quel diametre d'arbre avez vous?

Bonsoir,
je change le moteur de 2qm15 à nanni 3.75he. Je me pose la question de passer sur un arbre de 25 au lieu du 22. Le diamètre actuel est en 22. Avantages/Inconvénients en fonction du diamètre? Si vous avez opté pour un diamètre 25, qu'avez vous eu a modifier.
Coté hélice je pense prendre une 3 pales fixe.

L'équipage
24 oct. 2017
24 oct. 2017
1

Bah perso je suis maintenant avec un 2GM20 et j'ai conservé l, arbre de 22.
Je pense que passer à du 25 sur nos Symphonie obligerait à changer le tube d'étambot avec des frais assez conséquents.
Cdlt
JM

24 oct. 2017
0

Salut ,
En principe , les tubes étambots prévus pour du D22 , acceptent du D25.
Le diamètre extérieur des bagues hydrolubes sont identiques ex: 22 x 36 et/ou 25 x 36 , donc le diamètre intérieur du tube étambot est toujours de 36... (sauf sur moteur Renault Couach !).
C'est toujours mieux pour la vitesse de rotation hélice et pour la longueur de l'arbre d'avoir un D plus gros.
L’inconvénient majeur est qu'avec un D25, il faut que l'arbre soit encore mieux centré qu'avec un D22 !
36 - 22= 14/2 = 7 mm
26 - 25= 11/2 = 5,5 mm
Donc en passant a du 25, si tu as un presse étoupe a tresses, il faudra changer les tresses, (ou changer de joint tournant), changer le tourteau d'hélice, changer la bague hydrolube arrière; le cône d'hélice devrait etre identique si normalisé .
Mamita

25 oct. 201725 oct. 2017
0

Il me semble bien qu'il faudra aussi changer le presse étoupe à tresse en entier

25 oct. 2017
0

Y a pas que la taille qui compte ! 22mm, 15ch.

25 oct. 2017
0

on m'avait dit 22 mm pour un monocylindre et 25 à partir de 2 cylindres

le 1 GM 10 est livré avec un tourteau de 25

par ailleurs, autre fil, je vais revenir au 22 car avec le 25 l'arbre tape dans l'étambot à partir de 1700 tours malgré un alignement parfait (bateau First 30)

25 oct. 2017
0

Bonjour,
Le standard en diamètre est adepuis des annees uu 25mm pour le plus petit diamètre. 22 abandonné mais se trouve encore sur ancien bateaux.
Le 1gm10 est d origine un petit moteur prévu pour la motoculture . Il fallait compact en léger. Mais il est très désiquilibré en rotation. Yanmar a donc conçu des supports très souples pour filtrer les vibrations, ceci m'empêche que l'arbre "fouette" surtout à bas régimes. En passant de 22 à 25 le jeu diminue, pas étonnant donc que l'arbre vienne taper plus facilement dans le tube. Pour la plupart des autres moteurs, il n'y a aucune difficulté à augmenter le diamètre à 25 sans remplacer le tube.

25 oct. 201725 oct. 2017
0

ça me pourrit la vie depuis un an, impossible de trouver les compétences ici.
j'ai enquêté auprès des proprios de 1 GM 10 . Ils ont tous des arbres de 22 et pas de problèmes. je n'en avais pas avec le YSM 8 en 25 non plus. désespérant

je pense a faire réduite l'arbre à 22 là ou il tape car sinon je dois racheter un arbre et changer le pss

moteur neuf de 2015. bizarrement aussi il ne tape pas dans l'étambot à bas régime et ça a commencé à 200 heures (silent blocks rodés)

25 oct. 2017
0

Le moteur neuf a été installé par concessionnaire Yanmar en 2014 , quand je dis rodé je dis qu'ils avaient 200 heures.

J'ai aujourd"hui 350 heures et 100 heures de tic tic tic dans l'étambot, insupportable ci joint 2 photos avant apres qui montrent que l'arbre est bien centré

25 oct. 201716 juin 2020
0

concessionnaire yanmar et réalignement refait par 2 mécanos réputés ici

25 oct. 2017
0

Le mot "Rôdé" ne convient pas trop pour les supports yanmar. Je dirais plutôt "À moitié décollés" . Ils réduisent certes les vibrations transmises à la coque mais n'empêchent pas à l'arbre de fouetter. Je suppose que tu as respecté les duretés préconisées . Je pense qu'il est possible de passer sur des supports élastiques un peu plus durs...moi c'est ce que j'aurais fait.

25 oct. 2017
0

la hauteur des supports moteur sur les SB été respectée ?

25 oct. 2017
0

l'arbre est bien centré.
Le jeu entre arbre n'est pas très grand.
l'arbre est élastique et plus l'arbre est long, plus la flèche de l'arbre augmente avec les débattement du moteur.
Peu de jeu entre arbre et tube et arbre est long = risque de contact.

25 oct. 2017
1

@jean, tu n'aurais pas une anode sur l'arbre? J'ai eu le même phénomène à certains régimes en posant une anode, phénomène qui a disparu en l'enlevant. Comme si le balourd minimal apporté par un léger déséquilibre amplifiait l'oscillation sur la longueur (1m).

25 oct. 2017
0

merci Philippe, avec un arbre quasi pareil (1 pouce) et un YSM 8 monocylindre horizontal , silent blocks en fin de vie, pas de soucis, ça reste un mystere pour moi

sauf incompatibilité de First 30 + 1 GM 10 + arbre de 25

la remotorisation complete avec que du haut de gamme (PSS Flexofold BDC etc ) m'ayant couté 10 000 € soit un peu moins que la valeur du bateau ... je suis furax

0

cela semble assez caractéristique de silent blocs un peu trop "mous"
d'autre part l'anode d'arbre doit être placée prés de la chaise pour éviter le balourd avec une anode placée au milieu de l'arbre (et avec l'avantage de ne pas perdre l'arbre en cas de problème avec le tourteau en marche arrière.)

25 oct. 2017
0

Le ysm8 est beaucoup plus lourd, il "branle" beaucoup moins sur ces supports et en plus a des silentblocs plus durs !

25 oct. 201716 juin 2020
2

Salut Jeanlittlexing
Pour le 1GM, les silentblocks Yanmar sont des ID 70 devant, et des ID 50 derriere coté tourteau; les hauteurs de reglages des ces sb sont de 92 mm minimum et 102mm maximum. (voir dessin)
Vérifier déjà que tu es dans ces cotes préconisées...

Ensuite, pour vérifier que ton arbre est bien centré, il faut
désaccoupler les 2 tourteaux ( moteur et hélice)
introduire dans le tube étambot une vieille bague hydrolube, (que tu auras fendue au couteau sur une seule face dans le sens de la longueur) afin de créer un palier provisoire.
Ainsi, ton arbre repose entre le palier que fait la bague hydrolube arriere, et
ton palier provisoire realisé avec une vieille bague dans le compartiment moteur.
A ce moment là, tu es sur que ton arbre est centré.
Reste a ré-accoupler les 2 tourteaux: soit ils s'emboitent parfaitement de-suite, et c'est que ton arbre était centré ET aligné... soit, ils ne s'emboitent pas bien, et c'est que ton arbre n'était pas bien centré: tu sera obligé de jouer sur les tiges filetées des silentblocks pour aligner et centré ton arbre et ton moteur.
Ne restera plus qu'a effectuer le "balancage" du moteur sur les 4 tiges filetées de manière a ce que le moteur porte bien sur les 4 silentblocks .
Quand tu auras serrés tous tes écrous de fixation, la bague provisoire doit impérativement sortir à la main (sans coincer nullement de quelque coté que ce soit), tu peux considerer que ton arbre et ton moteur sont parfaitement aligné et centré, tu peux remette en place ton joint pps.
Le moteur ne devrait plus cogner dans ton tube étambot...
Mamita.

25 oct. 2017
0

et voilà, l'essentiel est dit !

rappel @jean: c'est pas parce que c'est fait par un pro que c'est bien fait ...

25 oct. 2017
0

Je vous remercie tous dont mamita pour son long message mais ça fait partie des trucs que je n'envisage absolument pas de faire moi mème. Je suis sur que l'installation a été bien faite, il a mème installé des cales en plastique dur pour surélever les silent blocks et permettre d’être moins en hauteur.

C'est juste que dans ma contrée septentrionale ne parlant ni letton ni russe je n'ai pas pu changer l'arbre ou le faire réduire aux endroits stratégiques

grâce à l'asso des First 30 j'ai eu la confirmation que de nombreux 1 GM 10 avaient été installés même tous avec des arbres de 22

25 oct. 2017
2

Dans les grandes lignes, c'est pas mal...
mais il y a quelques points à vérifier avant et pendant, comme:

  • la déformation de l'arbre ou pas: au comparateur et entre deux "V"

  • Le jeu entre l'arbre et la bague hydrolube dans la chaise, à réduire si nécessaire avant tout réglage...

  • la déformation des plateaux des tourteaux (mesure avec comparateur et support adapté): j'en ai vu plus d'un avec plus de 0,10 mm de déformation, ce qui est catastrophique.

...

Si un ou plusieurs de ces défauts, sont présents, on peut quand même aligner mais il a peu de chance que ça tourne ''rond'' sans générer de vibrations anormales !

...

Ensuite, il y a le réglage, il faut au moins disposer d'un jeu de cales pour les mesures: défaut de // maxi entre plateaux: 0,15 mm mais vu le contexte , 0,05 à 0,10 mm maxi serait préférable.

25 oct. 2017
0

Merci !!!

25 oct. 2017
0

Oui, arbre de 22 mm pour moi aussi, monté sur Aloa 27 et sans chaise d'arbre, le tube d'étambot étant noyé dans un massif. Entre la sortie et l’hélice tripale je n'ai qu'environ 25mm, j'y avais placé une anode circulaire en forme de disque et malgré une bague en parfait état, le moteur faisait des bonds à certains régimes sauf aux 3/4 et à fond (2200 tours). Parfaitement aligné.
Dès que j'ai retiré l'anode, plus de vibrations, c'est pour ça que je te soumets la chose.
Image avant montage anode.

25 oct. 2017
0

Merci Philippe, je mets l'anode tout pres de la chaise, je ne vois aps trop comment elle pourrait provoquer des vibrations et sinon euf didonque les anoodes ne sont pas là pour décorer ?

tu fais comment ?

25 oct. 2017
0

Tu peux répéter ta question ?

25 oct. 2017
0

Tu n'utilises pas d'anode ?

25 oct. 2017
0

Si tu regardes sur la photo jointe il y en a une conique en bout d'arbre. Comme celle qui est avant sur le massif d'étambot semble ne pas fonctionner (aucune usure ou très peu) je pensais en mettre une sur l'arbre en sur-protection mais j'ai du l'enlever.
On voit aussi sur l'hélice un antifouling en bombe (peinture grise). Comme j'ai ressorti le bateau quatre jours plus tard, j'ai pu constater que ça ne valait rien, parti quasi totalement, donc à oublier.

25 oct. 2017
0

désolé j'avais pas vu que c'était une hélice fixe ... je ne peux pas mettre une anode en bout d'arbre avec une BDC

sinon j'ai essayé sans succès les AF d'helice

25 oct. 2017
0

Oui 2 fois, le mieux était un truc en bombe qu on trouvait aux états unis

25 oct. 2017
0

tu as essayé le Velox ?

25 oct. 2017
0

A rien... erreur du précédent propriétaire, d'où sa "non usure". J'avais vérifié parce qu'une anode qui reste quasi intacte après trois ans dans l'eau salée ou saumâtre, il doit y avoir un blème. Un trou dans le massif, un gros boulon et les deux oreilles...
Ca sert à ajuster l’assiette du bateau !

25 oct. 2017
0

celle sur le le massif, elle est reliée à quoi ?

25 oct. 2017
0

@bil, a rien comme je te le disais au dessus.

26 oct. 2017
0

merci pour ces retours. Donc le 22 peut faire l'affaire sans aucunes modifications. Le 25 va me demander un check de: Étambot, presse étoupe, diamètre extérieur bague hydrolube et dureté des silentblocs.
Un dernier point je suis assez tenté par ce type de joint, qu'en pensez vous (graissage chqe 6mois ou 200h, durée de vie 4 ans/500h)

26 oct. 201716 juin 2020
0

la photo....

26 oct. 2017
0

Il existe des joints qui ont la même forme avec des lèvres à l'intérieur et qui n'ont pas besoin d'être alimentés en eau. J'ai un ami qui a été bien ennuyé avec cette entrée d'eau

26 oct. 2017
0

Pour l'instant pas de souci avec depuis 2 ans quand je suis passé à un arbre de 25 site à un étambot qui aurait dû être en bronze et qui en était rendu à du cuivre pourri (34 ans ) j'en avais profité pour tout mettre en 25mm.

26 oct. 2017
0

@ Spi33, Comment savoir si l'etambot est cuit, de memoire sur mon symphonie j'ai cru voir un peu de metal "rouge" qui ferait penser a du cuivre egalement. Quel type de tube etambot a tu utilisé' bronze ou resine? Si tu a la réf sous la main je suis intéressé. D'avancé merci et enrichirait la base de pièces techniques (quille, renforts cadene,épontille) de nos Symphonie sur ce forum.

26 oct. 2017
0

(j'avais déjà répondu mais j'ai dû oublier de valider) lorsque le presse étoupe a été déposé la partie où il était pris sur le tube d'étambot était noire (normal) et rouge cuivre avec peu d'épaisseur ainsi que fissuré sur un côté. Pas de souci pour voir le problème par contre la solution .... :lavache: j'avais fait des photos mais je ne les retrouve plus :oups: Pour le remplacer on a pris un tube époxy pour arbre de 25 c'est pas son prix l'important mais le boulot pour fendre le dessus et dégager le vieux quand on n'a pas de place et qu'on vieillit heureusement moi je n'ai eu qu'à présenter le chèque (gros) il parait qu'on peut aussi aléser le trou avec un arbre guide pris entre la sortie inverseur et la chaise mais là j'ai pas vu.

26 oct. 2017
0

Si tu as du "métal rouge", c'est souvent causé par de la corrosion galvanique. Une protection par anode insuffisance qui ronge ou modifie la structure du métal le plus sensible.
J'ai vu ça souvent sur des passe-coques, particulièrement ceux de l'évacuation des WC à cause de l'acidité des fluides sortants et de la réaction avec l'eau de mer.
Trouver des tubes d'étambot en bronze doit être difficile maintenant, pour des raisons économiques principalement. Ils sont souvent en laiton.
Le bronze est légèrement rosé, le laiton jaune avec des variantes suivant la composition de l'alliage.
Si tu veux ne plus avoir ces traces de "métal rouge" > tube en composite mais avec d'autres avantages et inconvénients...

26 oct. 2017
0

dans le laiton, c'est le zinc qui disparait progressivement, laissant le métal principal, le cuivre, dominant d'où la couleur rouge et le métal plus cassant, courant sur les vannes et passe-coques.
le bronze (peu de zinc) est beaucoup plus résistant (cuivre, étain + aluminium, plomb, béryllium, manganèse, tungstène, silicium, phosphore, très peu de zinc), on retrouve des canons ou pièces de marine dans l'eau depuis 2 ou 300 ans en bon état

26 oct. 2017
0

Ouaip c'est pour cela que je conserve les magnifiques vannes en bronze de mon bateau de 81, aucune trace de faiblesse, vannes souples à l'usage, j'ai été faché que le mécano remplace celle du moteur par une m...e en laiton, il m 'a dit qu il suffisait de la changer tous les 5 ans

26 oct. 201716 juin 2020
0

Pour info je demande toutes ces infos parce que je réalise un gros refit. Les travaux importants sont réalisés par le chantier, mais j'aime connaitre les détails techniques en provenance de différentes sources.
Donc, j'ai trouvé ces modèles, les 2 à gauche sont a stratifier dont le premier comportant une bague hydrolube, le 3eme parait plus mécanique et s'adresse sans doute à des étambots horizontaux.
Svp, je reste sur ma question, comment identifier un tube d'étambot à changer?

26 oct. 2017
0

"comment identifier un tube d'étambot à changer?" usure des deux parties internes du tube à chaque extrémités, usure causée par la corrosion de l'eau de mer et son renouvellement. On arrive à voir des criques, zones de métal enlevées, métal plus cassant. Mais tout ça n'est pas facile côté moteur à cause de l'accès. A l'extérieur, moins de problème à voir.
Bien nettoyer les parties accessibles et après, examen visuel...
Pas évident à diagnostiquer!
Après, peut-être l'âge et la qualité de construction du bateau qui va influencer le jugement.
Vieux bateau, bronze probable, bateau récent, laiton probable mais les bateaux récents ont plus un tube d'étambot en composite.
Mais enlever un tube d'étambot qui est intégralement stratifié dans le massif ça ne doit pas être une partir de plaisir !

26 oct. 2017
0

on a eu le cas sur un First 30, le tube en bronze partait en poussière, heureusement autour beneteau avait fait solide

c'est surtout le cas de bateaux tout le temps à flot, et un environnement électrique de lamarina douteux

sur le mien, comme neuf après 37 ans

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

Bien fini ?

mars 2021