quel projet !!!!!

en regardant le profil de "yakare" je suis allé voir son projet (mars 2011). Et là, je suis scotché, alors je vous donne le lien :

www.raphaellegrand.com[...]efi.php

Avis très perso : J'adore l'approche "minimaliste" et je trouve le skipper très gonflé de se lancer dans cette avanture, mais qu'est-ce que cela pourra être beau !

hervé

L'équipage
09 juil. 2010
09 juil. 2010
0

désolé pour la faute d'orthographe
aventure et pas avanture ... bien entendu !

09 juil. 2010
0

tres bô projet
je trouve le projet très poétique, en plus d'être un bel exploit de se baser sur les techniques ancestrales `d'avant la boussole...

j'espère juste de la bonne foi de l'initateur, car en effet, si tout un matériel sera scellé, est-ce que l'irridium fournit pas aussi la position GPS?
voire on pourrait pousser la suscpission a ce qu'il recoive par sms sa position, puisque sa balise fournira en temps réel sa position.

mais bon, si c'est pas pour nous faire un tour de magie, et que pas besoin de soupconner "le truc", alors une superbe aventure, qu il me tarde de suivre.

09 juil. 2010
0

un autre projet un peu similaire et plus roots
les frères Berque, voir le lien www.creartisto.com[...]ge.html

10 juil. 2010
0

Très intéressant projet ...

qui me rappelle les expériences du docteur David Lewis dans les années 60 ; Lewis était un passionné des méthodes de navigation polynésiennes : il a publié un livre intitulé "We the navigators" (j'en possède une édition de 1994).

Une autre approche consisterait à naviguer "à la Slocum", avec compas et sextant, mais sans chronomètre (calcul de la longitude par les distances lunaires).

Une question : les 2 panneaux solaires de 34 W suffiront-ils ?

A bientôt

Tiama

13 juil. 2010
0

68 W
Salut Tiama,

Sur une transat + 2000 milles de navigation côtière brésilienne, mes 68 w ont bien fait l'affaire. Les panneaux solaires volants n'étaient pas toujours placés au meilleur endroit. Le pilote était très souvent actif. Par contre, le mois dernier je me suis retrouvé en rade d'électricité dans le pot au noir suite à trois jours de panne de soleil. J'ai pu contourner le problème en dormant à la cape une nuit plutôt qu'au pilote, pour ne pas abîmer les batteries. Le lendemain, il y avait du soleil heureusement.

Pour la suite de mon périple, j'aurai un régulateur d'allure à la place du pilote, et mes panneaux seront fixés sur le balcon arrière et seront orientables, donc ça devrait le faire sans problème. Le petit ordi de bord ne consomme presque rien, ni mes feux à led, et j'écouterai de la musique quand il y aura assez de soleil.

a+ / raphael

10 juil. 2010
0

tout le monde il est beau etc....et l'homme moderne, il est moche
un grand classique décliné éternellement dans d'innombrable versions et dans un genre où il est très difficile d'innover

10 juil. 2010
0

sans oublier
de manger Bio....:mdr:
JP, une étoile et :alavotre:

10 juil. 2010
0

je ne vois une opposition telle que tu l'évoques
c'est un classique certes, de partir en solo à moyen mini, mais j'arrive à comprendre le besoin, sans pour autant rejeter toute notre techno moderne.

Qd JL Etienne est parti vers le pôle Nord, en solo, ski aux pieds et tirant son traineau, j'ai trouvé cela extra ! Et son livre excellent au passage.

Qd un mec part vers l'Anapurna en mode léger, à l'opposé des expé à sherpas avec camps de base comme véritable base de vie etc ... je trouve cela intéressant aussi.

cette nav, ou une autre du même type, m'intéresse sans que je ne rejette toutes les autres croisières. J'y vois une autre approche.

hervé

10 juil. 2010
0

ma remarque vient de la lecture attentive du blog indiqué
faire un tour du monde en solo minimal, c'est une affaire personnelle

mais vouloir donner des leçons de bien vivre en prenant quasiment les autres pour des .... ( c'est ce que j'ai ressenti) est beaucoup moins intéressant

"ET VOUS LECTEUR ?

N'aimeriez-vous pas suivre l’étoile polaire pour faire route au nord quand le ciel est clair ? Ecouter la houle qui vous berce au passage d’un nuage ? Suivre l’oiseau qui au crépuscule vole vers la terre ? Boussole à la rescousse quand depuis trop longtemps les repères vous font défaut ? GPS quand le temps presse pour sauver un navire en détresse ?"

on peut s'"en passer

02 mar. 2011
0

sans compter
qu'il est à la mode de se raconter. Faut faire des blogs histoire de "partager" (quoi?).
JP, toit aussi t'as rien à prouver. On est d'accord!
;-)

02 mar. 2011
0

raconter
ce qu'on a fait, ça peut intéresser.
ce qu'on "va" faire, peu d'intérêt.

0

personellement j'aime bien lire les blogs des voyageurs
comme celui de papy boom par exemple !

10 juil. 2010
0

minimaliste ............
mais , si j'ai bien compris , il embarquera une radio - sais-t-on jamais ???????????
pendant ce temps là il y a un gars qui traverse le pacifique à la rame : lima - Australie
c'est sûr qu'il va revenir changé !

10 juil. 2010
0

le minimalisme
peut être un projet intéressant, philosophiquement, et pécunièrement. Il me parait tellement évident que nous multiplions gadgets et béquilles électronique inutiles, et coûteuses, jusqu'à en perdre le goût de ce qui nous passionnait (la voile en particulier) que cela en devient risible, voire pesant..je rêve d'un retour aux sources, au sens marin un peu brut, aux prises de quai sans moteur, et aux horaires sans rapport avec ceux des trains ou des autobus (quoique, les horaires des trains...)... tous ceux qui comme moi ont connu la rusticité des débuts du yachting des années 60 en gardent, j'en suis sûr, une nostalgie inexpugnable... donc...
mais...

mais prétendre réinventer seul ce que l'humanité a mis près de 10 000ans à inventer, croire que la seule navigation "aux étoiles", chère à la polynésie et aux poètes grecs, est une chose qui se découvre spontanément, par miracle, que la connaissance des côtes et des fonds (surtout les hauts-fonds) relève de la magie, croire que les cargos ou autres monstres flottants vous éviteront par simple respect de l'art primitif... etc...etc

cela ne relève pas d'une démarche rationnelle, d'un amour sincère pour les choses simples ou d'un souci de protection de notre nature si belle, cela relève d'une perversion, grave, ou d'un intégrisme religieux, dangereux, comme tous les intégrismes...
et je doute d'ailleurs de la sincérité de cet intégriste qui, refusant peut-être à juste titre les acquis de notre moderne civilisation, s'empresse de le faire savoir par les moyens les plus aboutis de cette civilisation honnie: internet, télématique, informatique, voire iridium...

accessoirement, très accessoirement, refuser l'aide d'un GPS (que l'on trouve à moins de 100€) prouve simplement que l'on a jamais réellement navigué et connu les vraies incertitudes inquiètes d'une position estimée quelque par entre Armen et le Creac'h un jour de brouillard intense.

j'ai dit, et ne le regrette pas... même si c'est méchant.

10 juil. 2010
0

Approche intégriste
Ail, vous êtes dur avec moi. Je ne comprends pas quand vous dites "prétendre réinventer seul ...". Sur mon site web, je fais bien référence à mes sources, notamment aux travaux de recherche de David Lewis, à la Polynesian Voyaging Society etc. Ainsi qu'à des projets similaires aboutis. Soit, je ne prétends en aucun cas réinventer la roue.

De plus, des milliers de navigateurs naviguent encore sans boussole, sans gps etc. J'en ai rencontré quelques uns le long des côtes brésiliennes récemment.

Cela dit, je comprends qu'on puisse me prendre pour un taré, et il m'arrive moi-même de m'inquiéter sur mon état mental. On peut se retrouver dans des situations extrêmement stressantes si on a pas un GPS. Je ferai mon possible pour les éviter. La Bretagne nord n'est pas au programme heureusement. Les tuamotu j'en tremble déjà.

Amicalement / RL

11 juil. 2010
0

...
Assez d'accord avec bardal, sans Gps pas de probleme au large, pres des cotes recaler son estime sur des amers inconnus c'est tres perilleux. Les locaux naviguent sans GPS.
Nous avons de nos jour des bateaux fragiles qui ne tolerent pas un talonnage sur du caillou.

Pourquoi un telephone satellite plutot qu'un GPS ???

11 juil. 2010
0

vraiment joli
c'est un magnifique projet mais trés dificile!
et un bon remontant :alavotre: hip!

11 juil. 2010
0

Telephone sat plutôt que GPS
Bonjour Hydra,

Je réponds à ta question:

L'objet même de mon projet est de m'orienter et de me situer par l'observation à l'oeil nu des signes naturels, c'est pourquoi je ne m'autorise pas de GPS (sauf dans le container scellé en cas de galère).

Il ne s'agit en aucun cas d'un refus systématiques des nouvelles technologies. Je les utilise pour m'entrainer, au moyen de logiciels comme Stellarium ou Flightgear, et pour partager mon expérience sur Internet, c'est pourquoi je m'autorise l'Iridium.

Les différentes formes de navigation me passionnent, tout simplement. J'ai démarré avec un GPS, comme beaucoup aujourd'hui. Ensuite, j'ai appris à faire le point astro avec un sextant. Et là, je pousse encore plus loin en supprimant le sextant, le GPS et la boussole.

Aller d'un point à un autre du globe en utilisant la voute celeste comme compas et comme moyen de me situer, du vent dans les voiles, je trouve ça tout simplement trippant. Les risques de l'atterrissage, je fais le maximum pour les limiter: Nuits passées à la cape, ancre flottante balaise, choix de la route et du lieu d'arrivée, très gros pieds de pilotes, voiles taillées pour du prés serré (si besoin d'un retour en arrière dans l'alizé)! etc.

Et si absolument tout tombait en panne, vous n'auriez plus de nouvelles, mais je saurais me débrouiller!

Amicalement / RL

11 juil. 2010
0

Bardal
Il y a encore quelques personnes qui font de la navigation à voile dans les zones que tu cites sans GPS.
Pas forcément stupides pour autant, pas forcément si inexpérimentées, pas minimalistes ni d'aucune autre religion, seulement heureuses ainsi. :-)

11 juil. 2010
0

Ami Bardal....
... je te trouve bien dûr dans ton jugement !

Pour ma part je dirais que chacun fait comme il veut... Si le rêve c'est de naviguer "à l'ancienne", feu !

Pour d'autre ce sera avec plein d'électronique...

A+ Sergio

11 juil. 2010
0

en suivant les réflexions de certain
pourquoi continuer a faire de la voile, procédé ancien et minimaliste qui ce base sur le vent et les courants avec lequel on se traine alors qu'on a a notre dispositions de bon gros moteur qui ferai gagner du temps et avec plus de sécurité. parce que ça nous plait et puis c'est tout. personne n'est forcé de monter a bord.on se demande qui cherche a prêcher la bonne parole.toute façon des que quelqu'un fait quelque chose de diffèrent il a forcement tort.

11 juil. 2010
0

oh, la, la
oui, chacun fait comme il veut, loin de moi l'idée d'empêcher qui que ce soit...
mais chacun dit aussi ce qu'il pense, sur un forum, et je ne m'en prive pas...
par contre, me confondre avec un adorateur de l'électronique et des gros moteurs me parait un peu fort, je navigue, depuis quelques décennies, avec des moteurs toujours en panne, un compas on ne peut plus faux, sans loch ni gps, ni sondeur ni autres engins (ais, truc bidulenique,etc..) dont je ne connais même pas l'utilité...c'est ce que je rappelais d'entrée...et soit dit en passant, entre armen et le creac'h, il y a suffisamment d'espace pour pas mal d'estimes défaillantes sans conséquence grave.

de là à suivre n'importe quelle rélexion ésotérique, aussi sympathique soit-elle, il y a un pas que je ne franchirai pas...

je ne suis pas le seul d'ailleurs, puisque en parcourant un peu plus attentivement le site de yakave, j'y ai découvert un équipement électronique moderne et coûteux bien plus complet que l'équipement moyen de nombreux navigateurs... rêveur certes, mais les pieds encore sur terre, et doublant la fragile ceinture polynésienne de solides bretelles occidentales...
je ne saurais lui reprocher...

13 juil. 2010
0

Je trouve qu'actuellement
- Entre les enfants tour du mondiste
- Les navigateurs faisant 3 ans sans escales
- Les navigateurs sans instruments de positionnement (mais bourrés d'électronique)
- Les navigateurs tour du mondistes avec des bateaux plus qu'improbables
- Etc

Les gens ont bien beaucoup de choses à ses prouver et surtout à prouver aux autres, en particulier aux médias via leurs blogs.

Ca manque de sérénité, d'apaisement et d'introspection, tout ça...

13 juil. 2010
0

en mettant les enfants de coté
peut être qu'en ce moment, et plus qu'avant, chacun se cherche ses propres défis ?

Si n'importe quel plaisancier un peu agueri peut faire une transat, cela ne sera un défi pour un autre que si il le fait sur une coque de 4,5m, ou avec un cerf volant, à la godille ou en pedalo.

Je pense que chacun cherche ce qui peut le différencier des autres, peut être pour sa propre image ou celle de ses proches avant de parler de médias.

Est-ce notre société qui pousse à cela ?

Est-ce réellement nouveau ?

je n'en sais rien. Il me semble qu'il y a eu de tous temps des approches de ce type. Mais la facilité de mettre cela sur un blog "éclaire" chaque initiative.

13 juil. 2010
0

Tout à fait d'accord
Mon seul défi dans la vie est d'être heureux, et ça passe par plein de chose mais pas par le regard des autres, surtout d'inconnus.

Je vais faire 'neuneu', mais diffusez du bonheur et de la joie autour de vous, et vous recevrez en échange tout ce dont vous avez besoin.

13 juil. 2010
0

PS
M'enfin bon, si ça vous fait plaisir d'avoir une vie publique...

01 mar. 2011
0

Projet relancé
J'avais mis en suspens, le temps d'un séjour à l'HP selon les conseils de Bardal (-;

Bon mais là, je récidive!

L'URL a changé:

@+

01 mar. 2011
0

zyvas
Vas vers tes rêves, poussé par ta passion avant d'être étouffé par la course a l'équipement, le regard du voisin de mouillage,la course au gadget,le cocooning "marin",etc...... Enfin quoi, prends ton pied a donf!....Et puis un peu de médiatisation peu aider aux finances, alors utilisons les moyens de notre époque pour ce faire.
Bon vent, Marin.
Philippe

01 mar. 2011
0

trop fort!
:bravo:
:reflechi:
:doc:
:acheval:

01 mar. 2011
0

le Cercle des Electroniques Anonymes :
le naviguateur d'opérette :
"-Bonjour à tous, je m'appelle Julien, j'ai un pilote Raymarine st1000+ et un Garmin GPSMAP 60cx, ça fait trois ans que ça dure, et j'en peux plus, je me déteste et ma famille à honte de moi. Mes voisins de ponton ferment leur capot de descente quand ils me voient arriver."

les autres, en coeur :
"bonjour Julien. Bienvenue parmis nous, n'aie pas peur d'exprimer tes sentiments."

01 mar. 2011
0

Bonjour Raphael
L'essentiel c'est d'accomplir ses rêves.
je vois que tu poursuis le tien, avec une certaine éthique.
Bravo.

Bonne continuation.

0

ce qui est amusant ou desesperant dans ce genre de fil
c'est qu'il y a toujours les pros ou les antis electronnique ,pourquoi se disputer ? chacun choisi son camp et de toute façon ne changera pas d'avis ,alors chacun son reve et basta !

01 mar. 2011
0

...plus desespérant....
:-) :-) :-) :-) :-)

un grand "merde" à Yacare, dans l'attente de lire ses articles.

Greg

02 mar. 201116 juin 2020
0

So long
Pas si hurluberlu.
Certes expansif sur la toile mais plutôt discret de visu. Merci d'avoir été sincère toi et ton amie, jolie rencontre.

Amicalement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (45)

Coque de bateau

novembre 2021