quel bois pour refaire un safran de petit voile aviron ?

Bonjour,
La magnifique semaine du golfe dans le Morbihan a été fatale au safran d Avel.
Le safran est tres classique pour ces petits voiliers, une partie en bois et une pelle en tole qui peut pivoter. Sous la pression, la tole s est tordue et le bois s est fendu en dessous d une ferrure de renfort.

Travail de menuiserie à venir, mais quel bois ideal pour etre travaillé, défoncé, poncé, imprégné, qui soit rigide, costaud, durable etc ....

Merci,

Hervé

L'équipage
15 mai 2013
20 mai 201320 mai 2013
0

Je vois que tu n'as pas eut beaucoup de succès pour les réponses.

Je vais donc te donner mon avis en précisant que je ne prétend pas être un expert et surtout pour que tu te sente moins seul. Mais c'est ce que je ferais à ta place.

D'abord, si ça a lâché, il faut refaire plus solide.
En bois, pour faire solide, il faut contrecoller, pour pas que cela ne soit inutilement lourd, il faut mettre des bois dur que là où il faut.

  • pour là tête de safran, refaire à l'identique ( mais adapté à l'épaisseur du nouveau safran évidemment) avec un bois dur, du frène peu être, pour les joues, du douglas (pin d'orégon) pour les parties sur lesquelles cela tire un peu moins.

  • pour le safran lui même, soit une tôle (alu je suppose) plus épaisse soit un profil typiquement un naca 12 (en conservant la corde, l'épaisseur max devrais approcher 20 mm) , en bois, donc, contrecollé obligatoirement. Le douglas est une bonne base.
    2 planches fine de douglas contrecollées devrais faire l'affaire pour un canot pas trop rapide avec un safran pas trop profond.
    Mais plus facile à faire et plus solide une planche unique de 20 mm avec encastrée de chaque coté (là où le safran sera le plus épais), une lame de 5-6 cm de bois dur (frène ou chêne) et de 5 ou 6 mm d'épaisseur.

Pour le profil, ne pas s’embêter pour rien avec une forme elliptique ou autre, un profil droit sur toute la hauteur. Le naca tout droit sera beaucoup plus efficace que la tôle elliptique.

Détail; ne pas tenter d'amincir au plus fin le bord de fuite, au contraire le tronquer en biais quand il atteint 3-4 mm

Tous les collages époxy,
une fois tout collé, mise au profil.
imprégnation époxy,
peinture ou vernis.

20 mai 2013
0

pour repondre du CP marine devrait faire l'affaire

20 mai 2013
0

Merci pour vos deux reponses. Je sais que la petite vie des petits canots ne passionne pas les foules .
Pour le plaisir et l efficacité, avant même de vous lire j avais pris la décision de faie un profil naca ! Ensuite, pour le choix du bois, je vais faire plus costaud que l existant, a voir entre massif et cp marine.
De toute façon, le safran était la seule partie du canot que je n avais pas refait ... cela devait donc arriver !

Hervé

20 mai 201316 juin 2020
0

Bonjour , si çà peut aider , je met en PJ 2 photos du safrans de mon annexe , simplement en CP tout okoumé , classe 3 ( anciennement appelé CTBX ) collé et saturé epoxy , pelle shapée naca . Depuis 3 ans elle en a pris des pètes sur le corail , toujours vaillante !

20 mai 2013
0

Le CP est moins efficace que du massif, trop de plis en travers assez peu utile. On peut aussi renforcer le safran avec un tissu mixte verre carbone, carbone evidemment dans le longitudinal.

20 mai 2013
0

"trop de plis en travers assez peu utile" Je comprends pas pourquoi?
Les plis en travers jouent l'effet de poutre avec les deux plisdan le bon axe.
"avec un tissu mixte verre carbone" pourquoi pas du kevlar ou du PE haut module, c'est pour un voile aviron, pas pour un AC 72!

Souvent la solidité du CP est altérée par une mauvaise étanchéité des chants, TOUJOURS saturer les chants à la résine époxy y compris ceux qui ne sont pas biseautés ou profilés et AVANT de stratifier un éventuel renfort. Il n'y a rien de pire que l'illusion d'étanchéité procurer par une stratification parfaite qui, au premier pète, laisse passer l'eau là où ça fait mal...

20 mai 2013
0

c'est justement tout l'interet du cp c'est d'avoir des plis "en travers" . un morceau de bois de cette taille aura tendance à se fendre et a ce deformer .
par contre le cp lui restera plat ,rigide ,et ne se fendera pas .

et pour inserer la partie mobile du safran rien de plus simple ..

pour les chants il ne faut pas en faire une fixation dans ce cas , une bonne peinture et roule...

par contre si tu veux quelques choses qui s'apparente à l'eternel prends du cp tout sapelli , l'okomé lui pourrira plus vite enfin 10/15 ans quand m^me ..

20 mai 2013
0

Un safran casse toujours selon une section transversale, les efforts sont infiniment plus important dans le sens longitudinal que transversal. J'en ai calculé et réalisé plusieurs. Le CP standard n'a guère que la moitié des plis utiles. C'est pour celà qu'il existait des CP spéciaux safran avec 2 fois plus de plis dans le bon sens. Quant à la stratif verre carbone, le tissu était très abordable pour une faible surface et placé en dernière couche c'était interessant. Du kevlar, non, caractéristiques bien moins interessantes et difficiles en plus à stratifier.
Pour le bois dur utilisé seul, j'avais pris un acajou que j'avais refendu en trois et retourné la partie centrale, ca avait bien tenu, mais c'était lourd.
Pour un autre safran, j'ai fais un lamellé collé de red cedar en plis de 2 cm et là j'avais stratifié verre carbone. J'en suis resté à ce type de fabrication pour 2 autres.
A noter que selon la conception, le gouvernail lui même peut encaisser des efforts considérables, toujours dans le plan vertical.

20 mai 201320 mai 2013
0

UD carbone, en effet, il faut sans doute au moins cela pour ton petit canot.

Sérieusement:

  • CP, sur les micros (plus exigeant que le bateau de notre ami mais pas du niveau AC72) cela casse (certains cassent aussi des safrans composites ou des ferrures de safran). Le bois contrecollé avec renfort bois dur, cela tient.

  • CTBX, parfais pour une annexe.

  • Sur les Seil, prame voile aviron de 5 m, les plans prévoyaient CP marine assez haut de gamme et 16 mm il me sembe. Certains ont cassés. Selon le bateau, faire donc assez épais.

L'intérèt du CP, c'est les plis réguliers qui permettent de suivre l'avancement du travail pour obtenir directement un bon profil bien symétrique.

Le bois contrecollé ne bouge plus. par contre pour faire le profil, il faut faire deux demi gabarits au profil dans une planche épaisse, et les clouer assez près pour que la défonceuse porte sur les 2 cotés, régler pour que cela afleure au plus épais, fraiser, en déclouer un, faire la bande suivante, puis l'autre coté ... faire sauter le gros des bandes de bois qui restent au ciseaux à bois puis finir au ponçage.

20 mai 2013
0

Je te conseille l'acacia. J'ai refais le mien comme ça. Cela ne bouge pas, bois dur qui ne casse pas, peut-être un peu lourd. Si tu es dans un coin où il y a de l'élevage tu en trouveras facilement. Les agriculteurs l'utilisent pour les piquets de clôture, et en te renseignant auprès des anciens tu trouveras sûrement quelqu'un qui a de vieilles planches bien sèches à te vendre pour pas cher.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021