Quel pilote de secours monter?

Bonjour à tous...

Je dispose actuellement d'un PA Raymarine SPX10 avec unité de puissance de type 1 montée en direct sur le secteur de barre. La dimension est correcte pour le bateau (12m pour 10T).

Ma question porte sur le pilote de secours, pour le cas où dans un avenir pas trop éloigné j'espère, j'en viendrais à partir un peu loin...

Que me conseillez-vous? prendre un second verrin identique au premier, sachant que pupitre et calculateur tomberont pas en panne? ou bien faut il partir sur un truc complet? et dans ce cas quoi de pas trop cher et de mise en oeuvre simple...

J'ai pas lu grand chose là dessus, la plupart du temps, les gens disent qu'ils ont mis le pilote de secours sans préciser quoi...
Avant le SPX10, j'avais un autohelm 4000+ mais qui sautait tout le temps, et qui était branché sur la barre à roue, faut-il que je retourne vers un système comme ça?

Si vous avez une idée, elle est la bienvenue...

L'équipage
20 oct. 2011
20 oct. 2011
0

Pour notre part nous avons un second pilote de la même marque à peu près identique au premier et dont les pièces sont interchangeables ce qui est bien pratique. Actuellement nous fonctionnons avec une moitié de l'un et l'autre moitié de l'autre. Pratique. J'avais tout prévu à l'avance. Inconvénients : Si ce sont de bons pilotes ça fait cher, si ce sont de mauvais pilote c'est souvent en panne.

20 oct. 2011
0

Je vais paraitre ringard mais le meilleur pilote de secours pour partir loin ne serait il pas un conservateur d'allure ?
Au pire avec un petit pilote de cockpit pour remplacer l'info de l'aerien quand cela vous arrange .

20 oct. 2011
0

bsr ,
tout à fait d'accord ,mais avec le regulateur en" pilote" principal et un electronique pour le moteur .
quand on a pris le coup pour le regler c'est fabuleux ,plus il y a de vent plus c'est efficace contrairement aux pilotes electroniques qui fontionnent de plus en plus mal et consomment de plus en plus .
un bon regulateur est fiable,facile à réparer partout ,
la mise en oeuvre est un peu plus longue et demande de la reflexion evidement ce n'est plus du presse boutons
le voilier que j'achete à un aries ,je me separe de mon atoms mais je ne sais pas si je ne vais pas faire l'echange et me separer de l'aries ..
alain

20 oct. 2011
0

Pour ma part j'en suis même à chercher une solution pour mettre un regulateur sur notre ...'passagemaker' , ben quoi ?! c'est un juste retour à la source (Marin Marie Arielle)
L'ideal serait un gouvernail autonome avec son fletner ...mais les prix sont astronomiques !

20 oct. 2011
0

J'en avais fabriquer un sur base mustafa pour quelques euros qui marchait très bien entre 5 et 65 nds.Le principe est un safran auxiliaire surcompensé avec un fletner.

21 oct. 2011
0

C'est une merveilleuse solution qui pose cependant problème, d'abord en acheter un coûte cher, en fabriquer un demande des compétences que je n'ai pas et enfin et surtout, ça condamne la jupe pour la baignade et l'annexe. je ne parle pas du risque de choc déformant dans les ports encombrés. Mais c'est pourtant très séduisant comme solution.

21 oct. 2011
0

salut apres un tour de l'atlantique ce que je te conseil et d'avoir ton matos d'origine en double car ca va forcement tomber en panne et meme si tu as un autre pilote (moins performant) en spare mais d'une autre marque tu remplaceras les pièces du premier alors autant avoir directement de quoi réparer le premier.

moi j'avais un Raymarine ST 6000 le pupitre de commande a grillé au cap vert à cause d'une infiltration et le cerveau a grillé au Acores de je ne sais pas pouquoi. le fait d'avoir tout en double permet de changer les éléments en 10 minutes Chrono et d'avoir du fiable.

imagine ton pilote tomber en panne au milieu d'un coup de vent et de devoir barrer pendant 4 jours parce-que ton pilote de secours et pas assez puissant. le pilote en grande nav et en équipage réduit (2 personnes ) et vraiment essentiel.

si ca t'intéresse j'ai un verin raymarine type 1 neuf a vendre.

23 oct. 2011
0

Merci pour toutes ces infos...ça laisse entendre que c'est mieux d'avoir tout en double que d'avoir un autre pilote...c'est vrai que ça fait cher tout ça!!!
Je te contacte en MP pour le verrin

21 oct. 2011
0

BSR ?
les régulateurs d'occase ont souvent un paquet de milles dans les pattes et sont a reconditionner completement ,paliers ,rotules,axes ,poulies, usés il faut les recondtionner completement ,les nouveaux en alpax ne me font pas confiance .
d'ailleurs tout ce qui est alpax sur un bato finit par pourrir et casser ,pour le ressouder pratiquement impossible ..
donc fiabilité d'abord ce qui n'est pas possible avec de l'electronique en dehors des pays dits civilisés
alain

23 oct. 2011
0

Alain de toute évidence, tu semble un expert des régulateurs. Je suis sur le point d'opter pour un Windpilot de type Pacific, qu'en penses tu?

23 oct. 2011
0

Bonsoir,

Je me suis posé cette question avant notre départ, notre bateau étant équipé d'un Autohelm 6001. Je me demandais si je devais prendre des pièces de rechange de ce pilote ou monter un deuxième pilote.

J'ai finalement monté un Autohelm 3000.

Aux Cook, le bras de liaison entre le secteur de barre et le vérin est devenue HS (Grossière erreur du chantier qui m'avait installé le pilote) Je pensais que cette pièce (qui ne fait pas partie de l'Autohelm 6001) était indestructible.

L'Autohelm 3000 a barré des Cook aux Tonga sans problème dans des mers allant de peu agitées à forte. Il m'a étonné je dois dire.

A+ Sergio
sergeetdomi.blog4ever.com[...]15.html

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

novembre 2021