Que penser des AF "maison" ( orange marine/rue de la mer/seatec de svb/PLASTIMO

Hello,les AF que je cite en matrice dure tourne autour des 100/150 euros les 5l. Quand on regarde du côté des grandes marques c'est plutôt 2,5L VOIR moins.pourquoi une telle différence ? Es ce que les produits cités font leurs jobs ?

L'équipage
08 fév. 2020
08 fév. 2020
0

Réponse de normand, oui et non...
Quand on voit que n'importe quel antifouling est obligé de respecter la réglementation européenne contre la pollution, les produits toxiques, la rémanence dans les eaux et j'en passe et des meilleures (et je ne sais pas tout...), je me dis que d’un côté on a une qualité moyenne pour pas trop cher et de l'autre une qualité moyenne mais qui est peut-être un peu plus mieux mais qu'on paie beaucoup plus cher sans pouvoir, d'un côté comme de l'autre râler auprès du vendeur ou du fabriquant...

J'utilisais, comme antifouling, de la peinture pour professionnel, pour pécheur pro exactement, ça fonctionnait bien à raison de 6 mois dans l'eau en Bretagne.
Maintenant, vu le temps que reste un bateau dans l'eau, on finit par se demander si ça vaut le coup de mettre un AF alors qu'on ne va pas naviguer longtemps...

A voir dans ta situation personnelle, temps dans l'eau, bassin de navigation et usage du bateau (cool ou régate)...


08 fév. 2020
0

Salut,
Franchement quand je mets de l'AF (+/- aux deux ans) je mets le moins cher, matrice dure de Orangemarine et en une seule couche, d'ailleurs je viens de le commander; 5l = 90€

Et il fait très bien le job,
Je suis en Bretagne, eau pas trop chaude et passe +/- 3 mois en eau douce, mais navigue de 1000 nm à 5000 nm suivant les années

Fañch


08 fév. 2020
0

Perso j'utilisais de l'AF de Marine stock en matrice dure, il fonctionnait par trop mal, disons pas beaucoup moins bien que l'international, par contre je l'ai essayé en semi erodable et il ne tenait moins bien ..
Mon chantier me dit que les AF des ship fonctionnent mais nécessite un grattage annuel de la coque


08 fév. 2020
-3

Depuis 10 ans rien, mais promis quand je remets à l'eau je mets du vrai bien polluant.


08 fév. 2020
0

Orange marine érodable pour zones sales a fait le job un an en Roussillon. Mes voisins de pontons font plutôt moins bien.


08 fév. 2020
0

Ce sont des marques distributeurs. En général, un fabricant ayant pignon sur rue vend le produit... la différence de prix tient à plusieurs facteurs :
- moins de dépenses marketing
- emballage avec un volume plus élevé (5l coûte moins cher que 2,5 proportionnellement)
...


08 fév. 2020
1

Bonsoir,

mes œuvres vives sont brutes d' alu depuis 2 ans et demi, pas de problème!

Je ne suis pas prêt de remettre de l' antifouling!

Gorlann


08 fév. 2020
0

Hello,moi aussi j'ai rien en dessous, mais j'ai peut être deux facteurs aggravant. Couche de vc tar2 de couleur blanche et je suis en eau saumâtre au port.j'avais échoué l'année dernière pour gratter(vive les biquilles!)et là c'est bon pour recommencer. D'où mon envie de mettre un AF pour retarder l'échéance


09 fév. 2020
0

depuis la nouvelle législation, les AF de plaisance en france , ne valent plus grand choses,(il est loin le temps du TBT) les marque de distributeur encore moins ;
(vous pouvez le booster avec certaines mixtures ...)

quoi qu'il en soit ,bien que peu utilisé, l'AF de couleur rouge reste le plus efficace car il contient plus de cuivre .

cdlt


09 fév. 2020
0

Bonjour,
J'ai essayé AF semi erodable orange ma.... en blanc au port de La grande motte .
Très mauvais résultat.


09 fév. 2020
2

Bonjour,

je n' ai pas envie de faire moi-même le test (car pas du tout envie de me faire chier à re-sabler ma coque) mais je serais très curieux de voire, sur un même bateau une zone peinte avec un antifouling "moderne" et une autre brute, sans la moindre peinture.

Je dis çà parce que l' année dernière, je suis parti 3 mois et demi en Écosse, avec bien-sûr l' appréhension de me retrouver rapidement avec un "parc-à-moules" sous ma coque, ce qui n' a pas été le cas.
Parallèlement, des amis qui montent tous les ans en Écosse avec leur voilier au départ de Lorient ont, l' année passée eu de gros problèmes de glisse au retour, à se demander si il n' y avait pas plus d' engrais que de biocide dans leur antifouling.

Certes, pendant ces périples mon bateau a "fait un stage" d' une semaine sur le Canal Calédonien et pas le leur, et j' ai passé un léger coup de brosse sous ma carène aux Orcades, mais la différence entre les deux carènes au retour était impressionnante!

Certes, cette comparaison n' avait rien de scientifique, mais les deux bateaux ont navigué à la même période et dans la même zone, avec l' avantage pour moi du coup de brosse et du passage d' une semaine en eau douce, mais une différence de vitesse de carène très à l' avantage du Feeling 13.50 de mes amis par rapport à mon brise de Mer 31.

Gorlann


safioran:Mon cher Gorlann , ton bateau est en aluminium , or l'alu a un pouvoir oxydant naturel qui fait fonction de biocide . A condition de nettoyer ta coque régulièrement avec un tampon vert , cela peut suffir pour naviguer dans des eaux froides ou peu saline . Au dessus de 22 ° , la prolifération sera beaucoup plus active et le potentiel redox de l'alu aura du mal à suivre . Je rapproche cela des préconisations Meta , qui indique que le Métagrip , peinture au ZN silicate joue le rôle d'AF , le ZN ayant un potentiel Redox encore plus fort que l'alu , et moins fort encore que le cuivre . CQFD ·le 10 fév. 2020 10:46
gorlann29:Merci safioran pour ces explications!Gorlann·le 10 fév. 2020 14:18
09 fév. 2020
0

J’utilise depuis plusieurs années le seajet de SVB en auto erodable
J’en suis satisfait à condition de caréner tous les ans.

Pas moins efficace que d’autres marques de renom et nettement plus cher.

Mon bassins de navigation: la manche.


09 fév. 2020
2

Et a Marseille nous utilisons du semi erodable de chez "Castellano"
Il est remarquable que je mets une seule couche tous les 2 ans.
Paraît-il y a du pastis dedans ;)


09 fév. 2020
2

Je met rien non plus, en 2018, il a été 3 mois dans l’eau. Pas une semaine sans naviguer et il y avait un léger film gras dessus, mais aucune algue, ni coquillage. Un bon coup de karsher après, nickel !
Je pense même complètement enlever l’ancien antifouling, VC17 pour revenir au gelcoat, et y passer du VCTar.


09 fév. 2020
0

Bonsoir ptitoine,

ton expérience est TRÈS intéressante.
Pourrais-tu en dire un peu plus, comme ton bassin de navigation?

Gorlann


ptitoine:Je voit pas quoi dire de plus si ce n’est que la dernière fois qu’il a vu du VC17 c’est en juin 2017.Navigation 3 mois en 2018.5 semaines hachées en 2019 (1, 1 et 3 semaines, avec sorties d’eau entre chaque sortie.Nav de Camaret à l’ile de Ré, le plus souvent entre les Glénan et Yeu.·le 10 fév. 2020 16:22
10 fév. 2020
1

le triton de castellano pris directement à l'estaque .
comme je sors mon voilier tous les ans juillet aout .
là ce sont d'autres sortes d'arapédes qui me dérangent .
un couche diluée à 10% sur une coque néttoyée à l'éponge
juste à la sortie d'eau ,autrement ,arrosage et balai brosse
pas un coquillage à peine une petite moustache ,mais ça fait fureur .
alain


10 fév. 2020
1

Il y a 15 années , j'ai participé au lancement de la gamme Plastimo , donc , j'ai mis en contact un formulateur ( hélas décédé depuis ) , un producteur de peintures et Plastimo . En gros , le formulateur soumet sa formule au fabricant , ensemble ou sur les conseils du producteur ils optimisent la formule en travaillant le prix de revient ( ajustement des % , aménagement des matières premières , temps de production , conditionnement et étiquetage par de la main d'œuvre moins chère ) ainsi la gamme Plastimo était quasi du même niveau que NAutix .
La multiplication des marques distributeur montre que les producteurs de peintures ont quelques latitudes (de plus en plus réduite ) de gains de productivité , la qualité est légèrement moindre , mais on en a pour son argent .
Il est clair qu'il faut comprendre qu'un producteur d'AF classique , dispose de gain de prix en volume pour les matières premières , et un savoir faire qu'il met à la disposition de ses clients " marque distributeur " .
En matière d'AF , la contrainte environnementale et législative devient de plus en plus forte , réduisant de faît leur efficacité , mais on peut compenser cette moindre efficacité , par une application plus soignée et une adaptation parfaite à l'environnement .


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Grisaille sur les Pertuis …

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

Grisaille sur les Pertuis …

mars 2021