Quel alternateur pour charger un parc service de 300A en lifepo4 ?

Bonjour,

Est-il pertinent d'envisager d'optimiser la Charge du Parc batterie (300A)et Moteur (80A) en changeant d'alternateur ?
L'alternateur actuel est un Hitachi de 80A monté sur un Yanmar 3gm.
Quel alternateur plus puissant (130 à -150A) puis-je monter et pensez-vous qu'un chargeur d'alternateur soit utile pour complèter la modif ?

Merci !

L'équipage
13 déc. 2019
13 déc. 2019
1

Tout dépend de si l'alternateur moteur est le principal moyen de recharge, ou non. Et si tu démarres le moteur pour faire de l'énergie.
On en a parlé récemment ici.

13 déc. 2019
0

Oui l'alternateur moteur sera avec 500w de panneaux solaires embarqués, le seul moyen de recharger les batteries (pas d'éolienne ou d'hydrogénérateur).

13 déc. 2019
0

un alt 80A et 500W de panneaux, ça devrait le faire ! reste à modérer sa consommation ...

13 déc. 201913 déc. 2019
0

Un gros alternateur alimentant des batteries LFP nécessite aussi un kit de poulies et courroie Poly-V. Tout ceci a un coût assez élevé. Je te suggère de commencer avec ton alternateur actuel et de voir à l'usage si c'est suffisant.
J'ai un parc LiFePO4 depuis quatre ans (seulement 180 Ah), et le même alternateur que toi. Au départ je voulais installer un gros alternateur, j'ai différé l'achat et finalement constaté que ce n'était pas nécessaire.

13 déc. 2019
0

tout dépend de ta conso journalière en navigation avec le pilote ,les feux et le confort .
si tu ne consomme que 150ah ton 80a suffira la résistance interne des life est plus faible que celle des batteries plomb il débitera plus et plus longtemps .
mais il faut être sur qu'il ne dépassera pas la tension permise pour ce type de batteries ça les détruirait .
alain

14 déc. 2019
0

Merci de ces reponses, en nav la conso ne devrait pas excéder 160A/j, il est donc sage de tester d'abord la config actuelle.

21 jan. 2020
1

il est conseillé de changer les poulies pour que l'alternateur tourne rapidement à bas régime moteur. S'il n'est pas assez ventilé, il peut être détruit par la chaleur non évacuée.

21 jan. 202021 jan. 2020
0

J'ai aussi un Hitachi 80 A qui charge très bien (mon parc fait 660 Ah) à condition d'y ajouter un chargeur d'alternateur type Sterling AtoB. Sans chargeur externe il charge 20 à 25 A, pas plus ; avec le Sterling il débite à 50-60 A.
Le Sterling peut être réglé pour tout type de batteries, y compris les LiFePO, donc la tension de sortie sera optimale.
Attention à bien mettre une sonde de température sur l'alternateur. Mais en complément des panneaux solaires tu n'auras pas besoin de plus d'une h par jour pour recharger et il y a donc peu de risque pour l'alternateur.

21 jan. 2020
1

Avec des batteries LiFePO4 le "chargeur d'alternateur" ne sert à rien car la batterie n'est pas le facteur limitant du courant, contrairement aux batteries plomb. Le Sterling AtoB booste la tension ce qui est inutile (et dangereux) dans le cas des LFP.

21 jan. 2020
1

Pas tout à fait de ton avis matelot@19001, l'AtoB fait au contraire chuter la tension côté alternateur pour que ce dernier pense que la batterie à besoin d'une bonne charge, ce qui fait que l'alternateur crache son max (pas très longtemps il est vrai), la tension après l'AtoB est régulée par ce dernier pour tout type de batterie, y compris le LFP...

21 jan. 2020
0

"la tension après l'AtoB est régulée par ce dernier pour tout type de batterie, y compris le LFP..."
Sauf que, même avec 50/60 A dans un parc LFP de 300 Ah (question initiale) la tension ne dépassera 13,6 V qu'en toute fin de charge, cela je peux te l'assurer. Je vis à bord et j'ai fait toutes sortes d'expériences avec mon parc LFP.
Donc un Sterling AtoB n'augmentera en rien le courant de charge, sauf à la toute fin de charge, et le reste du temps il consommera quelques % de l'énergie. Et de toute façon, comme tu dis, l'alternateur Hitachi se chargera lui-même de calmer le jeu au bout de dix minutes (dans mon cas autour de 40 A, on pourrait peut être faire mieux avec une ventilation forcée).

21 jan. 2020
0

Mauvais chargeur notoire, je doute fortement que ton Hitachi charge longtemps à ce regime là (50-60A), car le régulateur interne coupe la charge très tôt sur ces alternateurs, aux alentours de 95°c semble-t-il.

17 jan. 2021
0

Hello, dans la même idée, avec un parc batterie LFP de 750Ah et une consommation journalière de 250Ah, j’envisage de faire monter un alternateur puissant (au moins 200A). Je souhaite éviter de multiplier les équipements (hydrogenerateur, panneaux solaires, éolienne...) et recharger les batteries au moteur. Compte tenu des possibilités de décharge des batteries LFP, je me dis qu’avec un gros alternateur, la recharge « coûterait » 2 à 3h de moteur toutes les 48h, ce qui est impossible avec des batteries AGM, et me semble une contrainte tout à fait acceptable. Quelqu’un a-t-il déjà fait un choix similaire?

17 jan. 2021
0

Avez vous la place de mettre une courroie qui encaisse 200A ?
100A ce n'est pas commun, alors 200A ...

17 jan. 2021
0

A priori, oui

18 jan. 202118 jan. 2021
0

Hello, avec une telle capacité et consommation cela suppose une embarcation importante et ton approche amha est bonne, il faut un moyen de charge important dispo sur un tour de clé, principalement si tu fais de longues sorties. 750Ah c’est environ ce que j’avais en standard quand je vivais abord et je trouvais mon alternateur de l'époque (180Amps) bien faiblard.
Avec cette technologie LFP ce n’est plus la batterie le goulot d’étranglement mais bien les chargeurs et parmi eux, l'alternateur celui qui régate le plus …. Ces batteries permettent une charge importante sans broncher de 0.5C… plus de 350Amps d’acceptation dans ton cas….un rêve, un alternateur nominal de 200A te fournira ~160Amps pratiquement en continu donc il y a encore de la marge.
Compte tenu de la place j’irais au maximum concernant la puissance de l’alternateur, il est en effet possible de limiter son ampérage de sortie avec un régulateur externe évolué comme le Balmar MC-614-H pour qu’il reste en dessous de sa température de coupure et que la charge soit continue….avec des panneaux pour compléter la charge c’est une solution simple/très efficace.

17 jan. 2021
0

attention la résistance interne des lfp est très faible ,c'est pas mal d'avoir une batterie au plomb,par exemple batterie de démarrage , en // pendant la charge ,qui se découple après
s'il y a un bsp sur les batteries c'est obligatoire en fin de charge il déconnecte les batteries et l'alternateur débite dans le vide ,pas bon du tout .
Alain

17 jan. 2021
0

Pour ma part, j'ai 200ah de batterie lifepo4 sur le bateau.

200Ah avec le pilote qui commande un vérin L&S, un ordi de bord, frigo, parfois radar et instruments classiques comme la radio, l'AIS, anémo, etc, c'est trop juste. Pendant ces dernières navigations en hiver où le soleil est bas et la nuit tombe vite, on peut croquer 150Ah par nuit dans des conditions qui font bosser le pilote. Ce qui veut dire qu'au petit matin il faut faire tourner le moteur, à moins d'avoir une très grosse batterie de panneaux solaires orientables qui pourraient sauver la mise s'il fait beau.

Le bateau est équipé d'un alternateur de 60A qui les débite en continu à partir d'un certain régime moteur (au ralenti il produit 25-30A, mais dès 1000tr min il est à fond). Soit 2h de moteur en espérant que les panneaux solaires puissent prendre le relais et finir de charger les batteries, en plus d'étaler la conso pendant la journée, bien sur...

2h de moteur quand tu marches bien sous voile, c'est un crève coeur, voir même insupportable...
Donc si tu as les moyens financiers de monter un gros alternateur qui peut débiter son max au ralenti, je pense que c'est un plus très appréciable. D'autant plus que ça fera bosser le moteur au lieu de le faire tourner à vide.
Pour moi, si l'alternateur est équipé d'une sécurité en cas de surchauffe, pas besoin d'un A to B, il va débiter à fond. Attention à la tension de sortie par contre, comme dit plus haut. Avec mes batteries Winston, la tension est réglée à 13.8v et l'alternateur débite à fond.

Avec le recul, je pense qu'une plus grosse capacité de batterie est la meilleure solution, si on a la possibilité d'installer 500W au moins de production solaire, comme ça les panneaux ont le temps de recharger la batterie pendant la journée. On économise l'achat d'un gros alternateur avec les poulies et courroies qui vont bien. 300Ah en lifepo4 pour mon utilisation (classique), me parait un bon compromis.

Je suis en cours de bidouille sur l'alternateur d'arbre pour le faire fonctionner correctement. J'espère pouvoir enfin couvrir une grande partie de ma conso en nav. Honnêtement, si l'installation est possible, il faut partir sur cette solution plutôt que sur un gros alternateur. Ce ne sera pas plus cher (voir le site de Cape Mustang, par exemple), avec le plaisir infini de ne pas démarrer la bouzin pendant des jours !

17 jan. 2021
0

Merci de ces conseils très pertinents. Je fais a priori un petit blocage sur les panneaux solaires qui m’imposeraient un portique que je trouve très disgracieux.
J’ai entendu qu’il existait chez Yanmar un kit alternateur puissant.
J’attends le devis incluant batteries et kit alternateur, et si je ne le juge pas raisonnable, j’opterai pour le compromis que tu décris.
Merci et bonnes nav!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (164)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021