Quel GPS performant de navigation?

Pour équiper mon nouveau bateau et tenter éviter la mésaventure subie avec le précédent, je souhaite avoir l'avis des "spécialistes" quant au matériel fiable qui permet d'optimiser la sécurité des navigations, même en régate. Sachant, bien entendu, que les risques ne epuvent être nuls...
Si vous avez en plus une idées des prix (neuf ou occase) je suis preneur.
Merci d'avance de vos conseils et expériences.

L'équipage
06 sept. 2012
06 sept. 201206 sept. 2012
0

Tout dépend du budget... Mais pourquoi pas un iPad avec sa coque étanche et robuste avec fixation spéciale marine plus la carto inavx et/ou Navionics qui va bien plus un convertisseur NMEA/wifi permettant de récupérer les données des instruments sur l'ipad et enfin un pc a la TAC avec OpenCpn ou Maxsea et liaison wifi avec l'ipad qui deviendrait alors répétiteur du pc... Avec tout ça va pas rester bcp de temps pour barrer mais cette solution me plairait bien et a visiblement ses adeptes dans le monde de la régate (j'avais vu un article dans je sais plus quelle revue)...

Autre avantage, pouvoir emmener l'ipad a terre,pour sa nav ou sa régate... En plus l'ipad fait aussi plein d'autres choses... :-D

07 sept. 2012
0

mais pas le café, dommage. :mdr:

07 sept. 2012
0

Salut
Les prix sont très variables... et nombreux les modèles. Selon le budget
Je pense qu'il vaut mieux des modèles qui utilisent les cartes les plus courantes, comme Navionics, par exemple.
Il y a Lowrance qui fait plusieurs modèles, sur une échelle de prix étendue.

Le moins cher est le "Lowrance Elite 4M (269 €) :
www.pecheur.com[...]98.html

Ou le plus cher : "Lowrance HDS-10GEN 2" (2799 €) :
www.pecheur.com[...]65.html

Par exemple...

07 sept. 2012
0

un "simple"GPS ou un GPS lecteur /traceur?
les prix?voir catalogues
la fiabilité?il semble que Furuno soit un des mieux
les solutions iphone/ipad.....sont séduisantes...mais ces appareils n'ont pas la fiabilité des "prévus pour la mer" à la construction
Ipad est prisé chez les solitaires du figaro en raison des acrobaties/rase cailloux auxquels ils se livrent pour grignoter 1/2 mile.la mobilité de la bete évite des allers/retours cockpit /table à carte......mais la carto qui équipe ces engins est elle à la hauteur??
enfin,sauf erreur,un GPS différentiel +une carte papier grande échelle et toute récente+mises à jour des corrections,me semble + fiable....mais moins rapide car cette configuration ne "trace" pas la route fond en instantané;;;;
quoiqu'il en soit,meme en régate(excépté pour le haut niveau qui prend plus de risques?)pourquoi aller raser le diable d'aussi prés?il suffit d'imaginer une panne electrique/éléctronique au mauvais moment et au mauvais endroit,pour vérifier qu' rocher est plus solide qu'un bordé!

07 sept. 201207 sept. 2012
0

Je pense que Balkan est tout à fait au courant de ça. Voir le fil sur le naufrage à Serk... www.hisse-et-oh.com[...]-a-serk
D'où ma préco...

07 sept. 201207 sept. 2012
0

Aujourd'hui, les GPS sont fiables. C'est souvent le skipper qui ne l'est pas en se trompant dans son interprétation. Lors de mon apprentissage de la mer, j'ai appris qu'il fallait le plus souvent possible "quittancer" une information, c'est-à-dire vérifier une donnée avec une autre. Par exemple, je compare la hauteur d'eau trouvée dans un annuaire de marée avec celle que je peux lire sur mon logiciel de calcul électronique. C'est très efficace, car souvent, avec la fatigue et (ou) le mal de mer (qui a dit l'alcool ?), on a le cerveau qui ralentit sérieusement. Pour la navigation, je reste fidèle au GPS classique et au report des points sur carte papier, mais j'utilise de plus en plus l'iPad (Navionics) comme information complémentaire sur la route parcourue. C'est une solution très confortable quand la fatigue arrive et qu'on commence à angoisser.

07 sept. 2012
0

Balkan, tu as trouvé un nouveau bateau?

08 sept. 2012
0

Je pense,
mais j'attends d'être sûr pour en parler. Je n'ai pas encore de réponse définitive de l'assurance...

07 sept. 2012
0

bonjour, je pense qu'il recherche un GPS seul du moins il ne parle pas de carto. L'Ipad est très bien mais comment envoyé la position à une VHF/ASN ? Sinon on peut toujours revenir au gps/usb + ordinateur et carto.
La question est me semble-t-il trop vague pour répondre
Gilles
Je compatis à ce qu'il lui est arrivé, ayant moi-même failli perdre un bateau à Chausey

07 sept. 2012
0

Non, L'Ipad est à la mode mais il n'est ni solide, ni étanche, ni lisible en plein soleil.

07 sept. 2012
0

@ Piep

Réduire le choix de l'Ipad à une question de mode, c'est un peu court comme argument.

Qd je lis tous les fils de certains qui galèrent avec leur Windows et leur OpenCpn ou autre, je me félicite de mon choix.

Prendre une boîte, la sortir de son carton et 30 mn plus tard, avoir tout sous la main qui fonctionne, ça n'a pas de prix et ceci sans aucune aide et intervention d'un technicien.

Et j'ai donné dans les Windows, traceurs et autres souris Usb ou autre... Même un traceur dédié ne s'installe pas aussi vite et avec un coüt aussi minime. Sans compter la connectique et les questions de la maintenance.

CaptainRV

07 sept. 201207 sept. 2012
0

Pas compris ta réponse.... Et ton ordi sur ta TAC ?

Sans compter le prix de tous tes équipements. Qd on les a, on les garde, mais investir de telles sommes aujourd'hui !..

:oups:

CaptainRV

07 sept. 2012
0

Non, je te retourne le compliment, c'est l'argument de la rapidité d'installation qui est franchement court!
En revanche, je persiste : ni étanche, ni solide, ni lisible en plein soleil.

Je préfère les traceurs. Le mien bosse sur plusieurs jours/nuits et par tous les temps (sauf le gel). L'ordi est bien au chaud dans le carré. Superfétatoire mais j'aime l'idée de redondance, OpenCPN me sert un peu à la préparation et à l'ersatz de routage que me permettent les gribs US et les polaires faites maison. Et j'ai adopté le plug-in du journal de bord qui se remplit presque tout seul.

07 sept. 2012
0

Solide et étanche, ça peut se contourner... mais pas la non-lisibilité en plein soleil, qui me semble être le plus gros problème.

07 sept. 2012
0

Il y a peut être un marché à prendre, une visière plein soleil façon radar ancien et avec un passage pour la main, façon caisse de manipulation CEA. :langue2:

08 sept. 2012
0

si on veut bien s'en tenir à la question poséé...on ne peut toujours pas répondre!!car balkan ne détaille pas(gps/gps lecteur_taceur?)......
d"accord avec Piep concernant les iphone/pad....d'ailleurs l'article(vv je crois)signalait ces problèmes....
pour ma part je considère que par sécu il faut avoir les cartes papier,qui elles ne tombent jamais en panne!!
Ajoutez un GPS fixe et un portable en secours au cas ou...et vous etes parés pour tout....
Seule "exception"passer un chenal étroit et sinueux en plein brouillard et avec des courants...là un bon lecteur traceur est un gros plus...à condition que sa carto soit OK,et en surveillant le DDOP du gps .....
je ne vois pas en quoi 'sauf pour les coureurs (figaro/vendéé...)l"informatique est un plus,je veux dire un "vrai" plus!
par contre n'importe quelle technologie permettant de recevoir partout la MTO???ça c'est un plus

08 sept. 2012
0

D'abord apprendre à naviguer, savoir gérer route, marées, courants, tenir une estime sans électronique.
Ensuite, utiliser le GPS comme une aide à la navigation qu'il est, sans plus.
Ensuite on navigue en sécurité (relativement car errare humanum est) et avec du plaisir avec un GPS de base.

08 sept. 2012
0

Nous avons un GPS FURUNO qui ne nous a jamais fait défaut. Nous avons aussi un petit Magellan de dépannage qui fonctionne parfaitement depuis 9 ans. Nous avons aussi eu une souris GPS qui tombait en panne dès qu'il faisait chaud le soir mais la marque ? .

09 sept. 2012
0

ok avec toi philipe...on doit savoir se passer de GPS..mais la situation que je proposais(chenalétroit/sinueux/brouillard)"exige"le exige voulant dire que sans ce matériel,c'est possible mais on prend des risques
un exemple de ce type est donné dans un supplément VV sur la nav=le chenal roscoff/batz.....
de plus avec un GPS fixe +un portable en secours(sur piles et sur allume cigare)une panne GPS est quasi impossible...
évidemment si se déclenche la 3 ème guerre mondiale...quid du système GPS..mais là il faut sueveiller la situation internationale davantageque l'acquisition des satellites!!

10 sept. 2012
0

Si si ! je suis tombé en panne des deux GPS juste au plus mauvais moment en traversant tout bêtement tout droit les bancs de sable de Gatseau. Un fil d'entrée de données nmea était coupé sur l'un et l'autre est tombé en panne d'on ne sait quoi. Quand les dangers ont été parés, il s'est remis en route. Gremlins probablement.

10 sept. 2012
0

pour nous
1 gps fixe MLR 412 différentiel ....10à ans d'age....impecable..et toujours d"attaque!a noter souvent c'est l"antenne qui lache et pas le gps.....
rn secoursun Garmin 72 piles et /ou allume cigare....
il y a trés peu de chances de tomber en rade....
dans le cas que tu évoques il ne s'agit certainement pas d'une panne "des 2 gps"...mais d'une "panne"...d'un masquage momentanné du système.....??la précision est dépandante du DPOP....voir sites spécialisés ou suppléments /hors séries de VV

09 sept. 201209 sept. 2012
0

C'est clair que tous les GPS actuels sont performants, 12 à 16 canaux, même les portables. Donc, il n'y a plus vraiment de problème pour capter 3 satellites au minimum et obtenir un point précis et actualisé. reste le report sur une carto. Quelle soit numérique ou papier, les problèmes sont quasiment identiques : date des relevés, précision des levés, choix des référentiels (sauf traceur dédié), mises à jour de l'info nautique. La plupart des levés français permettent de naviguer "dans le brouillard" et d'arriver à quai en quelque sorte. Mais il existe des zones non mises à jour voire non cartographiées. On peut se fier au GPS à Tahiti, un peu moins aux Tuamotu avec des ilots décalés, voire des atolls entiers. La navigation relative, c'est à dire à vue et par rapport aux observations depuis le bord, reprend tout son sens. Quel que soit le GPS, sauf sur un fond d'images satellite récent type Google, et en attendant le passage d'un service d'hydrographie...

09 sept. 2012
0

Merci pour tout ces points de vue...
Si j'ai bien compris, sachant bien que de toute façon une route à l'ancienne sur carte et règle de Cras et toujours une sécurité, un équipement comme j'avais doit seulement être complété: un ordi avec maxsea, relié au GPS (j'avais un furuno) avec en plus un I pad en Wifi dans le cockpit.
Question supplémentaire alors, maxsea me paraît très cher, y a-t-il d'autres appli d'un rapport qualité:prix meilleur? Quel I pad, sachant que la fragilité et l'étanchéîté peuvent être amélioré par des coques adéquats?
Désolé de relancer le débat, mais rin ne vous y oblige...

10 sept. 2012
0

pour l'ipad, prendre la version "3g"… seule version contenant un gps.
Appli simple et pas chère : navionics hd : itunes.apple.com[...]9794756
sinon inavx… très complet
Pour l'étanchéité… une bonne pochette étanche et en prendre un minimum soin dans le cockpit…
Sinon autre alternative si tu as déjà quelque chose à la table à carte… ton iphone ou équivalent Android autour du cou dans sa pochette étanche… avec navionics dessus… toujours à portée de main… et il ne traine pas.

10 sept. 2012
0

il existe des coques spéciales I pad(étanches et robustes)ainsi qu'une "ventous e"permettant de positionner ou l'on souhaite
désolé n'ais pas les réfs sous la main...de mémoire le prix est assez cher

10 sept. 2012
0

Personnellement, j'ai joué la sécurité: j'en ai 2!
Un GPS moderne (et que je considère comme suffisamment performant): un Lowrance Elite 5-M (fixé sur la table à cartes) avec cartographie France (précision diabolique, on voit sur quel ponton de port on s'est amarré) assorti d'un répétiteur de cockpit Clipper. Seul regret, la vitesse et le cap affichés sont un peu perturbés par les mouvements du bateau... mais ni la position, ni la route à suivre. J'ai peut-être zappé un réglage :heu:
Un vieux Valsat 02L qui équipait à l'origine mon vieux Ketch (on doit sûrement pouvoir en trouver pour une poignée de sottises en occasion mais un petit portable à moins de 50€ en réserve fait l'affaire) qui peut me servir en cas de panne de l'autre pour m'y retrouver sur mes cartes papier (indispensables). Faut dire que j'ai peu pratiqué le point à l'aide du compas de relèvement ces derniers temps ;o) mais que je pourrais encore faire, pour autant que la visi soit suffisante et les côtes pas trop loin...
La sécurité n'a pas de prix, en mer et savoir précisément où on se trouve, dans des moments délicats est essentiel!
Un ami avait tenté de me convaincre de prendre un IPad (il sait tout faire!).
Un virement de bord inopiné et un petit vol plané au fond de la cambuse l'a un peu fait déchanter.
J e pense que c'est cher et pas adapté aux petits voiliers de plaisance... A la limite, en secours, cela me semblerait jouable. Un truc étanche, totalement dédié, alimenté par la batterie du bord et fixé solidement sera sûrement plus fiable et durable...

10 sept. 2012
0

J'utilise également un "vieux Valsat 02L). C'est parfait et largement suffisant pour naviguer. Par ailleurs, cartes papier, règle CRAS et compas de relèvement. Avec celà, je suis le roi de la Manche!!!

10 sept. 2012
0

Salut, j'ai aussi le Lowrance et tu n'as pas zappé de réglage, ils n'existent pas! J'avais écrit à Lowrance car je trouvais cornichon de voir ce Parkinson des vitesses et des caps. Ils préfèrent balancer des données brutes plutôt que filtrées. Et leurs ingénieurs se foutent pas mal de la facilité de lecture. Il doit y avoir du bon pébroc anti-procès là dessous. Minable!

10 sept. 2012
0

Bonjour, je me permets de reposer cette question, comment faites vous avec un Ipad et une VHF / ASN qui nécessite le point GPS ?
Gilles

10 sept. 2012
0

A mon avis tu ne dois pas pouvoir récupérer le signal GPS de l'ipad pour l'envoyer vers ta VHF.

10 sept. 2012
0

Bonjour c'est ce qu'il me semble donc on revient à la case départ il faut un Gps pour la VHF/ASN que la plupart des bateaux possèdent.
Gilles

10 sept. 2012
0

Non il ne faut pas un GPS pour la VHF mais une antenne GPS ce qui n'est pas tout a fait pareil... et n'a pas le meme cout.

10 sept. 2012
0

Ok mais côté coût je ne suis pas sur qu'un vieux et bon GPs avec son antenne ne soit pas meilleur marché qu'une antenne seule GPS.
Mais dans tous les cas l'Ipad ne peut pas servir de Gps pour la VHF.
Gilles

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (63)

Encore la pluie...

mars 2021