QUEL EST LE MEILLEUR TRAÎTEMENT POUR UNE COQUE ACIER ?

salut,
nouveau propriétaire d'un voilier en acier,
je suis à la recherche du meilleur traîtement possible pour lui . voilà ce que j'ai l'intention de faire, merci de me conseiller si je suis dans l'erreur...
pour oeuvres vives et mortes :
- sablage à blanc
- galvanisation à froid (est-ce bon?)
-aprêt epoxy en 2 couches (1 diluée à 70%, 1 à 30%)
-même procédé pour la sous couche epoxy
-3 couches de peinture polyuréthane
tout en bi-composants.
pour mastiquer des bosses à l'epoxy, à quel moment dois-je le faire? avant ou aprés la sous-couche?
l'epoxy se dégrade vite au contact des uv, n'est-ce pas? quel est le délai à respecter entre les couches?
merci à ceux qui pourront me renseigner, il s'agit pour moi de faire le bon choix pour éviter un nouveau sablage dans 3 ans...

L'équipage
08 oct. 2007
08 oct. 2007
0

pas bon du tout

Les oeuvres vives ne se galvanisent pas (shoupage dans ce cas)) pourquoi? le galva c'est du zinc qui se comporte comme une anode et donc fera comme une anode ça partira par plaque .

Seul les oeuvres mortes peuvent etre shoopé.

josé

26 oct. 2007
0

tout faux
le vulcain est entierement galvanisé à chaud en usine et pas de problème

08 oct. 2007
0

voici ce que tu dois faire
sablage a blanc sur toute ta coque ensuite 3 a 4 couches de interguarde 269 puis 2 couches interfil 162 que tu trouvera chez international et une sous couches pu pour les oeuvre morte et 1 couches pu et la tranquille . surtout comme la marquer jose pas de choupage pour les oeuvres vive

08 oct. 2007
0

voilà

et peinture immediatement apres sablage ,immediatement pas 1/2h apres, sable un coté et peint puis l'autre, respecte le taux d'humidité de l'air preconnisé par le fournisseur de peinture.

josé

08 oct. 2007
0

un truc

comment dit Noel 3 ou 4 couches, probleme la peinture est de m^me couleur donc pas facile de voir toujours ou on en ait dans les couches .

Alors le truc consiste à passer par exemple la 1ere couche couleur d'origine puis seconde couche tu mets ta peinture dans un autre pot et tu rajoutes un colorant pour quelle soit de couleur differente et la premiere couleur doit disparaitre ,là tu as la bonne épaisseur de peinture et ainsi de suite....

Attention la peinture doit etre à la m^me temperature que ton support.laisse donc ta peinture à bord pas chez toi au chaud.Pourquoi? sinon tu risques qu'il se forme une toute petite condensation entre ta peinture et ton support et ta peinture ce decollera un jour.

josé

08 oct. 2007
0

Une astuce de plus :
Commencer à peindre tous les angles et les zones où parfois il y a recouvrement des tôles, car c'est là que la peinture est la plus mince... et a besoin d'être épaisse. Puis appliquer la couche normalement partout.

[color=blue]_/)[/color]

08 oct. 2007
0

Un traitement éprouvé
J'ai traité mon bateau construit en 1978 il y a 10 ans et rien n'a bougé depuis :

Il s'agit d'un traitement de la société INERTOL aujourd'hui rachetée par SIKA. Inertol est un spécialiste industriel de la prévention et du traitement des métaux (Style exploitation pétrolifère offshore, conduites forcées, etc)

Sablage SA8 par portion env. 45 min de sablage
Le sableur a de toute façon besoin de faire une pause régulièrement. Il s'agit d'un travail pénible (enfermé dans une grosse combinaison).

Traitement d'une couche de zing-époxi FRIAZING-R sur la partie qui vient d'être sablée, après dépoussièrage et dégraissage de la zone avec un chiffon et de l'acétone.

Après le premier traitement complet, une seconde couche de FRIAZINC-R sur l'ensemble.

puis 2 couches de peinture époxi au fer micacé
ICOSIT EG1 sur l'ensemble.

Ensuite:
Sur les oeuvres mortes, 2 couches de peinture de finition polyuréthane 2K , ICOSIT EG5 Couleur a choix.

Sur les oeuvres vives, 3 couches de peinture bitume-epoxi (brai-époxi) POXITAR-F en alternant la couleur: noir, rouge, noir, ceci afin d'éviter les manques.

Et pour terminer, un antifouling

Les produits Inertol ont l'avantage de ne pas avoir la connotation Nautisme et de ce fait, les prix sont raisonables et de la plus haute qualité.
A l'époque, INERTOL m'avait donné une garantie de 12 ans. Je n'aurai pas à me plaindre.....Tout est resté comme au premier jour...A part quelques griffures, mais elles ne sont que de ma faute.

Cordiales salutations à toutes et tous.

François

08 oct. 2007
0

on dépoussiérer
mais pas de dégraissage car il ne faut surtout pas toucher la tôle sable avec les doigt une balayette
oui mais ces tous car si on touche le sablage vire et la méthode que j ai décrite est appliquer sur les bateaux militare pèche cargo et ça marche super bien . ( ATTENTION LE SABLAGE VIRE TRES VITE ALORS FAIRE A DIT JOSE PUIS DEPOUSIERER ET PEINDRE DIRECTEMENT DESSUS ) . Noël

08 oct. 2007
0

D'accord, mais........
Lä, je ne suis pas inscrit, je suis sur un autre PC et je ne me souviens pas du code????????

Sans dégraissage c'est bien aussi. personnellement, j'ai préfèré dégraisser car l'air qui sort du compresseur (style chantier) est très souvent chargé de corps gras. Ce ne sont pas des pistons sans graisses. l'hadérence de la première couche est importante.... Mais je pense que ça peut parfaitement fonctionner sans dégraissage. Il ne faut pas perdre de vue que la poudre de zinc et les agents chimiques contenus dans la peinure font faire une sorte de micro-soudure avec l'acier.L'humidité et donc le temps attendu est très important: la fleur de rouille apparait très rapidement, en 1-2 heures environs. Même par temps de mistral lequel est bien pour ce genre de travail popur autant que l'on soit dans une région du sud

François

08 oct. 2007
0

ben moi
j'aurais laisser rouiller une fois ensuite enlever le surplus et traiter :-( c'est ce q'une societee de charpente metalique fait par ici ;-)
maintenant, chaqun sont truc hein :-p

08 oct. 2007
0

plutot de l'huile je suppose.
Et un peu de condensation, ne pas hésiter à mettre plusieurs filtres en cascade avec quelques mètres de tuyau entre histoire de travailler avec le minimum de projections.

08 oct. 2007
0

oui avant
il laissait la flore de rouille aparaitre cetait tous simplemt pour l acroche de la peinture ca maintenant on a plus besoin de ca car les peinture sont de meilleur qualiter . quand tu sable il n y a pas de graisse qui se depose sur ta tole . nous pour conserver le sablage on mettais des air sec la zone etait bien sure etanche avec des air sec ce qui nous permettais de garder notre sablage avant les applications de la peinture.noel

08 oct. 2007
0

Peinture phosphate
Effectivement, c'est une méthode : laisser rouiller et peindre avec une peinture au phosphate, mais si c'est très utilisé en charpente métallique, c'est pas très durable sur un bateau. Le milieu est beaucoup plus agressif.
J'ai déjà utilisé cette méthode pour de petite réparation sur le pont, lä oû il y a eu un choc (ancre, etc,...) mais ce n'est pas très durable. il faut retoucher réguluèrement.....

Mais quoi que............, il parait que les sous-marins allemand n'était pas traité, mais plongé dans un bain d'acide phosphorique pour passiver l'oxide de fer et ensuite peint..............

08 oct. 2007
0

Acide phosphorique
On nous avait conseillé pour peindre une remorque immergeable en acier de passer au pinceau de l'acide phosphorique pur (après décapage à la brosse métalique) puis de peindre directement par dessus. L'acide phosphorique formait une sorte de mince couche "cireuse"...et la peinture a bien tenue...par contre, je ne me rapelle plus du type de peinture.
Voilà pour ma modeste expérience...
Bonne soirée à tous

08 oct. 2007
0

sympa les gars
merci ;-):pouce:

08 oct. 2007
0

Peindre une surface acide ?
C'est en effet ce qu'avait conseillé un schip local à son client, résultat : aucun problème pour enlever la peinture quelques mois plus tard, elle tombait toute seule !

L'idéal, c'est une surface neutre à PH 7. (et zinc est alcalin, aussi mauvais qu'une surface acide).

[color=blue]_/)[/color]

08 oct. 2007
0

d'autant que l'acide phosphorique...
...possède une pression de vapeur très basse. Comprendre en cela qu'il est non-évaporable.
Donc rinçage à l'eau ou à l'alcool pour enlever les traces résiduelles??? Autant rester sur une surface bien sèche.

24 oct. 2007
1

le "superclose"
on se sert de l'acide juste pour enlever les coulures de rouille sur les peinture couvrant des surfaces non-corrodées.

08 oct. 2007
0

choupage oeuvre vives
mon canot est choupe dessus dessous dedans ect
est la seule zone ou je n'ai aucun pb c'est bien les oeuvres vives
a condition d'avoir la dose en anodes ( 13 KGde Zn repartis en 7 points sur TEVA) et de les gratter regulierement et de maintenir peinture et antifouling . les courant induit sont feignants il prennent le passage le plus direct
par contre au dessus , là ou air salin, oxygene et fer s'evertuent a transformer mon temps libre en gratteur de rouille c'est plus galere
j'ai essayé marteau a piquer, huile de coude, ac phospho , rincé ou pas , zinga ou pas zinga, primaire epoxy , 1,2,3 couche d'epoxy , 1,2,3 couche de pu 2 comp rien n'y fait la rouille revient toujours
mais , un bateau en ferraile c'est plutot rassurant , et puis je fais une alergie au latex ...

Philippe

08 oct. 2007
0

sur ta rouille
pourquoi t'essaie pas un inibiteur de rouille avant de peindre?? c'est assez magique ;-)

26 oct. 2007
0

effectivement
il y a des produits performants pour la rouille, dont les inhibiteurs de rouille et pour les bateaux très rouillés des dérouillants très performants.
avec l'age, la rouille est inévitable, chez moi il y a plusieurs couches de peinture, j'aurais voulu décaper la coque sans enlever le galva, mais ce n'est pas si facile
pour la peinture, j'avais hempel's, super costaud et brillante quelle qualité MARINE
j'attends les tuyaux non creves
ciao

08 oct. 2007
0

non il ne faut pas
négliger ton traitement la meilleur façon de faire ces celle que je tes dit et la tranquille pour au moins 10 a 15 ans maintenant a toi de voir ce que je tes dis et Josée ces la bonne soluce maintenant tu fais ce que tu veux si tu veux un avis de pro tu appel international moi je bossais avec eux je doute que la methode eux nous ont imposer soit pas bonnes maintenant fait ce que tu veut . Noël

10 oct. 2007
0

traitement coque acier
Contrairement à ce que pense José la galvanisation des oeuvres vives ne semble pas rédhi-
bitoire. Mon canote est un Vulcain V de chez Brument
(1982, peintures sous-couches d'origine): des anodes
bien évidemment (mais sans plus) mais surtout une installation électrique en bi-polaire et un anti-
fouling pour coque alu.
Les seuls points de rouille sont en général aux endroits où j'ai soudé quelquechose car je n'avais pas le matèriel qu'avait le chantier pour
faire des reprises.
Kenavo
Jef
P.S. José le bâteau tu le connais: rouge en face
de Kerhervy.

22 oct. 2007
0

la galva
le mien aussi a été entièrement galvanisé à sa construction.
dans l'ensemble et aprés plus de 30 ans,ça a bien tenu . le pont a plus mal vieilli que la coque .
le "mieux" étant l'ennemi du "bien", en sablant ma coque, le galva ne risque-t-il pas de foutre le camp sous la pression ????

23 oct. 2007
0

Métagrip
Je n'ai pas le temps de lire tous les posts.

Juste pour te dire que mon bateau a simplement été sablé, puis recouvert de quelques couches de Métagrip, une sorte de peinture vendu par Méta.

J'ai obté pour cette solution car il s'agissant de la solution la plus rapide et surtout de loin la moins onéreuse.

Chaque année, je dois repasser une couche de Métagrip qui me sert en même temps d'antifuling.

ce n'est pas un bon antifuling, mais, comme je ne navigue que 6 mois par ans, cela convient très bien. la coque reste propre.

Et après 4 années de ce traitement, il n'y a pas une tache de rouille, tout va bien.

Le seul problème est que, chaque année, je dois emmener mes pots de peinture par avion pour aller rejoindre mon bateau là où il se trouve, et cela monopolise une bonne partie du poids de bagages autorisés.

Salut à tous,

JFD

24 oct. 2007
0

ONUAIR
La dernière fois que je les ai transportée, c'était en Turquie avec ONUAIR. Les pots étaient dans des cartons mis en soute...

La prochaine fois, le bateau étant actuellement dans une marina en Israël, j'ignore quelle sera la compagnie...

En fait, je n'ai rien demandé à personne, j'ai simplement mis mes pots dans un carton avec d'autres matériel, puis tout est parti en soute !!!

24 oct. 2007
0

... ...
Bof, le produit n'est pas prohibé.

Ce ne sont ni des armes, ni des stupéfiants.

Une fois le colis passé au RX, il n'y a plus aucun problème ; il est "sécurisé", et personne ne doit pouvoir y toucher, mis à part les bagagistes pour le charger dans l'appareil...

Ensuite, bien sûr, il y a le problème de la douane du pays dans lequel on débarque, mais il s'agit d'un autre problème !

D'autant que le métagrip est en fait un pot de poudre, et une petit bouteille en plastique de liquide...

24 oct. 2007
0

... ...
Ne t'inquiète pas Tili, ce n'est pas encore un délit que d'emporter une boite de peinture dans un colis, même en avion.

Les RX qui équipent l'aéroport de Roissy se sont extrèmement perfectionnés ces dernières années. Ils détectent beaucoup de choses...

Et généralement, lorsqu'un colis passe, c'est que tout est normal. Il n'y a absolument aucune raison de se faire du souci.

En ce qui me concerne, cela fait 3 années de suite que j'emmène ma peinture de cette manière... Et j'espère qu'il en ira encore ainsi durant de longues années...

28 oct. 2007
0

Même à l'endroit,
le problème est le même, d'où l'interdiction... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

22 oct. 2007
0

si bien sure
qu il va partir mais si ton galva est bien pourquoi le sabler alors laisse le comme ca

24 oct. 2007
0

Si ce n'est pas indiscret...
quellle est la compagnie de transport aérien qui accepte de transporter ce type de produit ?

[color=blue]_/)[/color]

24 oct. 2007
0

RX
C'est parti en soute après le passage au RX, bien sur...

24 oct. 2007
0

En principe,
on ne peux plus transporter de liquides en pots par avion, sauf dans des conteneurs spéciaux extrêmement onéreux.

Ne pas déclarer le contenu des colis peut-être en effet une solution, mais qui peut coûter très cher : amendes et même prison dans certains pays !

Aux USA par exemple, on ne peut même plus se faire envoyer un flacon de Loctite par avion ! :-(

[color=blue]_/)[/color]

24 oct. 2007
0

Ben justement...
La réglementation sur la sécurité du transport aérien s'est extrêmement durcie ces dernières années.

Il semblerait que ce soit la petite bouteille de liquide qui pourrait fâcher... ce qui j'en convient est absurde !

Mais c'est ainsi, et devant le fait accompli c'est toujours "nul n'est sensé ignorer etc."... donc à mon humble avis, bien se renseigner peut être une option à ne pas négliger. ;-)

Tout ce qui peut être transporté ou non, en fret ou en fret accompagné est très bien décrit sur les sites de toutes les compagnies aériennes et des transporteurs comme FedEx ou Chronopost.

[color=blue]_/)[/color]

24 oct. 2007
0

c/c prit au hasard :
ATTENTION AU CONTENU DE VOS BAGAGES :

Produits interdits :
- Explosifs, munitions, pétards, feux d'artifices, fusées, etc…
- Gaz comprimé, réchauds de camping à gaz, briquets à gaz.
- Peintures, produits inflammables, allumettes.
- Produits corrosifs, oxydants, irritants.
- Acides, batterie humide, soude ou potasse, mercure …

  • Produits toxiques, agents étiologiques.
  • Matières radio-actives.
  • Masses magnétisées.

Produits soumis à restriction :
- Certains matériels électronique et leurs logiciels, matériel de mesure.
- Objets d'art, de collection et d'antiquité.
- Métaux et pierres précieuses.

- Vins et alcool selon qualité et origine. (nous consulter)

Bon voyage ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

28 oct. 2007
0

Ecris bien
"haut" et "bas" ou encore "up" et "down" sur ton carton. S'ils te le mettent à l'envers, la baisse de pression en altitude peut faire sauter les couvercles. Et si le carton est en haut de container, bonjour les dégâts... tu vas te faire des copains parmi les autres passagers de l'avion.

26 oct. 2007
0

au sujet du shoopage

sur les oeuvres vives je ne fais que rapporter ici ce qui est fait,experimenté,executé ,évité dans les grands chantiers .Aucun Bureau d'étude digne de ce nom ne fera ça.

Ce n'est pas des "j'ai entends que" mais des experiences . Aux chantiers de l'Atlantique depuis la nuit des temps ils ont fait des éprouvettes de toutes natures dans toutes les configurations possibles et imaginable,ces éporouvettes sont mesurées,examinées regulierement.

Maintenant chacun fait comme il veut...

josé

11 nov. 2007
0

choupage
mon voilier a été entièrement choupé il y a 30 ans.
là où ça a le moins bien tenu,c'est sur le pont, et par petits points.
faut se lâcher sur les anodes.

24 nov. 201316 juin 2020
0

vieux fil mais toujours d'actualité:
- Le choopage est bon s'il est réalisé en usine, atmosphère controlée, et moyens adéquat ..
- Le zingage, contrairement au premières réactions est le meilleur et le plus rapide des procédés de protection. MAIS ce doit étre du zinc silicaté.... pourquoi ? c'est le seul quoi polarise en anode la coque .. comme les anodes sacrificielles . donc protège la coque, est résistant aux rayures, est étanche en 3 couches, supporte une certaine variation de'humidité à la pose et de température, se pose en trois jours mais doit avoir 72h de mémoire avant d'étre immergé.
- Le zinc silicaté en base acqueuse étant inorganique, il ne dégrade pas l'environnement, et est encore autorisé par les transports aériens....META expédie dans le monde entier...
- enfin les référence sont : Les Josua encore à flots depuis 40 ans, BANIK qui décrit trés bien le procédé, lesVulcains 1 de Mr HERBULOT,( les suivants ont été creés par Mr CAROF) le mien est toujours en parfait état sous la flotaison, seul le pont commence à devoir étre sablé.
un lien qui valide et décrit bien mieux que moi cette peinture METAGRIP
www.meta-chantier-naval.fr[...]tagrip/

24 nov. 201324 nov. 2013
0

Méta expédie le métagrip dans le monde entier ? Oui, bien sûr, mais à quel prix ? En ce qui me concerne, j'ai utilisé ce produit qui est très efficace, jusqu'à ce que je sois aux USA. A ce moment, ne pouvant me réapprovisionner sauf à prix prohibitif compte tenu du transport, du moins pour ma bourse, j'ai tout simplement recouvert les couches de métagrip de plusieurs couches d'epoxi. Apparemment, ça à l'air de tenir. Je passe une ou deux couches d'antifuling lorsqu'il y en a besoin, et basta !
Ah oui, j'ai oublié de dire. Pour les transports aériens, non ce n'est plus bon. Depuis plusieurs années même. A moins d'avoir de la chance, tu risques la mésaventure qu'il m'est arrivé à Roissy où j'ai du tout bonnement abandonner mes 10 kg de métagrip lors du passage de mes bagages au RX. On est venu me chercher pour me demander ce que ma valise contenait. J'ai donc été obligé de leur laisser !

23 fév. 2017
0

alors? ca a continuer a tenir l epoxy sur le metagrip? merci de relater ton experience. salutations

24 nov. 2013
0

Nouvellement propriétaire (mars 2013) d'un voilier en acier quel sont les chantier sur la cote atlantique nord sont capable d’effectuer les travaux dont vous parler ?

24 nov. 2013
0

voie avec établissement Monfort ou maes ou solorpec il sont tous a Lorient

25 nov. 2013
0

Merci !

25 nov. 2013
0

ne perdre de vue que la rouille sur un bateau acier qui doit etre combattu est celle qui est à l'interieur du bateau .Cette rouille est surnoise ,et fait de gros degats car rarement attaqué

c'est sous les vaigrages ,les meubles aux endroits humides non ou mal ventillé que la rouille s'installe .

comme la plus part des bateaux ont leurs raidisseurs ( membrures,lisses)soudé en discontinu la rouille s'installe entre eux et la coque endroit non peint biensur .

et il est a noté que l'on met un maxi de protection sur les oeuvre vive ,alors que c'est l'endroit du bateau qui rouille le moins .

25 nov. 2013
0

Pour Corto : belle et originale couleur verte pour ton Vulcain !

Le gris sous la flotaison est donc le zinc silicaté ?? je présume donc que tu navigue sans antifooling spécifique ???
Comment se comporte le zinc dans ce cas bien précis ???

je rapelle que cet été j'ai aussi traité mon ketch avec le Zinc de chez Méta , et que pour l'instant il reste tel quel . . . . je ne " descendrai " qu'au printemps pour rester encore au sec 2/3 mois ( port Navy ?? ) avant de repartir sur l'eau

Donc s'il le faut, je peux encore remettre un primaire et de l'antifooling si c'est vraiment indispensable pour ne pas avoir un élevage de moules accroché à vie à la coque !

25 nov. 201325 nov. 2013
0

Attention !!! Non il ne faut pas mettre d'antifuling sur le métagripp... Le produit agit comme un antifuling ! Ce n'est pas extrêmement génial, surtout lorsque tu es dans certaines eaux tropicales, mais ça marche quand même.
Si tu restes dans les latitudes européennes, il ne devrait pas y avoir de problème. Et chaque année il faut en remettre une couche.

25 nov. 2013
0

Pour JFD : oui , je suis au courant que l'antifooling ne se mets pas DIRECTEMENT sur le métagrip , il faut passer par un primaire et seulement quand le PH du métagrip est redevenu neutre .
je demandais à Corto dans quel état était sa coque , surtout s'il avait quitté l'océan sous nos latitudes et navigué dans des eaux plus chaudes ???

25 nov. 2013
0

Perso, si je n'avais pas eu ce problème d'approvisionnement hors de prix, je serait resté avec la bonne vieille méthode de passer une couche de métagrip chaque année. Car en définitive, le système est excellent.
Quoique, j'avais laissé mon bateau durant quelques mois dans une marina en Israël où l'eau n'est quand même pas si chaude qu'en Asie, et je l'ai retrouvé avec des coquillages comme jamais cela ne m'étais arrivé... Il a fallu que je gratte comme un forcené pour arriver à tout enlever... Mon bateau est en Malaisie en ce moment, mais avec l'antifouling, le problème ne se pose plus.

25 nov. 2013
0

Perso c'est tous les deux ans une couche. Il en faut 5 a la base, et pas d'antifulling. La photo suivante montre l'etat en 2 ans, dont un sans sortir du port eaux saumatres de port medoc

25 nov. 2013
0

OK, merci pour la réponse !

25 nov. 201325 nov. 2013
0

www.ferose.fr[...]/
connaisez vous le "ferose" traitement de la rouille pour l'entretient général de l'acier

alain

24 fév. 2017
0

Pour peindre de l'acier, une bonne source d'information:
acqpa.com[...]dex.php

Allez sur la page de sélection des systèmes de peinture.
Choisir en fonction de ses besoins et moyens.

24 fév. 2017
0

Pour moi c'est nickel !
Je suis en Malaisie maintenant, le seul entretien c'est l'antifuling...

24 fév. 2017
0

Et encore, je ne sais pas si je vais en remettre, l'eau est tellement bonne qu'il suffit de plonger et gratter un.peu de temps en temps...

24 fév. 2017
0

profite de l'eau bien chaude...sa fait envie...quel peinture epoxy sur le metagrip? en general pas grand chose tient dessus? ece de l'intergard 269 d'international?

25 fév. 2017
0

Zut, je ne m'en rappelle plus...
J'étais aux USA lorsque j'ai fait ça.
C'est une peinture de la bas. Et ça a l'air de tenir, car j'ai fait quelques milles depuis..
Il n'y a qu'en dessous, des petites taches sont apparues. Bon, ponçage et reepoxi... C'est vrai que nous nous sommes échoués plusieurs fois, volontairement et involontairement, mais rien de méchant.
Sinon a moins d'avoir de solides moyens financiers, c'est un peu compliqué d'utiliser metagrip. On ne peut pas l'embarquer dans les soutes des avions. Il faut se le faire expédier...
Je m'étais retrouvé a Orly avec mes bidons sortis des bagages...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (149)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021