Quel produit appliquer sur une coque acier après sablage total.

Je vais sabler oeuvres vives et mortes, et j'aimerais savoir quel produit appliquer (on m'a parlé du Minium), sur l'ensemble de la coque dont le pont, afin d'éviter rouille et décollement de peintures et antifouling.
Merci pour vos réponses.

L'équipage
19 déc. 2013
19 déc. 201319 déc. 2013
0

Qui ça on ? Le sujet est archi-rebattu sur tous les forums. Utilisez si possible un système de peinture d'un même fabricant, celà permet d'éviter les surprises. 5-6 couches d'un primaire epoxy puis les couches usuelles de décoration et/ou d'antifouling (voir les instructions des fabricants, le guide édité par International, par exemple, disponible en ligne sur le site éponyme). Evidemment, pour éviter les décollements il faudra rester attentif à la présence éventuelles de traces de chlorures (mais en plaisance on ne vérifie jamais... on paye !) et respecter les intervalles de protection du potentiel d'une coque métallique (entre -1100 et -800 mV).

PS Le minium, c'est pour les portails et grilles de jardin...

19 déc. 2013
0

Le on, c'est celui qui a expertisé le bateau. Meric pour la réponse mais je ne comprend pas "respecter les intervalles de protection du potentiel d'une coque métallique (entre -1100 et -800 mV)". Je ne suis qu'un néophyte en coque acier.

19 déc. 201319 déc. 2013
0

Changez urgemment d'expert !!! Pour le reste voir www.galvatest.com[...]que.pdf .
La peinture des oeuvres vives métalliques reste une opération délicate si l'on ne veut pas sans cesse sur le métier remettre son ouvrage...

19 déc. 2013
0

zinc sillicaté (metagrip) attention le faire par petites surfaces pour éviter que l'humidité se dépose sur le métal
ou tout de protocole international ou autre fournisseur de barbouille ...
alain

19 déc. 2013
0

Après sablage , une couche de zinc epoxy + 2 couches d'époxy bicomposant + polyuréthane bi en finition pour les œuvres mortes

œuvres vives , zinc époxy+ 4 couche de brai époxy + caoutchouc chloré+2 d antifouling

19 déc. 2013
0

Bien sur faire gaffe à la météo, et respecter les dosages des composants.

19 déc. 2013
0

Si tu peux avoir des peintures de marque JOTUN, je mettrais le bicomposant JOTOMASTIC 87. Mais surtout, quelque soit le primaire choisi il faut l'appliquer dès le sablage terminé, surfaces à peindre dépoussiérée et pas le lendemain, même sous abri.

19 déc. 2013
0

Perso j'utilise Plyzinc + Ployguard
www.libertpaints.com[...]_fr.pdf
www.libertpaints.com[...]_fr.pdf
je ne sais si ça se trouve en France..., demander au fabricant.
très bons produits, pas gamme yachting donc prix corrects.

19 déc. 2013
0

@remiours :
S'agissant d'un système monocomposant, il semble logique que les prix soient plus compétitifs que pour un bi-composant, gamme yachting ou pas. Il faut donc comparer ce qui est comparable, les performances techniques n'étant évidemment pas les mêmes... En revanche, il peut paraître judicieux de se poser la question.

14 juil. 2014
0

Perso oeuvres vive: méta grip 5 couches , antifuling 1 couche de plus. On n'a pas le choix des couleurs c'est gris clair, mais c'est le prix d'une bonne protection ( 12 /15 ans) et cette peinture au sinc silicaté vendu par META fait office d'anode en cas de probleme. Prévoir les anodes de chez eux du vrai zinc et non du zinc de recyclage pour certains produits a bas cout. C'est votre capital et votre sécurité aui est en jeu...

14 juil. 201416 juin 2020
0

Et c'est pas si laid

14 juil. 201416 juin 2020
0

L'idéal (pour ceux qui ont les moyens !) c'est un chouppage + 2-3 couches d'epoxy, sur les oeuvres vives, finition par un anti-fouling au cuivre (après 2 semaines de séchage de l'epoxy)

Au-dessus de la flottaison, finition en sus de l'epoxy : 2 couches de polyuréthane pour assurer le brillant, + 1 couche d'anti-dérapant sur le pont.

Je l'ai fait : pas d'entretien au bout de 4 ans

14 juil. 2014
0

je me demande toujours qui a eu l'idée geniale de depenser le maxinum de sous sur la partie du bateau qui rouille le moins et de traité le reste au minimum ...

l'ideal c'est de protéger là ou sa rouille

ça ne sert à rien de transformer les oeuvre vive en anode au zinc puis de peindre le zinc pour le neutraliser .La partie du bateau qui rouille le moins c'est la carene alors pourquoi y faire un traitement maxi ?

on sable et on peint les oeuvre vive simplement

et on met le paquet là ou ça rouille c'est à dire sur les oeuvre morte là oui on sable et on schoope au zinc surtout sur tout ce qui sera recouvert (hublots,accastillage,perçage etc )

ainsi on a depenser ses sous au bon endroit

il faut etre logique .

14 juil. 2014
0

j'en ai pas posseder mais mon metier durant 30 ans a été aussi de lutter contre la rouille des bateaux en acier...qui eux étaient garantie durant parfois 10 ans dans ce domaine...

15 juil. 2014
0

daniellouis

il n'y aura pas de polemique
,sache seulement que tous les grands chantiers sable et schoope les oeuvre morte à la demande de l'armateur ,et jamais les oeuvre vive (ça ne sert à rien) . C'est à dire interieur et exterieur des pavois, le pont exposé, le roof ,carlingages divers etc et tout celà avant pose des accessoires ... et celà se fait sous controle du technicien qui fourni la peinture pour avoir la garantie de X années .

Pour ma part j'ai redigé pas mal de momenclature "peinture" de chalutiers, de thonier senneur, de remorqueurs pour connaitre un peu le probleme .

maintenant chacun fait comme il l'entends . mais pour moi les bateaux aciers plaisance c'est une catastrophe a tout point de vue , le simple beaba de la construction navale n'est pas respecté .

14 juil. 2014
0

merci de ton commentaire qui montre que tu as une bonne connaissance théorique du sujet, mais pas d'expérience pratique de ce cas particulier

as-tu déjà possédé une coque acier ?

15 juil. 2014
0

:mdr:

15 juil. 2014
0

C'est bien ce que je disais ; je viens de vendre un acier de 40 ans ; je peux donc me prévaloir de quelque expérience...

Accessoirement, tu nous expliqueras comment on fait pour sabler et choupper les oeuvres mortes sans toucher aux oeuvres vives...

Et aussi ce qui arrive en cas d'éraflure profonde de la peinture, circonstance usuelle dans la vie d'un bateau. Pour ma part, je ne me satisfais pas d'un bateau qui dégouline la rouille de partout.

15 juil. 2014
0

Plaisance... Catastrophe... J'aurais assez tendance à approuver...

15 juil. 2014
0

Le meilleur traitement est bien sur la galva par choupage. Le minium etait bien sur des toles qui avaient deja ete dans l'eau mais le vrai minium est stritement interdit et le bichromate aussi, ce qui fait qu'il n'y a plus de peinture "antirouille".

15 juil. 2014
0

sinaeco

le bichromate est interdit sauf que tous les chantiers du monde (sauf la plaisance) achetent des toles prepeinte en usine au bichromate ...

15 juil. 2014
0

D'abord choisir son système de protection et ensuite consulter un professionnel représentant un fabricant de peinture pour la métode d'application des différentes couches

Sytème de protection haute performance
polyuréthane

Système de protection haute performance
époxy bi composant

Système
d'adhésion conventionnel

la métallisation (chouppage) des œuvres vives est inutile.

15 juil. 2014
0

tout de m^me ... mais matelot35 tu as dit "la verité" tu seras fusillé comme dit la chanson

15 juil. 2014
0

Donc pour résumer , j'achète un bateau de type "professionnel" et je l'arme en plaisance :-)

15 juil. 2014
0

Non pour résumer tu achètes un bateau plastique. ;-)

15 juil. 2014
1

Dire que la coque ne rouille pas sous l'eau est pour le moins inexact. Evidement l'oxide ne se depose pas et donc pas de trace.
Il y aussi un autre probleme du a la presence continue d'eau. Si il y a des defauts dans la structure cristaline de la tole ou au niveau des soudures on a des points de corrosion. D'autre part les organismes qui se fixent sont des petites usines chimiques.

Les proffesionel pensent rentabilité aussi en temps qu'amateur il m'est evident qu'un bateau en acier doit etre conveneblement protegé.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (143)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021