Quel bateau habitable sur remorque?

Bonjour à tous !

Je vais me lancer dans l'achat de mon premier bateau, j'ai une expérience correct en voile et j'aimerai avoir vos recommandations sur certains modèles.

J'aimerai que le bateau soit remorquable sur route sans convoie, donc - 2m55 de large, ceci pour pouvoir éventuellement travailler dessus plus facilement et limiter les couts. De plus j'aimerai que ce dernier puisse être mis à l'eau sans grutage. Concernant la longueur je n'ai pas vraiment de limite, tant que c'est remorquable.

Ce serait totalement pour de la croisière de plaisance, essentiellement en méditerranée pour des sessions de 1 à 3 semaines, évidemment on ne peut pas tout avoir mais s'il marche bien c'est un plus :)

Ensuite au niveau du côté habitable, c'est souvent la que ca coince du à la limite de largeur, on ne peut pas être trop exigeant non plus mais un WC marin + cuisine simpliste + 2 couchettes (1 cloisonné ?..) serait le top,

Je me doute bien que mes critères sont surement trop exigeant compte tenu des contraintes de la remorque, mais j'ai bien évidemment décrit le bateau idéal pour mon utilisation et je suis bien sur prêts à faire des concessions.

J'attends vos retours d'expérience sur des voiliers de ce type pour pouvoir orienter mes recherches,

Un grand merci d'avance

Antoine

L'équipage
30 août 2021
30 août 2021
2

J'ai eu la même démarche il y a plus de 10ans, j'ai acheté un Etap 22 en me disant que c'était jouable, j'ai finalement revendu ce bateau pour un First 18 qui lui est réellement transportable, avec, nous avons fait de belles croisières dans bien des coins de l'Atlantique alors que l'Etap 22 est finalement resté sur sa zone tant la mise en œuvre était loin de ce que j'avais pu imaginer.
Par mon expérience, pour moi, soit un micro, soit un bateau non transportable mais l'entre deux fût une mauvaise idée.


toniovoile:Merci ! Quelles étaient les contraintes pour la mise à l'eau de l'Etap 22 ?·le 30 août 17:31
Arno33:68cm de tirant d'eau de mémoire ça voulait dire immerger intégralement la remorque.1t250 annoncé et plus d'1t6 en réel = difficulté a sortir de sa remorque sauf a le faire flotter.1t750 de ptac annoncé et un gros dépassement en réel donc a tracter, il faut un gros véhicule et un permis (et faire attention car on est souvent hors des clous entre poids réel et annoncé et ça, en cas de pesée, c'est compliqué avec la marée chaussée...Temps de mise en oeuvre, environ 3 grosses heures alors qu'avec le First 18, ça va de 30min à 1h selon que l'on range ou pas trop, cela comprend mise en eau, matage et préparation du bateau hors avitaillement.·le 31 août 08:25
toniovoile:Yes je comprends bien les difficultés, en terme de vehicule tracteur ce sera un 4X4 landcruiser avec permis E donc ca aide... Et bien qu'il y ait un peu plus de temps pour la mise à l'eau le gain en confort n'est pas négligeable non plus... C'est un compromis à faire au final, reste plus qu'a trouver le bon :)·le 31 août 14:09
yfic:Salut,j ai un bahia 22 ou start 6 depuis 20 ans: transport, mise a l'eau et matage ok a 2Yves·le 31 août 17:13
30 août 2021
0

C'est beaucoup plus simple et sûr pour le bateau, la remorque et le véhicule tracteur de mettre à l'eau avec une grue.


toniovoile:Merci ! La mise à l'eau avec une grue est elle onéreuse ? Et pas trop dure de trouver un créneau ?·le 30 août 17:31
30 août 2021
1

Bonjour Toniovoile

Si effectivement tu ne veux gruter.
C'est pas le transport le problème, mais si tu vois trop grand et donc trop lourd les problèmes majeurs que tu auras
- Avoir un bateau avec le pus petit tirant d'eau possible il est le garant de la facilité de la mise à l'eau
- Avoir un véhicule tracteur capable et le permis qui va avec
- Trouver une cale de mise à l'eau "digne" qui surtout te permet de remonter avec le bateau
- Mater peu devenir un sport
- Bien réfléchir l'acte de mise à l'eau ex (avoir une remorque de mise à l'eau qui est sur une remorque de route)

Perso j'ai eu un Dufour T6 avec Trafic come VT

Le Moko


toniovoile:Hello Lemoko,Merci pour ton retour, Gruter peut-être une option, je ne connais juste pas les réelles contraintes du grutage ainsi de à quelle point cela permet d'augmenter la taille du voilier transportable.Pour le VT ce ne sera pas un problème, et un peu de sport ne me derange pas !Ainsi pour une mise à l'eau avec remorque il faut prévoir 2 remorques ??? Cela fait gagner des points à la grue ·le 30 août 18:18
LeMoko:C est juste à savoir si tu as un voilier avec un TE important (c'est relatif), il existe effectivement des remorques de routes avec dessus une remorque ou chariot de mise à l 'eau cela évite de plonger complément dans l 'eau une remorque de route mais le chariot.·le 30 août 21:07
Arno33:Les contraintes de la grue, ce sont les jours et horaires en général et l'éventuelle saturation les jours de grande affluence ainsi que l'obligation d'arriver dans un lieu ou il y en a une.Les avantages, pas d'usure de la remorque, de ses freins, roulements, essieux etc... du à l'eau de mer, moins de stress etc... et possibilité effectivement de pouvoir avoir un tirant d'eau plus important et donc pouvoir opter pour des systèmes de quilles relevables performants tel que sur les First 210, 235 etc...·le 31 août 08:30
toniovoile:Bon a savoir pour la remorque chariot ! MerciMerci Arno pour tes informations sur le grutage, effectivement, cela semble etre une solution plus adaptée pour un bateau de taille plus conséquente...·le 31 août 14:11
30 août 2021
0

Pour naviguez en Méditerranée en été...pourquoi prendre un voilier alors que 90% du temps on es face au vent.


Ismaël98735:Pour le plaisir!·le 31 août 19:11
30 août 2021
1

Peut-être par ce que justement le près est l'allure la plus amusante!


toniovoile:Totalement :)·le 30 août 20:48
30 août 2021
0

Regardez le site du MAXUS 24 Amor Fati parti de La Rochelle par la route pour une croisière de 2 mois dans l'archipel de Stockholm et retour


Kerhulcoq:AMOR FATI·le 30 août 21:16
xabia:amorfati.voyage[...]/ mais bon là c'est biquille et grutage...pour plusieurs mois ...·le 30 août 21:44
toniovoile:Effectivement j'avais vu le maxus 24 qui semble aussi etre un bon compromis qui existe aussi en deriveur avec derive relevable il me semble... Encore un peu onéreux mais une option a ne pas ecarter !·le 31 août 14:16
30 août 2021
0

Des idées dans ce fil www.hisse-et-oh.com[...]ortable


toniovoile:Merci, j'ai un peu de lecture ;)·le 31 août 14:16
30 août 2021
0

Bonjour Tonio,

J'ai fait ce choix l'année dernière en optant pour un T6, le même que celui dont parle Le Moko.

Effectivement la mise à l'eau et surtout la sortie d'eau sont des éléments à prendre en compte.
Il suffit qu'il y ait du vent, ou de la houle, ou du clapot à cause d'autres bateaux qui passent à proximité pour que la remontée sur la remorque soit plus complexe.
Il est préférable d'avoir un dériveur lesté, qui offre une carène régulière (contrairement au bateau avec QR).

En revanche, en Med, tu seras tranquille avec les marées, pas trop le risque de se faire déborder ou de se retrouver à sec sur la cale.

Le poids du voilier est aussi important, comme l'a évoqué Arno, à partir de la tonne ça devient sportif pour le bonhomme et pour le véhicule (avec un grand classique: le véhicule qui se retrouve à l'eau, soit parce que la cale est pentue et le bateau assez lourd, soit parce qu'à basse mer le conducteur se met en fin de cale là où les algues la rende glissante).

Pour moi, avec mon voilier de 6.15 je suis à la limite acceptable et gérable en solo, au-dessus ce serait plus galère.

Question confort, ça reste spartiate, pas de cuisine (réchaud sur la petite table) pas de HSB, pas de wc (à part un seau conçu pour), on est plus en mode camping, mais il n'y aura pas trop de différence avec un 20 pieds, et c'est le compromis à faire pour naviguer où bon nous semble.
Quand tout ça est géré, l'avantage est incomparable, on peut aller où on veut, les weekend de juillet j'ai pu naviguer en baie de Morlaix, en rade de Brest et aux alentours de Belle Île, alors qu'avec mon ancien quillard j'aurais du mobiliser toutes mes vacances pour ça.
J'imagine par exemple qu'en Med tu pourrais très bien faire la France, l'Espagne, l'Italie avec un coup de voiture.
Il faut juste prévoir une journée pour le transport/matage et mise à l'eau, et un retour nocturne le jour où tu le sors de l'eau.

La remorque est un élément important à ne pas sous-estimer, dont le prix peut être supérieur au bateau...mais c'est grâce à elle s'il peut changer de bassin, donc il le vaut bien ;).
Elle doit être fiable (treuil, pneus, roulements, essieux, eclairage), capable de faire les centaines de km chargée.
Donc si le voilier est vendue avec la remorque, il faut inspecter celle-ci.
Pour une remorque neuve cassante apte à transporter et mettre à l'eau un DL de 800kg il faut compter entre 2000 et 3000 selon les options.

Bonne recherche !

FJ


Arno33:daccord sur tous les points sauf pour le QR, tout dépend du type de système de quille, pour beaucoup, cela revient à la manut d'un DL (tous les first par exemple) pour d'autres, cela diffère avec par exemple des bulbes (Etap par exemple).Dans le cas de quilles relevables basculantes (First), c'est à mon gout bien largement le meilleur système (repris par pogo et autres depuis) tellement content de ce système que nous avons enchainé sur un First 28 en QR.·le 31 août 09:07
toniovoile:Hello Funky Junky,Effectivement le T6 semble être un très bon compromis même si le côté habitable pour 1 ou 2 semaines est quand même moins présent (de ce que j'ai vu)Pour ce qui est du poids, je pense que ce sera plus compliqué pour moi que pour le véhicule qui est habitué à tracter, et un bateau trop léger sera quand même moins marin..Il est évident que au dessus, en terme de confort c'est plus sportif avant et après la navigation..Yes je recherche en priorité un bateau déjà sur remorque avec un bon check up de la remorque pour limiter les coups, mais pas simple à trouver surtout quand on restreint le champ des possibles...Merci encoreMerci Arno je note pour les quilles relevables basculantes :)·le 31 août 14:29
31 août 2021
0

first27.7
quille relevable

comme le miens actuellement
extrement viable 6 a lapero ext et repas 4 a l int
captjpp


toniovoile:Bateau qui me semble effectivement très habitable mais si je ne m'abuse intransportable sur remorque à cause de son bau de 3m ?·le 31 août 14:30
F5OUL:Bonjour.Tu roule avec un 4x4 t le permis EB, tu peu le faire en convoi exceptionnel a 3 m de large, une simple déclaration suffit.·le 31 août 17:43
FredericL:Un 27.7 pèse au moins 3 t à lui tout seul...·le 31 août 21:56
31 août 2021
0

J'ai découvert ça tout récemment, le BTC-22, il me semble que ça répond pas mal à ton cahier des charges www.buckleyyachtdesign.com[...]btc-22/


toniovoile:Je note merci, je vais l'étudier :)·le 31 août 14:30
31 août 2021
0

Un bateau qui peu correspondre à ton programme le Kouign Aman ou Sqid 550 si tu peux en trouver un.


Kerhulcoq:Amann pour la correction·le 31 août 13:56
toniovoile:Merci beaucoup je vais regarder tout ca ·le 31 août 14:30
31 août 2021
0

Dans le genre moutons à cinq pattes,pour ton programme, le sarchS7 àl'air top; leS8 est dans les tuyaux :-)

www.sarch.eu[...]rch-s7/


toniovoile:Je n'avais jamais vu, effectivement pour mon utilisation c'est carrément le mieux que je puisse espérer, il a l'air génial en tout point,Le seul bé molle étant le prix encore élevé pour le moment, mais ca donne une bonne idée de ce que je dois rechercher ·le 31 août 17:13
xabia:A propos du Sarch...combien de bateaux construits? acheter un voilier peu répandu...un risque non ? ·le 31 août 22:34
Semper Fi:D'accord avec Xabia. Un argument qui milite en faveur du Blue Djinn par ex (toujours fabriqué).·le 31 août 23:17
31 août 2021
0

Grutage allez retour avec 3 semaines de mer entre les 2.
90 euros a port la foret en bretagne pour un first 24
Ca vaut pas le coup de s embeter,!


toniovoile:Bon a savoir merci beaucoup !·le 31 août 22:03
Funky Junky:Oula, tous les ports ne pratiquent pas ce tarif, vous etes chanceux à Port Laf’.Ce cas demande de repérer et viser les ports qui ont ce type de service, ou un lift...peut-être davantage le cas des grosses structures ? ·le 01 sept. 12:29
31 août 2021
0

Bonjour,
Comme dit GiGi le First 24 est un très bon bateau (j'ai vendu le mien l'année dernière) rapide, raide à la toile, marin et bien aménagé avec un coin toilette, une cabine arrière et une hauteur sous barrot convenable. Les seuls défauts, un plan de pont à apprivoiser (haubans qui bloques les passavant et dessus de rouf encombré par les retour de manœuvres au cockpit) et un poids conséquent pour tracter, environ 2500Kg avec remorque, mais avec un land cruiser pas de problème. Pour la mise à l'eau et le matage grutage obligatoire.


toniovoile:Hello,Effectivement une fois a l'eau ce bateau semble cocher toutes les cases, j'imagine que pour ce type de bateau c'est mise a l'eau avec grue obligatoire ?·le 01 sept. 00:15
Falkland 33:Oui le grutage est obligatoire mais cela ne reviens pas très cher, c'est selon les ports et cela te permet de préserver ta remorque (car le sel détruit tout en peu de temps et le rinçage au Karcher ne fait pas grand chose) ·le 01 sept. 08:11
31 août 2021
0

Le musard 29 évoqué ici
www.hisse-et-oh.com[...]sard-29

Le coast 250 ici
www.hisse-et-oh.com[...]ast-250

J’ai eu pour ma part un viko 27 plus qu’habitable qui se matait en quelques minutes et avait 35 cm de Te ( remorque alu a fond plat sans roulement dessous et lateraux pour ne pas déformer le voilier sur la route et qui necessitait d’être immergée )


toniovoile:Merci pour ton retour,Comment se comportait le viko 27 sous voile ? Comme quoi si tu matais et mettais ç l'eau ce bateau rapidement, ce n'est pas forcement une grosse contrainte de prends un bateau plus conséquent et habitable·le 01 sept. 00:17
31 août 202131 août 2021
0

Salut Antoine,

Tu mentionnes "habitable" mais sans préciser pour combien de personnes, ni le "profil" de tes éventuels équipiers.
Pour du solo ou en équipage réduit (couchage limité), le Blue Djinn a largement fait ses preuves : simple et éprouvé, et dériveur intégral donc pas trop compliqué pour le charger sur remorque.

Sinon, répondant à ton cahier des charges (2 couchettes, emplacement WC chimique + kitchenette) : SUN FAST 20 (dériveur intégral aussi).

Dernier point à prendre en compte : habites-tu proche de la mer ou pas ? et donc envisages-tu des navigations d'une à trois semaines plus ou moins espacées (en gros pendant tes congés), ou bien souhaites-tu aussi faire des sorties à la journée le WE ? Pour les sorties à la journée le WE, il est possible que tu trouves les contraintes liées au transport, à la mise à l'eau, au matage (et le dans l'ordre inverse le soir) un peu fastidieuses (voire franchement gavantes). Et pour des sorties pendant tes vacances, as tu envisagé la location sans skipper ?


toniovoile:Hello Hello, yes tu as raison j'y ai répondu plus bas,Je n'habite malheureusement pas proche de la mer, mais des navigations "weekend" quand meme engager meme si ce sera principalement des nav d'une semaine minimum. Concernant la location, j'ai un peu plus de mal, tout en sachant que c'est un projet long terme ·le 01 sept. 00:19
31 août 2021
0

Bonsoir,
Je vais prêcher pour ma paroisse: Challenger Horizon (6,75m ou 7,25m si jupe)
Dériveur lesté connu et reconnu, en fabrication depuis 40 ans et homologué insubmersible donc adieu la survie.
Il faut reconnaitre que l'intérieur est relativement petit pour sa taille et qu'il gite bien (ou c'est moi qui ne sait pas régler les voiles)
Il faut aussi savoir que c'est bien plus lourd que sur la fiche technique.

Pour la mise à l'eau et le matage pour moi ce n'est pas envisageable autrement qu'à la grue et comme ça la remorque reste comme neuve.

Si le concept te plait et que tu préfères débuter plus petit il y a son petit frère le Challenger Micro

Bonne chasse!


toniovoile:Merci pour ton retour ! Je regarde tout ca·le 01 sept. 00:19
31 août 2021
0

Est-ce que tu pourrais préciser ton budget, car entre un First 24 (ex Seascape) et un Challenger Micro de 40 ans, on n'est pas du tout dans le même ordre de grandeur avec pourtant un programme un peu similaire.
As tu pensé aux petits trimarans aussi ? Bcp plus légers et donc bcp plus facile à transporter et mettre à l'eau (par ex : Astus 20.5 annoncé à 490 kg)... budget plus conséquent aussi qu'un micro ancien.


01 sept. 2021
0

Bonjour a tous et un grand merci pour vos nombreux retours tous aussi pertinents !

Je vais donc apporter les précisions demandées :

En terme d'équipage, ce serait la plus part du temps avec un ami avec qui je partagerai le bateau, donc 2 personnes, avec de temps à autre des personnes supplémentaires qui pourrait nous rejoindre mais de manière beaucoup moins fréquente,

En terme de budget cela dépend évidemment du bateau en question mais pour rester ouvert je dirais entre 5 et 20 milles euros, tout en sachant que nous sommes bricoleurs et faire des réparations sur le bateau ne nous déplairait pas, bien au contraire.

Je n'ai pas pensé au trimaran tout simplement car j'ai toujours navigué sur des monocoques et me sens beaucoup plus attiré par ce type de bateau :)

Merci encore

Antoine


Semper Fi:Essayer un tri c'est l'adopter !!!! LOLLa finesse de barre d'un mono et les avantages du multicoque (vitesse notamment... même un tri "lent" ça va vite !!!)... et pour les transportables le lest en moins se sent tout de suite sur la remorque. En revanche, j'admets que pour l'habitabilité c'est plus réduit.·le 01 sept. 01:28
Semper Fi:et évidemment je n'ai pas parlé du TE ridicule qui permet de passer et de beacher (presque) partout. Bref, le tri c'est le top (j'ai commencé à économiser !). ·le 01 sept. 01:30
01 sept. 2021
0

J'ai croisé un Focus 7.50 sur L'A7 qui remontait vers le nord,sur remorque,voilier polonais facile à mâter avec sa chèvre.
www.voileetmoteur.com[...]us-7-50

yacht-focus.pl[...]750-fr/


01 sept. 2021
0

Le Blue Djinn a été cité, mais il y a son grand frère, le Djinn 7


01 sept. 2021
0

sur LBC ce matin, Voiier MOUSTIC 5500 euros, dériveur avec leste liquide


Sailortoun:Il est bien sympa ce moustic 👍·le 01 sept. 14:32
01 sept. 2021
0

Attention a la notion de bateau insubmersible.
Il me semble que la reglementation a changé.
Du coup pas mal d ancien bateau insubmersible , ne peuvent plus se passé de survie.
Il me semble avoir lu quelques part que le bateau doit pouvoir rester manoeuvrant completement rempli d eau.


02 sept. 2021
0

Bonjour,
J'avais un micro challenger que je pouvais mettre à l'eau sans grue avec une remorque cassante. Depuis l'années dernière j'ai un Sun Odyssey 24.1 qui correspond à peu près à ce que tu cherches. Comme dit plus haut, même avec un tirant d'eau de moins de 40cm il est impossible (d'après moi) de le mettre à l'eau à une rampe sans immerger la remorque.


02 sept. 2021
0

Bonjour,
Des idées de bateaux transportables :
« Blue-Djinn (6.20m) et Djinn 7 (7.20m) - dériveur intégral»
ladesirade3.blogspot.com[...]-7.html
« Biloup 77 (7.50m) - bi-quilles »
aventuretanteal.blogspot.com[...]ie.html
bbc-breizhbiloupclub.jimdo.com[...]ongrie/
Bonne lecture
ALAIN


02 sept. 2021
1

Bonjour

Retour d'expérience:
Nous sommes les heureux propriétaires d'un First 20, bateau que je qualifierais plus de déplaçable que de transportable. Par là je veux dire qu'il faut prévoir un temps non négligeable pour passer d'un plan d'eau à l'autre donc ne pas penser que l'on peut avoir son canot dans son jardin et le mettre à l'eau uniquement pour le we. Le bateau est sur le Léman toute l'année et nous changeons de plan d'eau l'été (Bretagne Sud, Charentes, Vendée, Côte d'Azur) pour 3 semaines en général. A 2, on est en mode camping mais c'est très gérable et confortable. Il faut compter 1/2 journée pour démâter et le préparer au voyage. On utilise systématiquement une grue car je n'ai pas le véhicule pour le sortir de l'eau sereinement. Il faut donc prévoir 4 grutages (Sortie du Léman / voyage / Entrée en mer / navigation / Sortie / voyage / Retour sur le Léman) et donc toute la logistique qui va avec. Cela se fait mais il faut être un minimum organisé. Quelquefois, il faut s'adapter car le grutage prévu n'est pas possible (grue en panne à Nice, coup de vent empêchant d'atteindre La Trinité) et prévoir en dernière minute un plan de grutage de secours. Pour ce qui est de la navigation cela oblige à faire un A/R car on laisse la voiture et la remorque au point de départ ou bien prévoir de revenir au départ en transport en commun (ou avoir un pote sympa qui vous déplace la voiture et sa remorque au point d'arrivée!). Si on laisse la voiture et la remorque au point de départ, il faut prévoir un parking pour les deux et c'est en fait le plus chi... à trouver.
Sur la route, privilégier l'autoroute pour s'éviter par exemple des passages chauds dans des agglomérations étroites avec un marché où les stands débordent sur la chaussée ou une déviation suite à un accident te faisant quitter les grands axes pour ... nulle part!
Sur 3 semaines, on prévoit donc 2 journées minimum pour partir (dématage, grutage, voyage, grutage, matage) et idem pour le retour. Quelquefois c'est 3 si il y a beaucoup de kilomètres (typiquement la Bretagne pour nous). Avantage du transportable, quand tu es fatigué tu te poses sur un parking pour poids lourds et tu vas dormir dans le bateau!
Si tu acceptes que tout ça, c'est aussi du plaisir et pas une contrainte, c'est une façon très sympa de voyager. Cela permet un jour d'avoir le Mont Blanc comme décor et un autre de passer à côté d'Idec!


03 sept. 2021
0

Salut Toniovoile
Même si ce n’est pas un vrai voilier de tradition, as-tu regardé les mac grégor.
Un fifty de 7m60 gabarit routier, dérivé pivotante, toilettes, coin cuisine, beachable, moteur jusqu’à 50cv et pour 1t1.
Un programme camping car jusqu’à 6 couchages.
Bonnes recherches


03 sept. 2021
0

Le super bélouga ior, chantier du port Rezé (fermé) plan Joubert (version 1,roof court). La version 3,insubmersible pont et roof polyester, coque alu, quille sabre. La quille ne dépasse pas en dessous, remorque à rouleaux. Très rapide, version 1 et 2, tout alu, (roof court et long en sifflet) il reste 30cm de quille en dessous. Il faut grutter, je l'ai fait, je suis allé en Sicile, avec un camping car et le super bélouga ior à l'arrière. Facile à grutter, petite grue, 1t2. Version 3, insubmersible, sur rouleaux, rangements diminués because mousse insubmersibilité. J'ai adoré ce bateau, vivant des 3 knots de vent, mon record, 13 nœuds, avec 25 nœuds de vent, avant un magnifique départ au lof, barres de flèches dans l'eau, je n'avais pas d'anemometre et j'étais au portant avec tout dessus, (génois et gv haute)
Autre, le fugue 8m,Auzepy Brenner, a l'est d'eau, très rare il y en a eu 3,dont un splendide en sandwich airex, une bombe, j'ai failli l'acheter, mais je vis en appartement, sinon


03 sept. 2021
0

Un super bélouga ior parfait état serie 2, il reste un bout de quille en dessous avec remorque, à priori parfait état, une bombe, pour le mien j'avais fais des béquilles alu telescopique et fait souder une pièce sur le bateau, je me beachais partout

www.leboncoin.fr[...]031.htm


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (148)

mars 2021