Quel logiciel de cartographie utilisez-vous (en France) ?

Bonjour à tous,

Cela fait désormais 10 ans que le plaisancier est autorisé à utiliser les cartes numériques comme seul support à bord, dans la législation française. Il y a eu quelques batailles entre éditeurs de logiciels, sans compter les innovations technologiques. Si vous le permettez, je cherche juste à faire un petit bilan sur les logiciels utilisés, sur tel ou tel système d'exploitation, avec tel type de cartes. Il n'est pas question de débattre sur le fait que rien ne remplacera les cartes papier, sur les choix informatiques, de savoir ce qui est légal ou pas, ni d'en promouvoir... Tout bêtement, connaître votre logiciel préféré sur votre OS avec tel ou tel type de carte :-)

Exemples :
OpenCPN / Android / CM93 de 2009
Maxsea / Windows / carte vectorielle 2012
Capcode / Ubuntu / raster perso

En vous remerciant

L'équipage
02 juin 2016
02 juin 2016
0

Tablette/Navionics/android
Smartphone/Navionics/android
Raymarine C80/Navionics

02 juin 2016
0

manhasset copie de ma reponse a un autre post
J'ai choisi Navionics après avoir testé la totalité des apps disponibles en 2013
C'etait la plus claire, la plus simple.
D'autre part, j'ai les cartes Navionnics sur ma carto fixe et ne pas avoir à changer de référentiel en cas de distribil me semble la base d'une saine organisation.
Je n'avais pas remarqué que le gps ne fonctionnait pas en mode avion sur cette app, mais n'ayant pas d'abonement et mon Ipad étant toujours connecté je ne me suis jamais posé la question alors qu'en rando/promenade MotionX fonctionne très bien dans ce mode.
Navionnics n'est pas pire que les autres, leur mode collaboratif me semble interessant et je l'utilise pour compenser leurs inconséquences (sonde à 6m au lieu de 0,6..!) mais, si je m'en suis aperçu c'est que j'ai toujours du papier dispo (et que j'y suis allé voir...)
J'ai eu aussi des problèmes avec le GPS de l'IPad (il y a un post a ce sujet sur le forum) entrée de Beaucette, décalage de position de 100 m entre les deux systemes...
Mon analyse est :
- si Apple dégage l'antenne de la coque en métal de l'IPad c'est aussi parceque la puissance du signal GPS est très faible ; donc ne pas utiliser l'Iphon à l'envers bien que ce soit parfois plus pratique.
- veiller au "refflet" du signal sur les surfaces où il serait posé. Il peut y avoir des perturbations liées à l'environnement proche.
- lorsqu'on est pres d'une cote civilisée et si le Gps decroche le AGPS prend le relai avec une precision très aleatoire...
- enfin, bien que la puissance de ces machines soit impressionante, il arrive souvent que le systeme soit à bloc sans que notre confort soit altéré, il doit y avoir des algho qui choisissent quelles fonctions ralentir, le GPS n'etant pas forcement prioritaire...

02 juin 2016
0

Navionics au cockpit
Opencpn à la table à carte

02 juin 2016
0

Noe avec cartes Cmap.

02 juin 2016
0

iPad avec INavx

02 juin 2016
0

2 iPad avec Navionics...

02 juin 2016
0

Ipad mini avec Isailor.

02 juin 2016
0

Bonjour et un grand merci aux premiers,

@ Papy-boom: tu as un unique compte de mise à jour pour tes cartes navionics ou tu es obligé, ayant trois appareils différents, de payer trois mises à jour ?

@ manhasset: qu'as-tu en carto fixe comme logiciel ?

@ Loran voyager: tu fais tourner OpenCPN sur un Linux avec des cartes navionics (j'ai vu que c'était possible depuis peu) ?

@ ftiti: je ne connaissais pas Noe, merci. Donc Noe/Windows /Cmap

02 juin 2016
0

@ Pat44 : tu utilises les cartes navionics aveArapèdex ?

@ Arapède: merci (je vois que la tablette surpasse l'ordinateur).

@ Patrick25: Isailor utilise quel type de cartes et font-elles partie des cartes légales (sans entrer dans la polémique, juste pour information) ?

02 juin 2016
0

Salut,
Isailor utilise la carographie vectorielle Transas TX-97.L'application est gratuite, seules les cartes sont payantes.
Personnellement, à la table à carte Ipad et Isailor, dans le cockpit, chart plotter Simrad avec Navionic Gold.

02 juin 2016
0

Bonjour,
ScanNav sur PC sous Windows XP puis Windows 7 avec cartographie Raster SHOM.
ScanNav Compagnon sur tablette avec Cartographie Raster SHOM

02 juin 2016
0

Bonjour,
Garmin au cockpit et iPad avec INavx à la table à carte ou cockpit dans coque étanche

02 juin 2016
0

Bonjour,

1 ipad avec inavix et cartes navionic , gps externe connectè bluetooth sur table à carte

1 ipad mini en coque étanche config identique au poste de barre

La précision m'a bluffé : au port on est positionné sur le bon endroit du bon catway

02 juin 2016
0

iPad avec Inavx et depuis peu (pour les zones couvertes par les cartes) Weather4d 2.0.
Gps de l'IPad jamais pris en défaut (ce qui ne veut pas dire qu'il n'a jamais buggué...).
Complément papier nécessaire pour une vue d'ensemble du plan d'eau et contrôle des dangers sur la route.

02 juin 2016
0

iPad Air avec Isailor parce que la mise à jour des cartes est gratuite, iPad 1 inavx ou navionic dans boîtier étanche pour le cockpit.

02 juin 2016
1

SIMRAD / Linux / Navionics (Silver) <- MFD
OpenCPN / Ubuntu / CM93 + OpenSeaMap + Raster SHOM + Overlay Google Maps (...) <- Netbook
GoogleMaps / iOS/ GoogleMaps <- iPad Ne me sert que pour les Marinas et certains mouillages aménagés récemment (sinon j'utilise le renvoi SIMRAD sur l'iPad)

02 juin 201602 juin 2016
0

OpenCPN/CM93+fusions GE2KAP sur l'ordinateur de bord sous W7
OpenCPN/CM93+fusions GE2KAP sur l'ordinateur portable Lenovo Yoga50 sous W10
Open CPN/CM93+fusions GE2KAP sur l'ordinateur EeePC sous Linux
OpenCPN/CM93+fusions GE2KAP + Isailor + navionics sur tablette Samsung Galaxy Note 10.1
Navionics et sa carto sur Smartphone Samsung basique

02 juin 201616 juin 2020
0

OpenCPN sur windows pour le moment mais je suis en train de tester sur une Raspberry PI3 / Raspbian. J'attends un écran 7'' tactile commandé sur Amazon.

L'avantage est la très faible consommation du Raspberry et surtout la possibilité de fonctionner sur une batterie externe de 24000ma qui me donne 48heures d'autonomie.

J'ai imprimé les boitiers avec une Ultimaker et le résultat est plutôt sympa

02 juin 2016
0

Ipad avec: isailor+inavix+maxsea, pour vérifier,comparer.
ISailor pour la simplicité, Inavix pour le routage avec Weather 4d pro, maxsea pour les cartes shom.
Garmin et carto bluechart 2d
Cartes papiers:
Ceinture bretelles parachute+ancre flottante.
Ca permet de naviguer à la maison en attendant.

02 juin 2016
0

OpenCPN / RPI 2 + Ecran 7" en fixe + carte CM93 et image GE des ports pour faciliter les entrées de ports + image SHOM pour avoir les dernières mises à jour + carte SHOM papier.

Ipad ou Tel Portable avec VNC en extérieur

02 juin 2016
0

Bonjour,

@ old guss : j'ai été voir ce que sont les cartes Transas TX-97. Question bête, pourquoi pas les mêmes cartes sur les deux supports que tu utilises ?

@ Dan56 : (question bête aussi pour toi lol) ScanNav étant l'un des quelques vendeurs agréés Primar en France, pourquoi n'utilises tu pas les cartes ENC légalement suffisantes ? Les cartographies raster du SHOM, j'avoue que j'aime bien le visuel.

@ Passoa et @ Jeune Lumax : Merci beaucoup (je vois que Apple est fortement présent.. Donc logiciels sur Mac OS (un Free BSD modifié)).

@ Bomarsund : quel type de cartes as tu sur Weather4d ?

02 juin 2016
0

C'est Weather4d 2.0 (et non Weather4d), cartes raster SHOM.

02 juin 2016
0

salut FredFrack,parce que mon bateau a été livré avec un lecteur Simrad NNS avec cartographie Navionic installé dans le cockpit et qui me va bien; j'ai téléchargé l'application Isailor qui me paraît très simple à utiliser et puis c'est une sécurité supplémentaire au cas où.

02 juin 201602 juin 2016
0
  • ipad 1 avec iSailor sous boîtier étanche, dans le cockpit

  • iPhone 5S dans la poche avec iSailor (carte achetée 1 fois et dispo sur les deux appareils).

  • traceur ONWA à la table à carte, avec carto KChart 2.0

  • OpenCPN sur PC portable avec carto CM93 et GPS sur USB (jamais servi, en secours).

(-cartes papier de ma zone de nav' habituelle + compas de relèvement et règle CRAS).

02 juin 2016
0

-tablette avec Navionics
-Téléphone (Android) avec Navionics
-cartes papier okazou
- j'envisage l'acquisition d'un RPi ça me titille depuis un moment et le noyau comme les applis semblent stables.

02 juin 201602 juin 2016
0

@ MOONBOOTS80 : Merci

@ chrysm : système varié ! Pour les cartes du Shom, ce sont des raster maison ou fait par le shom ?

@ yoruk : un geek OpenCPN lol Il faudrait que je teste GE2KAP pour une zone mal pavée du Nord Finistère. C'est facile ?

@ Loran Voyager : tu fais tourner que OpenCPN sur Raspbian ? Ton système m'intéresse même si c'est pas l'objet de ma question :-)

@ Lessis mor : tu utilises trois jeux de cartes différents ? Je suis aussi du genre à avoir ceinture et bretelles, même si ma geek attitude n'est pas arrivé jusqu'au bateau (j'ai appris à naviguer à l'âge de 6 mois et j'en suis toujours à la carte et au gps pour faciliter le point lol).

@ Rigolad'73 : comme Loran Voyager, je suis intéressé par le système RPI...

PS 1 : un grand merci de votre participation et désolé si je réponds de façon fractionné et en mettant du temps (le temps que je réponde, d'autres écrivent)... Le téléphone, c'est pratique mais le mien est un peu petit pour le forum. Je commence à cerner les habitudes actuelles.

PS 2 : je suis étonné que, pour le moment, personne n'utilise les ENC suffisantes légalement.

02 juin 2016
0

Bonjour

Raymarine C 80 / Navionic
Open CPN windows 7 /PC portable
navionic /androi/tablette

Le Moko

02 juin 2016
0

Bonjour,
ScanNav sur PC windows Seven sur la TAC - Cartes du Shom
ScanNav Compagnon sur tablette Sony Z2
Météo sur SailGrib WR sur la tablette et Smartphone
Maestral - La Rochelle

02 juin 2016
0

Bonjour
IPad , INvx et ISailor
Gerard

02 juin 2016
0

Sur Raspbian il est possible de faire ce que l'on fait avec n'importe quel Linux
Après il faut être conscient des limites d'une raspberry... Ce n'est pas fait pour faire de la retouche photo.

Mais comme serveur de stockage c'est très bien, pareil pour aller sur internet

02 juin 2016
0

Bonjour
Scannav sur tablette/ordi windows10

Cordialement

02 juin 2016
1

cm93 2012 avec windaube 10 ! avec windaude 7 ! et windaube XP. Nous avons parcouru la Croatie, la Grèce, la Turquie, l'Italie, Sardaigne, Sicile, Corse, la Tunisie et maintenant la France en ne relevant vraiment pas beaucoup d'erreurs. C'est pas mal comme carto

02 juin 2016
0

sur Tablette Android :
- openCPN avec cartes raster et vectorielles
- Navionics Europe HD
- SailGrib WR avec fond de carte

02 juin 2016
0

Seapro 3000 performance sur PC.
Et maintenant Weather 4D 2.0 SUR ipad et Iphone.

03 juin 2016
0

Bonjour tout le monde et encore merci,

@ Bomarsund : ok et merci. Tu fais quel type de navigations pour avoir l'utilité d'un tel routage ?

@ old guss : Je comprends.

@ BlackNav : En cas de grande navigation, tu reportes tes points sur les cartes papier ?

@ bugcrusher : le RPi semble attirer du monde, en effet.

@ LeMoko : Sur Open CPN, tu utilises les cartes CM93 "de ponton" ?

@ maestral17 : Si je peux me permettre, utilisant ScanNav, qu'elle est la raison de ta préférence pour les cartes du SHOM et non les ENC Primar ?

@ ISHRI : Merci

@ Loran Voyager : Si on peut y installer une centrale de navigation (avec OpenCPN, Fldigi, Zygrib, XTide, Polarcom, Muplex, Rastow, OSD Depth, etc.), c'est déjà énorme. Raspbian est une Debian très modifiée vis à vis de l'original ? En fait, je me demande si on peut y installer une autre distribution légère (quitte à supprimer des choses inutiles) comme Lubuntu ou autre.

@ Alerem : Merci

@ Kaj : Il faut passer à un OS Gnu/Linux pour éviter Windaube de Microchiote ;-) CM93 2012 sur Open CPN ou un autre logiciel ?

@ Prospero : Cartes vectorielles de type CM93 ou ENC Primar ?

@ chacha3 : Quelles cartes utilisais-tu avec Seapro ?

PS : je vous ferai, à la fin, les statistiques des équipements utilisés. Mais c'est vraiment intéressant de voir les habitudes des uns et des autres (surtout les équipements informatiques). Je vous en remercie.
Pour vous donner une idée de ma propre expérience : j'ai commencé à naviguer et tenu la barre d'un voilier habitable avant de savoir marcher ; bien que je sois un fondu d'informatique (j'ai écrit mon premier logiciel avant mes 10 ans), j'en suis resté à la carte papier. Aujourd'hui, je m'interroge sur l'usage réel des outils informatiques en navigation de plaisance, en corrélation avec les normes françaises. Pour rappel, le plaisancier à le choix de se restreindre à des cartes papiers du SHOM, à tenir à jour, ou aux cartes ENC Primar, à jour ; les professionnels, eux, doivent avoir les deux supports (cartes papier du SHOM, à tenir à jour, et ENC Primar, à jour) ; la marine nationale embarque les cartes papier du SHOM (à jour et les anciennes mises à jour (ou certaines de côté au bout d'un certain moment)) , les ENC Primar à jour, et d'autres ensembles de données numérisées et imprimées (ceinture, bretelles, scratches, ficelles… c'est la sécurité au grand maximum).

03 juin 201603 juin 2016
0

FredFrack:
"@ Loran Voyager : Si on peut y installer une centrale de navigation (avec OpenCPN, Fldigi, Zygrib"
Sur le Raspberry avec Rasbian, tu peux utiliser Openplotter de chez Sailoog qui regroupe OpenCPN et Zygrig, permettant aussi de faire une centrale de navigation avec toutes les autres options qui sont installés. Openplotter est gratuit :-)

03 juin 201603 juin 2016
0

J'ai installé la V8 il y a 8 jours et cela fonctionne mieux que sous la V7.1 beta. Cet ensemble me permet aussi d'intégrer un capteur de pression BMP180 pour avoir un baromètre avec historique; il intègre aussi un réseau wifi et tout ce qu'il faut pour se connecter à VNC facilement.
N'étant pas un spécialiste en informatique, je trouve cela plus facile d'utilisation. ;-)

03 juin 2016
0

Hello,

J'ai eu des soucis avec openplotter sur le raspberri Pi 3.
La version "stable" ne fonctionne pas sur le Pi3.
Il parait que la dernière beta fonctionne, mais c'est une beta...

Je ne vois pas trop l’intérêt de openplotter qui installe plein de truc dont tu n'as pas forcement besoin et qui ne sont que des applis séparées sans interaction les unes avec les autres et qui peuvent donc être installées quand on en a besoin.

Quand même un intérêt, c'est qu'il propose une image toute faite, avec OpenCpn déjà dedans, pour ceux qui sont rebutés par l'installation sous Raspbian. je referais quand même un essais sur mon Pi3 par curiosité à l'occasion.

Pour répondre à la question du fil :

Raspberry Pi 3/OpenCpn/CM93 à la TAC
Nexus 7 /OpenCpn /CM93 dans le cockpit

05 juin 2016
0

Salut,
En cas de grande navigation, comme en cas de petite, je laisse tourner le traceur Onwa en permanence. Il a toutes les cartes de mon coin, et toutes les cartes du monde sont dispo.
Il enregistre toutes les traces, et fait aussi transpondeur ais. C'est un système de veille en somme.
Par contre, vu qu'il est d'une manipulation plutôt fastidieuse, je ne m'en sers pas pour tracer une route. L'iPad est bien plus pratique !
Les cartes papier, je m'en sers pour préparer une nav dans un endroit que je ne connais pas. C'est quand même agréable et bien beau ! Dommage que les cartes du shom soit si chères, comparées à la carto qu'on trouve sur les smartphone.
D'ailleurs, personne n'en parle jamais sur ce forum, mais les cartes du shom sont aussi dispo sur iPad et Android dans l'appli anglaise Imray Charts.

07 juin 2016
0

Cm93

07 juin 2016
0

Bonsoir et merci Prospero.

07 juin 2016
0

Bonjour,
Je navigue principalement sur la façade Atlantique pendant l'année, en régate et en croisière. L'été, un peu partout en Europe (les joies de la location). J'ai donc toujours avec moi un équipement que je connais bien!

07 juin 2016
0

Bonjour Bomarsund,

Et en location, il y a un équipement de base que tu retrouves régulièrement, même si je comprends largement que tu préfères avoir le tien ?

03 juin 2016
0

Bonjour Now et merci,

Pour répondre en même temps à Rigolad'73. Je ne connaissais pas Openplotter (je viens d'aller étudier la chose lol) mais, pour moi (en mon humble avis), c'est comme Navigatrix (issue d'Ubuntu) : on se retrouve avec un fork d'une distribution qui perd alors de sa stabilité.

J'ai travaillé, un temps, sur le projet d'une distribution axée sur le domaine de l'architecture (par extension, sur celui de la construction et de l'imagerie 3D). Il est rare de pouvoir proposer un ensemble stable et indépendant. Canical arrive à avoir une distribution stable, issue de Debian, en y mettant énormément de moyens financiers et humains. D'ailleurs, les instances du Libre recommandent l'installation de distributions n et n+1.

05 juin 2016
1

"on se retrouve avec un fork d'une distribution qui perd alors de sa stabilité."
T'as ben raison, après le quatrième Ricard, je forke plus, ou alors de travers, alors imagine le soft... :mdr: :acheval: :acheval: :acheval:
PS : "je forke plus", c'est pour les vieillards comme moi, les autres comprendront que dalle, mais c'est normal ils forkent pas... :mdr: :mdr: :mdr:

05 juin 2016
0

Raspbian n'est pas tres modifiée - le seul truc que j'ai remarqué se situe au niveau de l'install et de la gestion de certains paquets qui sont incompatibles avec Jessie.

Le reste est rigoureusement identique

05 juin 2016
0

@Fredfrack : Navionics platinium sur Seapro et SHOM sur Weather4d 2.0

05 juin 201605 juin 2016
0

Ipad : SeaIQ et cartes raster , plus de possibilité de lire les Cm93 sauf à remettre la version 3 du logiciel.
Macbook : GpsNavX et les mêmes rasters, OpenCpn et les mêmes rasters, Qtvlm et les mêmes raster et depuis peu les tuiles cartographiques.

05 juin 2016
0

scannav sur PC W10 cartographie encs shom et scanner de cartes diverses

05 juin 2016
0

Isailor + mini Ipad en boitier étanche

05 juin 2016
0

Sur PC portable Fugawi + Shom puis OPENCPN sur PC
Tablette Samsung + OpnCPN + shom +CM93
Dernier essai Raspberry PI3 OPNCPN Zygrib + Shom +ecran 7"
Conso 500mA
Depuis j'ai laissé le reste son son sac.
Pour info GPS Loch/sondeur AIS et Girouette connectées au un module FTID 4 entrées
www.ftdichip.com[...]xxx.htm
ça fonctionne impeccable.
En plus toutes ma discothèque sur la clé USB.
Un "PC" pour 0.5Ah a bord même pas utile de l’éteindre..

06 juin 2016
0

Open cpn.

06 juin 2016
0

Aide à la décision sur les Choix de routes:

Avalon et cartes raster du SHOM

Navigation:

Navionics et ses cartes vectorisèes

Sur samsung galaxy note 10.1de 2012 sous android 4.1.2

06 juin 2016
0

Bonjour à tous,

@ BlackNav : je suis du même avis que toi, à savoir que les cartes du SHOM sont agréables à l’usage (même en décoration, j’en ai une de la zone des glénan sous cadre lol). Elles sont chères, oui, très jolies, oui, mais en raster, comme les cartes privées proposées par les applications mobiles, elles ne sont pas légalement suffisantes. Sur Imray Charts, elles sont payantes ?

@ bugcrusher : il va falloir que tu nous expliques, à nous, les jeunots (qui frôlent la quarantaine) lol

@ Loran Voyager : oui, Raspbian est juste une optimisation de debian. J’ai testé des choses et ma préférence actuelle va à une autre distribution optimisée pour Raspberry. Franchement, c’est super comme système et cela peut donner un ordinateur à très faible coût et très faible consommation. Je vais peut-être lancer un projet là-dessus.

@ chacha3 : merci bien

@ polac : merci bien. Il y a des choses que tu préfères sur GpsNavX, OpenCpn et Qtvlm, l’un vis à vis des autres, pour avoir installer les trois ?

@ spi33 : Tu as les ENC (centralisées par Primar) plus les cartes du SHOM ?

@ Penn-Kalet : merci bien

@ JRG : Le Raspberry va sur-planter tous tes autres équipements alors ? Par contre, 21h, c’est bien en autonomie mais, si on ne veut pas éteindre l’appareil, il ne faut pas oublier le panneau solaire ; car il y a, en gros, 26 tranches de 21h entre deux prises de courant pour traverser l’Atlantique :-D

@ HUMA : Tu utilises OpenCPN sur windows ou sur Mac, ou sur Linux ? Avec des cartes CM93 ?

@ courtox56 : Avalon, tu l’utilises sur appareil mobile ?

--

Question annexe : C'est le prix ou la complexité des installations qui fait que peu de plaisanciers (personne encore sur ce fil de discussion) utilisent les ENC Primar ?

06 juin 2016
0

Oui Avalon sur samsung galaxy note

06 juin 2016
0

Merci courtox56

06 juin 2016
0

bonjour
"Question annexe : C'est le prix ou la complexité des installations qui fait que peu de plaisanciers (personne encore sur ce fil de discussion) utilisent les ENC Primar ? "
Avec Scannav on peut, et c'est mon cas, utiliser les ENC Primar.
C'est vrai qu'elles sont chères mais apparemment les plus précises sur l'Espagne/Baléares.Aucune complexité d'installation, en tout cas avec Scannav.

Cordialement
Guy

06 juin 2016
0

hello
non ma zone cartographique ENC est toute petite et limitée aux Baléares. Pour le reste j'utilise les cartes raster SnMap (SHOM ou UKHO).
Cordialement
Guy

07 juin 2016
0

A dire vrai, Pytheas54, n'ayant que peu d'expérience sur la cartographie marine numérique en-dehors des eaux territoriales françaises, et parlant de notre législation, j'avais précisé, entre parenthèse, que c'était pour la France. Le cas des Baléares n'est toutefois pas isolés.

--

Chez nous, mais ce qui est aussi général, avec surement des exceptions étrangères pour confirmer la règle, comment les cartes numériques sont-elles faites ?

Tu as le service hydrographique (le SHOM pour la France et à partir de Brest) qui va se promener en mer et qui fait ses relevés. Toutes les informations sont compilées et traitées, puis envoyées sous forme de cartes vectorielles à Primar qui va les faire distribuées ensuite. Le SHOM utilise ces mêmes cartes pour imprimer les cartes papiers pour l'usage civil, supprimant parfois des informations si la lecture en devient difficile, et agrémente les dites cartes numériques avec certaines données prises lors des relevés pour l'usage militaire. En gros, en France, la carte papier du SHOM (à usage civil) ne peut être moins complète que l'ENC Primar. Pourquoi le SHOM dit qu'il est interdit de se servir uniquement de la copie raster de ses cartes qu'il vend lui-même ? C'est juste car, si à la base elles ne sont pas moins précises, elles ne peuvent être mises à jour.

Quand est-il des cartes privées comme Navionics et autres ? Et bien ces entreprises récupèrent des cartes, souvent des ENC auprès de Primar, et en font ce qu'ils veulent, comme ils veulent, sans aucun regard des organismes responsables. Navionics a même eu des soucis, il y a deux ou trois ans, de mémoire, avec des cartes devenues complètement fausses du fait de l'ouverture à la participation d'écriture pour les usagers. Attention, si une carte privée n'est pas utilisable seule de façon légale, rien ne dit qu'elles sont toutes moins précises. Si les cailloux ne changent pas trop de place (l'argument que j'entends régulièrement lol), on peut juste aussi s'interroger sur la réactivité liée à des modifications d'amer, de zones interdites, etc. Il serait bête de se prendre une éolienne marine en pleine nuit car la carte du traceur est trop ancienne.

--

A proprement parlé, une carte vectorielle, comme tout dessin, au sens large, qui est du même type, n'a pas d'échelle d'édition. Ce ne sont que des lignes, définies par des vecteurs (d'où le nom) qui sont agencées les unes par rapport aux autres. Dans mon ancien métier, quand je dessinais un bâtiment ou tout objet graphique, sur l'ordinateur, je pouvais l'imprimer sur un timbre poste ou un support imprimable grand comme la surface de la terre, sans perdre un seul détail. Si la tête d'impression a une limite (de l'ordre du dixième de millimètre), l'écran n'en a pas. C'est l’œil humain, autant que le logiciel de lecture, qui vient limiter l'affichage pour en apercevoir les informations perceptibles.

Mais pourquoi y a-t-il des notions d'échelle sur les ENC ? Comme dit plus haut, c'est une question de lecture des informations perceptibles sur l'écran. D'autre part, et le SHOM en parle clairement dans ces notes d'informations, et d'où la présence de quelques défauts, certaines ENC sont (encore) élaborées avec des cartes papier comme référentiel. La cote Nord du Finistère est quelque peu mal cartographiée (les sources principales doivent dater des arpenteurs sous Vauban) alors que la rade de Brest est l'un des meilleurs lieux cartographié (merci à la présence des sous-marins nucléaires et du centre du SHOM) ;-)

Chaque pays à sa propre politique en matière de cartographie marine. Nous pouvons regretter que nos cartes ne soient pas distribuées librement, comme aux USA, au Brésil, etc. Cependant, et ce n'est pas pour rien si le SHOM est souvent mandaté par les pays étrangers, nous pouvons nous enorgueillir du savoir faire, du sérieux, et de la précision de nos cartographes. Même la carte de Piri Reis est plus précise que certaines cartes fournies librement par certains pays...

--

La création de Primar a pour but, à long terme, que toutes les cartes, du monde entier, soient entièrement centralisées, et mise à jour de façon entièrement vectorielle. Tout cela se fait petit à petit, à la vitesse d'une goutte d'eau perdue à arpenter l’océan (c'est le cas de le dire)... Petite blague cynique, mais pour détendre le sujet : Fais se déclarer une guerre aux Baléares et tu auras, en quelque temps, toutes les cartes locales vectorisées dans le moindre détail ; à moins de trouver aussi du pétrole ou du gaz !

08 juin 2016
0

Bonsoir Pytheas54,

C'est déjà bien si les cadres du SHOM disent la vérité. On ne va pas troller car cela déborde du sujet de ma question :-D

08 juin 2016
0

Au fait, si tu as l'astuce pour la mise à jour des cartes raster du SHOM après achat, je suis preneur... et je pense ne pas être le seul.

09 juin 2016
0

J'avais commencé à regarder pour afficher des Geotiff dans qtVlm... Mais j'ai arrêté en me disant que ca n'en valait pas la sueur, vu le prix d'une carte sur le shom. Si on me dit le contraire je peux y re-réfléchir...

06 juin 2016
0

Ah, voilà " L'utilisateur " des ENC de Hisse et oh ! ;-) ScanNav est l'un des cinq distributeurs officiels des ENC en France donc j'imagine, en effet, qu'il est facile de faire un tel achat pour leur propre logiciel. Beaucoup ont critiqué OpenCPN car ce dernier ne pouvait pas lire les ENC... maintenant, tous les logiciels, que ce soit OpenCPN ou la plus part des applications sur équipement mobile, le peuvent, et je vois que leur usage est rare.

Tu as une grande zone cartographique ?

07 juin 2016
0

Une zone sympathique. Merci.

07 juin 201616 juin 2020
0

Avant de se tourner vers les ENC, il faut y regarder de près
Les ENC ne couvrent souvent pas toutes les côtes à une échelle suffisante pour faire de la plaisance (elles sont destinées aux gros navires)
Pour les Baléares, les cartes détaillées sont celles en orange sur cette image, les autres (en mauve) étant au 50 000e (catalogue Primar mis à jour aujourd'hui...)
Je ne connais pas assez le coin pour savoir si c'est suffisant pour la plaisance

07 juin 2016
0

Quelques vérités mais aussi beaucoup de choses inexactes...
- Le SHOM sous-traite la réalisation des cartes vectorielles à partir des cartes papier à une entreprise indienne (IIC Technologies Ltd à Hyderabad). Le SHOM n'assure que le contrôle qualité. Ces deux types de cartes sont donc identiques quant au contenu.
- Les éditeurs de cartes électroniques (Navionics, Garmin, Cmap...) paient une redevance au SHOM pour avoir le droit d'utiliser les cartes du SHOM. Mais le SHOM n'assure aucun contrôle. L'expérience montre que ces cartes 'privées' sont d'excellente qualité (hormis les maudites cartes SonarChart de Navionics).
Les mises à jour sont faites rapidement par le biais des GAN...
- Les cartes raster du SHOM sont mises à jour quatre fois par an.
- Le SHOM n'a aucune intention de réaliser des ENC pour tout son portefeuille (environ 800 cartes). Les 492 ENC ne couvrent que les zones qui intéressent la navigation de commerce et la pêche, et la couverture n'évoluera pratiquement plus dans les années qui viennent (il suffit de lire les rapports d'activités du SHOM). Beaucoup des coins fréquentés par les plaisanciers ne seront donc jamais couverts
- Primar n'a pas de 'politique'. C'est une simple entreprise de commercialisation des cartes. On trouve également les 492 cartes ENC du SHOM chez Chartworld (au même prix !)

09 juin 2016
0

Si tu parles des cartes raster en format Geotiff à 30 € HT pièce, voici ce que dit le SHOM
"Les cartes marines raster sont l’image des cartes marines papier. Le téléchargement est illimité sur une période de 12 mois à compter de la date d’achat, permettant de disposer de versions corrigées."

PS Aucun logiciel de navigation à ma connaissance n'accepte ce format
Avalon Routing par exemple les transforme en format 'propriétaire' de 30 € pour une carte à 100 € pour 8 cartes...
Mais je ne connais pas la procédure de mise à jour, s'il y en a une...
Il est évident que sur une tablette, passer par Weather4D 2.0, Maxsea TZ ou Imray revient BEAUCOUP moins cher pour un même résultat...

09 juin 201609 juin 2016
0

Vu le prix, je pense que tu as eu raison.
Et il n'y a guère de sources (gratuites) pour des cartes marines en Geotiff
En cas d'urgence, on peut toujours utiliser GE2KAP de Paul Phiggins pour fabriquer une carte Kap (lisible avec Opencpn ou Qtvlm) à partir d'une carte Geotiff
www.gdayii.ca[...]ads.php
"GE2KAP.V21.0.0.1 - New May 25, 2016 Creates charts from GE and chart images and SasPlanet. Can overlay opencpn chart and chart images including GeoTiff and GeoPDF. Now creates charts from Landsat."
www.gdayii.ca[...]ads.php

06 juin 2016
0

@ FredFrack :
La notion de "fork", peut se définir de manière pragmatique, comme ici :
fr.wikipedia.org[...]giciel)
Et encore, suis pas certain que ce soit "pigeable", mais quand même.
En gros, pour nous enfants de l'informatique des années 80, où le ninix était roi, mais comportait plusieurs distributions, plus ou moins interactives (notion de fork amical ou hostile), quand à la fin de la journée, on disait "là, je forke plus", ça voulait dire qu'il nous était difficile d'établir une relation cohérente entre les différentes composantes du projet que l'on avait à gérer. Car même dans une seule distribution, et surtout depuis que l'open source s'est mis de la partie, on peut avoir du fork hostile, et la recompilation d'un noyau devient juste un cauchemar.
Ca fait pas avancer sur le sujet initial, mais bon, on me pose une question, je réponds :mdr:
Pis tiens, c'est l'heure de la sieste, je forke plus trop bien, là... :mdr: :mdr: :mdr:

06 juin 2016
0

Merci Bugcrusher. Je connaissais la notion de fork mais je m'attendais à une expression éponyme de jeunes d'un autre temps :-) Je ne sais pas, cela aurait tout aussi pu être relatif à des amusements. Et, on peut s'écarter du sujet ... la culture ne fait jamais de mal et cela reste de l'informatique pouvant, quelque peu, être utile à la cartographie marine :-D

Bonne sieste... ou bon apéro vu l'heure de ma réponse !

06 juin 2016
0

Pour revenir à la question posée, et juste dans un but statistique, mes outils : iPad, iNavX avec carto Navionics, iSailor, Weather4Dpro. Sur le traceur du bord, carto Navionics également.

07 juin 2016
0

Bonsoir et merci Shrubb.

06 juin 201606 juin 2016
0

iPad, inavx, navionics à la barre.
Pc portable et open cpn à la table à carte.
multiplexeur wifi pour récupérer les données de la centrale de nav et du transporteur AIS.
Weather 4dpro pour la météo sur iPad.
Zygrib pour la météo sur PC

07 juin 2016
0

Bonsoir et merci tof15000. OpenCPN sur mac avec cartes CM93 ?

08 juin 2016
0

Merci tof15000, Ton PC était sur windows ?

07 juin 2016
0

Bonsoir Fred.
je n'ai pas encore testé sur mac. Je compte le faire bientôt car je trouve que l'imac est plus stable, rapide que mon PC.
Pour l'instant, j'ai installé zygrib sur le mac. ça marche bien.
Je ferai un retour quand j'aurai testé

06 juin 2016
0

iPad + iSailor
iPhone + iSailor en backup

07 juin 2016
0

Bonsoir et merci Numawan.

06 juin 2016
0

Scannav sur PC avec répétiteur gps de cockpit. Cartes ENC et officielles du SHOM. Personnellement je trouve que les ENC sont ce qui se fait de mieux en matière de lisibilité. Pour ce qui est de la justesse ras, bien sur...

07 juin 2016
0

Bonsoir et merci ge.phe. La précision et la lisibilité sont différentes, entre les ENC et les rasters du SHOM (donc les cartes papiers par extension). Comme petit exemple, si je prends le petit port à échouage en face de chez moi, dans le nord Finistère, j'ai un tout petit chenal naturel existant dessiné de façon relative sur la carte raster du SHOM (avec des profondeurs relatives), alors que l'ENC me dit vaguement que c'est un vaste champ de cailloux mal pavé avec des sondes précises (et disparition du petit chenal entre les cailloux). Dans les deux cas, il est vrai, si tu n'es pas du coin, il est dangereux de s'aventurer dans ce tout petit port.

06 juin 201606 juin 2016
1

Navionics sur GPS lecteur de carte étanche au cockpit.
Et Navionics sur ordi à l'intérieur.
Mais, en ce qui me concerne, je trouve que le GPS au cockpit est TRÈS UTILE ! On a ainsi sous les yeux, la carte, la position, la route... tout ça en temps réel, et à la barre ! Qu'il pleuve, qu'il vente, que ça gite et que ça tabasse dans tous les sens, on a tout ça sous les yeux, sans quitter la barre !
Alors, le GPS à l'intérieur, sur un ordi, c'est mieux que rien... mais c'est pas ce qu'il y a de mieux...
Pour ce qui est de l'Ipad au cockpit... fragile... non étanche... non fixé... Encore une fois, c'est mieux que rien... Mais ce n'est pas du tout adapter à la navigation hauturière.

07 juin 2016
1

Bonjour et merci baboujoli.

Je comprends ton raisonnement, et tu n'as pas tort, mais je pense aussi que chacun peut avoir des habitudes différentes. J'ai vu des propriétaires de bateau faire des hublots sur la cloison de cockpit afin de fixer et de rendre visible un écran d'ordinateur, ou autre. Pour ma part, estimant qu'un bateau va, grosso modo, à la vitesse d'un homme qui marche, faire le point toutes les heures me suffit amplement. Ma tablette me sert pour aller sur internet (et donc répondre sur le forum) et je n'ai aucun logiciel de navigation dessus. Mais beaucoup, vu les réponses, trouvent cela pratique. Il existe des équipements mobiles étanches (mon téléphone Sony, 7 fois moins cher qu'un iPhone, l'est).

Mon expérience personnelle, mais ce n'est que mon avis relatif, et pour l'avoir constaté avec quelques personnes, est que l'écran est (trop) captivant et empêche parfois de lever le nez pour observer. Je reconnais toutefois la magie du traceur qui te dit où tu es, en temps réel, en ayant calculé ta route avec heure approximative d'arrivée, et ta position vis à vis de cette dite route. On pourrait même rouvrir le débat sur ces outils, où même une école comme les Glénans laisse le choix d'une unique maîtrise à ses skippers qu'elle forme et diplôme (et dont beaucoup ne savent plus tracer et estimer sur une carte papier).

Je pense que l'évolution des équipements vient aussi d'un effet de mode de la part des coureurs des grandes courses au large. Tout comme la forme de certaines unités, l'informatique rentre dans les usages par la médiatisation de ces sportifs-ingénieurs. Nous sommes bouche bée devant ces formules 1 de la mer qui sont inconfortables et dont le seul but est de tester du matériel par des exploits sportifs et techniques (et non plus maritimes comme à l'époque de Tabarly, Pajeot, Kersauzon, Riguidel, etc.).

Le routage, pour une petite journée de navigation, ne sert pas à grand chose. Mais la plaisance, c'est aussi ça : se faire plaisir dans un domaine qui nous passionne (et qui, pour certains, nous fait vivre aussi). Certains partent avec une carte papier, d'autres transforment leur bateau en cyber tanière de geek ; il y a les Antoine et les Desjoyeaux ; les radeaux de la méduse et les Tara... il y en a pour tous les goûts.

Par-contre, il reste obligatoire de naviguer avec des cartes légalement suffisantes : ENC Primar ou cartes papiers à jour (exit Navionics, raster du SHOM, ou autre, comme seul support). :-D


Les gamins, actuellement, sont lobotomisés par leurs écrans. Tu mets une application de base sur leur téléphone, et tu n'as plus de questions sur l'heure d'arrivée au port, où ils pourront enfin regarder les vidéos YouTube de Squeezie, Norman ou Ciprien... et ne me dites pas que les vôtres sont différents ;-)

07 juin 2016
1

Que veux-tu baboujoli, il y a des champions de la bidouille ! :-) Mais certains ont aussi une multitude d'écrans dans le cockpit, en plus d'être à la table à carte, pour te relayer des centaines d'informations en temps réel (jusqu'à la température de l'eau et l'état de la réserve d'eaux noires). Tu as vu l'intérieur des bateaux de courses (plusieurs écrans, des calculateurs et répétiteurs de partout, etc. ) ? Certains en rêve. C'est comme avoir une commande des voiles au poignet, voir la commande automatique des voiles. Pour nous, plaisanciers, surtout vrai à la voile, on parle quand même d'un moyen de locomotion qui avance, grosso-merdo, à la vitesse d'un homme qui marche... Le temps d'aller te soulager aux poulaines, ou d'aller récupérer un café, le paysage environnant n'a pas énormément changé ; le Hollandais Volant ne surgit pas comme l'éclair au travers de ta route. Mais, comme je dis, c'est aussi ça la plaisance : s’aménager son petit plaisir "personnel" !

07 juin 2016
0

FredFrack, tu dis : "J'ai vu des propriétaires de bateau faire des hublots sur la cloison de cockpit afin de fixer et de rendre visible un écran d'ordinateur"...
Franchement... est-ce une solution ? Quelle sera la visibilité de l'écran ? Et on ne peut pas y mettre les mains, pour zoomer ou autre...
Bon, ça fera un peu plus de lumière dans le bateau, c'est déjà pas mal...
:mdr:

07 juin 2016
0

OpenCPN / CM93 sur laptop 17'' sous W10 en principal
OpenCPN / CM93 sur notebook Ubuntu en secours
Cartes partagées sous dropbox

07 juin 2016
0

Bonjour Pachacamac,

Merci beaucoup.

07 juin 201607 juin 2016
0

Les détails sur CM93 ne sont pas suffisants. Et je ne parle pas des mises à jour... Mais, encore une fois, c'est mieux que rien. Ou en secours...

07 juin 2016
0

Je suis d'accord avec toi, tout comme toutes les cartes privées.

07 juin 2016
0

Bonjour,

Garmin 720 au cockpit,
Open Cpn et CM93 à la TaC
Navionic sur tablette et smartphone (au cas où).
Hier soir arrivée à Fécamp, BM et gros coef, calcul du 12ème de marée quasiment équivalent avec OpenCpn. J'ai attendu avant d'entrer.

Mais j'ai toujours mes cartes papiers. Bonne nav à tous.

08 juin 2016
0

Désolé, mon téléphone a changé le pseudo.... Je voulais bien dire : "... merci cepheides" :-(

07 juin 2016
0

Bonjour et merci céphalées. Bonne navigation à toi aussi

07 juin 201607 juin 2016
0

@fredfrack
J'ai acheté GpsNavx en 2008 puisque j'étais sur mac.
Outre la lecture des différents Datum des cartes raster, il avait déjà les entrées Gps, instruments et Ais,Radar et la transparence des fenêtres et les gribs
Des trois logiciels, c'est le plus fiable, jamais planté ou perdu le Gps.

OpenCpn pour la lecture des CM93 sur Mac.

Qtvlm est tout récent, fait du routage et lit le format des tuiles, on verra à l'usage.

Les 3 lisent donc les mêmes raster donc une économie évidente tout comme SeaIQ sur Ipad qui les lit aussi et qui est un logiciel complet avec une multitude de formats et entrées.

Qtvlm sur Ipad pour les mêmes raisons que sur Mac, on verra à l'usage.

Pour finir, Vnc sur Ipad qui prend le contrôle à distance du Mac.

07 juin 2016
0

Bonjour et merci Polac. Tu as testé le routage et la lecture des ENC officielle (Primar) sur OpenCPN ?

07 juin 2016
0

Non
routage uniquement sur avalon, et qtvlm encore en apprentissage

07 juin 2016
0

Cartes papier - Gps basique - règle Cras … : ce n'est pas la question .
Mais afin de ne pas mourir idiot , tout en conservant un visuel familier , j'ai chargé TimeZero (Maxsea) sur iPad … et bien sûr la cartographie raster qui va avec . Et ça me plait bien en complément de ma pratique "Old School", d'autant qu'il me semble - je peux me tromper - qu'il s'agit(ou s'agissait) de la solution la plus simple et la plus économique d'accès aux cartes raster ! ;-)

07 juin 2016
0

Adepte du minimalisme à bord, Open CPN répond parfaitement à mes attentes.

07 juin 2016
0

Bonjour Le bricoleur du dimanche. OpenCPN n'a rien à envier aux autres logiciels, j'avoue être de cet avis. Tu le fais tourner sur quel OS et avec quelles cartes ?

07 juin 2016
0

Salut Le bricoleur du dimanche,

Fumer le goémon est nocif ! :-D

J'ai mon père, ancien architecte naval et qui a pas mal navigué, qui rêve de finir sa vie en sillonnant les mers. Je suis nul au sextant mais je sais qu'il emportera le sien. Les vikings, et bien d'autres peuples avant et après eux, ont sillonné les mers ainsi. Si ça se trouve, il emportera même la planche à filer les nœuds fabriquée par mon grand-père (alors là, étymologie de l'expression "filer des nœuds", équipement vieux comme le monde marin, peu de gens savent encore que ça existait). Il ne manque plus que le sablier. C'est la génération post-Moitessier qui part faire sa longue route ;-)

Si tu veux un ordinateur à très faible consommation, il faut prendre le système Raspberry. Raspbian ou autre dessus comme système d’exploitation, OpenCPN avec ses plugins, les logiciels qui vont bien et dont tu pourrais avoir besoin, et tu es paré.

07 juin 201607 juin 2016
0

Salut FredFrack. Ma configuration matériel va peut être évoluer le temps de la rénovation de mon boat. j'ai utilisé jusqu'ici un Macbookpro et les fameuses cartes du shom qui circulent…
Maintenant que l'offre "officielle" du shom s'est étendue à Open cpn pour un prix très abordable, je ne vais pas m'en priver.
Comme j'ai l'intention un jour de sillonner la planète, je verrais bien un Macbook Air à bord pour sa consommation faible et sa réactivité. Les CM93 seraient sans doute alors à bord. ;-)
J'estime l'assistance logicielle valable pour les zones mal famées et la brume. Pour le reste, je rêve de naviguer au sextant, la navigation avec les étoiles étant le must absolu, un genre de retour à une liberté pleinement vécue et ses prises de risques, en connexion avec les éléments, le cosmos. :-) (je précise que je ne fume pas ces substances qui procurent des états seconds… :doc: )

07 juin 2016
0

Bonjour et merci freychou. Non, tu n'es pas le dernier des mohicans à utiliser des méthodes traditionnelles. Je suis de même (même si j'utilise OpenCPN, et autres, à terre ou pour tests) et j'en connais beaucoup qui voyagent ainsi à travers le monde. Sur Timezero, il y a moins cher (la facilité d'usage est une question de goût personnel, comme pour tout logiciel) pour lire des cartes. Le tout est de trouver un moyen sûr et plaisant.

07 juin 2016
0

En élargissant un peu le sujet initial, je confesse aussi un recours fréquent à la navigation traditionnelle (en complément de l'Ipad, ou le contraire, je ne sais pas trop...). Pour naviguer souvent sur des bateaux de location, j'ai pris l'habitude de toujours prendre avec moi:
- ma tablette avec toutes les cartes de la zone
- MA règle de Cras
- MON compas de relèvement.

Il est surprenant de constater que maintenant, 90% des bateaux de location sont équipés d'un traçeur avec cartographie, mais que les compas de relèvement et règles de navigation sont bien souvent des accessoires réglementaires inexploitables.

07 juin 2016
1

Débat intéressant. A la question réductrice "navigation numérique ou à l'ancienne", je n'ai pas de réponse. Je préfère remplacer le "ou" par un "et". Ça ouvre plus de perspectives. En fait, les deux types de navigation me procurent de la satisfaction. Tout dépend des circonstances... La sécurité de la cartographie électronique avec GPS est incomparable dans les moments chauds (on en a tous). D'un autre côté, une belle navigation à l'ancienne me donnera toujours une meilleure compréhension du plan d'eau dans toutes ses dimensions...

Donc, le premier qui me demande de choisir l'un OU l'autre,vue le jette par dessus bord!

07 juin 2016
0

Pourquoi louer avec des équipements dont quasiment plus personne ne sait se servir ? Puis, est-ce vraiment précis ? Regarde, Christophe Colomb est parti ainsi pour les Indes et il s'est retrouvé aux Antilles ! (Humour) :-D

--

Peut-être que 90% des bateaux sont ainsi dépourvus car 90% des personnes ne savent plus tenir une estime, tracer une route avec les dérives et les corrections, etc. Je l'ai marqué plus loin : même aux Glénans, tu peux avoir tes diplômes de skipper professionnel sans savoir utiliser une règle Cras (par contre, en même temps que de savoir gérer un voilier habitable, on va t'obliger à avoir le niveau d'un sportif de haut niveau dans une discipline de glisse... bref).

08 juin 2016
0

Je suis aussi pour le "et" dans mon propre cas.

07 juin 2016
0

Lecteur de carte gamin gps521s+ carte bluechart g2 à la tac sur bras articulé (fait maison) visible depuis la barre quelle que soit l'amure. J'ai préféré à une installation dans cockpit.
Un gps fixe Mlr valsat reliable à pc+ 2 autres gps de secours sur pile
Cartes shom papier de la zone de navigation
Cordialement

07 juin 2016
0

Bonjour et merci fata-morgana. Ça t'en fait des gps !

07 juin 2016
0

Sailgrib sur Android elle est top moumoute!! Il existe même des tuto sur YouTube

07 juin 2016
0

Bonjour et merci finloulou. Sailgrib, c'est pas le système dont François Gabart fait la publicité ?

07 juin 2016
0

INavX sur iPad 2 (cartes Navionics) + toujours les cartes papiers du SHOM

07 juin 2016
0

Bonjour et merci Orphee29 (dans le Finistère ?).

07 juin 201607 juin 2016
0

PC (windows XP) avec Maxsea + CM93
Isailor sur tablette et Smartphone
Cartes papier + jumelles + mini-morin.

08 juin 2016
0

Bonsoir et merci Tankried. Tu as oublié la règle Cras, le compas pointe sèche, la montre, le crayon à papier, la gomme, et le petit carnet ;) Je taquine :-D Tu n'as pas voulu resté sur Maxsea sur équipements mobiles ?

07 juin 2016
0

Alors je ne sais pas si François gabart en a fait la pub mais cette application est redoutable d'efficacité vous avez la météo sur la carte il trace la route à suivre mais attention il faut je pense utiliser cet outil comme une aide car il est primordial de savoir s'en passer de simplement se dire "avec ces vent et ma destination c'est ce que j'aurais fait ou pas " et comprendre simplement la navigation. Les oreilles pour l'orientation du vent, un compa et une carte papier ne tombent jamais en panne une tablette tactile oui

07 juin 201616 juin 2020
0

Bonsoir,

Seapro sur PC multidisplay ( PC industriel sous windows XP. C'est le seul logiciel qui m'a permis d'interfacer directement mon radar Koden ( anciennement radar to Pc sur Nobeltec Admiral pro, obsolète). Interface directe avec mes Maretron, AIS etc..
Sailmail pour les fichiers gribs sur la BLU pilotée par un portable Tosh ( windows 10)

08 juin 2016
0

Bonsoir Balder 8. TU as un sacré poste de pilotage. J'ai vu des bateaux de pêche moins bien dotés.

08 juin 2016
0

Bonsoir finloulou. C'est déjà une bonne aide et, comme tout, il faut avoir un œil critique. L'échelle de la carte permet une approche sereine des cotes ?

07 juin 2016
1

Pour ta gouverne je suis monté jusqu'en Lettonie l'été dernier avec la tablette galaxy note et navionics. J'avais également un mini pc avec opencpn et les cm93 pour le sud du Danemark que je n'avais pas sur navionics et je suis revenu par les mers intérieures en Pomeranie et en Hollande j'ai pris la stand mast route jusqu'à Amsterdam et ensuite par la mer jusqu'à Boulogne. Je n'ai jamais pu prendre en défaut les cartes navionics même à l'entrée de la marina Vägga à Karlshamn au sud de Suède et pourtant il n'y a qu'un mètre de chaque côté du bateau et de nuit en plus. Au nord de l'Allemagne j'ai fait un petit essai en sortant volontairement du chenal tracé sur la carte et aussitôt j'étais tanqué dans la vase. Et une autre fois je l'ai fait involontairement parce que je n'avais pas zoomé assez j'ai pris une pointe de vase qui dépassait sur la gauche du chenal. Ben quand j'ai zoomé j'ai compris ma connerie.
Là cette année je suis parti pour le sud je suis arrivé à Muros en Galice et demain je repars pour Vigo et pour l'instant rien à dire. J'ai un traceur que je n'utilise pratiquement jamais parce que les cartes ne doivent pas être à jour et qu'on n'en trouve plus pour ce modèle Furuno.
Je navigue donc avec une galaxy tab A à la Tac et mon smartphone galaxy note 3 sur la console à la place du geonav 4c dont le support tombe pile poil pour le smartphone. Le tout sous Android et la cartouche navionics.
J'ai toujours le pc au cas où mais cette année je ne l'ai pas utilisé parce que ce con m'a déjà cramé une micro usb du câble d'alimentation. Ça consomme plus que ça ne charge donc il ne tient pas h24.
Bonnes navs.

08 juin 2016
0

Bonsoir et merci okilebo,

Des belles navigations, en effet. Je n'ai pas dit que les cartes Navionics n'étaient pas bonnes. J'ai juste dit qu'elles n'étaient pas légalement suffisantes sur dans les eaux territoriales françaises. De plus, mais j'imagine bien que cela a été corrigé depuis, tous les médias marins (sites internet, magazines, etc.) ont parlé du problème des erreurs (parfois graves et dangereuses) qu'il y a eu à un moment donné.

09 juin 2016
0

115 commentaires sur ce fil de discussion. Le sujet est très intéressant et change des questions récurrentes que l'on a régulièrement sur le sujet. Connaitre les pratiques de chacun permet de faire un état des lieux de l'informatique à bord de nos bateaux, maintenant j'aimerai savoir s'il est prévu de faire un bilan de tout cela pour en sortir les différentes configurations employés par les HEOnautes ce qui faciliterait le travail de recherche de solution pour les nouveaux venu sur le site.
Je sais bien que ce travail est fastidieux, mais quand je relis la question de FredFrack au tout début, je me demande si c'était à titre personnel ou collective qu'il cherchait les infos.

09 juin 2016
0

Bonjour Rigolad'73,

J'ai posé la question de façon personnelle (et un peu professionnelle) pour avoir, en effet, un meilleur aperçu des moyens informatiques et cartographiques utilisés. Ce n'est pas pour critiquer des usages, ni pour en promouvoir certains. Ce n'est juste qu'un bilan en essayant d'en comprendre les raisons.

Bien entendu, et comme je l'ai dit dans le fil, je vais faire un récapitulatif des usages. Un peu occupé, je prie juste les uns et les autres de patienter un peu. Je ne veux pas d'avancer sur le délai pour le moment.

Je tiens à remercier tout le monde et il est encore possible d'avoir d'autres usages insoupçonnés !

09 juin 2016
0

Bonjour personnellement j'utilise à la table à carte Imray charts sur mon Ipad pour la navigation et la préparation de mes virées et Navionics Boating Europe pour l'approche au mouillage, j'ai dans le cockpit un géonav 4c toujours branché.
Ce post est très intéressant merci clt

28 juin 201616 juin 2020
0

Bonjour tout le monde,

Je vous prie de m'excuser pour le délai. Je viens de rentrer toutes les données. Pourriez-vous, s'il vous plaît, vérifier et me faire part de vos remarques si besoin. Je ferai les calculs de pourcentage par la suite ?

En vous remerciant encore, et bon vent !


0

Bonjour à tous,

en lisant le tableau de FredFrack, seul Polac, soit un sur cinquante, utilise QtVlm été 2016.

Y en a t il plus aujourd'hui, trois ans après ?

Merci

27 sept. 2019
0

Bonjour à tous,
J'utilise QtVlm comme logiciel de routage.
Pour la cartographie, je m'étais doté de iNavX sur iPad avant de connaître QtVlm. Je n'ai donc pas racheté de carte sur QtVLM, juste par économie. Ca pourrait changer, mais j'ai du mal à faire un comparaison complète et objective des logiciels.

21 sept. 2019
0

Oui, QTVLM/ordi de bureau pour préparer, Navionics/tablette en navigation.

21 sept. 2019
0

Ordinateur portable / Xubuntu / OpenCPN / CM93 (2009) et O-Charts 2018(Enc). Parfois Navionics en ligne.

21 sept. 2019
0

Portable opencpn cm93 de 2009.

21 sept. 201921 sept. 2019
0

Tablette Android et PC portable sous Linux (Slackware-current), pour les deux :
Opencpn avec cm93, rasters perso ou glanés sur le net pour les portulans, mbtiles perso ou glanés.
Les mbtiles sont principalement tirés de navionics, pour les rasters, c'est un mix de différentes sources (scans de cartes officielles, navionics, sources internet en libre accès, Google, etc...) Avec un vrai GIS, il est possible de georeferencer a peu près n'importe quelle image (y compris celles de data.shom, désolé Gildas...)

27 sept. 2019
0
  • iPad / QtVLM (Météo et routage)
  • iPad / iNavX (navigation et cartographie)
  • Téléphone SAMSUNG-Android / Sailgrib (préparation nav et routage dans le métro)
27 sept. 2019
0

iPad avec iSailor

29 sept. 2019
0

Bonjour à tous,

C'est vrai que, depuis le temps de ce sondage, des choses ont évoluées dans les usages au niveau du matériel et des logiciels. Si cela vous intéresse, voici un article que j'avais écrit, résumant une conférence que j'avais donné sur le sujet du logiciel de navigation à utiliser.

mersetbateaux.com[...]iliser/

29 sept. 2019
0

Saigrib WR sur smartphone, tablette, chromebook avec cartes du shom

29 sept. 2019
0

Garmin Echomap 52dv et carto G3

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les hivers se suivent...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (43)

Les hivers se suivent...

février 2020