Quel moteur pour remotoriser mon fifty?

J'envisage de remotoriser mon fifty de 9m équipé actuellement par un Volvo md17. Mais voilà, les moteurs diesels on bien changé en 30ans et mon Volvo de 40ch était parfait avec son couple de tracteur pour déplacer mon "lourd" bateau. Aujourd'hui un moteur de 40ch a une cylindrée bien moindre, il tourne plus vite et et a moins de couple, à priori.
D'où ma question quel moteur pour mon fifty?

L'équipage
21 juin 2013
21 juin 201321 juin 2013
0

Tu n'as guère de choix, volvo/perkin's, kubota (betamarine, nanni) mitsubishi (midif, sole, craftsman, vetus) lombardinien gros comme en maigre, 4 moteurs et 5 ou 6 marinisations

21 juin 2013
0

le md 17 fait 35cv
et 35cv c'est 35cv que le régime pour les obtenir soit différent c'est une chose ...
ce qui est important c'est le couple en fonction du diamètre de l'hélice et du ratio de la réduction ,de tout façon elle sera à changer car elle tourne à gauche et les nouveaux moteurs tournent à droite .
si tu mets un moteur de 30/35cv ça suffira largement avec une hélice trois pales bien calculée et une réduc mini 2.5 pour l'inverseur .
je pense qu'avec ton ancien moteur tu devais tourner à environ 1800/2000 t/mn avec un moteur moderne ce sera 200 t/mn de plus
par contre les "ricardo"consomment plus que les injection directe mais sont moins bruyants .
bonne remotorisation
alain

21 juin 2013
1

Il y a celui-là:

www.midif.com[...]dex.php

Lorsque j'ai changé le mien, Bertrand Cracium, m'avait dit que, contrairement au MD 960, l'inverseur de ce moteur pouvait tourner dans les deux sens (en marche avant) et que donc le changement d'hélice ne serait pas nécessaire.

bertrand.cracium@midif.fr

21 juin 2013
0

de tous ces moteurs, hors autres considérations, je choisirais la plus grosse cylindrée et le plus gros couple au plus bas régime ...

21 juin 2013
0

Il y a quelques inverseurs qui peuvent tourner indifféremment a gauche comme a droite . vous me direz qu'ils tournent tous dans les 2 sens suivant la position AV ou AR mais beaucoup ne supporte pas la puissance en marcHe AR
Mon ZF 45-1 se fiche de la marche av ou ar .
Avec une Base Kubota tu devrais avoir un bon moteur avec du couple. ils sont réputés solides
si tu ne veux pas changer ton hélice tu fais la démarche a l'envers pour le ratio de ton inverseur. mais fait attention que le moteur ne soit par trop en charge sur ta vitesse de croisière.
bon remontage

21 juin 2013
0

Bonjour Spitzbub

Peut être cela:
www.marine-power-solutions.com[...]ni.html

Le Moko

21 juin 2013
1

Choisis le moteur dont le côtes sont telles qu'elles éviteront de travaux complexes de re-stratification sur le berceau. En cherchant bien, tu dois trouver un moulin qui rentre à la place de l'ancien juste en choisissant bien les cales de silent-blocks.
Plus simple et moins couteux !

13 oct. 2013
0

Pour info, retour d'expérience de remotorisation.
Bateau Voyager 30 de 79 , 9M30, 5,3 tonnes env. tout compris.
Moteur d'origine Ford 1500cc diesel 35 CV, couple maxi vers 1700 t/mn, puissance maxi théorique à 2500 T:mn mais en pratique sur mon bateau croisière=1800 T, régime maxi atteignable = 2200 T. Conso = 1,8 L/H à 5,5noeuds env. Bruyant mais trés coupleux.

J'ai donné priorité absolue à minimiser le travail de modification pour l'installer (sous la table centrale du carré, dans le haut de la quille) et compatibilité avec la longue ligne d'arbre existante.

Aprés plein de dessins et réalisations de maquettes-gabarit de la cale complexe, découpées dans du carton, j'hésitais entre BETA & SOLE. BETA semblait pouvoir rentrer dans la cale quasiment sans modifs ni stratification.
Finalement j'ai pris un moteur local Croate (SCAM SD434) qui est une marinisation similaire au BETA (Kubota 4 cyl 34 CV couple max 2000-2200 T, regime max 3000 ) avec l'avantage d'une option "carter d'huile faible profondeur". Il est rentré impec , juste les 4 trous de silent-blocs à repercer un peu à coté des anciens. Aucune re-strat ni rien ! Inverseur : fourni avec nouveau moteur, rotation inverse,passé d'un rapport 1:2 à un 1:2,45. Hélice tripale fixe changée de sens avec même pas (15 x 13). Toute la ligne d'arbre conservée.

Résultat :
+ moins de bruit
+ démarrage fâââcile !
+ entretien trés pratique (accessibilités, vidange)
- conso plus forte (passé de 1,8 L/H à 2,1/2,2 L/H.

- sensation qu'il "mouline" plus et moins de "pêche" coté couple.
- anodes échangeur se bouffent à vitessse grand V

Le problème de cette conso m'a intrigué, mais il semble finalement conforme à la fiche du moteur : conso = 190 grammes/CV/heure au régime de couple max, donc si il me faut bien environ 10 CV au moins pour pousser à 5,5 noeuds avec 200 g/h + 10% de perte dans la transmission etc.. ça fait bien dans les 2,2 l/H.
Donc je pense que ces vieux moteurs FORD injection directe d'avant, avec toute leur ceremonie de préchauffage, étaient pas mal plus économiques et avec du bon muscle !!

Je vérifie donc beaucoup le post de 60Nora.

13 oct. 201313 oct. 2013
0

Je penses qu'il faudrait pouvoir prévoir dans le budget golobal le remplacement de l'hélice par une Autoprop à pas variable. C'est la meilleure façon de retrouver du couple à bas régime et de baisser la consommation. C'est une dépense à valoriser sur plusieurs années ce qui peut-être un frein psychologique: en temps de crise on a souvent tendance à voir à court terme.

13 oct. 201316 juin 2020
0

Concernant la consommation, tous les moteurs ne sont pas égaux...
Voici une statistique que j'ai établie sur des moteurs récents de 10 à 50 cv (Yanmar, Beta, Midif, Nanni, Volvo, Lombardini, Vetus)
à 80 % de leur vitesse de rotation maximale (= 50% de la puissance max à l'hélice) à partir des courbes constructeurs.

13 oct. 2013
0

sur mon boat j'ai un mercedes om660 ,3 cylindres TDI
c'est le moteur de la smart diésel qui sort 40cv a 3600t/mn
je l'utilise entre 1800et 2000t/mn pour une vitesse de croisère entre 5.5 et 6nds
conso 1.2l/h
soit environ 165gr/kw/h pour 6T en charge
le problème c'est le calculateur s'il me lache je suis dans la MMMMMM...........
j'aurais préféré un diesel classique atmosphérique ,mais il était tout neuf et dans le bato j'allais pas le jeter ..
alain

13 oct. 201316 juin 2020
0

Je n'ai jamais compris la fixation de certains sur la notion de couple pour un moteur marin. Un moteur marin ne sert pas à doubler un camion dans une côte sur un minimum de distance...
Il est utilisé de longues heures à vitesse constante, donc à puissance constante (donc pour une certaine valeur du couple car puissance = couple x vitesse de rotation)
1 - La consommation ne dépend pas du couple, mais seulement de la puissance fournie à l'hélice.
2 - L'usure du moteur ne dépend pas de la valeur du couple...
3 - En supposant que la courbe de couple montre un maximum à une vitesse de rotation acceptable, ce qui est loin d'être le cas pour tous les moteurs, celui signifie seulement que la variation de puissance en fonction du régime est la plus forte dans cette plage. Comme on navigue à vitesse / vitesse de rotation/ puissance/ couple constants, cela n'a aucun intérêt pratique. A nouveau, on n'accélère pas pour doubler le plus vite possible en bateau...

Un moteur curieux, le Yanmar 3YM20.
La chute du couple à haut régime est telle que la puissance disponible au vilebrequin à la vitesse de rotation maxi est plus faible qu'à une vitesse de rotation plus lente (ça ne joue pas sur la puissance à l'hélice)
(données constructeur)

13 oct. 2013
0

en analysant les courbes .
le couple maxi est entre 2000 et 2600t/mn
c'est le maximun de puissance fournie pour le minimum de consomation. donc le moment ou le rendement est le meilleur .....
sur une coque à déplacement on a besoin de puissance pour lancer le bato et ensuite il suffit d'entretenir l'énergie emmagasinée par la masse du bato c'est très peu si la mer est plate sans vent ,mais cette résistance est variable en fonction du vent et de l'état de la mer ..
alain ou je retourne a l'école ;mais mes profs sont morts de vieillesse

13 oct. 2013
0

"c'est le maximun de puissance fournie pour le minimum de consomation. donc le moment ou le rendement est le meilleur ..... "
Ben non, 60nora/alain
1 - Le minimum de consommation PAR CV à l'hélice, globalement oui; meilleur rendement oui, mais pas meilleure consommation à l'heure ou au mille parcouru.
2 - Cette notion est significative pour une voiture, où la consommation dépend de la puissance du moteur, mais pas pour un bateau où la consommation ne dépend que de la puissance fournie à l'hélice (qui est donné par la relation
puissance à l'hélice = puissance moteur * (vitesse de rotation/ vitesse de rotation à la puissance moteur maxi)^3. ; courbe bleue sur mon image)
La courbe de puissance à l'hélice est donc toujours croissante en fonction de la vitesse de rotation. Donc la consommation globale croit toujours avec la vitesse de rotation. C'est au environ du couple max que la PENTE de la courbe est la plus forte, mais la courbe est toujours croissante.

13 oct. 201313 oct. 2013
0

Il faut mettre le même moteur que celui d'avant car pas besoin de changer les fixations, les silent blocs, l'inverseur, la tuyauterie, l'échappement et j'en passe.
pour le même prix et moins de travail serait plus prudent de changer de bateau.
Pourquoi changer de moteur ? sauf le poids les anciens étaient beaucoup plus solides, beaucoup plus simples, ne consommaient pas plus au contraire et pratiquement sans entretien... sauf une vidange quand on à le temps et le courage.
drôle d'idée...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (120)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021