que pensez vous

d une naissance d un bateau et de ça mort quand penser vous et quand estimer vous qu il est mort car on a tendance a vouloir ressuciter des bateaux qui sont mort alors qu il y en a d autre qui peuvent revivre quel est votre avis la dessus .
moi j ai vais revivre un sangria au mois août qui pourtant était considère mort alors donner moi votre avis merci de vos réponse pas de mauvais commentaire sur mon file merci . Noël

L'équipage
21 nov. 2007
0

il y a...
la simple possibilité d'appliquer une règle comptable:
Quand le prix de rescussiter un bateau est supérieur au prix d'acheter le même en bon état, il est mort.

La grosse faute de beaucoup étant de sous estimer le coût de certains travaux et de surestimer leurs propre capacité et disponibilité pour effectuer la réparation, autrement dit, on assiste beaucoup à des opérations d'acharnement thérapeutique qui résultent finalement à la remise à flot de vieux machins qui ont coûté leut poids en or.

Cela dit, quand il s'agit d'exemplaires uniques, pour l'une ou l'autre raison, c'est justifiable, mais un Sangria???

22 nov. 2007
0

cout des travaux
Main d'oeuvre
1° chez un pro à 40 € HT de l'heure ..
ou
2° sur son temps de vacance et week end ...

ça change la donne ...et le moment de la "mort"

dans le cas 2° un voilier est immortel

22 nov. 2007
0

Un bateau meurt
quand plus personne ne veut s'en occuper. Ne cherchons pas de raison économique là où intervient l'irrationnel et le rêve.

22 nov. 2007
0

Mouais
Nos banquiers ne carburent pas au reve.
:-(
Helas

22 nov. 2007
0

Rêve et résurection
Effectivement, on peut prendre l'aspect économique.
Mais quelle satisfaction de naviguer sur une ancienne épave que vous avez fait renaître !
Je l'ai fait avec mon Corsaire, qui fut mon premier bateau.
On me l'a donné tellement il était pourri, et pour la petite histoire, comme il trainait sur un quai, il devait être purement et simplement enlevé par les services municipaux pour être transformé en bois de chauffage.
Je l'ai repris, entièrement refait (sauf la quille), remis à l'eau et navigué avec bonheur pendant deux ans avec.
Et je me disais à chaque milles, c'est moi qui l'aie fait !
Je crois que cela m'a coûté plus cher que le même en occasion (j'ai même failli y perdre un doigt), mais j'en avais rêvé, je l'ai fait, et j'en suis encore heureux.

22 nov. 2007
0

J'ai sauvé une Corvette,
au prix d'un très gros travail. Elle était voué à la tronçonneuse.

Une certitude, je ne referai jamais cela. Je veux dire une restauration qui ressemble à de la construction tellement les dégats sont étendus.

Mais je n'empècherais jamais quiconque de partir sur un projet un peu fou, car tout est est presque possible surtout quand on a cette belle et puissante énergie du démarrage; j'ai remarqué que ce sont souvent des premiers bateaux qui sont sauvés...

23 nov. 2007
0

j'ai faillis acheter
une Corvette il y a environ 8 ans, elle se trouvait à Isigny sur mer,le gas en voulait 20000 frs, j'étais emballé par l'annonce très prométeuse et j'avais la totalité de la somme en liquide dans la poche, bien décidé à l'acheter, naif que j'étais. J'étais venu de paris le matin, lorsque je suis arrivé elle était sur un terre plein mais à l'intérieure il y avait au moins 30cm d'eau du au capot de descente mal fermé. J'ai appelé le gas il avait du retard, après lui avoir demandé la permission j'ai vider la totalité de l'eau qui ce trouvait à l'intérieur et j'ai commencé l'inspection.
Le vendeur est arrivé avec un copain à lui, j'ai discuté le prix et au bout d'un quart d'heure le prix était passé de 20000frs à 8000frs et je tiquais toujours, je ne pouvais pas le descendre plus car cela devenais indécent et en même temps je me disais, si il à descendu le prix si facilement c'est qu'il y a quelque chose et ça sent l'arnaque.
Après de nouvelles inspections très minutieuses je n'arrivais pas à me décider, d'un coté j'avais un bateau qui me paraissait à chaque inspection de plus en plus en mauvais état avec un prix qui avait vertigineusement chuté depuis le départ ce qui m'ammenait à me posé encore plus de questions et d'un autre coté, le sentiment de passé à coté de quelque chose à faire revivre et en même temps une expérience nouvelle pour moi.
Je précise qu'avec l'expérience que j'avait à l'époque, c'est à dire nul en matière de restauration de bateau, j'estimais la durée des travaux à 1 mois à une personne en travaillant tous les jours, il faut dire le moteur inbord essence ne démarait pas et vu que le compartiment était également plein de flotte je laisse imaginé la suite, la liaison coque quille était à revoir cette dernière avait besoin d'un traitement contre la rouille, certaines partis des oeuvres vives au niveau coque étaient plus-que douteuse, des plis de contreplaqué qui commençaient à ce décoller le pont ainsi que le cockpit tous deux avaient besoin de divers interventions plus une peinture générale sur le tout avec ce que cela implique. Je ne parlerais pas du mat qui avait besoin lui aussi de quelques interventions ainsi que les voiles qui avaient l'âge du bateau, une bonne trentaine d'années.

Avec l'éxperiance que j'ai aujourd'hui c'était pas un mois de travaux mais trois mois, quand au montant des travaux c'était à coup sur un billet de 50000frs.
Finalement je ne l'ai pas acheté, le type était fou, mais le coeur n'y étais plus, trop de discution et d'incertitudes, si l'achat avait du se faire cela aurait été à regret sitot la transaction finit et ça je ne voulais pas.
Finalement quelques mois plus tard je tombais en émerveillement devant un bateau et la ce fu le coup de foudre, depuis nous nous sommes pas quitté
et je pense que tous compte fais il m'a couté bien plus chère que la Corvette, mais je suis très contant qu'il est retrouvé l'eau de mer chose qu'a mon avis il n'avais pas vu depuis très longtemps comme quoi avec se genre de petites bête c'est pas toujours l'état qui compte mais belle et bien la première impréssion et le courage du bonhomme.
Après cela on peut tous faire et quelle plaisir de refaire vivre un bateau qui retrouve enfin ceux pour quoi il à été fait, surtout lorsque l'on sait que c'est une pièce rare.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

Encore la pluie...

mars 2021