Quel traitement coque+quille+safran pour voilier à sec 11 mois sur 12 ?

Bonjour,

Je viens d'acquérir un Régent, monocoque de 8,30m en polyester de 1970.

Le bateau est resté à flot 5 ans en méditerranée sans entretien. L'état de la coque sous la ligne de flotaison est le suivant :

  • partie polyester (environ 1m de profondeur): revètement coloré (bleue) écaillé, abîmé et irrégulier, d'autant que j'ai dû enlever au grattoir 5cm de coquillages avant de le remettre à l'eau. Une zone de qq centimètres (fissure profonde) où je vais devoir réparer à la résine époxy.
  • quille (lest long d'environ 80cm de haut) : mauvais état de surface, nombreuses traces d'oxydation superficielle, le métal est à nu à plein d'endroits.
  • safran : revêtement en mauvais état, comme la partie de la coque en polyester. J'ai noté un trou qui laisse suinter de l'eau lorsque je mets le bateau à sec : réparation en profondeur à prévoir.

Que me conseillez-vous de faire pour traiter la partie polyester, la quille et le safran, sachant que :
- le bateau est à sec toute l'année et ne naviguera que 3-4 fois par an, pendant 10j à chaque fois
- mes moyens et outillage sont limités
- je ne suis pas attaché à l'aspect esthétique de la partie de la coque qu'on ne voit pas en navigation...

Merci d'avance !

L'équipage
07 juin 2011
09 juin 2011
0

bonjour,
tout d'abord il faut décaper la coque jusqu'au gel coat afin d'avoir une idée plus précise de l'état de celle ci; il y a de fortes chances qu'un traitement en profondeur s'impose; ensuite pour le safran s'il pisse de l'eau c'est qu'il en est impreigné donc à mettre à nu pour un traitement sérieux s'il ne faut pas le refaire si trop impreigné; quand à la quille le mieux c'est de la sabler et la traiter à l'époxy suivant unn proces recommandé par le fabricant de la marque de produit que tu utilisera, en général résine + enduit et beaucoup de ponçage. bon courage, on veut des photos !

12 juin 2011
0

Aucun traitement. Un mois par an c'est trop court pour que la flore apparaisse sérieusement. Si tu y tiens, une couche d'époxy après préparation n'est pas absolument utile mais tranquilise l'esprit. Mais c'est beaucoup de boulot pour rien.

12 juin 2011
0

quand tu le met a sec , il faut tout décaper pour la coque et le safran c'est grattoir genr sandwick avec lames au carbure ,pour la quille c'est la lapidaire avec disques abrasifs , bien rincer et laisser secher la coque ,pour la quille passage a l'acide phosphorique pour eleminer l'eau qui est dans la fonte ,et en 10 mois il aura le temps de secher , un mois avant la mise à l'eau verifier le taux d'humidite de la coque - de 10%
et la commencer le traitement ,pour la coque et le safran primaire epoxy après masticage et ponçage
pour la quille enduit et meme primaire que la coque safran itou .
et antifouling une suel couche suffira pour le temps qu'il reste à l'eau
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (75)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021