Quel est ce bateau??

Bonjour a tous,
un ami m'a envoyé des photos d'un bateau qu'il a dans son jardin et je voudrais savoir de quel bateau il s'agit .
je vous remercie ,
et bon vent

L'équipage
04 mar. 2019
04 mar. 2019
4

vent d'ouest

04 mar. 2019
3

Une épave !
comme tant d'autres.

04 mar. 2019
0

un laser ??

04 mar. 2019
0

+1
Quillard 5,80 m.

04 mar. 2019
0

Rapide et stable.

04 mar. 2019
1

Oh le joli vent d'Ouest, il faut le sauver, c'est un super canot de chez Gouteron !

04 mar. 2019
0

merci!!
c'était l'idée de le sauve effectivement...

04 mar. 201904 mar. 2019
0

de très mauvais gout !
d'habitude on met la ronce de noyer juste en intérieure non ?

encore un ancien pauvre !

:-p :acheval: :acheval:

04 mar. 2019
0

je comprend pas a_guy....

04 mar. 2019
1

Je confirme !
Il faut sauver ce super bateau, c'est que du bonheur en perspective, c'est vif, rapide, super marrant à barrer, par contre un équipier d'un quintal dans la brise sera un plus.
Je viens de jeter un coup d'oeil sur le site qu'indique notre ami Okyl, il y a vraiment des infos a utiliser pour un projet de restauration.

Alors bon vent ! (d'ouest)

04 mar. 2019
0

Pourquoi vouloir sauver ce bateau alors que pour une fraction du prix de la restauration et des des équipement manquants on peut en acheter un prêt à naviguer ?
www.leboncoin.fr[...]65.htm/

04 mar. 2019
5

parce qu'on ne jette pas un bateau ^^

04 mar. 2019
1

Un coup de propre et peu de WD 40 et zouuuu!!!

Les voiles peut-être.....

04 mar. 201916 juin 2020
0

Pour le plaisir de refaire vivre un joli Quillard !!!
Un peu de lecture avec l'essai paru dans "Bateaux" n° 173 d'Octobre 1972 :litjournal:
Yann

04 mar. 201916 juin 2020
0

oui ! un vent d'ouest, architecte André Cornu. Il avait pondu ce bateau en 1968 pour les équipages vieillissants qui en avaient assez du 470. Il y en avait une quinzaine au SNO Carquefou à côté de Nantes sur l'Erdre.
Joli canot intéressant, il plane à partir de force 5. J'ai eu le plaisir de naviguer sur un tel bateau durant 5 ans. Le niveau était très relevé grâce aux anciens du 470 et aussi grâce au SNO qui avait beaucoup d'anciens champions du monde et de France à l'époque et même un équipage olympique. Régates d'enfer !
Je crois qu'il existe encore des régates dans la baie de villefranche. Un des membre éminent de ce forum (pas moi !) en région parisienne en a encore un je crois. Il se signalera s'il le veut.
Pour la photo excusez le réglage des voiles mais j'étais en solitaire du côté de Belle-île. J'étais inhabituellement prudent. Bizarre.

04 mar. 2019
0

mon ami m'a envoyé plus détail...
le bateau est la depuis 15ans et tout était dedans donc évidement les voiles sont pourries...
ce dont j'ai peur c'est que la structure en ai pris un coup(au passage qqn sait si il y a un squelette en bois ou si c'est intégralement du polyester?)
mais pour ce qui est du germent ça a l'air d'être pas trop mal
je vous tiens au jus de l'avancé des choses !

04 mar. 2019
0

Pas de bois, polyester complet.
Se méfier du fond de coque souvent sous échantilloné.
La fabrication est legere, c'est un bateau pour faire des ronds dans l'eau et rien d'autre.
Par contre, avec un bon jeu de voile (trouvable d'occaz), il le fait super bien.
Tres agreable pour cette utilisation.

Leger, facile à tracter derriere n'importe quelle voiture, facile à mater/demater seul, meme sur l'eau,....

Mais quille fixe.

04 mar. 2019
0

ok
merci pour toutes les infos !

05 mar. 2019
1

obligé d'être au moins 2 pour le manoeuvrer
quillard et fragile (n'aurait-il pas talonné ?)
réfection onéreuse
Sauf à avoir du temps, de l'argent et un lien particulier avec ce bateau (bien familial), je ne vois là qu'un final possible : "tout ça pour ça !"

05 mar. 2019
0

Etoile par erreur.

Pas besoin d'etre 2, facilement maitrisable en solitaire par vent léger à moyen. Mon papa a faut des centaines de sorties en solo avec le sien, dans le golfe du morbihan.
Et quand il a arreté, il avait 70ans.

05 mar. 201916 juin 2020
0

il pouvait se manoeuvrer en solitaire au trapèze mais c'était de l'acrobatie rigolote. Pas beaucoup de renforts à l'intérieur, quelques omégas de mousse stratifiée selon le chantier (il y en a eu plusieurs). La flottabilité était assurée par des pains de mousse enfermés dans des sacs plastique, du moins chez Brémaud) après je ne sais pas. Les régatiers les enlevaient pour peser moins lourd.
. Il n'était pas très fragile, quand je l'emmenais à Sauzon je le béquillais pour la marée basse et pas vu de déformations. Les premiers modèles devenaient mous à la longue si bien qu'en mer ils n'étaient pas les premiers à l'arrivée. Je n'ai pas remarqué de fragilité particulière à l'échouement et pourtant j'en ai eu !
Les voiles que l'on voit ici sont sales mais si elles n'ont pas trop pris le soleil elles sont peut-être récupérables.
je joins une photo prise après les régates de quillards à la Baule il y a longtemps. Désolé pour la gite mais la régate était finie !

05 mar. 2019
1

Je confirme, le papa a laissé s'echouer le sien sur béquilles, 2 fois par jour, sur vase, pendant une 12aine d'années.
Il faut juste penser à ouvrir le vide vite pour évacuer l'eau de pluie, ou bacher completement le cockpit pour que celui ci ne se transforme pas en baignoire, ce qui pourrait endommager les fonds.

05 mar. 2019
0

c'est un niamoustic ...
de première génération
alain :reflechi:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (78)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021