, de parti pris, de n'importe quoi, d'humour, de hors sujet, etc... enfin de la vie du forum !

Moi ça m'amuse !!

01 juin 2016
0

Je crois à la sincérité de certains essais publiés ou pas par des revues nautiques. Encore une fois ils mesurent et donnent des valeurs. C'est à chacun après de choisir. Le fournisseur peut contester la mesure mais il ne peut pas en tenir rigueur au testeur.
Ce qu'ils ne font pas toujours c'est porter des appréciations fatalement subjectives et très orientables objet par objet.

Mais le plus important c'est qu'il n'y rien, absolument rien d'autre pour se faire une opinion. Et surtout pas les déclarations des uns ou des autres du style mon ancre est la meilleur. Un vrai spectacle humoristique.

PS : c'est ce que fond les revues auto et cela ne les empêchent pas de faire de la pub auto. Bien sur il faut aussi savoir aussi interpréter les mots. Ils ne vont pas dire brutalement cette bagnole est dangereuse. Quoique avec les tests de la baïonnette ils ne s'en sont pas privé.

01 juin 2016
0

Petite question (j'en profite) :
j'ai vu qu'il existait une ancre "plastimo DC anchor", qui semble être une copie quasi-conforme de l'ancre Delta... Avec la même strictement la même gamme de poids, toutes les mesures étant identiques.
Seule différence, le prix est divisé par 2 ou 3.
 
C'est une copie ? Ou directement le même fabriquant qui vend la même ancre sous 2 références différentes ?
Après, la forme de la verge ne semble pas strictement identique.

02 juin 2016
0

les caractéristiques et le prix fournis par plastimo sont étonnants pour la DC:
une DC de 6 kg pour un bateau jusqu'à 12 m vendue à 87 euros!
A titre de comparaison, la Kobra de 10kgs pour un 12m à 142 euros
un peu étrange, non?

02 juin 2016
0

Par rapport à une Kobra, peut-être, mais par rapport à une delta, pour la relation poids/catégorie, c'est copie conforme.

01 juin 2016
1

"Après, la forme de la verge ne semble pas strictement identique."
Peut être qu'elle est fatiguée :reflechi: :tesur: :jelaferme:
:alavotre: :alavotre: :alavotre:

02 juin 2016
0

@ Babouch
Gueuse sur la ligne = c'est le sens de l'empennelage, tu peux utiliser ton ancre arrière (elle est dans le bateau normalement). Certains préconisent l'ancre la plus légère à l'avant, moi je rajoute 'simplement' la petite sur la chaîne à 5m. Et en plus elle va crocher donc rajouter du frein.

02 juin 2016
0

bjr,
je crois que en 50 ans de nav j'ai fait le tour des ancres ,des mouillages tout chaine ,mixte glène plombée ,
j'ai eu des cqr fob britany bruce spade et peu être d'autres ,ça ne m'empêche pas de dormir tranquillement au mouillage sans chasser .
généralement je met une main de fer avec un amortisseur ,si la météo n'est pas sure je la met avant le davier ,si le vent se lève le bruit de la chaine me réveille ...
et j'avise ....
la mienne est forcement plus grosse que la vôtre ...
alain :-p

02 juin 2016
0

C'est quoi une main de fer ?

02 juin 201602 juin 2016
0

on la trouve dans un gant de velours ..
alain ;-)www.plaisance-pratique.com[...]ochet-d

02 juin 2016
0

je ne comprends pas bien l'utilisation et donc l'intérêt de la main de fer
y compris après lecture de l'article de plaisance pratique dans lequel il manque à mon avis quelque explications !

ma tentative : pour avoir de l'élasticité c'est bien d'avoir du textile, donc soit on met toute la chaîne et le câblot qui y est relié, si on a un mouillage mixte
soit on décide de ne pas mettre toute la chaîne (ou on a un mouillage tout chaîne), et on relie une aussière à une maille de la chaîne via la main de fer

c'est ça ou pas du tout ?

02 juin 2016
0

évidement la main de fer ne sert à rien si on est sur le câblot
j'ai la chance d'avoir une belle bitte ,juste à l'étrave sur laquelle je capelle
ma bosse dessus ,j'ai un amortisseur et ma main de fer ,tout ça avec de belles épissures.
alain

02 juin 201602 juin 2016
3

Tout ce que tu veux, sauf la main de fer sur la bitte !
:-(
Tu risquerais de te faire un "sang d'ancre"...
:heu:

03 juin 2016
1

Pas d accord
Ta réponse peut tromper un néophytes
Il ne faut pas laisser le mouillage tire sur le gaindeau
Donc la main de fer permet de reprendre l'effort sur un taquet
Et le cablot tu dois aussi le tourné sur un taquet
Le but étant de pas tire pendants des jour sur le gaindeau.

02 juin 201602 juin 2016
0

Le ba ba ! tu veux laisser toute la nuit, lorsque la mer est forte, le guindeau encaisser tous les chocs de la chaîne et laisser celle-ci raguer dans le davier ? Une main de fer, une bonne aussière reprise sur le taquet, c'est vraiment le minimum à savoir........

03 juin 2016
0

je ne laisse pas le guindeau encaisser les à-coups car je n'en ai pas !
adepte du mouillage mixte, je suis souvent sur le textile

si je ne mets pas toute la chaîne, par petit fond par exemple, je relie une aussière à la chaîne par un noeud, et je la frappe sur un taquet avant, en tension.
la chaîne en sécurité fait 2 tours autour de l'autre taquet avant

la main de fer évite donc le noeud aussière sur chaîne

02 juin 2016
0

J'ai une pratique et une confiance immense dans la SPADE, sur tous types de fonds.

02 juin 2016
0

Bonjour Bus

quelle taille ta spade ?
longueur de chaine ?
Chaine de 8 ?

il me faut en acheter une pour mon F25
merci de tes infos

03 juin 2016
0

J ais une kobra de 12 kg pliante à vendre si sa te dit...
J offre l envoie par la poste...

03 juin 2016
0

Pour les Spade, comment savoir si la résistance de la verge n' est pas altérée par la corrosion interne ?
Il y a eu un cas signalé au début de la diffusion de cette ancre à verge creuse.
Après 10 ou 15 ans de service, pourrait-elle rouiller de l' intérieur sans signe observable ?

03 juin 2016
0

La corosion interne dans un tube creux.c est particulièrement insidieux tu ne peu t en appercevoir que quand sa perce
Sa peu venir de la présence d humidité,d un métal pas très pure, d une micro fissure, d un cratère de soudage....
Vue le prix des kobra2 sans articulation il suffit de la prendre une ou deux taille au-dessus de la spade
Et en cas de perte sa fait moins râler....
Sa attire moins les voleurs

03 juin 201603 juin 2016
0

La Spade, je confirme, me donne entière satisfaction, et tranquillité.
Sinon, pour un bateau de 10 m, y'a ça :

03 juin 2016
0

@baboujoli
quelle longeur de chaine ? je la trouve trop juste!
:-D :-D

03 juin 2016
0

Pour la longueur de chaîne, cela dépend des vagues...
Par mer plate : 1,5 fois la profondeur.
Avec des creux de 50 cm : 2 fois la profondeur.
Cette ancre permet un évitage réduit !

:heu:

03 juin 201603 juin 2016
1

De 1965 à 1970: plate Danforth,
de 1970 à 2000: 3 CQR,
de 2000 à 2014: Delta,
depuis 2014: Rocna.
Je ne suis pas très sensible à la publicité mais quand je lis des essais qui semblent correctement menés, surtout dans la presse anglo-saxonne, j'en tiens compte comme des avis des utilisateurs.
Au fil du temps, j'ai toujours observé une progression indéniable de l'efficacité de mes ancres. C'est encore plus évident avec la dernière.

03 juin 2016
0

La spade doit être en or massif...
Une kobra 2 sur dimensionner ofre le même service...

03 juin 2016
0

Je suppose @tramontane que tu as une Kobra !!!! MDR

03 juin 2016
0

C'est fou la quantité d'encre que les ancres peuvent faire couler pour ne pas nous faire couler

04 juin 2016
0

Un article en face qui explique assez bien comme cela fonctionne et qui permet de faire son choix... ;-) :-p
www.plaisance-pratique.com[...]-ancres

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021