Que pensez vous du sélection 37?

Bonjour! J aimerais en apprendre un peu plus sur le "Selection 37". Points a surveiller, defauts/qualités, retours d expérience. Toute info est bienvenue.
Mes critères de base: Un bateau qui ne marche pas trop mal bien sur, mais ce n est pas le plus important. Je cherche avant tt un voilier capable de tenir si besoin dans du gros temps. Capable également de m emmener loin et habitable a l année. Pourrait il faire l affaire? Merci d avance de vos éclairages!

L'équipage
05 juil. 2021
05 juil. 202105 juil. 2021
4

Avec ce programme, je m'orienterai vers un bateau plus sage. Le sélection a été conçu pour des régates en équipage avec beaucoup de monde dans les filières. Il n'a que 1,1 T de lest.

Après tout est possible.

Bonne recherche.


ogoun:Effectivement c est bien trop tonique pour moi a priori:) Dommage! Jai entendu parler d un voilier dans le même cas au fond duquel les proprios (asso jaouen) avaient coulé du ciment prompt pour le tempérer un peu. Fausse bonne idée ou solution viable?·le 05 juil. 17:34
05 juil. 2021
-3

selection 37? pas un voilier de gros temps!

a peu près tout ce qui était fabriqué à l'époque pour cette longueur de coque était plus adapté au gros temps c'est dire!!


05 juil. 2021
0

Il y a qq années j'avais lu un témoignage d'un plaisancier qui en carénant son voilier dans un chantier de Panama avait vu un Sélection en travaux.
Les structures des fonds autour de la quille devaient être réparées et renforcées pour continuer le voyage.
Michel Joubert interrogé à ce sujet avait déconseillé l'usage "toudumondiste" du Sélection car il l'avait conçu comme voilier de régate.


05 juil. 2021
0

Le Sélection, super bateau pour s'amuser en régate, naviguer le long des côtes d'Europe, descendre à Santander en une journée ou aller aux scillys en quelques heures en planant comme un laser... mais aucune isolation, construction plus que légère et raideur à la toile de 470 : www.hisse-et-oh.com[...]e-mer-5


05 juil. 2021
1

Ok dommage j avais trouvé, "vu de loin" une annonce alléchante mais votre réponse faite dans un si bel ensemble me convainc que ce n est pas pour moi. Merci a tous!


05 juil. 2021
6

J’ai un Selection, que j’ai rénové et ré-équipé entièrement. C’est vrai que le rapport de lest est léger. Naviguant seul ou en équipage réduit, j’ai ajouté 200 kg de plomb en bas de la quille, et rajouté 5 varangues plus solides que celles d’origine.
Le moteur est léger, 18 chevaux d’origine. Sur le mien, 30 chevaux, tripale repliable.
Le gréement est avec 2 paires de bastaques d’origine, et la section du mat très fine. Sur le mien, mat plus court, sans bastaque. Toutes ces modifications lui ont certainement coupé un peu les ailes mais permettent de pouvoir mieux le contrôler.
J’ai navigué de Fecamp jusqu’aux Scillys et sud du Portugal, en Algarve. J’ai pris un fort coup de vent, avec des vagues de 5 à 7 mètres, jamais plus gros, mais c’était bien assez ! Le bateau s’est très bien comporté. La légèreté et le bon contrôle à la barre font que le bateau partait en surf a 12 noeuds en étant mollement rattrapé par les déferlantes qui n’étaient alors pas un danger.
Je me suis échoué également, bateau complètement à sec. Bien sûr ce n’était pas volontaire. Rien n’a bougé, car : toutes les cloisons sont stratifiées à la coque et au rouf, et il y’en a 3, plus des renforts intermédiaires. Les cadènes descendent jusqu’à la coque, via des tirants en inox. Il y a des « varangues de 30 cm de haut » (je ne connais pas le terme) qui vont de l’arrière a l’avant sur toute la longueur du bateau. Les coques construites après 1984 ont été renforcées de kevlar.
Par contre l’habitabilité n’est pas celle d’un bateau de 11 m, mais plutôt 9 m actuel. Je ne ferai pas un tour du monde avec, mais une transat certainement. Plusieurs l’ont fait d’ailleurs.
Quel plaisir qu’un bateau marchant bien dans le petit temps et qui part en surfs tout seul !


Cédric 1983:ce que tu dis est donc que le sélection doit être revu de la tête de mat (pour la raccourcir) jusqu'à la quille (pour ajouter 20% de lest!), sans oublier de le renforcer généreusement... tout ça pour devenir comparable en terme de solidité à un bateau hauturier???·le 06 juil. 09:46
BlackNav:Non, je ne dis pas ça. Relis mon post. ·le 06 juil. 10:29
BlackNav:bon, je précise: Sur le port à sec où je me trouve, il y a un autre Sélection, avec le mât d'origine et la quille d'origine. Il a fait une transat, via le Brésil et New-York. Donc, c'est faisable. Et de toute façon, la notion de "faisable" est très personnelle. Yann QUENET montre qu'il est faisable de faire des traversées océaniques sur un voilier de 4 mètres. Donc, si j'ai fait ces modifications sur le mien, c'est pour le rendre plus sage pour le gérer sereinement en solo, sans trop nuire à son potentiel, enfin j'espère. D'ailleurs, le changement de moteur et de gréement avait été fait par le propriétaire précédent. Et ça a été la raison principale qui m'a fait sauter le pas. J'ai renforcé les fonds pour être serein. D'autres ont fait cette modification sans rien toucher aux varangues.De toute façon, ce bateau n'est pas conçu pour faire des transats. Il a été conçu pour faire le Tour de France en équipage. Puis, une seconde version dite "Propriétaire" avec les aménagements quelque peu modifié, a été sortie par Jeanneau, sans doute pour répondre à une demande de croiseurs rapides. Il est homologué en 1ère catégorie. Il peut donc aller au large. Comme l'a bien résumé l'excellent ED850, pour faire de la croisière rapide en Europe, c'est très bien. Et je ne prétends pas que ce soit le bateau parfait. Il a des avantages (vitesses, bon marcheur dans le petit temps, vaste cockpit et de grands coffres) et des inconvénients (habitabilité limitée pour un 11m, peu raide à la toile). Les critères d'appréciation de ces avantages et inconvénients dépendent de chacun. Pour ma part, l'aspect performances prime sur le confort intérieur. Il existe des bateaux capables d'offrir les deux (JPK, etc...), mais il faut ajouter un 0 au chèque. ·le 06 juil. 11:02
05 juil. 2021
3

Pourquoi pas le Sélection avec de bons marins ?
A mon dernier passage à Panama, j'avais pour voisins 4 jeunes gens sur un First Class 10, l'absence de baille à mouillage, un démâtage en Espagne et une perte de safran aux Antilles ne les avait pas découragés.
Vu les délais de transit du canal à cause d'un rallye, ils étaient partis vivre chez les Indiens.
Je les ai retrouvés aux Tuamotu, ils avaient entre temps ajouté Mangareva et les Marquises à leur périple et filaient vers les ISLV 2 fois + vite que moi
Cela fait toujours plaisir de constater qu'il y a encore des aventuriers parmi la jeunesse actuelle.


05 juil. 2021
1

Un point de vue un peu différent sur le Sélection :
- OK, construction 'relativement' légère pour l'époque mais qd je navigue sur des bateaux récents de location où tout bouge et se déformé.. jamais ressenti sur le selection

Par contre je n'ai pas ressenti de crainte sur le bateau, même seul par mistral, donc je n'ai pas les mêmes craintes sur la tenue par temps fort (tout comme sur Pogo 10,50 ce printemps)...
N'ayant pas pratiqué par tempête je ne m'avancerai pas au-delà de 7 (donc limite pour TdM)
Le gréement à bastaques nécessite plus d'attention

+1 à BlackNav


05 juil. 2021
0

Habitable à l'année ! Où ?
À combien, et quelle exigence de confort ?
Certainement bcp plus habitable que le Pogo (certes éloigné des conforts 2020) mais marin


ogoun:En vadrouille tant qu a faire. Quant au confort d après ce que j ai pu projeter sur photo le selection est grand luxe. J ai passé l hiver sur mon sail 902, de fait a coté:)·le 07 juil. 21:55
06 juil. 2021
0

J'ai eu un voisin de pont qui en avait un. Il avait de gros problèmes de structure.


06 juil. 202106 juil. 2021
5

Bonjour je suis depuis 2015 un heureux propriétaire d'un selection 37 de 1988...un des derniers construit. Je navigue entre les îles canaries au sud l'archipel de Madère à l'ouest le Portugal et l'Espagne au nord, le Maroc à l'est. Je passe 6 mois à bord et navigue environ 2000 milles nautique. Mon selection est une version propriétaire avec le mât de la jauge. Il a l'habitabilité d'un first 31.7 avec en plus du first deux grands coffres de cockpit. Pour moi il coche toutes les cases ! Son prix d'achat d'occasion est sans équivalent et pour le renouvellement des voiles je l'ai équipé d'une GV et d'un Solent de figaro 2. J'ai aussi un pilote inboard avec la centrale raymarine st60. J'ai beaucoup de plaisir à naviguer au large avec des moyennes rarement inférieure à 150mn/24 ! C'est un bateau sportif qui demande de bonnes anticipations pour ne pas être débordé en solitaire...bref ce n'est pas un bateau pour débuter la voile hauturiere.


07 juil. 2021
0

Perso, j'ai toujours eu un petit faible pour ce bateau à deux descentes... c'est trop top d'avoir une cabine avec accès privatif ;+) Je ne sais pas ce que cela donne en pratique mais ce n'est pas un vilain bateau, loin s'en faut. Si je ne me trompe, il fait partie des premier bateaux à intégrer des fibres exotiques (Kevlar).

Le lest est un peu léger et la stabilité de forme n'est pas de génération récente, ce qui n'en fait pas un bateau raide à la toile ou destiné à un équipage réduit. Une transat est certainement possible (bien que je ne connaisse pas le STIX), mais tout dépend des conditions... je ne pense pas que c'est le bateau à porter tout dehors avec 25 noeuds, mais tout le monde ne demande pas cela et ce ne serait pas le premier à naviguer sous génois tangonné... sous spi il partira au tas comme beaucoup de bateaux de sa génération, pas un problème insoluble mais un élément à prendre en compte.

Le mat d'origine est a bastaques et donc requiert de la synchronisation, les bateaux qui ont posé un mat alu sans bastaques sont (encore) moins raides à la toile.


07 juil. 2021
0

De retour, de retour:) Je vais jeter un œil a ce fil mais malgré des avis plus partagés sur la fin je ne me sent pas tellement de "dompter" la bete.
@BlackNav Je suis curieux de connaitre la méthode pour rajouter du lest. Merci a tous!


BlackNav:J’ai fait un fil “rénovation Sélection 37” où j’explique comment j’ai fait. Le plomb est collé à la quille et stratifié. ·le 08 juil. 09:29
07 juil. 2021
0

En conclusion c est un type de bateau sur lequel j adorerais m eclater avec des potes pendant un temps mais dont je ne me vois pas proprio et skipper. Pas encore...


08 juil. 2021
0

Rencontres : déjà aux Canaries , les proprios d' un sélection 37 n'ont pas voulu traverser .
Néanmoins , il y a une coque , peut être le gréement ??? à st Martin fwi prés du pont de Sandy ground...
N'était ce pas un sélection dont on est resté sans nouvelle après un coup de vent proche des Açores ???


yvesbtz:Et ? Que faut-il en conclure ? Que le Selection 37 est un bateau....·le 08 juil. 09:21
yvesbtz:Et ? Que faut-il en conclure ? Que le Selection 37 est un bateau....·le 08 juil. 09:22
ronang:Effectivement c’est un bateau …·le 08 juil. 09:23
BlackNav:Oui, c’était un selection, grain de soleil, je crois. Ils ont malheureusement essuyé une tempête avec des vagues de 12 mètres. ·le 08 juil. 09:28
Cédric 1983:Oui grain de soleil, mais il est difficile de tirer des conclusion, le bateau a coulé... il peut avoir été incapable de supporter des conditions musclé au début de la tempête, tout comme il peut avoir été retourné par une vague scélérate de 25m qui aurait détruit n'importe quel bateau. maintenant, je préfère être dans un gin fizz, un hood, un sancerre ou un prétorien si un coup de vent avec des vague de 12m était annoncé, plutôt que dans un sélection, en bref dans un bateau marin et solide.·le 08 juil. 09:57

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (185)

Le beau temps !

mars 2021