que pensez vous de mon schéma électrique ?

suite à un fil précédent, j'ai modifié mon futur nouveau schéma électrique (et les estimations de production).
J'ai tenu compte des observations de chacun et de ce que j'ai pu lire sur l'excellent site plaisance-pratique.com.
Mais j'ai adapté, et avant de faire des âneries, j'aimerais bien avoir les remarques de "ceux qui savent", moi-même étant complètement novice en la matière.
Merci d'avance.

L'équipage
19 oct. 2012
19 oct. 2012
0

personnellement je n'autoriserai le fonctionnement du guindeau quelorsque le moteur est démarré et pour m'y faire penser je mettrai l'alimentation de celui çi au même endroit ,sur la clé, que le démarreur.

19 oct. 201219 oct. 2012
0

à première vue, les observations suivantes:

coupe circuit: fonction= isolation totale du parc batteries

Donc en position coupure

Batteries servitudes:
actuellement non isolées du panneau solaire (choix possible dans un but de maintenance du parc en toutes circonstances, mais option à surveiller)
non isolées non plus du chargeur de quai : option sans doute à revoir

Batterie moteur : actuellement non isolée du démarreur, choix à revoir car pas nécessaire ; reporter le câble démarreur sur l'autre borne du coupe circuit pour avoir une isolation totale en position coupure

voilà ... mais je n'ai peut=être pas tout vu

A+ JM

NB : personnellement je n'aime pas les coupleurs,(source d'oubli ou de bêtise) je préfère une paire de pinces + câbles pour les cas d’extrême nécessite

19 oct. 2012
0

bonjour,
il me semble que là où est mis le BMV600s, il ne mesure pas l'énergie produite ni par le panneau ni par le chargeur ni l'alternateur.
Mon shunt du BMV 600s est branché directement sur cosse négative de la batterie de servitude.
cdt

19 oct. 2012
0

A Québec. Merci de tes observations.
Pour le coupleur, je suis tout à fait ok avec toi, mais bon, puisque je refais, j'en mets un. Il sera avec une clé amovible, elle est plus facile à loger dans la table à cartes que des cables. C'est la seule raison.
Pour le chargeur, l'aurais tu mis sur le régulateur cyrix plutôt que directement sur les batteries ?

19 oct. 2012
0

pour le chargeur, s'il s'agit d'un modèle récent, il comporte surement plusieurs sorties dont une pour la batterie moteur, donc branchement direct sur les batteries.

NB : pense à compléter ta localisation dans ton profil, (parfois ça attire un coup de main en local)

19 oct. 2012
0

A JC22,
Merci à toi aussi.
Effectivement, ta remarque est d'autant plus judicieuse que le BMV est livré avec un cable suffisamment long pour que l'afficheur soit à la table à cartes.
Je vais modifier.

19 oct. 2012
0

A AICA,
Je n'avais pas pensé que d'autres que moi pouvaient être amenés à utiliser mon bateau ... Tu as raison.
Je vais voir sur place si ce n'est pas trop compliqué de remonter le cable jusqu'au contact moteur.
Merci de ta précison.

19 oct. 2012
0

Pour le BVM, oui, le shunt doit etre sur la masse avant les coupe circuit mais son alimentation en positif aussi. Il reste alimenté en permanence suivant la notice constructeur.

19 oct. 2012
0

apres les corrections suggerées par Quebec et JC 22 a propos du BMV600 et des coupes batteries je trouve tout cà tres joli, J'ai rajouté un "gadget" chez moi : un fusible ( genre 200 A) ou disjoncteur pareil, directement a la sortie des batteries:
Ceci peut sembler un peu beaucoup mais au moins on est alors sur de ne pas avoir de feu electrique (ca fait mal les court circuits sur le courant continu)

20 oct. 2012
0

tout dépend de l ICC ! :heu:

19 oct. 2012
0

Le BMV 'consomme' quelques mA (j'ai mesuré 4 mA). Il devrait être en permanence sur le bloc de batteries servitudes. Le débrancher si pas d'utilisation pendant plusieurs mois. L'intérêt est d'intégrer la charge venant aussi bien de l'alternateur que des panneaux.
Attention, l'électronique du shunt n'est pas bien protégée.

19 oct. 2012
0

de mon côté ,
j'ai aussi un cyrix toujours branché sur les batteries, le chargeur avec un interrupteur sur son secteur.
par contre les coupes circuits isolent l'un le moteur , l'autre la servitude.
D'origine il y a un coupleur manuel 1, 1+2, 2 que j'ai conservé et qui me permet si besoin de mettre les deux batteries en parallèle ou mettre la servitude pour le moteur. pour l'instant je ne m'en suis jamais servi.

20 oct. 2012
0

Merci à tous pour vos observations.
J'ai modifié mon plan d'installation en conséquence :
- le chargeur, le panneau solaire, le démarreur et le guindeau ne sont plus en direct batteries, mais sur l'autre borne des coupe-circuits => les batteries ne sont plus chargées sans intervention humaine. Le guindeau peut fonctionner moteur éteint, mais je ne suis pas sûr de savoir comment le connecter sur le démarreur.
- j'ai rajouté l'alimentation du BMV qui avait été oubliée, et je mis le shunt directement sur le "-" des batteries de servitude.

Je m'interroge encore sur quelques points :
- le panneau solaire alimente ici en direct le tableau électrique. Est-ce un problème ?
- maintenant l'alternateur peut-il charger les batteries de servitude ?
- j'aurai un parc batteries de servitude AGM (décharge plus profonde possible, et surtout pas d'émanation de gaz, parc dans cabine arrière) et une batterie de démarrage type "auto" devant le moteur. Est-ce un problème ?

Merci à tous. En plus du service rendu, c'est une vraie sérénité de savoir que grace à ce forum on ne risque pas de faire trop d'âneries.

20 oct. 2012
0

Comme je ne partage pas l'avis de québec sur le panneau solaire et le chargeur de batterie , tu verras en fonction de ton usage si c'est mieux de mettre ces fournisseurs avant ou après la clé.

20 oct. 2012
0

je suis en train de refaire mon circuit aussi et comme vous m'avez l'air critiques et productifs je le post des que j'ai fait un shema propre qui me plaise, pour vous le soumetttre
pour le demarreur et l'alternateur moteur il est sur mon shema et c'est ok car ma configuration est la meme que la precedente sur ce point

20 oct. 2012
0

bonjour ,
je suis comme AICA, mais je n'ai pas de panneau solaire,quand j'en mettrais un , je pense que je rajouterais un interrupteur entre le panneau et le régulateur.

le chargeur est alimenté par un dijoncteur sur le 220, le 12 V est direct sur la batterie servitude, dès que le chargeur a fini de la charger, le cyrix couple la batterie moteur et est donc chargée par le chargeur.
Au moteur c'est l'inverse, dès que l'alternateur a fini de charger la batterie moteur le cyrix couple avec la servitude.

20 oct. 2012
0

Moi, ce qui me chagrine, c'est que les dispositifs de charge peuvent débiter directement dans les servitudes sans passer par les batteries. En effet, en admettant qu'on oublie les coupe-circuits ouverts, tout va quand même fonctionner normalement, mais les batteries ne seront pas rechargées. Ceci, bien sûr si le moteur tourne ou si le chargeur de quai est branché ou si le panneau donne suffisamment. On peut donc ne pas s'en apercevoir, en fonction de l'emplacement des coupe-circuits.

Donc si un dispositif de charge se met à déconner et balance du 18V ou plus, tout va dérouiller sans qu'aucun des coupe-circuits n'y fasse rien.

Si les dispositifs de charges étaient connectés directement aux batteries en permanence, l'effet tampon des batteries aurait au moins l'avantage de limiter la casse, en attendant qu'un dispositif de surveillance (si le BVM ou le MPPT en contiennent un) sonne le pet.

Sur le schéma, le panneau solaire débite en permanence dans le tableau et cette source de courant ne peut être vraiment isolée que si tous les fusibles et disjoncteurs du tableau sont ouverts. Que pendant ce temps, il ne charge pas les batteries me parait bizarre.

20 oct. 2012
0

"Standard"
Des schémas on en trouve partout, les" bons" et son contraire...Un bazar noir pour le néophyte. Même les fabricants ont cinquante solutions (les leurs)…
Ne pourrait-on pas arriver à définir un moule ?

J'avais une "électricité " simple (pas de panneaux solaires, pas d'aérogénérateurs) et je n'ai jamais eu de problème.
mais maintenant notamment avec l'arrivée du solaire, des MPPT, Cyrix , etc. c'est plus sioux me semble t-il.

Tous les câbles de mats (hors VHF et anémo d'une pièce) étaient sous le pont dans une boite Plexo rempli de petits sachets de silica gel, que je changeais de temps à autres.

20 oct. 2012
0

Je découvre et lis ceci :
"Le BMV-602S est équipé d'une deuxième lecture de tension, qui pourra être utilisée, par exemple, pour une batterie auxiliaire ou de démarrage."
Si j'ai ,par ex, cinq batteries il me faudrait cinq BMV?

20 oct. 201220 oct. 2012
0

Non pas vraiment, le BMV peut lire la tension d'un parc et gérer la consommation de l'autre parc.
Dans chaque parc tu mets le nombre de batteries que tu veux.

21 oct. 2012
0

après réflexion, moi aussi je préfère que le panneau et le chargeur de quai soient installés directement sur les batteries. Je serai sûr qu'il font leur bouleau sans me demander si les coupe circuits n'ont pas été "tripotés".
Je modifie donc le plan en conséquence. J'ai hâte de m'y mettre.
Maintenant, va falloir faire les chêques ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (41)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021