Que mettez-vous comme absorbeur d humidité ?

Bonjour
Que mettre vous l hiver comme absorbeur d humidité ? Charbon ou rubson ou autre ?
Merci

L'équipage
22 sept. 2019
22 sept. 2019
2

j'utilise le Rubson, et une bonne ventilation.

22 sept. 201922 sept. 2019
2

Une ventilation bien disposée et suffisante et dans la plus part des cas ya rien à ajouter. Quand je dis suffisante , c'est au moins 2 aérations . L'une dans la cabine avant et l'autre à l'arrière et laisser les portes ouvertes à l'intérieur du bateau

26 sept. 2019
3

Pas besoin d'un absorbeur d'humidité à bord, aérateur sur le panneau de la cabine avant, trappe dans la cabine arrière ouverte.
Le compartiment moteur est ouvert, il communique avec le coffre et le coqueron arrière sur lequel ouvre la trappe de la cabine.
L'air circule en permanence : pas d'humidité. Les portes sont toutes ouvertes
Beaucoup plus efficace avec cette configuration, quand c'est possible.

22 sept. 2019
2

Après essais, pas d'absorbeur d'humidité, mais un aérateur solaire
Par exemple: www.accastillage-diffusion.com[...]-1.html

22 sept. 2019
1

Bonjour,
je vais chez Casto, je vise le truc en promo le moins cher, j'achète deux blisters de quatre recharges, ça me fait d'Octobre à Mars, et le bateau étant bien ventilé, les matelas posés sur chant, pas eu de problème particulier depuis.... que j'ai des bateaux.

22 sept. 2019
1

Rubson. Je fais l'hiver avec 2 recharges (bateau à Marseille, pays du mistral et utilisation presque toute l'année).

22 sept. 2019
1

Moi mettre ventilation naturelle.

22 sept. 2019
6

Mon expérience :
Dans un premier temps j'établissais une importante ventilation et des absorbeurs d'humidité , résultat : pas de trace humidité mais beaucoup d'eau dans l'absorbeur qui fondait rapidement .
2 éme expérience ventilation minimum et absorbeur d'humidité, résultat : très peu d'eau dans l'absorbeur qui a très peu fondu , pas de trace humidité ..

J'en ai conclu que si beaucoup ventilation j’adsorbais l'humidité des courant d'air ....

25 sept. 2019
2

tout pareil; bateau fermé avec seulement l'interstice de la porte qui fait entrer un peu d'air + absorbeur d'humidité

22 sept. 2019
3

+1
Ventiler beaucoup c'est aussi faire entrer beaucoup d'humidité par temps pluvieux. Il faut un juste milieu. MM

22 sept. 2019
2

Comme nous vivons à bord même en hiver il y a une forte condensation. Après avoir essayé les absorbeurs chimiques bien mais insuffisants, l'aérateur solaire bien mais insuffisant j'en suis arrivé à essayer un absorbeur électrique et ça marche très bien, presque 2 l par jour en Bretagne sud pour un bateau de 10m. C'est un aérateur qui se branche sur le 220V car ceux qui sont sur le 12 V sont ridicules.

Oui oui ! je sais il faut le 220 v ça tombe bien on vit a bord au port à la basse saison.
Plus de condensation sur les vitrages le matin au réveil, c'est énorme ! Ca nous a changé la vie !
L'été en mer ou au mouillage un absorbeur chimique et un aérateur solaire suffisent s'il ne fait pas trop mauvais temps

22 sept. 2019
2

et qui a essayé l'hiver tout bien calfeutré? car aéré c'est faire entré aussi de l'air bien humide ,je parle de l'hiver sans personne à bord

22 sept. 2019
1

tout fermer, c'est empêcher l'humidité de sortir...

22 sept. 2019
2

De toutes façons , le bateau n'est pas étanche . De l'air , il en passera toujours et si ce dernier est chargé d'humidité , il t'en mettra dans le bateau. Tu ne garderas pas le bateau sec s'il fait humide dehors
L'expérience a prouvé qu'il valait mieux aérer si tu veux chasser l'humidité

23 sept. 2019
3

Thoè a hiverné en Islande, en Hollande, en Ecosse, en Bretagne, dans les Baléares, en Tunisie, en Grèce, etc. sans déshumidificateur. Juste en laissant les panneaux de pont entre-ouverts (+aérateurs) et sans occulter les hublots...
.
Mais bon, la croyance que l'humidité n'entrerait pas si on ferme tout avant de partir est tenace.
.
Par contre, l'humidité entrerait dans le réservoir de gasoil parfaitement fermé si on ne le remplit pas avant l'hiver. Au contraire, cela ne se produitrait pas quand on navigue réservoir à moitié plein en été ou en automne.
.
Allez comprendre la logique du plaisancier ! C'est ce que certains appellent "le bon sens" ;-)

22 sept. 2019
1

ah voilà, mais si tu ferme lorsque le bateau est sec … et ventilé lorsque le taux d'humidité de l'air est a 90% c'est faire rentré de l'humidité dans le bateau …

je precise sans personne a vivre à bord

23 sept. 2019
1

pour ma part il n'y aucune croyance , ni dans un sens ,ni dans l'autre d'ailleurs mais simplement une interrogation ...pourquoi interrogation parce que le précédant propriétaire de mon bateau lui fermait tout , il mettait des bas de femme dans les ventilations…

alors je m'interroge , je ventile mais c'est tout de m^me humide l'hiver ...que voulez vous avec de l'air saturé à 90% d'eau ça ne peut pas etre bien sec tout de m^me

22 sept. 2019
1

Je vous pose cette question car je viens de refaire tout l intérieur de mon Melody
Et je voudrais qui reste au sec l intérieur pendant les mois d hiver pour éviter leS odeurs d humidité !!! JE pensais mettre un gros sceau de charbon de bois !!!
Quelqu'un a essayé ?

22 sept. 2019
1

je ne sais si ça marche mais on a interet d'avoir la plus grande surface possible plutôt que la quantité

22 sept. 2019
2

haa, les charmes du sud, où nous n'avons pas ces problemes !!

23 sept. 2019
1

On a pas du fréquenter le même sud alors :)

22 sept. 2019
1

Les gros absorbeur chez action ça ne coute pas bien cher (+ ventilateur solaire).

23 sept. 2019
2

Bonjour,
Après avoir refait les isolations et vaigrages nous avions mis des absorbeurs d'humidité... C'était humide un peu !!! Depuis que nous n'avons plus d’absorbeurs d'humidité tout est sec grâce à une ventilation naturelle avant-arrière, c'est vachement beaucoup mieux et ça ne sent pas l'humidité, même avec un hivers humide.

23 sept. 2019
1

aucun, il faut une très bonne ventilation

et pour ceux qui naviguent , hiverner en Grèce, en Tunisie, voir dans le sud de la france (mais c'est pas évident par les pluies qui tombent...

23 sept. 2019
1

Un petit déshumidificateur électrique (acheté une bouchée de pain sur Amazon je crois) qui se vidange via un tuyau dans l'évacuation de l'évier.

24 sept. 201916 juin 2020
0

Pour augmenter la ventilation, le capot calé entrouvert et protégé de la pluie par un plastique qui laisse passer l'air par les côtés.
Ici, pas de risque d'entrée par effraction ,l'ouverture est trop petite

24 sept. 2019
1

Pour notre bateau en Méditerranée, parce que j'ai horreur de la sensation d'humidité dans le lit, un SekoBag :

posé dans un équipet de la pointe avant.
Je profite des promos 4+2 gratuits dans mon Auchan préféré !
Pour éviter toute fuite, on est jamais trop prudent, je le laisse dans son emballage, largement ouvert bien entendu !

24 sept. 201924 sept. 2019
1

pour ma part j'ai tout tenté pour combattre l'humidité .

  • bien ventilé ..humide malgré tout
  • tout bouché humide malgré tout
  • bien ventilé plus deshumidificateur ..humide

puis depuis 3 ou 4 ans j'ai baché le bateau a m^me sur le pont ...c'est nettement mieux le bateau est plus chaud à l'interieur

24 sept. 2019
24 sept. 2019
2

C'est en effet une bonne solution, car la bâche créé une "couche isolante". Pour ma part, je me suis rendu compte en changeant de bateau que la clé était l'isolation. Bien isolé, la condensation n'est plus qu'un mauvais souvenir, tu n'as plus besoin de chauffer au delà du réel, et de simples absorbeurs à sels (injustement appelés chimiques) sont suffisants. :pouce:

24 sept. 2019
1

En fait, pas de déshumidificateur en hiver, tout bien ouvert, et laissé l’air circuler sous les bâches/tauds. Par contre, en été, quand je m’absente et que je ne peut laisser ouvert pour des questions de « sécurités », un petit déshumidificateur 220V. Effectivement, quand l’air est chaud, gros taux d’humidité et il me sort assez vite 1l par jour.

24 sept. 2019
2

Bonjour,
Pour ma part je ventile le bateau (courant d'air si possible d'une extrémité à l'autre) et je mets un déshumidificateur maison.
Une bouteille d'eau de 1.5l en plastique. je la coupe au 2/3. Je perce le bouchon de plusieurs trous et je retourne le haut façon piège à guêpes. Je mets dedans la partie goulot du gros sel. Je change l'appareillage tous les mois et demi.
Ca ne coûte pas cher, le bateau est ventilé et sans humidité excessive.

24 sept. 2019
4

« La meilleure solution pour assurer la bonne conservation de l’intérieur d’un bateau et de ses équipements, notamment électroniques, est le maintien du taux d’hygrométrie ambiante à un niveau de l’ordre de 50 %. Le renouvellement de l’air n’est nullement nécessaire et même préjudiciable. Cette solution est notamment retenue par les militaires de tous les pays pour le stockage de leurs matériels, dans des tentes ou des conteneurs étanches et à humidité contrôlée. »

C’est la conclusion d’un article de Plaisance Pratique documenté et auquel je donne du crédit. Pour ceux qui auront le courage de le lire en entier.

www.plaisance-pratique.com[...]dite-en

25 sept. 2019
1

c'est bien ce qui me semblait contrairement a l'idée rependue la ventilation continue n'est pas forcement la panacée .

Pour l'electronique si cela est possible la solution hors periode de navigation est le stockage à la maison bien au chaud ..sans parler des vols

24 sept. 2019
1

3 Rubson dans un bateau de 8m. Jamais eu le moindre souci, mais il est vrai qu'en hiver j'y vais régulièrement.

24 sept. 2019
1

Mon ancien bateau (du genre CMA...) bien que parfaitement étanche sentait toujours l'humidité. Rien n'y faisait ; même le fait de le vider complètement, de mettre trois ou quatre absorbeurs et de le ventiler un peu. L'intérieur était fait d'un très beau bois d'arbre.
J'ai changé de monture il y a 8 ans (genre gros tupperware qui, selon certains, serait incapable de prendre la mer). Aussi parfaitement étanche mais avec un intérieur très plastique, contre moule, varangues en contremoulé, bois stratifié et quasi plus de vernis. Résultat du bateau complètement fermé, il reste sec. Par contre, y séjourner en hiver génère une bonne humidité qu'il faut absorber avec un déshumidificateur électrique. Bref, à ce niveau, ce n'était vraiment pas mieux avant...

25 sept. 2019
1

Plutôt que des "sels" qui fondent et finissent par "recracher" l'humidité, pourquoi ne pas utiliser du "silicagel" ou gel de silice ?
Réutilisable à l'infini, il suffit de le sécher au four à basse température.
Exemple :
fr.aliexpress.com[...]olesale
Bon, pour ceux qui sont loin du bateau, ce n'est pas forcément la bonne solution.
Ce ne serait pas ce que tu utilises, Calou ?
L'étude proposée par Yaterf est à lire et à comprendre, cette notion de température et de taux d'humidité est très importante.

25 sept. 2019
1

Non, Phil, je ne pense pas. Une fois plein d'eau c'est à jeter.
Regarde la vidéo ! L’intérêt c'est que ça ne prend pas de place et que ça ne se renverse pas.

25 sept. 2019
1

OK, ça doit ressembler comme produit à ce que utilisent les jardiniers ou fleuristes, des billes de gel qui gardent l'eau et le restituent lentement. Dommage.

25 sept. 2019
1

je n'utilise rien, mon bateau est en Bretagne (et il reste à son mouillage), fait toujours bien sec! :mdr: ;-)

25 sept. 2019
1

une bassine et de la chaux vive pas cher

25 sept. 2019
1

et pas dangereux ! :mdr:

04 oct. 2019
2

quoi que , ça peut rendre service en cas de belle mère désagréable... :jelaferme:

02 oct. 2021
1

Bonjour,
Je relance ce sujet maintes fois abordé (mais qui ne répond pas totalement à mon besoin).
Si on a pas assez d’aérations existantes et qu’on est dans un port public ou il est impossible de laisser un capot entrouvert, et qu’enfin on ne soit pas en mesure de venir à bord toutes les 3 semaines pour changer les absorbeurs d’humidité…
Est-ce qu’un déshumidificateur 12v directement branché sur un panneau solaire pourrait faire l’affaire ?

02 oct. 2021
1

Je ne connais pas ces déshumidificateurs , mais qui va s'occuper de l'eau condensée ?
N'y a t il vraiment pas moyen de concevoir des aérations supplementaires ? Pas besoin de laisser le capot ouvert . Deux trous a la scie cloche et une grille d'aération devraient suffire à faire le job .

02 oct. 2021
1

L’eau condensée est évacuée par la bonde de l’évier.
Il y a bien des trous aérations dans le panneau de descente mais la seule autre entrée d’air est une aération dans le panneau de pont du carré. Donc rien dans la cabine avant. Je ne me vois pas trop percer le pont pour ça.

02 oct. 2021
5

Un déshumidificateur électrique retire en une demi-journée ce qu'un déshumidificateur "à sel" met 1 mois à retirer.

02 oct. 2021
1

Ma question est plutôt d’ordre électrique : est-ce que je peux brancher en direct et un ?

02 oct. 2021
2

salut
réponse au sujet du panneau et du deshumid : non il faudrait plus de panneaux, à mon avis mini 300W et 300A de batterie, si tu n'as pas l'elec dans ton port communal à mon avis c'est mort.
par contre pour un bateau de 12/13m un petit deshumid de base 220V installé à l'intérieur sans aération avec écoulement dans l'évier, branché au quai, ça me fait l'affaire dans des endroits aussi humides que l'amérique centrale ou les Açores, hygrométrie maintenue à environ 60%, rien ne moisit pendant des mois, la conso en electricité est de l'ordre de 2Kw/jour, solution adoptée et maintenue depuis des années, vie à bord ou pas.
pour donner une idée, aux Açores cet hiver j'ai produit environ 5 litres eau/jour du deshumid, à mon avis il est difficile de trouver en France une région plus humide ...
perso je suis ouvert à toutes autres solutions mais quand j'ai testé un truc qui marche j'ai du mal à en changer ...

02 oct. 2021
2

si je chauffe, je dépasse les 10 litres par jour en Normandie entre mi-octobre et mi-mars.

03 oct. 2021
2

Merci Quizas. J’ai l’électricité au ponton mais je n’aime pas l’idée de laisser un appareil branché en permanence.
Je suppose que branché directement au ponton sans passer par le circuit du bord, et en prenant un bon modèle capable de s’arrêter quand le taux d’humidité cible est atteint, le risque d’incendie est négligeable.

02 oct. 2021
2

===> Extraction de 380 ml par jour (16 ml/h) à 30° et 80% d'humidité ambiante <===
ça ne vaut rien.
Il vaut mieux un modèle à compresseur qui consomme 5 fois plus mais retire 30 fois plus.
Par ailleurs ventiler ne sert à rien si le taux d'humidité est de 90% dehors.
De même qu'il est illusoire d'obtenir un rendement acceptable avec un déshumidificateur lorsqu'il fait 10° dans le bateau.

03 oct. 2021
1

Merci Redsky. Effectivement je n’avais pas vu ça.
Et sur l’absence de chauffage, c’est aussi valable pour les absorbeurs d’humidité chimiques ?

04 oct. 2021
3

A mon humble avis il faut s'abord traiter le problème à sa source, c'est à dire bâcher.
En l'absence de bâche, l'eau finit toujours par se frayer un chemin vers l'intérieur du bateau.

De mon expérience sur mon Loctudy :
1) jusqu'à il y a une dizaine d'années, toujours bâché sur toute sa longueur lorsque personne a bord. Panneau de descente en trois pièces, dont une jamais utilisée. Bateau toujours ouvert et sec
2)cédé en 2010 à un propriétaire qui faisait l'inverse : jamais bâché et toujours fermé.

Lorsque j'ai repris le Quernet en fin d'année dernière : très forte humidité à l'intérieur.
Je dois aujourd'hui refaire en partie la bauquière et des barrots pourris. Les contreplaqués, n'en parlons pas...Pourtant,le Quernet était en excellent état il y a 10 ans.

Moralité :
-Peut-être un absorbeur d'humidité aurait limité les dégâts. Cela restera ??????
-ventilation naturelle suffisante si bon bâchâge
Fx

04 oct. 2021
1

Je ne peux pas le laisser ouvert. Par contre fabriquer une bâche qui se pose sur la bôme et se capelle sur les filières et couvre le bateau dans toute sa longueur ça me semble faisable. Il faut que ce soit costaud et pratique à plier et ranger.

04 oct. 2021
1

Depuis le début d ce fil je crois que ton pb d'humidite n'est pas lié à des infiltrations mais à un manque d'aération de la cabine avant . J'ai bon ? parce que si c'est le cas faire un trou dans le plafond de la cabine avant et poser un aérateur qu'on peut trouver aux puces pour pas cher , ça demande 2h de boulot pour un bricoleur moyen . C'est autre chose que de fabriquer une bâche assez costaud pour résister an vent et quel travail chaque fois qu'on va faire un tour en mer!!!

04 oct. 202104 oct. 2021
1

Je n’ai pas initié ce fil, seulement relancé avec une idée dont j’ai compris qu’elle était pas bonne.
Pour l’instant je n’ai pas de problème d’humidité puisque j’ai eu les clefs de mon bateau et nettoyé l’intérieur il y a 1 semaine donc je ne sais pas comment je vais le retrouver quand j’irai le 16.
C’est juste que j’ai visité en octobre dernier un Dufour farci de moisissures et que je voudrais juste éviter que ça n’arrive à mon nouveau jouet.
Comme je ne peux pas y aller plus d’une fois par mois, la bâche ne me semble pas si bête mais je peux tout à fait me tromper.
Quand à attaquer le pont à la scie cloche pour y placer une aération, c’est vrai que ça me fait un peu peur, mais je suis plutôt du genre bricoleur. C’est juste que je ne l’ai jamais fait.

04 oct. 2021
2

C'est sain d'avoir peur de faire un truc pour la première fois mais je t'assure qu'il n'y a pas besoin d'être le Mozart du bricolage pour placer un aérateur. On est bien daccord : l'aérateur n'est pas éfficace en cas d'infiltration . Mais il est indispensable pour obtenir une ambiance saine dans le bateau En cas d'infiltration la modif n'est pas suffisante mais elle est de toute manière nécessaire

04 oct. 2021
1

Je veux bien, mais une dorade ne soigne pas les ponts délaminés par les infiltrations d'eau de pluie.

04 oct. 2021
1

Mais il est pas délaminé, mon pont 😄
Je cherche juste la meilleure méthode préventive pour réduire l’humidité à bord quand je ne peux pas venir aérer le bateau.

04 oct. 2021
2

Désolé Pexcha, je ne voulais pas insinuer que ton pont était déjà dans cet état.
Par contre je pense qu'à moyen terme, cela est le sort de tout pont insuffisamment protégé contre la pluie.
Lorsque la taille du bateau le permet, la bâche constitue la meilleure prévention. Même si cela peut paraître contraignant.
A défaut de laisser ton bateau ouvert, la pose de quelques dorades ameliorera ta ventilation intérieure.
Une bâche au-dessus te permettra de ventiler par tous temps un air plus sec.
Je dis cela. Il est vrai que je suis en Normandie....

04 oct. 202104 oct. 2021
1

Aucun souci ! Et merci pour tes réponses, ainsi que Bidule34.
Pour l’instant je vais voir ce que ça donne comme ça mais je voudrais bien préserver mon nouveau jouet des moisissures.
Faire un trou dans le pont, sans doute mais il faut que je vois ou sans que ça gêne la circulation. Peut-être tout simplement sur le panneau de pont de la cabine avant.
Bonne soirée
Étienne

04 oct. 2021
2

Bonne soirée à toi aussi. Certain que tu parviendras à tes fins

2

Bonjour,
Au lieu de percer le pont, je mettrai un aérateur sur le panneau de la cabine avant.
J’ai eu ça sur mon First 345. Aucun soucis.
Bonne bricole,
Patrice

05 oct. 2021
3

Ayant vendu des sécheurs industriels à base de silicagel ou de silicate, je confirme que ce sel se régénère mais certains de ces produits se régénèrent à haute température.
Pour ma part le principe étant fort simple ( l’air chaud ou plus chaud ) se charge d’humidité et quand la différence de température avec l’extérieur est plus importante, l’humidité se dépose sur les parties du bateau les plus froides ( en général en contact avec l’extérieur plus froid)
Donc je ferme le bateau et j’utilise des absorbeurs que je place dans l’évier.
Pour l’instant je n’ai aucun problème particulier.
A mon avis, si vous aérez c’est bien pour la qualité de l’air et les odeurs, mais vous faites entrer l’humidité extérieure.
Si l’air extérieur est sec c’est parfait autrement……………

05 oct. 2021
1

Merci pour ces réponses !
Je vais d’abord tenter les absorbeurs d’humidité dans l’évier.
Si c’est insuffisant et que je peux avoir l’électricité à bord j’essaierai peut-être ces nouveaux déshumidificateurs à « adsorption » qui sont censés rester efficaces même à basse température. Et si enfin tout ça ne fonctionne pas je ferai un trou dans mon panneau avant.

05 oct. 2021
3

En faisant un trou, n'espérez pas enlever l'humidité. Il est illusoire d'espérer chasser l'humidité en faisant rentrer de l'air à 85/90% d'humidité.

05 oct. 2021
1

@Redsky : bien noté merci.

05 oct. 2021
1

Je pense que ça dépends de l'endroit où vit le bateau car ce n'est pas partout que l'air extérieur reste à 90% en permanence. Sous les tropiques probablement .. Les vents tournent et il y a des vents qui sèchent l'intérieur des bateaux . Le mien est parfaitement sain . Je vis en med . Il n'y a jamais eu le moindre absorbeur d'humidité à bord .J'ai eu 3 bateaux J'ai un first 345 comme "ar men ".2 aerations à l'avant + une dans le panneau de descente Un seul pb : Un peu de Condensation l'hiver sur l'alu des hublots qui est un pont thermique redoutable

05 oct. 2021
1

Bonjour,
J'ai un déshumidificateur à compresseur.
C'est très efficace et on peut programmer le degré d'humidité désiré.
Compter 170 w si mes souvenirs sont bons.
Il chauffe légèrement l'air ambiant,je suppose que c'est le moteur qui dégage de la chaleur.
Il peut être branché sur l'évier comme dit plus haut.
Sinon sur le mien bac de 2 litres,le compresseur s'arrête quand il est plein.
Il y a une position rinçage/nettoyage à utiliser de temps en temps.
Un programme le protège aussi en cas de température inférieure à 16 degrés,enfin il a des périodes d'arrêt d'une heure où il décide de se reposer.
Un tout petit peu bruyant mais sans plus.

05 oct. 202105 oct. 2021
-2

🌞. ( sans compresseur😝)

05 oct. 2021
1

L'idéal !

05 oct. 2021
2

Le bateau est actuellement à Lorient et je compte le baser au Havre.
C’est assez humide comme régions, en tous cas plus que la Med !-)

05 oct. 2021
1

En Seine Maritime aussi je n'ai jamais rencontré ce problème, même en restant plusieurs jours à bord en hiver.
Je ne reviendrai pas sur le fait que je bâche et aère en permanence.
Mais je n'ai quasiment navigué que sur des bateaux traditionnels en bois.
Ceci explique t il cela et, pour le moins la quasi absence de condensation. Le bois isole et absorbe.

05 oct. 2021
2

Je veux bien te croire !Chez nous , nous avons un vent que nos anciens appelaient le "Grégaou" qui vient de la mer en provoquant des épisodes Cévenols.. Ca dure 4 à 5 jours mais je n'ai jamais noté que ça sente l'humidité dans le bateau. les vents tournent. Si tu colmates ton bateau pour faire travailler ton absorbeur par temps de pluie , quand les vents auront tournés , ça ne sèchera pas naturellement . Je n'arrive pas à comprendre qu'on fasse des bateaux sans aération de la cabine avant pour pouvoir faire courant d'air avec le panneau de descente . Ce qu'il serait bon de savoir c'est si des bateaux habitant dans ton coin restent humides alors qu'ils ont une aération à l'avant alors là , tu peux y aller , achète un absorbeur ! Sinon ....fais un trou !!!

05 oct. 202105 oct. 2021
1

Pareil, pas loin de chez toi, 2 aérateurs Goïot sur les capots et deux grilles dans la porte. Les matelas posés sur chant, les coffres ouverts et tout ce qui est susceptible de garder de l'humidité débarqué.
Le déshumidificateur: cette année, un joli bac plastique gris souris acheté chez Action avec deux recharges pour 4.19€ et deux recharges supplémentaires pour 2.59€.
Avec ça, je dois passer l'hiver au sec, si la Tramontane m'aide un peu.

05 oct. 2021
2

Cette discussion rappelle certaines problématiques liées à la rénovation de l'habitat ancien. (Je bosse dans. L'immobilier!)
De vieilles baraques boîtes à courant d'air avec des jours de 3 cm sous les portes et du jeu dans les fenêtres. Relativement saines.
Tuisoles et calfeutres - fenêtres bardages toiture :...6 mois après tu installes des vmc parce que l'humidité gagne partout.

05 oct. 2021
1

Oui bien vu pour la comparaison avec les vieilles baraques ! :-)

05 oct. 2021
1

Compromis entre salubrité et coût du chauffage

05 oct. 2021
1

Bien faire la différence entre bateau habité/chauffé tout l'hiver et bateau vide...
On peut laisser la plupart du temps des petites ouvertures...
Sauf si on a un déchargement de tourbe juste à côté !
Méfiance avec le mistral,s'il sèche l'atmosphère il transporte bien la poussière...
Et ça rentre dans le moindre interstice.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (44)

Eté norvègien

novembre 2021