Quel cata achèteriez vous?

Supposer de vous disposiez de 500 000€ + ou – 10% maxi (déjà pas mal) pour acheter un catamaran neuf (pas de mono, pas de tri que dieu me pardonne) avec son "équipement" pour un tour du globe en couple, sans aller vers le grand nord ou grand sud ( 50°). De quelle marque serait il, éventuellement le modèle et pourquoi?

Et pourquoi pas la même question pour un mono;-)

En attendant de vous lire, salutations amicales

L'équipage
10 août 2006
15 déc. 2006
0

Mais
A 100KE tu ne vas pas trouver beaucoup de chose en cata. Je verrais plutot 200 KE pour une occasion correcte entre 12 et 14 m la bonne taille pour manoeuvrer seul

15 déc. 2006
0

Bon
T'auras que 12 m alors, c'est comptant bien sur et 1/3 en liquide, hein! :-)

10 août 2006
0

Je reve
d'un 45 (ou un peu plus) rapide , confortable avec TOUT dedans qui tombe jamais en panne donc fiable 100 % pour me laisser le temps de dire bonjour à la nature ,à mes congenères,de pècher et lire , bref la vraie vie ... :-D
Mais qui connait le bète rare?
Catana ? Sud-Composites (qui tient la corde)? Outremer ? les catas de J FIOLLEAU ? et Nautitech? ... Hormis le Switch ,tous les autres sont trouvables a &lt de 500000 E

10 août 2006
0

Un
Freydis 46, mais en ce moment je suis un peu grillé chez Soubise ;-)

Donc peut etre un schionning dans les memes tailles.

Eu ça c'est du reve ( pour moi ) donc un peu comme Gébé :-)

Séb

15 août 2006
0

Bonjour,
je vous ai répondu par email

Sébastien

15 août 2006
0

Pourquoi ,
Pourquoi dites vous que vous êtes grillé avec Soubise en ce moment? connaissez vous bien leurs bateaux ? moij'y suis passé plusieurs fois sans rendez-vous, l'équipe de production était à la tâche et m'a semblé compétente - la secrétaire était charmante et connaissait son boulot aussi, quant à Philippe Tournier sympa, bosseur, connait bien ses bateaux, un pro qui sait de quoi il parle, un technicien passionné - Récemment j'ai même vu sur place un de leur client qui avait déjà eu un Freydis il y a quatre-cinq ans, il était parti avec femme et enfant pour un super voyage, très content du bateau, hélas il a dû le revendre pour des raisons pros je crois... mais cette année le virus l'a repris et il a resigné pour un Freydis 49 - il n'a jamais eu de problème avec le premier c'est sans doute pour celà

13 juil. 2007
0

pas mal son cata mais il s'est foutu en l'air alors maintenant....
pas mal réparé mais leger leger le carbone et le circuit electrique a du morfler

a moins de 500k je regarde

04 mar. 2008
0

etincelle 60
je parle du cata etincelle 60 de fioleau qui est a brisbane maintenant
il s'est foutu sur le toit , un peu fragilisé now e peut plus le vendre a noumea

14 juil. 2007
0

quel cata ?
de quel cata parlez vous ? comme je suis tout prêt à prendre ma décision d'acheter un cata pour tour du monde en famille votre réponse m'intéresse au plus haut point - Merci

10 août 200616 juin 2020
0

La robinetterie
n'est pas tout à fait à mon goût... :tesur:

_/)

10 août 2006
0

Eh tu triches, ça sort du budget !!!!
J'ai pas répondu au pourquoi, donc allons y.

Il est beau. C'est la synthese parfaite entre confort, simplicité, et efficacité.
Il a largement fait ses preuves, apparemment au depart il y aurait eu un probleme de rigidité qui a était rèctifié par la suite.
Il est en sandwich airex, donc bonne isolation phonique et thermique.
Le chantier est pas loin de chez moi donc je pourrai venir voir la construction régulièrement

Bon bref j'en rève mais je ne l'aurai pas, donc je me contante de naviguer avec les amis qui le possede ou qui l'ont possedé.

Séb

13 août 2006
0

Lamentable,
Ils tournent au J&B...

10 août 2006
0

En voilà une bonne question
500K€ ça suppose un budget total de 2 à 3 millions €. Dans ce cas là, je pencherai pour un Lerouge de préference et un Fiolleau ensuite. Le reste c'est de la grosse production qui correspond rarement à ce qu'on est en droit d'attendre pour ce prix là. Eux naviguent encore (même si c'est trop rare ;-) ) et ne concoivent pas uniquement pour le charter et la loc.

La production amateur australienne offre aussi de belles réalisations (d'occase ou non).
Je passe sur les sud-afs (même pb que les chantiers français vis à vis du créneau) sauf pour les introuvables St Francis de Lavranos.

Les plans ricains sont souvent très merdiques et orientés ""max de place"" minis perfs (et sécu)

Je n'hesiterais pas à construire (ou faire construire) du sur-mesure et à prendre quelques repères personnels s'ils n'existent pas encore (un Lerouge de 50 pieds ne se mène pas comme un Lagoon 410...).

11 août 2006
0

sur mesure ou collection
en matière de cata
les euls qui tiennent la route en grande production question construction , ce sont ceux des sables d'olonne
question cloisonnement et échantillonnage , c'est du costaud par rapport aux autres y'a pas photo !!!
question esthétique , c'est autre chose

quand au sur mesure, ça dépend du budget, et de ce qu'on souhaite

par contre , plus c'est sophistiqué, plus ça tombe en panne !!!!!
question navigation , ça laisse donc à désirer

11 août 200616 juin 2020
0

Un Noanoa46
Cata en alu donc extremement solide aménageable à la carte qu'il est possible d'acheter chez jet alu barre en main ou a agencer soit même. Il est conçu uniquement pour du grand voyage donc avec un déplacement en charge qui va avec,il n'y a donc pas lieu de craindre la surcherge pondérale comme sur les catas qui se veulent rapides mais dans lesquels les proprios entassent un max de chose.
Et si ce cas cata ne convient allez voir un archi pour ce budjet il y a des archi qui vous dessinerons le bateau qui vous conviendra. En mono j'aurais aussi quelque chose.

Ca fait du bien de se faire un peut de pub!

11 août 200616 juin 2020
0

Un Noanoa46
Cata en alu donc extremement solide aménageable à la carte qu'il est possible d'acheter chez jet alu barre en main ou a agencer soit même. Il est conçu uniquement pour du grand voyage donc avec un déplacement en charge qui va avec,il n'y a donc pas lieu de craindre la surcherge pondérale comme sur les catas qui se veulent rapides mais dans lesquels les proprios entassent un max de chose.
Et si ce cas cata ne convient allez voir un archi pour ce budjet il y a des archi qui vous dessinerons le bateau qui vous conviendra. En mono j'aurais aussi quelque chose.

Ca fait du bien de se faire un peut de pub!

11 août 2006
0

Si c'est du HT
. De la vitesse, de l'élégance (extérieure), de la sécurité, de la simplicité : un Outremer 55 light version propriétaire.

. De l'espace, des performances honorables, de l'esthétique (intérieur et extérieur) : un Nautitech 47 version propriétaire

11 août 2006
0
  • d'info Jérôme, va pour du hors taxe et je partage ton choix 55L En outre mer..ci de plus de précisions sur les marques que je ne connais pas Fiolleau et St Francis de Lavranos, ça autant de pattes que moi ces bête là? Y a t il un site?
11 août 2006
0

Adresse
St Francis: www.stfrancismarine.com[...]/

Je ne crois pas que Fiolleau ai de site

Quant au Noanoa 46, c'est un cata que Jean claude a dessiné, il en a d'autre dans ses cartons...

Sinon il y a Dazcat qui fait du bateau performant au bateau innovant

Séb

11 août 2006
0

c'est quoi
un noanoa 46 et ça se trouve où?

11 août 2006
0

Noanoa chez Jet Alu
Voir Pub dans Loisirs Nautiques fin de ce mois. Si vous voulez des infos no pb il suffit de m'adresser un e-mail. Mon mail est sur la pub loisirs Nautiques rubrique Architectes.

11 août 2006
0

Noanoa chez Jet Alu
Voir Pub dans Loisirs Nautiques fin de ce mois. Si vous voulez des infos no pb il suffit de m'adresser un e-mail. Mon mail est sur la pub loisirs Nautiques rubrique Architectes.

11 août 2006
0

Réflexions d'un RMIste
Oui, on peut rêver, supposons que je trébuche sur un billet (je n'en achète jamais) d'Euromilion et que je gagne le gros lot, j'en ferais quoi ?

Et bien pas grand chose ! Parce qu'est-ce qui m'intéresse dans l'existence ? Voir de nouveaux paysages ? Ca ne coûte pas une fortune. Voir de nouvelles personnes ? Là non plus c'est pareil d'autant que les plus sociables je vais les trouver dans le sud marocain, le Burkina Fasso et sûrement pas dans les ghettos de la Jet Set à Miami, Dubaï ("Et tout ça pour ça !" s'exclamait Daniel Mermet qui y avait été en reportage) ou aux Seychelles. Les très riches ne sont pas que puants, ils sont chiants.

Donc même si j'avais les moyens d'acheter un grand cata, je ne le ferais pas. Déjà parce qu'il faut être du monde dessus et comme je suis infichu de trouver un acolyte pour peupler mon Symphonie... Or j'estime à 4 minimum l'équipage nécessaire d'un grand Lagoon. D'une part. D'autre part, comme je privilégie les contacts humains je créerais trop de distance en me ramenant avec un super rafiot. Au moins avec un confortable 12 m bien équipé, je ne jure pas par rapport au chalutier d'un pêchou "middle class" au Brésil ou aux Philippines. Le contact est donc possible.

Sûr qu'avec un bon tas de fric, mon 12 m je ne m'enquiquinerais pas à me flinguer les vertèbres à l'équiper, je sous-traiterais. Au fond c'est le seul luxe véritable que je m'offrirais.

11 août 2006
0

C'est sûr,
Les polynésiens, c'est tous des cons de millardaires.
Les indiens des San Blas, des parvenus de merde
Les fidjiens, des blasés insupportables.
Et c'est heureux comme ça car ainsi, on peut chier sur ceux qui ont l'immense chance (et qui en sont conscients)de pouvoir s'offrir le voyage de leur rêves.
Partir sur un beau catamaran tout neuf, c'est nul. Il vaut 100 fois mieux une coque vide avec un mélange d'eau de mer, d'huile et de mazout dedans, ça fait plus mieux bien.
Faudrait un peu arrêter cet espèce de dédain condescendant.
Si un type pété de thunes se permettait de flinguer tous ceux qui naviguent sur des bateaux de moins de 100', il se ferait jeter (avec raison).
La valeur du marin ne se calcule pas sur le niveau de son compte en banque (dans un sens comme dans l'autre).
Faut arrêter ce trip "lutte des classes", ça mène à rien sur ces forums.
Désolé mais ça me gave un peu.

11 août 2006
0

mais
Ce n'est pas l'argent qui font les barrières, mais les préjugés.
Merci pour le lien Fiolleau, intéressant.

11 août 2006
0

erreur
Inverse, merci pour le lien st francis marine, et je verrai pour Fiolleau,

11 août 2006
0

combien de bras pour les maneuvres?
car vu de pres un cata c'est enorme! rien que les pare-bats,avec deux des leurs dans mon carre je ne peux plus bouger....Tout est disproportionne .penser aux maneuvres,et à l'age du capitaine.

11 août 2006
0

Jacques Fioleau
J'ai pas trouvé son site ( il en avait un mais apparemment marche plus ), mais voici ce qu'il fait:

www.yachtworld.com[...]ery.jsp

www.yachtworld.com[...]ery.jsp

Et voire l'etincelle 60 sur le site : www.multisailing.com[...]dex.htm

Séb

04 mar. 2008
0

etincelle 60
ouai comme jdisais ; tres bien l'etincelle 60 mais leger leger et bien abime apres passage dos en nouvelle caledo

11 août 2006
0

merci, rapide et précis
L'étincelle 60 joli, très joli même (sauf l'annexe ;-))Quelle dextérité au niveau de la recherche Internet, Fiolleau pas mal non plus,mais il m'a moins touché.

Pour le nombre de bras, en couple donc pour l'instant quatre bras, pourvu que ça dure! :-D car guindeau, éolienne, hélice...

11 août 2006
0

adresse
trouvé sur le moteur de recherche de hisse et oh

donné pa tom dans un fil

Jacques Fioleau
La Begauderie
44310 SSt. Philibert Grand Lieue

12 août 2006
0

Fioleau...
t'a moins touché que l'Etincelle???? l'etincelle 60... c 'est Fioleau !!!
jacques Fioleau est sur son propre bateau , un etincelle 60 'clin d 'oeil' en Nouvelle Caledonie et son bateau est a vendre...
Dom

04 mar. 2008
0

beau rapide mais leger
et les reparations apres crash ?? leger ..

11 août 2006
0

La curiosité est un vilain défaut ……
Actuellement rien même plus de zo.. enfin pneumatique. Je travaille dans le secteur touristique à un poste à responsabilité et ne dispose que de très peu de temps libre de mai (festival de Cannes, grand prix de Monaco)à début novembre fin de saison et comme vous vous en doutez nos vacances sont fractionnées en générale en quatre périodes d'une semaine et une période de 12 jours consécutifs conformément au code du travail. De part ce fait la possession d'un bateau ventouse n'a à mes yeux aucune valeur. Ma moitié et moi même naviguons donc sur des bateaux amis, de location ou le plus souvent un des bateaux (feeling 425) d'une association Antiboise (et oui, vous l'aviez deviné je suis du sud et par tout les chemins……je m'égare)
Pour ce qui concerne mon CV marin (ça fait drôle de dire ça) pas grand chose, j'suis prés à tout mais bon à rien!!! Mais je sais tirer sur la corde au milieu de la barque pour faire monter le tissu blanc le long du grand poteau!!!
Un début malheureux sur optimiste (ou est l'avant ou est l'arrière), suivit d'une progression pas plus flatteuse en planche a voile (ou est le gouvernail) et sur 4.70 (ou est l'écope), un peu plus récemment du hob 16 mais ma morphologie n'est pas adaptée (2m, 120kg).
Pour ce qui concerne les cata, ce qui m'attire chez eux c'est en premier le très faible tirant d'eau (environ 0.80 m pour l'outremer 55S), ensuite leur rapidité à certaines allures, mais aussi la place disponible au niveau du cockpit et du carré avec cette sensation de luminosité et cette vue sur l'extérieure que l'on retrouve chez peu de mono de moins de 50' (sauf le petit dernier de Vauquiez notamment), le confort au mouillage, absence de promiscuité, le fait de pas devoir tout attacher pour faire 1Mn …
Mais rassurez vous à ce jour je n'ai jamais pu naviguer en cata habitable, peut être une fois que j'aurai essayé, je perdrai toutes mes illusions et resterai dans la tradition mais avec un dériveur.

Amicalement D

11 août 2006
0

dis ?
ça recrute dans le secteur touristique ? ;-)

12 août 2006
0

Pour elby dull
Le secteur touristique recrute constamment et plus particulièrement la restauration et l'hôtellerie car plus personne (en France) ne veut travailler le week-end, avoir des repos hebdomadaire fractionnés, avoir des horaires coupés du genre 15/23 heures ou 23/07 heures ou encore 11/15et revenir de19 à ? en fonction des clients, des vacances fractionnées, faire minimum 39 heures hebdomadaire, avoir droit au jours fériés après un an d'ancienneté et sachant que tout est modifiable en fonction des impératifs inhérents à l’activité de l’entreprise.
Mais il y a des compensations ….. Mais je les citerai pas d'abord trop nombreux et vous voudriez tout vous recycler!!!!!

12 août 2006
0

pour l'inconnu au 500 000 euros
merci pour tes précisions, mais je crois que - finalement - le tout jeune fonctionnaire qui est en moi va encore conserver un temps ces week-end pour sortir sur son modeste 420 ;-)

15 déc. 2006
0

Lerouge
J'ai souvent également fantasmé sur un plan Lerouge, 40 à 44".

Le seul cas que nous ayions rencontré d'une famille qui est passé du cata au mono classique était justement l'ancien propriétaire d'un cata Lerouge.
Ils nous ont raconté s'être retrouvés avec les trois mômes à bord, sur une coque, avec 60N de vent. ILs se sont dits qu'il fallait arrêter les c....

Comme quoi, du fantasme à la réalité...
Cordialement, Serge DURAND

12 août 2006
0

500 000€ moi?
Messieurs croyez vous vraiment que si j'avais cette somme à l'instant présent je travaillerai encore? Non je vous le dit en vérité j'aurai un petit bateau qui me va bien et qui va bien (voir même un 420) :-p ensuite je lourai ma baraque et je sillonnerai la mer.
Le métier que j'exerce ne m'empêche pas de voir la mer, je bosse juste en face, ni de la parcourir mais seulement dans des périodes différentes ce qui fait que souvent j'ai la mer et ces mouillages pour moi tout seul et ça j'aime. Sans compter que hors saison les locations sont moins coûteuses et puis la cote varoise, des alpes maritime et de la corse sont a mon sens plus belle en avril/mai voir juin et octobre/novembre, plutôt en pleine saison.
:-) ;-)

12 août 2006
0

Tu as le choix
En effet avec cette somme tu as vraiment le choix. Si tu veux aller vite et te faire plaisir avec un confort et une habitabilité bien améliorée par rapport à ses ainés tu as le 42 de chez Outremer.
Si tu veux prendre ton temps et augmenter le volume intérieur tu as le 420 (tout électrique) de chez Lagoon. Je pense que ton choix se fera sur ces bases mais saches qu'il y en a beaucoup d'autres, visites les essayes les au besoin, informes toi et méfies toi des concéssionnaires ou revendeurs qui te prendront pour Crésus en leur annonçant que tu disposes de 400 KE. Pour mon expérience j'ai été conseillé par plusieurs personnes, objectives et honnêtes tels que Outremer: G.Danson une pensée pour lui mais bien suppléer par sa fille, F.Morvan de comptoir du Catamaran, D.Vigne de chez Nautitech, J.Bahuau Lagoon en Guadeloupe et J.Bourdel Lagoon La Rochelle. Si tu obtiens des RDV avec toutes ces personnes tu auras une idée assez précise de ce qu'il te faut, ils auront vite fait de te cibler pour te proposer un projet.
Pour ma part je commence la grande aventure avec un Lagoon 380S2 neuf. Au fait n'oublies pas que pour un TDM compte entre 30 et 50 KE d'équipements complémentaires tels que: energie d'appoint, batteries de servitude, bimini, annexe HB,communication, radar, cartographie/PC/GPS, survie, genaker, lazy bag, groupe électrogène,déssalinisateur et pour d'autre machine à laver, four micro onde, TV etc....
Bref du pain sur la planche mais la préparation est un plaisir en soi surtout avec les conseils que tu peux recueillir ça et la; tu trouveras toujours des gens qui ont un projet similaire et les discussions n'en finissent plus.
Bon vent dans ton projet.
J&J

13 août 2006
0

Tiens, Vigne est passé chez Nautitech ?
Toujours à PC ?

13 août 2006
0

Et
pourquoi pas un Dolphin...

www.dolphincatamarans.com[...]ex.html

Séb

13 août 2006
0

Tu connais pas

Ah bon.

Les roofs n'ont pas toujours était comme ça, voir la fiche du 600.
Les 460 sont plutot dans le registre nautitech ( habitabilité, vitesse...) mais je suis comme toi le roof est bof, bien que plus joli que celui du lagoon ( mais peut etre que ça passe mieux visuellement grace au dessin des coques )

Séb

14 août 2006
0

Ah
je me disais justement tout a l'heure qu'il y avait peut etre copie de l'étincelle...
Merci dom pour l'info

Pour le 460 je suis pas specialement supporter de ce genre de roof mais je trouve le boat plutot pas mal d'en l'ensemble

Séb

14 août 2006
0

P.Pouvreau
est au bresil depuis plus de cinq ans ...et il a construit les trois premiers Eticelles 60...tout a l'air d'aller bien pour lui et il fait du beau boulot..
Quant a H.le chantier tourne toujours..avec H fidele a lui meme... mais avec surtout une production de bateau de servitude.. vedette de plongée et petits bateaux de peche... pas de cata a voiles depuis un an..
Dom

13 août 2006
0

connais pas du tout
Entendu prononcé le nom, mais jamais navigué dessus et même que je ne pense pas en avoir deja remarqué.
D'après le site c'est bresilien et semble réservé au marché Amerique du Nord (110V).
J'aime pas l'accastillage (antal,schaeffer et autres) qui sonnent éco, mais je suis presque sur que c'est des idées préconcues ;-).
Un look entre un Prout-Lagoon et un Catana, mais semble pas vraiment trop toilé.
Tu connais toi ? Ca marche comment ?

14 août 2006
0

Dolphin
le 60 n 'a rien a voir avec les autres productions du chantier car c'est en fait l'Etincelle 60 de Fioleau... le reste de la gamme est de PH.Pouvreau. J'ai eu l'occasion de voir en detail le 460 et la finition et construction est impressionante de qualité..et de soin dans la conception ...apres..on aime ou on n'aime pas l'esthetique generale..
Pas sessayé en mer, mais le proprietaire qui n'en etait pas a son premier cata etait content.
Dom

14 août 2006
0

Ben zut alors
Pouvreau est retourné au brésil ? Good pour lui.
Bien sympa celui-là.
J'espère qu'il choisit mieux ses associés maintenant ;-). Quoiqu'on m'a dit que H avait certainement pris sa retraite et que le chantier de Fdf commençait à battre de l'aile. C'est vrai ça ?

14 août 2006
0

Ce que c'est que d'être loin quand même
5 ans tu dis, et en y repensant, ça fait déjà plus de 10 ans que je n'ai plus de contact là-bas !
Bouhhh !!! Tiens puisque c'est ça j'y retourne :-)

16 août 2006
0

Vigne
Oui depuis 2 ans à peu prés.

A+

13 août 2006
0

Hé ho SEB
moi j acheterai le cata de mon camarade Xavier .......Je suis sur qu il serait vendeur a ce prix la ........hi hi hi

13 août 2006
0

ho !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
le trol de mec !! ;-)mdr :-D :-D :-D

14 août 2006
0

vous qui semblez connaître du monde,
Ce chantier brésilien qui construit les Etincelles de Fiolleau,construit 'il aussi les Harmonie ou equivalent plus modestes que le 60 du meme archi ?
J'ai eu le plaisir et l'énorme satisfaction de naviguer en couple sur un bateau de Mr Fioleau pendant une quinzaine de jour. Quel bonheur que ce bateau... (un "petit" 39 pieds )

04 mar. 2008
0

etincelle 60
c vrai ce sont des beaux bateaux , legers et rapides
comme les freydis super perfos

15 août 2006
0

Aucune hésitation
J'acheterais un Freydis 46 ou 49 -le bateau est fiable, bien construit et bien abouti (sur le 49 je crois même que l'on peut avoir un mât carbone réalisé par Tournier Marine ) je connais des gens qui ont une première fois acheté un Freydis 46 - en couple avec un enfant ils sont partis pendant près de deux ans - ils ont dû revenir pour raisons familiales ou prof je ne sais pas.... trois ans plus tard, le virus les reprend.... et que choisissent ils ? un Freydis 49 .... ok c'est sans doute que le premier leur a donné satisfaction ...

15 août 2006
0

Ben oui, Lerouge
C'est pas de la gnognotte : les exemples de Freydis qui ont fait la boucle SANS problème ne sont pas rares.

16 août 2006
0

Precisions SVP
Lerouge je connais, Pouvreau aussi ils sont connus et reconnus dans le monde du nautisme, mais excuser mon ignorance Fiolleau je ne connaissais vraiment pas. Donc si je comprend tout bien Fiolleau est le père de l'étincelle, que d'autres ont copiés pour faire le Dolphin, mais après Dom écrit que Pouvreau aurai, non a fabriqué les trois premiers Etincelle.Je ne comprend plus rien en faît. Même si cela n'a pas une importance capitale en rapport au sujet principal ma curiosité a été éveillée, quelqu'un pourrait il me résumer tout ça? Etaient ils associés? En concurrence?

Les freydis sont très sympathiques mais il sont, paraît il avec une HsB faible voir très faible je ne me souvient pas avoir vu des précisions à ce sujet sur leur site.

Et merci pour vos avis éclairés, continuiez.

16 août 2006
0

Bonjour l'inconnu,
Tu n'as pas bien compris, en lisant dans l'ordre c'est clair, je trouvais que le Dolphin 600 avait des airs de l'étincelle ( et donc je pensais que c'était éventuellement du piratage ), mais Dom a précisais que ça n'en était pas car le Dolphin 600 est bien l'étincelle d'une manière légale.

Quand aux Freydis, ils ont tous la hauteur SB, seul l'azuli ne l'avait pas ( 1,4 m de mémoire )

Séb

28 déc. 2006
0

Oui
Bon courage pour la convalescence, et patience avant de s'y remettre!

16 août 2006
0

pour tamata
n ayant jamais eu la chance de navigue multi -donc je m informe et je cherche sur le web-
j ai trouve une construction amateur d un jasmin39---mateo de jacque fioleau-j espere que cela fera avancer lechimilimiblik
uab.free.fr[...]ges.htm
voilier mateo- et il y d autres voiliers
j espere que je n ai pas fait de fautes-

28 déc. 2006
0

Un cara pour 500 K€
Bonjour à tous,

Seb, n'en rajoutes pas ! L'Azuli a 1,50 m de HSB, pas 1,40 ! Déjà que c'est peu ;-) bientôt tu vas me couper mon roof comme sur l'Azuli F 40 n° 1. Il montait à plus de 30 nds mais quand même !
Plus sérieusement: Avec 500 K€, on peut se faire construire dans un pays pas cher un super cata Lerouge de 14 m, bien l'équiper et placer le reste. J'avance sur un tel projet (cata de 14 m, pas de gagner au loto) et pense que mon Lerouge 14 m (VIK 140 n'exécédera pas, entièremenr équipé TDM, 300 K€. Ce qui fait déjà 3 sous.
Pourquoi Lerouge ? Pour moi c'est le meilleur. Il navigue sur ses bateaux, ils sont simples, légers, rapides, élégants, ont des solutions pensées "TDM rapide". Bref, supers canots'. Peut -êter un peu plus spartiates que les autres à taille équivalente mais il faut choisir: Plus c'est confortable (je veux dire, surchargé d'équipements), plus c'est lent. Mon petit Azuli est parfait (12 m) mais souffre cruellement de capacité de charge, comme déjà dit ailleurs. Mais je l'aime tellement ce bateau que je le donnerai à mon fils pour qu'il reste dans la famille.

"Objets inanimés, avez_vous donc une âme,
qui s'attache à notre âme et la force d'aimer..."

Ah ces sacrés bateaux !

Au passage, merci à tous pour vos témoignages de sympathie à l'occasion de mon opération "tripes à la une". Cà réchauffe sinon les boyaux que je n'ai plus mais au moins le coeur.

A+ et bonne année à tous

17 août 2006
0

Pour Pouvreau....
Rien a voir avec le chantier Pouvreau... qui apres le bois s'etait mis a faire de l'alu et notament le Romanée... Philippe Pouvreau aprés avoir construit en amateur des bateaux et avoir ete chef de chantier de Multicap Caraibes en Martinique, a monté un Chantier au Bresil pour construire les etincelles 60 de l'architecte Jacques Fioleau... et notamment' clin d'oeil' celui perso de Jacques...depuis il a créé DOLPHIN et construit des catas en polyester sur ses propres plans et au cas ou ...des etincelles nommés maintenant DOLPHIN 60....
DOM

17 août 2006
0

deux zero en moins
ouaip mon budget avait deux zero en moins moi :-D
nous n'avons pas les memes valeurs ;-)
si tu trouves deux winch harken self tailling deux vitesse de 70 (mon rêve) en trop sur ton futur yatch (on doit pouvoir parler de yatch la) et qu'il te prend l'envie subite de faire un don, pense à moi :-D :-D

17 août 2006
0

bah quoi
il doit bien y avoir des pieces en trop pour un budget pareil ;-)

17 août 2006
0

merci
Dom merci encore, maitenant tout est clair dans ma tête comme les eaux Corse.
:-D

21 août 2006
0

Tien
une petite observation, nous ne parlons jamais des catamarans de chez Sud Composite, les Switch, y a t il une raison ????

Séb

22 août 2006
0

Je ne pense pas qu'ils aient fermé
car j'ai recu une invitation pour Cannes ou ils représenteraient le Fantasia 55.Peut etre ont ils changé de nom,direction ou environnement juridique ???

21 août 2006
0

C'est Et c'est bien domage..
ces bateaux sont superbes et restent pour moi un idéal de bateau de grand voyage : :rapides ,confortables,fiables ,menable en couple, peut etre un peu grand et surement trop cher .Les archis ont recopié en mieux les coques des lagoon qui sont déjà connues pour etre bien navigantes et le chantier s'adapte à chacun.. Mon rève..(Je parle du 51 ; les 55 ou bientôt 77 sont hors de portée de mon portefeuille et de mes 2 petits bras musclés.)

21 août 2006
0

Sud Composite
aurait fermé. A confirmer

22 août 2006
0

sans hesitations
Ce serait un CASAMANCE mieux toile qu'il ne l'etait a l'origine, peut etre un peu plus leger (8 T serait parfait) ou un plan Lerouge comme les Freydis, ou, mais c'est bien plus cher un Catana 472.
Pour l'outremer 55, on ne peut parler de bateau ou l'espace interieur est le qualite premiere (comme j'ai cru le lire un peu plus haut) car ils sont vraiment etrique pour le taille.

23 août 2006
0

Ok
pour le Casamance Clarivoile, maintenant une p'tite question indiscrète.
Chez Fountaine-Pajot, dans la gamme actuelle tu trouverais ton bonheur ?

Séb

24 août 2006
0

Bien
d'accord avec toi, d'ailleur si tu regardes les dessins de Lerouge ils n'ont pas beaucoup évolués depuis le début.
Un peu plus de confort mais à part ça pas grand chose ( du moins de visible ).
A un moment ou j'hesitéais vraiment entre construire un Vik 120 ou un 125 et que je cherchais le petit détail qui faisait pencher la balance, je lui ai demandé s'il y avait eu des ameliorations sur le 120 ( qui n'est pas nouveau comme dessin ), genre aileron, safran...

La réponse a était clair : pourquoi faire, il marche très bien comme ça !

Séb

23 août 2006
0

Non
Surement pas,mais il n'y a pas beaucoup d'autre choix .On a parle de Freydis mais je prefererais parler de Lerouge par les temps qui courrent,!!! qui ressemblent a ce que j'aime.

Mais mon idee principale est qu'il n'est pas forcement necessaire de reinventer la roue. Les connaissances architecturales n'evoluent pas si vite qu'il faille chercher toujours plus nouveau et soit disant meilleur! On tombe dans le domaine du commercial et la ce n'est pas mon monde et loin s'en faut.

24 août 2006
0

Eh bien
Tu comprends tout pour le casamance. Et les remarques que je t'ai envoye sur les perfs ne relevent pas du fantasm mais bien de constatations reelles. Apres 15 ans je n'ai plus besoin d'inventer de justifications :-p

15 déc. 2006
15 déc. 2006
0

Pas de mort
c'est le principal

Sinon pour un cata idéal, je préconise deux coques...:non::jelaferme:

15 déc. 2006
0

bi coque
J' ose à peine mettre mon grain de sel la dedans car je sais que je n' aurais jamais une telle somme à mettre dans un bateau !!!Et je ne m' en plein pas d' ailleurs !!!
Mais puisque la question est posé , voici ma reponse ...
Vous allez vous moquer de moi , mais le seul cata qui me vient à l' esprit , c' est celui d' Antoine , vous savez banana split en stromgal ...
Un cata en alu XXL ....voilà ce que je me ferais faire ...

15 déc. 200616 juin 2020
0

questions
"pour acheter un catamaran neuf"
essayer la redoute ou télé-achat

"un tour du globe en couple"
l'horreur totale, le tour du globe, le vrai ne se conçoit qu'en solitaire, par les trois caps et à l'envers . En couple, ça se terminera aux Canaries par un divorce (voir statistiques récentes) .

"le grand nord ou grand sud"
c'est vraiment une idée de mec qu'a pas 500 k€ . Pourquoi se les geler quand on a les moyens ?

"quelle marque"
les marques bien vues dans les collèges de banlieue : Puma, Adidas, Lacoste, Diesel, ....

A vrai dire, je m'y prendrais autrement .
Sur ce je retourne à bord .

21 déc. 2006
0

me suis je bien fait comprendre?
Bonjour à tous, je suis ravi de vous lire, toutefois, je suis quelque peu surpris que la seule chose retenue globalement (pour la majorité) de mes questions est le budget de 500 000 € qui je le rappelle était le MAXIMUM, l'énoncé était le suivant: Supposez que vous disposiez de 500 000€ + ou – 10% maxi pour acheter un catamaran neuf avec son "équipement" pour un tour du globe en couple, sans aller vers le grand nord ou grand sud ( 50°) sinon je choisirai un mono (DI) en aluminium. De quelle marque serait il, éventuellement le modèle et pourquoi?

J'apporte donc quelque complément d'information, j'ai choisi ce montant car après différentes prospections j'ai constaté qu'un catamaran d'environ 40' à 50' neuf variait (selon le constructeur, l'équipement, la taille et les petits plus) entre 300 000 et plusieurs millions d'Euros. La somme que j'ai donnée me semble importante mais pas complètement absurde même si elle reste pour moi utopique. Si nous voulons en trouver d'occasion il faut bien des clients qui les achètent neuf. Le choix de préciser NEUF était dans l'objectif d'éviter le concours de celui qui trouverait le bateau, voire l'épave la moins chère, en un mot définir des limites simples toutefois en laissant un choix le plus vaste possible. Sachant aussi, comme je le sous-entends plus haut, que les bateaux neufs d'aujourd'hui seront rapidement sur le marché de l'occasion et pour certain mieux équipés que neufs.
J'ajouterai aussi quelques réponses diverses, les Switch (j'adore) et les Catana sont hors budget, les Prometa (banana) sont, parait il, indestructibles mais pas assez vif à mon goût. Pour le tour du globe en couple il n'y aura pas de divorce car je suis pas marié et elle aime la voile peut être plus que moi!!! Mais le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres on trouve des bateaux à vendre (d'urgence ) avant même les Canaries. Et pour le sens du tour du globe il n'y a que l'idée qu'on s'en fait le tout est d'y prendre du plaisir, pour moi les basses températures de l'eau ou de l'air ne sont pas, mais vraiment pas rédhibitoires, elles sont secondaires seul les lieux et leurs habitants (quand il y en a) comptent. Effectivement à vrai dire, je devrais peut être m'y prendre autrement, oui mais comment?
Merci à tous pour vos contributions, il ne peut pas y avoir de discussion intéressante si tous les participants ont le même point de vue, le même avis, la même vision. Continuez .

Amicalement

11 avr. 200816 juin 2020
0

quel bilan aujourd'hui
j'ai le meme projet que toi et (presque la meme equipière, dans l'esprit) je profite de ce forum pour savoir si tu as trouvé ton bonheur?
Apres 18 ans en martinique je suis maintenant en guyane ou je prepare mon depart pour le pacifique par le detroit de magelan.
Je cherche donc aussi un cata et pense serieusement à une coque alu. Le banana est top mais pas tres veloce en effet. Reste les plans caroff ou ceux d'un archi de polynesie dont j'ai oublié le nom.
au plaisir de correspondre avec toi
phil

30 jan. 2009
0

Pourtant
des catas ont déjà fait le tour du monde par les 3 caps, sans être en métal

Mais je ne sais pas si je prendrais un cata pour un tel périple, n'y ayant pas réfléchi, puisque ce n'est pas mon projet! :-).
Elle ne veut pas me laisser partir seul, et je ne veux pas la laisser seule ;-)

30 jan. 2009
0

je ne suis pas kersauzon
je voulais aussi faire le tour par le sud et puis remonter au nord avec un cata et puis je suis allé en georgie du sud et antartique avec un copain en monocoque acier, et depuis pour rien au monde je ne retournerai la bas avec un cata.. pas suicidaire
les beaux discours je les laisse a ceux qui n'y sont pas allés
maintenant j'ai acheté un mono deriveur (garcia) et plus tard je changerai peut etre pour un cata mais je resterai sous les tropiques

22 déc. 2006
0

Pour commencer
Je ne chercherais pas de cata a derives

22 déc. 2006
0

moi si
pour les perf et la sécurité, mais question de gout (pour l'instant nous avons des saumons)

23 déc. 2006
0

Dans la série Helios
La version dérive est plus performante au prés. Je remarque aussi que notre cata équipé de saumons a du mal à garder son cap car pas assez de vitesse.

Aprés pour la croisiére tout dépend comment on la concoit. Pour ma part moins je fais de prés mieux je porte.

23 déc. 2006
0

Arrétons le délire
Je vous invite à regarder ici :

www.lerouge-yachts.com[...]TKS.htm

Puis lire ceci:

Dérive ou Quille

Au cours de la phase du design, nous avons pour Brazapi, où la capacité de naviguer avec grande vitesse est une critères de base, consciemment choisi pour les quilles.

Nous résumons ce que nous savons sur ce sujet.

Théorie:
L’effectivité d’un système anti-dérive est optimale lorsque la vitesse à laquelle l’eau passe la quille est grande et lorsque les quilles sont plus étroit et plus profonde dans l’eau.Lors de la phase de conception des Brazapi, ou la vitesse présidait à tous nos choix, nous avons opté pour l’utilisation de quilles. En voici les raisons.

Selon la théorie, dans les circonstances égales, les dérives sont recommandées.

Pourtant nous avons opté clairement pour les quilles, notre vision est que la pratique ne correspond pas à la théorie.

L’efficacité d’un système anti-dérive dépend de deux facteurs :

La vitesse de l’écoulement de l’eau sur la quille et la surface et la profondeur de la quille.

En théorie, dans des conditions identiques, les dérives sont plus performantes.

Nous avons pourtant opté pour des quilles dans la mesure ou à notre sens, la pratique est différente de la théorie.

Les capacités de voilier au plus près:
Laisser nous parlez d’abord au sujet des capacités de voile au vent. Lors de la capacité de naviguer au plus près non seulement les quilles (ou dériveurs) jouent un grand rôle. Le façonnement et la prise de vent de la partie au dessus de l’eau jouent aussi un grand rôle. Les fenêtres placées verticalement et les toits drapés (une sorte claque) peuvent être utile, mais pour les qualités de voile d'un navire ils sont néfastes.

Pour analyser la faculté d’un catamaran à naviguer au plus près, les quilles ou dérives jouent un rôle important mais ce n’est pas le seul. La conception de la superstructure (rouf carré avec parties verticales, toit rigide etc.), le fardage en général et la prise au vent qu’il génère ont une influence considérable sur le plan anti-dérive.

Les quilles d'un Brazapi ont été conçues selon un NACA profil, un profil d’aile. Un catamaran avec une quille retirable gagnera 3 à 5 degrés quand on navigue attentive pendant une courte période.

Les quilles du Brazapi ont été conçues selon un profil NACA (profil aile).

Un catamaran à dérives peut gagner au près 3 à 5 degrés à condition de naviguer avec beaucoup d’attention.

Dans la pratique, elle peut rapidement perdre ça :

1) Si l’eau bat l’inférieure de pont (c’est entre autre pour cela que le pont du Brazapi est construit si haut au dessus de l’eau) l’avantage a déjà disparu.

2) La manque de boites à dérives admets la centralisation du poids, et donc admets de faire aller le navire bien de le clapot.

3) Lors d’un vent intense, il peut pousser l’avant du bateau (surtout quand l’étrave sort de l’eau) quelques degrés hors de course.

Dans la pratique cet avantage peut être perdu rapidement.

  • Si l’eau frappe le pont, cet avantage à déjà disparu. Le pont du Brazapi est construit haut sur l’eau.

  • L’absence de puits de dérive permet une meilleure centralisation des poids et donc un bon passage dans le clapot.

  • Dans des conditions de vent soutenu ? ? ? ? ? ? ?

Il ne faut pas oublier qu’un catamaran garde ces bénéfices plutôt dans gagner de la vitesse que gagner quelques degrés près.

Beaucoup de skippers advissent de naviguer plus dans une allure ou le vent vient de côté après avoir virer au vent pour prendre de la vitesse, et après avoir pris de la vitesse on peut lofé.

A notre avis, il y a plus à gagner en conservant de la vitesse qu’en gagnant quelques degrés au prés. Beaucoup de skippers conseillent d’abattre un peu après un virement de bord pour prendre de la vitesse et de lofer ensuite.

Un bateau avec des quilles tirées glisse latérale de la haute vague.

Un catamaran dérives levées glisse latéralement à la vague.

Les partisans des quilles rétractables argumentent parfois que dans les circonstances houleuses un navire glissera latéralement d'une vague et qu'un catamaran avec des quilles peut mettre soi-même "un hack"

Les partisans des dérives prétendent que dans une mer très formée le bateau glisse latéralement, dérivent relevées, alors q’un catamaran à quille pourra être retourné.

Cet argument n’a aucun point. (slaat nergens op) Au cours des circonstances semblable, l'eau est très instable jusqu'environ 1,20 à 1,50 mètres de profondeur et chaque catamaran qui se trouve tellement profond dans l'eau glissera au lieu de revirer.

Dans la tempête chaque capitaine de catamaran navigue le plus souvent une allure pour fuir. Un catamaran avec quilles se trouvera plus stable sur son allure.

Cet argument ne tient pas. Dans de telles circonstances, l’eau est très instable jusqu’à environ1,20 à 1,50 mètres de profondeur et tout catamaran dont le tirant d’eau n’excède pas cette profondeur, glissera au lieur de chavirer.

Dans une tempête, dès que cela est possible un catamaran se met en allure de fuite. Le fait de disposer de quilles le rendra plus stable à cette allure.

Autres avantages des quilles.
Les quilles ont tant d'avantages vis-à-vis des dérives rétractables que pour nous le choix était facile. Voici quelques avantages :

Les quilles présentent tant d’avantages par rapport aux dérives que le choix s’imposant à nous était simple. En voici quelques uns:

1) Ils ne prennent pas de place dans l’intérieur du catamaran
2) Pas de risque de rupture
3) exonder sur la plage n’est aucun problème
4) Plus de capacité de charge
5) Plus de protection des safrans et hélices
6) Entretien facile, un souci de moins au cours de la navigation
7) Une meilleure stabilité d’allures
8) Ce n’est pas nécessaire de prendre un dérive en réserve
pendant les longes voyages.
9) Lors d'une collision le risque sur les dommages structurels est
beaucoup moins grand
10) Hydro dynamiquement de haute qualité

1) Pas d’encombrement du fait des puits de dérive
2) Pas de risque de rupture ni de fuites
4) Possibilité de “beacher” sans difficulté
5) Capacité de charge augmentée
6) Protection des safrans et des hélices
7) Meilleure stabilité d’allure
8) Pas de pièce de rechange (en voyage, il est utile d’embarquer
une dérive en réserve)
9) Risque de dommage structurel beaucoup mopins important lors
d’une collision
10) Hydrodynamique de haute qualité

Et enfin ce petit récit de notre ami BAAMI ( comme je ne peux pas le joindre en ce moment, j'espere qu'il ne m'en voudra pas ):

L'effet croche pied dans le gros temps, je n'y crois pas pour si peu de surface d'aileron. C'est la surface de l'aileron qui crée le croche-pied, pas sa portance due à son profil et l'augmentation de surface est minime. Par contre, l'augmentation est importante en terme de % d'allongement et donc d'efficacité du profil. L'été 2005 en rentrant d'Horta sur St Malo, je me suis pris 55 nds et + pendant 6 heures au portant. Comme la mer était très formée (çà piaulait à 40 nds depuis 2 jours) çà déferlait pas mal. Je me suis pris une vague croisée (qui m'a fendu un hublot de coque et cassé des bouteilles qui sont sorties de leur logement !). Elle m'a envoyé promener en crabe sur une bonne dizaine de mètres. J'ai bien dérapé et je dois avouer que çà fait un drôle d'effet ce départ en latéral. Je n'ai absolument pas levé la patte et n'ai jamais eu l'impression d'être en danger (sur ce point là). Par contre, je me demandais ce que je foutais là alors qu'il existe des vaches avec ferme et fermière !! Pas fier le marin, à ce moment là... Ma théorie est que l'effet croche pied est valable pour les monos (ou les catas dérives baissées profondément) car ils ont beaucoup de pied dans l'eau. Les faibles tirants d'eau sont peu concernés car ce qui vient pousser le bateau, c'est une déferlante, c'est à dire de l'eau très aérée, à faible densité. Plus bas, l'eau est plus compacte et là le risque pour les quillards est réel. Pour les multis de croisière qui ont fait la galipette en latéral ( je ne parle pas du surf qui finit mal en diagonale), je pense que ce n'est pas du croche-pied mais le fait de se retrouver en latéral sur le flanc d'une vague importante et donc déjà à 30 ou 40 ° de gîte. Le bateau est en limite de chavirage à cause de la pente de la vague et l'énergie de celle-ci ne fait qu'accentuer le déséquilibre mais sur l'ensemble du bateau. Point de vue peut-être complètement erroné mais ... que je partage !!
Blague à part, tu en connais beaucoup de catas de croisière, même rapides qui ont testé leur stabilité inverse pour raison de croche-pied ? Pour raison de chavirage en diagonale à la suite d'un surf fou, oui, ou parce que le flotteur sous le vent était anormalement lourd (Cité d'Aleth en 2000 devant St Malo), ou parce que le départ au lof n'a pas été contré à temps... mais le croche-pied, je n'en connais pas.

Voilà, donc maintenant vous avez mon point de vu et celui de personne dont la comprétance ne peu pas etre discuté !

Séb

23 déc. 2006
0

j'ai pas de cata à dérives, mais ...
sur un monocoque à 2 dérvies latérales je perds 15° en cap vrai sur un bord sans la dérive!

07 jan. 2008
0

et
le looping 45 ou plus.
+ ou - de 500KE?

Quelqu'un a t-il déjà naviguer sur ce genre de cata ?

a+
*
Pierr

22 déc. 2006
0

un cata de croisiere
va pas plus vite avec des derives que des saumons sauf que tu remonte cinq degres de mieux alors au portant pipo et bien moins d'emmerdes et tu protege tes coques lors d'approche de rivage ou d'echouage evidement en comparant sur des meme plan mais pas du style lagoon contre outremer

22 déc. 2006
0

Pas sur
Compare un freydis et un outremer et tu verras qu'il y a de quoi doute en croisiere en plus!

Cete ete je faisais le meme cap qu'un catana 42 au pres avec 1 Kts de plus...

22 déc. 2006
0

Oh
je pense que par petit temps, il y aun gain, masi des 10 Kts de vent il devient tres relatif. Et on parle de croisiere...

23 déc. 2006
0

10°
sur chaque bord, ou 10° bord sur bord ?

23 déc. 2006
0

Pour completer
Après effectivement il y a aileron et aileron, si l'aileron est deux plaques de cp collés avec une hauteur de 10 cm, la effectivement le cap sera surement pas bon, mais c'est peut etre le choix de l'architecte et du proprio pour un programme précis, et ça a était un effet de mode aussi au début quand les architectes travaillés sur les bateaux de loc.

De tout façon c'est bien connu le developpement va toujours à l'extreme pour ensuite revenir à quelque chose de raisonnable.

Pour finir et pour compliqué un peu les choses, sur Tamata nous avons ni l'un ni l'autre mais des coques en V, et nous faisons un cap comparable à un cata à aileron... comme quoi chaque cas est unique.

Séb

23 déc. 2006
0

ben
oui mais tu as quoi comme plan anti derive à ce moment là ?

Séb

28 déc. 2006
0

oui
Mais un cata a quilles fixes ce n'est pas un cata avec les derives hautes, alors je ne comprends pas trop la remarque?

07 jan. 2008
0

Ben
rien que ça, après le Brazapi, un Looping 45 ;-)

07 jan. 2008
0

Moi j'ai navigué sur le cata
de Clarivoile et c'est le + bo (le cata, hein)

07 jan. 2008
0

Ah
je savais bien que tu etais quelqu'un d'intelligent, toi!

:pouce:

07 jan. 2008
0

Oui mais
si tu as 500ke pour le bateau et plein de sous pour les vacances. ;-) ;-) ;-)

sinon çà vaut: pas le fil n'a aucune raison d'exister sinon le rêve...bien que...

;-) ;-) ;-)

Et le looping alors: que dire???

a+

pierr

11 avr. 2008
0

LEROUGE sans dérive...
Ce budget n'étant pas réaliste pour moi, je connais mal cette gamme de prix mais à coup sur, je pencherais pour un plan Lerouge équipé d'un mat carbone pivotant.

Cela dit, il y a aussi moyen de trouver son bonheur chez Catana ou Outremer par exemple.

Question: Pourquoi vouloir dépenser ce prix? Pour 2 à 300 000 euros, on a l'embarras du choix.

07 jan. 2008
0

avec un tel budget
hum, un bon gros cata d'occaz à 150-200K eur et je garde le reste pour l'equiper et financer de longue (tres longue) vacances dessus.

07 jan. 2008
0

Je
pense que c'est un très bon choix bien que n'ayant jamais essayer la bête...

Deux reproches, ça reste du bois et j'aime pas trop les étraves, mais sinon parfait !

J'ai quelques elements sur le 42 et 45 que Luscher m'avait posté, je te fais une copie et te mail ça.

Séb

PS: quelques videos ( très speed )sur sont grand frère ici:

catanolimit.blogspot.com[...]ve.html

07 jan. 2008
0

bon alors dans ces conditions heu...
alors heu...merde, c'est dur d'être riche même virtuellement :D

Probablement quelque chose dans la philosophie des catana/outremer/tournier (rapide donc).
Avec une deco et des aménagements tres personnalité donc necessitant la souplesse d'un petit chantier.
Imperativement fabriqué en France.

je lorgnerais probablement du côté du Freydis.

10 sept. 2008
0

ETINCELLE 60 CLIN D'OEIL A NOUMEA
Nouméa, Port du Sud.

Exceptionnel Etincelle

Exceptionnel. Le qualificatif n’est pas excessif lorsqu’on parle du Catamaran Etincelle 60, d’une longueur de 18,28 mètres, conçu par l’architecte naval Jacques Fioleau, son propriétaire. Unique sur le territoire de Calédonie, Clin d’œil, c’est son nom, a sillonné sans encombre les mers tropicales avant de venir s’amarrer Port du sud, Nouméa, où il est visible actuellement.
Sur le pont, grande voile hissée, on se sent en vacances. Mât profilé tournant en carbone, le composant phare de ce bateau, coque en composite PVC Airex et résine Epoxy uni directionnelle de carbone (sauf les deux couches extérieures en Ud de verre haut module, plus adapté aux croisières transocéaniques), bôme, poutre avant et centrale en carbone, hublots fixes neufs, peintures extérieures neuves et intérieures polyuréthane satinée 2 composants, portique en nid’abeille pour l’annexe et aileron support pour panneaux solaires avec palans de remontée et bloqueurs, moteur Yamaha 30 chevaux bi cylindres ; voilure avec voiles « incidences », grand voile de 98 M2, neuve. Voilà pour les principales caractéristiques techniques extérieures.
A l’intérieur, on se sent chez soi. Le carré central, avec vue panoramique, est vaste : il peut accueillir dix personnes. La cuisine, au niveau inférieur, coque babord, est entièrement équipée : frigo 120 litres juxtaposé au congélateur 70 litres, frigo bar 65 litres système évaporateur, plaque inox 2 feux gaz, four inox encastré à gaz, évier 2 bacs, chauffe eau
220 volts/moteur 40 litres, un watermaker de 80 litres/heure. Composé de quatre cabines au total et de deux salles de bains, l’intérieur est enduit et peint, avec les touches de bois massif vernis en décoration placées ou il faut.

Le souci du détail
Le système électronique est doté d’une centrale NKE avec trois répétiteurs extérieurs, un pilote hydroélectrique à système gyroscopique NKE avec commande à distance sans fil, une Hifi HP intérieur et extérieur, 1 VHF Icom M127, un radar Furuno 1621, un récepteur radio Sony ICF SW7600G.
Léger, rapide, d’une ligne sobre et élégante, Clin d’œil, entièrement conçu et aménagé par un amoureux de la voile qui en a fait sa profession, représente la quintessence du plaisir en mer. Aucun détail n’ayant été laissé au hasard dans sa construction, ce joyau aquatique, à coup sûr, ne pourra décevoir le futur chanceux qui en fera l’acquisition.

Pour + d'infos sur l'Etincelle 60 "Clin d'oeil" à Nouméa (nouvelle calédonie) : famille.poussard@gmail.com

A.K.

10 sept. 2008
0

Sans encombre ?
Même si cela n'enlève rien à la valeur de ce bateau, tout le monde sait ici qu'il a eu quelques soucis...;-)

Faudrait peut-être pas trop se moquer du monde !:non:

Et sinon, il y a aussi une rubrique "petites annonces" :reflechi:

02 oct. 2008
0

Merci Cloclo
Voilà une contribution qu'elle est intéressante !

Viens donc nous faire partager ton savoir et tes compétences. A moins que tu ne consacres tout ton temps a expliquer aux skippers professionnels ce qu'ils doivent faire pour ne pas chavirer...

Au fait, juste en passant, quand l'Etincelle s'est retourné, il était skippé par son architecte et constructeur qui n'est pas un néophyte non plus.

02 oct. 2008
0

non
je ne crois pas qu'il y ai contradiction, plus le bateau est chargé moins il a de chance de se retourner, il en va autrement pour esquiver et pour le comportement en mer...
A titre indicatif mon boat charger à 5,9 tonnes se retourne avec 35 nds apparent avec tout dessus.

Donc en considerant que l'étincelle était vide ce n'est pas surprenant surtout qu'il n'est pas très large pour la longueur.

Séb

02 oct. 2008
0

je confirme
Limite de stabilité AVEC TOUT DESSUS à 35 Nds apparent

02 oct. 2008
0

j'imagine que c'est hyper variable
selon le bateau, son poid, sa largeure, sa surface de voile, la forme de ses oeuvres vives etc.

02 oct. 2008
0

seb,
ce calcul prend t'il en compte l'avancement du bateau ?
Si ce n'est pas le cas cet avancement doit absorber une partie de la force du vent et du coup retarder d'autant le moment ou le bateau chavire, non ?

02 oct. 2008
0

tiens
rien que pour toi sylvain29...

02 oct. 2008
0

super !
(va bien me falloir tout l'hiver pour comprendre comment on calcul la vitesse du vent maximum que pourra encaisser Moluva toutes voiles dehors)...

....c'est un métier architecte naval ! :-D ;-)

02 oct. 2008
0

Mea culpa
effectivement sur un cata assez léger, ça semble cohérent.

Je n'ai pas le chiffre pour l'Action 30.

10 sept. 2008
0

Pour info :
lire plus haut, ou là : hisse-et-oh.com[...]dex.php
:litjournal:

02 oct. 2008
0

Un Cata
Un Cat c'est comme une moto...si tu ne sais pas t'en servire...faut pas toucher... Amicalement.

02 oct. 2008
0

je lisais
avec grand interet le post de jacques Fiolo (merci recivide j'avais dû passer à côté), qui effectivement n'a surement rien d'un debutant et je suis surpris par quelqu'unes de ses explications:

"Le bateau n'etait pas assez chargé" !??
Ca va à l'encontre de ce qu'on lit souvent à savoir que moins un cata est chargé plus il est apte à etaler.
Il y aurait-il "un pas assez" ennemi du bien en matiere de charge à bord pour tous catas ?

"grand voile haute et solent par 36-38nds de vent apparent" ça me semble vraiment enorme, sur un cata moyen on prend le 1er ris vers 20 nds non ? Ce cata est-il prevu pour ce genre d'exercice ou l'equipage tres aguerri essayait-il de pousser cette merveille dans ces retranchements ?

Il est sans doute inutile de le préciser mais puisqu'il y a quelques esprits torturés et chagrins à bord, ces questions sont posées sans aucun sous-entendu je ne cherche absolument pas à dénigrer cet equipage qui a toute mon estime, je cherche juste à mieux connaitre la voile, les catas et mon bateau à travers l'experience des autres en plus de la mienne.

02 oct. 2008
0

Je souhaite que tu ais tort...

J'ai du mal a croire que Tamata chavirerait avec 35 nds de vent apparent.

En effet, sur un Hélios 38, j'écrivais :
"A 110/120° et 30 nds réels, ( GV 1 ris ) vitesse similaire à un Figaro 2 durant une heure.
Au louvoyage dans le Solent (mer plate) à 55/60° du vent et 25 à 35 nds (réels), sous GV 1 ris, vitesse 8 à 9 nds.
VMG supérieur aux Figaro 2 que nous croisions.( Course des Falaises )"

L'Etincelle de J Fioleau étant plus grand, cela me parait réaliste. Et, de fait, il aurait été en configuration croisière, il aurait eu plus de difficultés à "lever la patte"

02 oct. 2008
0

Ça me parait peu !
35 réels, oui, mais apparent, c'est vite arrivé.

Quand au poids, c'est l'ennemi de la vitesse, mais il favorise grandement la stabilité. (sauf s'il est placé trop haut, bien sur !)

02 oct. 2008
0

oui Moluva
ça se calcul en fonction du poids, de la toile et de l'entre axe.

Recidive, tu as les valeurs pour l'action ?

Pour moi ce sont des données architecte, donc pas de raison de les mettres en doute.

Séb

02 oct. 2008
0

oups
à écrire des co... j'ai oublié le plus important :-D :-D :-D

wharram.com[...]ty.html

22 oct. 200916 juin 2020
0

Bateau pour 500.000€ +/- 10%
Monsieur
Pour ce budget nous serions ravis de vous faire une proposition pour un bateau tout équipé prêt a faire un tour du monde

N'hésitez pas a nous consulter, pour un bateau raide tout rapide tout en epoxy

Cordialement

Frank HILLEN
BARRAMUNDI BOATYARD

22 oct. 2009
0

Avion et cata léger
35 nds de vent apparent pour cabanner avec tout dessus je trouve que c'est léger.

Avec mon ex-pulsar 26 j'ai déjà gardé tout a force 7Bt au portant (pointes à 23-25nds et une pointe à 27.5 nds !!!) et au près cela m'est arrivai plusieurs fois de garder tout dessus par 5-6Bt au près sans avoir l'impression de prendre des risques au point de vue chavirage.

Sinon pour répondre a la question initiale du post, pour 500.000 € je prends l'avion, loue des voitures pour vraiment voyagé a l'interieur des terres ou a pied et loue sur place des hobbies cat, ou kayaks pour faire des mini raid ... ou alors je fais transporter par conteneur mon KL28. Les gros bateaux cela m'attire de moins en moins :-)

24 oct. 2009
0

une autre solution
et à condition qu'il soit transportable en container, envoyer son bateau à l'autre bout du monde et profiter sur place. pas de traversée, que de la côtière. ;-) :-D

C'est un truc que je me verrais bien faire pour visiter la Nouvelle Zélande. Mais c'est pas pour l'instant. ;-)

a+

Pierr

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021