quel type de VMC à installer sur un voilier?

Bonjour,

Je recherche une méthode ou un materiel pour extraire l'air (humidité) du style VMC, soit en solaire ou 12v: les tuyaux partant des differents compartiments (les cales) se réunissant sur une centrale qui aspire (tout comme les VMC maison...) et rejette l'air à l'exterieur limitant ainsi l'accumulation de l'humidité dans les cales (bateau acier)
alors il me semble que dans les camping-car ça existe!!?
qqun aurait il une info la dessus? ou dejà sur son bateau?
Merci de m'aider ou de m'orienter :-D

L'équipage
28 oct. 2006
28 oct. 2006
0

Calypso

Au printemps j'ai installé un aérateur solaire depuis 19m3/h je croie que j'ai trouvé chez Accastillation Diffusion et ma fois j'en suis trés satisfait .Moins d'odeur de renfermé lorsque l'on arrive dans le bateau et surement moins d'humidité aussi.

josé

28 oct. 2006
0

la vmc évacue l'air du bateau
elle fait aussi rentrer excatement la meme quantité d'air de l'extérieur, ce qui fait que statistiquement, elle seche l'intérieur aussi souvent qu'elle humidifie ce meme intérieur suivant l'hygrométrie extérieure

les bacs de gel de silice sont, en théorie mais aussi en pratique beaucoup + efficaces surtout si le bateau est hérmétiquement fermé

amicalement

28 oct. 2006
0

As-tu testé?
JP, as tu testé les ventilateurs extracteurs solaires, pour dire que ça humidifie l'intérieur?
Ca me parait pas idiot: ça tourne surtout quand il y a du soleil, donc plutôt quand l'air est plus sec. Mais bon, ce n'est qu'une idée, je n'ai jamais testé, mais je comptais investir là dedans aussi.

Leon.

28 oct. 2006
0

humidité
c'est peut-être vrai pour un bateau avec porte à joint, taux d'ensoleillement élevé et bateau de navigant pas lorsqu'il mouille, malheureusement ce n'est pas le cas à 100%.
pour les bateaux ne faisant pas partie de cette catégorie, l'intérieur est saturé d'humidité à cause entre autres des vêtements et voiles trempés.
Le fait d'amener de l'air extérieur ramenera le taux d'hydrométrie à la normale, un chauffage facilitera grandement la chose.
Si tu n'as pas de 220V, des ventilateurs d'alim de Pc (PAPST en autre)fourniront un bon brassage pour peu de bruit et de consommation.

28 oct. 2006
0

Il y en a qui
ont un accu pour tourner la nuit aussi ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

28 oct. 2006
0

pas besoin de tester, la théorie est parlante
si tu fermes hermétiquement un volume, bateau dans notre cas, si tu as de l'humidité et c'est pas rare au bord de mer,l'air intérieur sera humide 100% du temps et tu vas avoir les conséquences soit moisissure

si tu fais une ventilation anturelle ou artificielle, ton bateau sera sec quand l'air extérieur est sec et humide qund l'air extérieur est humide ce qui est déjà un progrès par rapport à la situation précédente

mais si tu fermes le bateau hermétiquement ce qui est le cas d'Aloha, et que tu enleves l'humidité intérieure avec des bacs de gel de silice par exemple, l'air deviendra sec à l'intérieur et le restera 100 % du temps ce qui est encore un progrès par rapport à la situation précédente

bien sur je noublie pas d'en mettre dans les cales moteur et les perkins, le farymann et le nanni s'en portent beaucoup mieux

mais bien sur chacun fait bien comme il a envie

amicalement

29 oct. 2006
0

Attention.
Ne pas confondre luminosité, température et humidité. Les trois sont des notions différentes:

Le froid sec cela existe, la chaleur hunide aussi.
Nuit sèche, journée humide cela existe.

A moins d'être hermétiquement clos et de retirer l'humidité par un dispositif chimique, une ventilation régulière avec extraction en partie haute est une bonne solution contre l'humidité.

28 oct. 2006
0

Je n'ai jamais essayé
les bacs de gel de silice, mais Tilikum qui est en acier est toujours resté sec aussi bien ici en climat tropical humide qu'en Bretagne où je l'avais "abandonné" deux ans, grace à ses manches à air correctement orientées ! ;-)

Il n'y a qu'ici que j'ai ajouté un ventilo pour le coin toilette, et pas que pour l'humidité...

[color=blue]_/)[/color]

28 oct. 2006
0

Pour 31 euros
Installé sous la manche à air du coin toilette, un ventilo PAPST 4312NGL, 120x120 mm 1,2 watts soit 100 mA en 12 volts, capacité 93 m3/h.

Consommation en 24 heures : 2,4 Ah

Fiabilité : tourne 24/24 depuis 1995, soit plus de 96000 heures ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

28 oct. 2006
0

BIEN
merci pour ces rens, mais voilà moi je parle de l'aération des cales, sachant que j'ai un ketch acier 13M donc ces dernieres sont assez imposantes avec l'humidité que cela comporte...
Croyez vous que l'on peut brancher ce genre d'aérateur solaire en bout de tuyeau(3-4m) et qu'il aura assez de force pour extraire l'air de la cale tel une VMC? ou cela existe til deja?
sinon merci à vous :-D

29 oct. 2006
0

en fait
comme je suis en train de refaire tous les ammenagements et donc l'isolation , j'ai un peu de condensation qui va aufond, en fait cela reste, une fois enfermé , un endroit plus humide que le reste et c'est pourquoi je cherche cette solution. Je compte m'y installer pour juin 2007 alors je m'active en essayant de ne pas faire d'erreur.
Dailleur en parlant de coque acier, en le sortant et apres l'avoir nettoyé je découvre quela coque a de petites aspérités certainement dûe à l'electrolyse, quelle est la solution pour combler ces dernieres?de maniere à retrouver une coque lisse et durable (pour les anodes en prévention c'est bon).
Toi qui a un bateau acier, tu as peut etre eu affaire à ce genre de pb?
:pouce:

28 oct. 2006
0

Tuyau...
Avec un ventilateur Papst, (quatre fois plus puissant qu'un modèle solaire) on ne peut pas dépasser un mètre de tuyau, au delà la perte de charge devient si importante que plus rien ne circule...

Pour ce type de montage avec de longs tuyaux il faut utiliser des ventilos faits pour, les plus petits font 150 watts !

Mais je ne comprend pas ce problème d'humidité dans les cales : mon bateau est aussi en acier, il fait 14 mètres et les fonds sont parfaitement secs comme le reste du bateau, avec ventilation naturelle et sans produits chimiques !

[color=blue]_/)[/color]

29 oct. 2006
0

à tester
Le truc serai de mettre le bac de silicate derrière la ventilateur solaire (en l'inversant pour qu'il "injecte" de l'air)

Du coup il ne tournerai qu'en période "plus sèche" (en journée) et enverrai dans le baetau un air asséché! Mais les bacs ne sont pas très efficaces.

29 oct. 2006
0

pas plus compliqué et plus industriel
équiper un ventilateur d'un capteur d'humidité ( cout très faible)qui le mettrait en marche uniquement quand les conditions hygrométriques seraient favorables

amicalement

31 oct. 2006
0

humidité
ça existe déjà en VMC, le seuil est de 70%, en dessous faible circulation, au dessus 30 m3/h.
Tout ça pour environ 70 euros.

29 oct. 2006
0

Désolé : Non!
A la fois pour le sens de ventilation et à la fois pour l'élévation de température provoquée par la méthode chimique.

L'air humide est léger : cela se calcule par la densité de l'eau 18g/mole vis à vis de celle de l'air 29g/mole et de l'expansion volumétrique pour la quantité de vapeur introduite 22,4litres/mole à 0°C et 1013Hpa (conditions normales) environ 24 litres à 20°C ambiant.

Il faut donc extraire en partie haute.

Pour certains procédés chimiques la réaction est exothermique : on obtiens de l'air sec et chaud.

Pour les procédée à adsorption on libère la chaleur latente : encore de l'air chaud. Donc attention aux flux et à la vitesse d'extraction. Cela est dommage d'asècher de l'air et de le voir repartir illico, parceque chaud il passe au dessus de l'air humide!

Extraire de l'humidité en partie basse n'est pas possible.
La VMC d'une maison est une pieuvre qui aspire via une centrale, la vapeur captée en partie haute.

Les taux de renouvellements vont de quelques volumes par heure à 50 voire 100 volumes par heure.

Dans ses WC Tilikum, renouvelle à environ 50 volumes par heure 1m2x2m et je suppose pour le bateau environ 2 volumes par heure. Je suis en accord avec ses réflexions.

31 oct. 2006
0

Et oui...
...et c'est pour cela que lorsque l'on désumidifie une piscine couverte on extrait par le haut et on souffle par le bas, le long des baies vitrées en général.
Pour compléter ce qui a été dit sur la VMC : Les petites aérations que l'on trouve sur les fenêtres des constructions modernes (super étanches thermiquement) permettent une fraction du renouvellement d'air nécessaire à conserver un air respirable.
Comme le dit Tilik, utilisez vos manche à air et aérez... en extraction !
Bon vent à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021