Quarantaine aux Açores

Actuellement , les ports demandent la quarantaine aux voiliers de passage , sauf Horta.

L'équipage

lolapololapo15 mar. 2020 23:39

lolapomatelot@1900115 mar. 2020 23:5916 mar. 2020 00:00
0

Comme je l'écrivais ce matin sur un autre fil, tous les ports et marinas de Madère sont fermés depuis samedi matin. Il est donc probable que les Açores suivent bientôt le même chemin.

0

Des infos plus précises ?

0

Tous les ports de Açores sont fermés

0

Pire que ce que l'on pouvait imaginer... ( voir le fil : voyage au long cours, le debut de la fin )
bordel assuré pour ceux qui arrivent des Antilles ( et autres endroits) . Les Acores, escale mythique et quasiment obligatoire ... tristesse ! je vois pas comment ils pourront gérer l'arrivée ( refouler ? ) de centaines de bateaux, en besoin d'eau , de ravitaillement... et c'est parti pour combien de temps? Parce que l'on sait quand ca commence ( ces directives ) mais pas quand ca finit bon courage a tous !

0

@ amate, on peut imaginer que les gens aux Antilles qui veulent revenir en Europe avec leur voilier, à moins qu'ils ne soient déjà confinés sur place, vont se renseigner sur les possibilités d'une escale aux Açores, d'une autre à Gibraltar ou ailleurs, avant d'arriver à leur port de destination qui sera peut-être lui aussi "fermé"...

1

c'est quoi le délire, les bateaux qui sont en mer peuvent rentrer dans un port ou se mettre au mouillage dans une baie abritée, ils ne vont pas tourner en rond pendant des mois ! et tout européen à droit à rentrer en Europe, non ?
est-ce qu'on peut définitivement affirmer que les pays européens ne renvoient pas au large les bateaux provenant du large mais les mettent en quarantaine sur bouée ou dans un endroit approprié et ne les laissent pas crever de faim ni de soif !
on est pas encore au stade "waterworld 2" !!!!!
J-9

0

Ce n'est pas simple : des espagnols n'ont pas eu l'autorisation de débarquer d'un paquebot à Marseille, et ce pour monter dans un bus et regagner leur pays ! Le paquebot est finalement allé à Gênes.
L'argument des quinze jours de mer n'est généralement pas pris en compte, sauf au Brésil pour le moment.

0

exact pour les jours de mers non décomptés des jours de quarantaine, en fait les autorités s'en foutent, ils on un règlement à suivre, comme si tu descendais de l'avion, tout compte fait ce n'est pas plus mal, tant que tu es en quarantaine tu es à l'abri !

-1

Je pense que les bateaux arrivant aux Acores ont eu au moins 15 jours de mer, sans contact extérieur, donc la quarantaine a été effectuée en mer.

0

oui mais PARTOUT dans le monde les autorités s'en foutent de cela , ils préfèrent laisser rentrer leur nationaux ( ou régionnaux ) de contrées contaminnées sans contrôles : voir Marquises, RapaNui , Açores

lolapokea5j
0

Yoshi : tu n'as pas tord dur le fond...mais il faut bien se mettre dans la tête que la très grosse majorité des gens habitants les îles sont en état de quasi panique en ce moment et donc tout ce qui arrive de l'extérieur les terrifie...en Polynésie, on est en train de voir des comportements inhabituels avec le rejet relativement violent des populations des atolls qui ont peur... donc , la seule attitude possible est de patienter en confinement quelque soit l'endroit où l'on se trouve en espérant que cette crise ne tardera pas à se calmer...mais je pense que des traces indélébiles vont changer sûrement notre manière de vivre et naviguer..
Bonne chance à tous et prenez soin de vous.
Amicalement Pierre

1

On marche sur la tête, les Coréens ont arreté l'épidémie en testant massive:ment et isolant les contaminés. Le confinement est une mesure moyennageuse qui coute très cher. On dit qu'il n'y a pas assez de possibilités de tester. Ok, dans ce cas on distribue de la cloroquine à tous ceux qui ont des symptômes. On sait depuis 1 mois que ca marche, mais le gouvernement ne vient d'autoriser son emploi qu'aujourd'hui et seulement sur les cas graves, excluant les autres. C'est débile: on attend que les cas bénins contaminent d'autres ou deviennent graves, au lieu de les guérir rapidement. Bravo les experts!!! La cloroquine ne coute rien, Sanofi en a proposé 1 million de doses gratuites, c'est un vieux anti-malaria. Ceci dit, ne le cherchez pas, il n'y en a plus de disponible en pharmacie depuis 1 mois. Enfin, ce virus est surtout dangereux et mortel pour les vieilles personnes qui souffrent d'autres maladies: en Italie la moyenne d'age des décédés est de 79,5 ans et parmi ceux-ci, 99% souffraient d'une ou plusieurs autres maladies.
Bref, on n'est pas en guerre, on est stupide.
Bon confinement
Hubert

7

Malheureusement la réalité objective est un peu moins simple que ça. Les Français ne sont pas les Coréens : jusque dans ma propre famille, je dois me battre contre les tentatives de petite resquille bien française sur les sorties et déplacements, falsifications des attestations, etc. Les autres doivent respecter les consignes, mais pour moi il y a toujours une bonne raison de ne pas le faire... Bref !
Le confinement est sûrement loin d'être parfait, dans sa définition et dans son application, mais c'est pour le moment tout ce que nous avons. On a raté le coche du dépistage sélectif suivi d'isolement ciblé, maintenant c'est trop tard. On peut espérer ralentir la progression des cas graves, on ne saura vraiment qu'après si c'était la bonne décision.
N'oublions pas aussi que les pays asiatiques qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu pour le moment sont géographiquement assez isolés et faciles à fermer : Corée, Japon, Taiwan. Ou alors ce sont les méthodes dictatoriales à la chinoise, je voudrais bien voir ça en France...
La chloroquine devient la potion magique et on entend tout et son contraire depuis quelques jours. Il faut écouter les experts, mais les écouter jusqu'au bout, pas s'en tenir à 3 phrases où on trouve de quoi conforter des idées reçues faciles. Oui, la chloroquine PEUT être efficace mais on ne peut, en toute éthique médicale, la prescrire à tout va sans rationalité scientifique. Dès les premiers résultats de Marseille connus, un vaste essai a été organisé à l'échelle européenne sur des milliers de malades en un temps record. Il faut 2 à 3 semaines pour conclure, c'est peu pour un tel enjeu, et on saura alors : 1) si c'est significativement efficace cliniquement, pas seulement sur la charge virale (seule donnée actuellement disponible) ; 2) à quelles doses et avec quelles associations l'efficacité est optimale sur ce type particulier de virus ; 3) quels sont les effets indésirables (certains mortels) dans ce type précis de maladie jamais étudiée jusqu'ici. Alors seulement on pourra établir des indications raisonnées, qui seront suivies et éventuellement corrigées par la suite à la lumière de milliers de traitements comme c'est le cas pour tout médicament (phases 3 et surtout 4 des autorisations de mise sur le marché). En attendant, il est légitime de traiter des cas graves vu l'absence d'alternative, mais il semble qu'un traitement précoce soit nuisible à la réponse immunitaire et peut donc être pire que le mal. Revenons donc à la démarche scientifique, évidente quand on est du métier, mais qui peut paraître pour le grand public lente ou velléitaire. Il y a certes beaucoup à dire sur la gestion de cette crise sanitaire, mais pas sur ce sujet.
Une fois l'orage passé, certains devront rendre des comptes, notamment cette administration pesante et arrogante contre laquelle les médecins se battent sans arrêt, et bien seuls, depuis des décennies (j'ai été de ces combats) et dont on voit aujourd'hui la piètre efficience.
Un médecin retraité (volontaire de la réserve sanitaire).

0

Merci Olivier...

(ce fil est resté en "voile", on se demande bien pourquoi, il doit pas intéresser le modo de service !)

0

"On sait depuis 1 mois que [la chloroquine] marche"

C'est objectivement faux. Le verbe savoir en médecine (et en science) est un verbe trompeur. Il est associé à un raisonnement probabiliste.

En médecine en particulier, il faut faire ce raisonnement

  • sur l'innocuité
  • sur l'efficacité

Ces choses ne sont pas simples. Il existe par exemple des cas connus de toxicité combinée de médicaments.

Face au discours irresponsable de certaines personnalités sur la chloroquine, il y a maintenant des cas de décès dus à la prise de chloroquine sans contrôle approprié.

Appeler à utiliser la chloroquine en masse aujourd'hui, c'est simplement céder à la panique.

3

il faut arrêter ce genre de discours : ayant été en Afrique pendant qques année et ayant pris de la chloroquine pendant toute cette période , comme des MILLIERS d'européens sans d'effet secondaires , je dis qu'il faut massivement ordonner ce medicament ?

C'est comme de dire à un gars qui se noie , désolé ma bouée de secours est périmée je ne peux pas vous la lancer

1

Bonjour,

Oui, j'en ai pris moi aussi, en voyage avec ma famille pendant 6 mois non stop, sans effets secondaires, mais j'ai cru comprendre que la posologie n'est pas la même, il faut en prendre 3 x plus dans le cas de ce virus... c'est peut-être là qu'est le problème ?

0

Pour moi abandon rapide perde rapide et grave de vision, mon épouse ongles bleues, c une saloperie ce truc je n en prendrai jamais

0

je crois que dès le début il y a erreur sur le traitement, il faut prendre de la CHLOROPHYLLE pas de la chloroquine, à grosse dose si on habite en ville et le nez dedans à la campagne, en mer je ne sais pas, il y a de la chloro dans les sargasses ?

1

J'ai des amis Suédois qui vont rentrer au pays.
Apparament , une fois aux Açores , il y a la possibilité de faire les pleins + se faire livrer du frais .
Ils savent bien qu'en Suède ,ils auront à subir la quarantaine.ils s'y préparent.

0

ça fait une trotte Açores Suède .. bravo à eux

2

De toutes façons, c'est trop tôt pour faire Antilles Açores !!!

0

En general départ fin avril debut mai des Antilles pour arriver fin mai aux Acores, mais faut pas rêver, y aura rien de chager dans ces dispositions de "quarantaine " dans 1 mois ou 2 et les autorités portugaises sont pas mechantes , mais service __service.... c est sur qu'un retour direct France, c'est faisable, mais du coup on se prive d'une belle escale et d'une bonne fenêtre metéo pour repartir....

0

Bonjour,

pour répondre à Quizas, 2 jours plus tard car je passe moins souvent ici, et revenir sur le sujet car il y a d'autres fil qui parlent du Covid 19, il y a encore des pays, en situation normale, où il est interdit de descendre du bateau avant d'avoir fait les formalités d'arrivée, de mémoire à Cuba ce sont les "autorités" (douane, police, sanitaire...) qui viennent à bord.
Il me semble que les australiens ne sont pas mieux.

Et puis on a bien vu quelques bateaux de réfugiés être "renvoyés" de pays en pays, et plus récemment des bateaux de croisière interdits d'accoster...

Et pour le moment les "mesures" se durcissent de plus en plus.

4

Bonjour à tous,

je viens de terminer une transat Bahamas - Gibraltar en passant par les Acores.

Il est tout à fait possible de s'arrêter pour faire le plein de fuel et de provisions mais sans mettre le pied à terre et avec l'obligation de repartir une fois le ravitaillement terminé.
Pour info je suis passé le 17 mars dernier mais les mesures en vigueur restent les mêmes aujourd'hui.

Il est également possible de rester au mouillage dans des zones autorisées par le port.

0

voila enfin un témoignage in situ, malheureusement pas très crédible provenant d'un équipage qui fait une transat retour en Mars, sur HéO les "sachants" donnant les dates de départ entre le 5 et le 7 mai, hi hi !
du coup je vais peut-être partir un peu plus tôt pour éviter les abordages en mer et les ports bondés !
(c'est de l'humour, hein, pas du 1er degré !)
merci aquabon pour ces précieuses infos et ne manque pas de nous informer pour Gibraltar et la suite

0

La bonne info, ( pour l'instant, ) savoir si quand le gros de la troupe va débarquer a Horta ( les autre ports Niet ‼️) ca pourra le faire, Les avitaillements sans débarquer pour plusieurs centaines de bateaux ensemble....' ça risque d'être coton... Horta qui sera encore plus bourré que d'hab, au mouillage, moi j'évite.... et ce pauvre Peter qui avait préparé tous ses futs de bière🤪, ben merde alors, Saloperie de virus 👹

2

Peter est devenu une industrie hyper commerciale... Dommage...

1

pas sur qu'il y ait autant de bateaux qui traversent que les années précédentes

0

Bah franchement si les îles ne donnent pas l’air d’avoir envie de rouvrir courant mai il y aura sûrement pas mal de retours...

0

Je suis pas sur voilier mais un bateau à moteur de 45m (mais proprio d'un voilier), ceci dit cela ne change rien à la réglementation sur place...
(En effet pas la meilleure période pour traverser, j'ai du faire un stop aux Bermudes pendant 3j :-D)

Gibraltar nous a accepté, on a eu la chance d'arriver avant le lock-down UK et j'ai pris la dernière place à quai dispo! Pas près de la lâcher celle là ^

0

@aquabon : quel accueil au Bermudes à Saitn Georges ?

2

@Quizas: escale de 3j entre le 7 et le 10 mars, à l'époque pas de quarantaine et possibilité d'être à quai.... mais les choses ont changé depuis. Maintenant c'est quarantaine au mouillage et port fermé.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer