Quand on est con...

on est con ! J'en suis la preuve (à peine ) vivante!
Ce matin, vidange de mon beau Solé mini 44 de 2008.
Avec de la bonne huile full synthétic bien chère!
Et changement du filtre à huile!

Trop fort je suis, PAS UNE GOUTTE A COTE, ni en vidant, ni en remplissant!:

Mais, gentils camarades,

La prochaine fois que vous faites votre vidange et que vous changez le filtre à huile,
NE FAITES PAS COMME MOI, :non:

N'oubliez pas de vérifier que le joint de l'ancien filtre à huile n'est pas resté collé!

Parce que, sinon, toute votre belle huile va finir dans les fonds dès le démarrage du moteur!

je le sais, je viens de passer deux heures à nettoyer!
:heu:

Thierry, sur Troll, dit "l'imbécile du jour" !

L'équipage
26 juil. 2011
26 juil. 2011
0

on a chacun ses jours ...
mais comme dit sur un autre fil,
avouer et expliquer ses erreurs pour permettre à d'autres sur les forums de réfléchir afin de les éviter ... c'est grand,
et puis faire des erreurs, c'est grandir chaque fois un peu, et j'ai l'impression, au fil de mes erre..ments, que cela ne s'arrète jamais, ...
mème si l'on est chacun chaque jour un peu plus sage, philosophe et réaliste au fil des ans
donc merci pr ce message !

26 juil. 2011
0

Il m'est arrivé la même chose sur une voiture (j'étais mécano à l'époque). L'ennui est que la voiture est partie et n'a fait que quelques Kms avant que la bielle ne coule !!! :policier:

26 juil. 201126 juil. 2011
0

Et "le temps ne fait rien à l'affaire"

Ça arrive à tout le monde, enfin ceux qui bossent tout du moins.

Alex

26 juil. 2011
0

J'en ai fait une aussi qui n'était pas mal!
Il y a quelques années, départ de Dunkerque pour rentrer à la maison après un épisode hollandais. Temps magnifique mais pas beaucoup de vent. Vérification du niveau d'huile : il vaut mieux en ajouter un peu, ce que je fais.
Puis je quitte le ponton. Dans l'avant port, odeur d'huile chaude, vérification.
J'avais oublié de remettre le bouchon du carter, aspersion de la cale moteur avec 1l d'huile. Retour au ponton pour nettoyer et refaire le plein, d'où courant favorable raté, décision de partir le lendemain... qui fut 8 jours plus tard à cause de la mauvaise météo! Gagné!!!

26 juil. 201126 juil. 2011
0

pas mal la dernière! :mdr:

Au moins, la mienne, de connerie, m'aura couté 24€ d'huile ( 2litres ) 2 rouleaux d'essuie tout, une blessure d'amour propre ( pourtant, je ne l'étais plus!)et pas mal d'huile....de coude! :heu:

26 juil. 2011
0

La soirée était arrosée ? :heu:

26 juil. 2011
0

Ne rien jeter,l'exèdent récupèré peut huiler les neurones

26 juil. 2011
0

Pour te consoler après vidange pour que l'huile circule dans le nouveau filtre et éventullement refaire le niveau , mis en route le moteur!!!
j'avis juste oublier de remettre le bouchon!!! Aizeimer nous guette tous

26 juil. 201126 juil. 2011
0

Ben puisqu'on y est, après vérification du niveau, j'ai simplement omis de remettre la jauge en place. C'est l'alarme de charge qui m'a alerté car la courroie bien grasse patinait. On y est tous passés, de toutes façons.

26 juil. 2011
0

Et le décanteur à gazole!
Autre incident : démontage annuel du décanteur à gazole (les anciens Lavalette). J'ai mal replacé le joint. Résultat lors de l'arrivée suivante à bord quelque temps après mes opérations de maintenance : une bonne quantité de GO répandue dans les fonds et une paire de bottes recroquevillée!
Je passe sur les détails du nettoyage. Heureusement qu'un voisin de ponton m'a passé un détergent industriel super puissant, mais odeur de GO à bord pendant quelque temps!

26 juil. 201116 juin 2020
0

Fin Aout 2066
Je vais au rassemblement annuel des Gib'sea 28
J'ai eu des soucis de fuite d'huile moteur, le mécano m'a dit que tout va bien mais il faut que je surveille souvent le niveau. Ce que je fais avant de partir. OK.
Le Crouesty- La Trinité Vraiment une petite balade. Pétole, moteur.
Il est l'heure de l'apéro, ce que nous ne manquons pas de faire avec le copain qui m'accompagne.
Le verre terminé, je lui demande de m'en servir un autre et en descendant il trouve de l'huile bien noire sur le plancher.J'avais reposé le bouchon(flèche rouge) à côté du moteur.

Moteur sauvé grâce à mon alcoolisme :alavotre:

En arrivant à La Trinité, la solidarité des copains a permis de transformer ce début de cata en rigolade (dont j'ai fait les frais)
:topla:

26 juil. 2011
0

Faites vous des fiches plastifiées :Mise en route :procédure Arrêt :procédure Vidange
:procédure ....etc Primaire mais efficace Ah trés important,du moins avec mes petits enfants,WC:procédure

26 juil. 2011
0

:non: :non: pas besoin de fiches, je ne prête mon canot à personne!!!!

non mais des fois!!!!! :heu:

26 juil. 2011
0

Comme dit Susylou, être pro c'est dur ! mais efficace

26 juil. 2011
0

Pour l'huile j'ai vu mon voisin revenir en remorque 1/2 heure après son départ, moteur dans le sac, lui aussi avait oublié de retirer l'ancien joint. Pour notre part c'est l'oubli de refermer le clapet des chiottes qui m'a permis le lendemain matin de vider les 200 litres entrés dans les fonds, car évidemment, la pompe automatique prévue pour ça était pleine de cheveux et/ou de poils de cul.
Depuis, sur les conseils des gars de ce forum, j'ai percé un petit trou dans le haut du tuyau d'arrivée d'eau, ça coupe l'effet syphon et ça marche au poil quand même.

26 juil. 201116 juin 2020
0

Par chance celle là je ne l'ai encore faite car il y a bien longtemps, un ami faisant la vidange de sa moto à côté de la mienne avait simplement oublié de remettre le bouchon en bas. Sa belle huile toute neuve a rejoint la vieille dans le bac. Mai rassurez-vous j'en ai fait plein d'autre.

L'expérience c'est la somme des erreurs qu'on ne veut pas renouveler ! Donc merci à Tous.

Pour ceux que cela intéressent, une fiche de procédure pour WC. Peut-être que cela vaudrait le coup d'ouvrir un fil "Fiches de procédure". Patrick de Caramel a mis en ligne les siennes et je l'en remercie.


26 juil. 2011
0

pour info, le jt du filtre à huile collé sur le bloc c'est presque systématique sur les 4LH yanmar!

26 juil. 2011
0

Et il y a toujours un petit lutin sur les bateaux.
Vous enlevez le bouchon d'une batterie, ou le couvercle d'huile, vous faites ce que vous devez faire et là, ce foutu bouchon a disparu,
s'est volatilisé...

Et vous cherchez, vous cherchez, la sale bête est introuvable..

RV

26 juil. 2011
0

Bonsoir. Et çà arrive à tout le monde ce genre de bêtise pro ou pas pro. sur une voiture, vidangé la boite au lieu du moteur(bouchons proches)et je trouvais que l'huile était bien claire....c'est mon esprit qui ne devait pas l'être ce jour là. Plus recemment,aprés avoir purgé mon circuit se gazoile, remis le moteur en marche et suis parti me pêcher une poignée de maquereaux et plus de moteur à moins de 10m des cailloux, panne sèche alors que je venais d'en remettre 20l. Il ne m'a pas fallu longtemps pour découvrir que j'avais omis de serrer à la clef la vis de purge du filtre moteur. Résultat, 25l sous les planchers et retour à la voile sans vent...ce fut long. J'en profitte pour dire que le nettoyeur vapeur à bien dégraissé la coque et que l'odeur à disparu.

26 juil. 2011
0

Je me marre! Merci les mecs! :-D

Et surtout, je me sens moins seul ! :pouce:

26 juil. 2011
0

Bj,

tout d 'abord, l 'expérience, c 'est la somme des conneriessssssssss déjà faites.
Pour les odeurs de mazout, le vinaigre est un très bon neutralisateur d 'odeurs.
Donc une assiette de vinaigre pour le mazout, c' est extra.

A+

Joêl

27 juil. 2011
0

Et oui, le temps ne fait rien à l'affaire,
Quand on est c., on est ...

(Brassens)

Bon courage, A+, Serge

27 juil. 2011
0

Bonjour

bienvenue au club des gens competents et experimentes
rappel de la definition de la competence

COMPETENCE = (somme des conneries acquises)x (somme des conneries a venir)
le tout au cube !!!

Pour ma part, je pense etre tres competent, ce qui me rassure c'est que le club a beaucoup d'adherents..sssssssss.

PS quand quelqu'un me dit : je suis competent, je reste dans l'expectative ...et j'attends

apres une vidange sur un Beaudouin DB6, (il y a fort longtemps)un quart d'heure apres, il a avait quelque chose qui me chiffonnait, et pour cause, j'avais oublie de remettre de l'huile...

Moralite: les moteurs Beaudouin etaient tres costaud

Mon Numero adherent = 39493847447

Amicalement

27 juil. 2011
0

On apprend plus de ses erreurs que de ses succès.

27 juil. 2011
0

Pas si sur. J'ai déjà fait 2x la mème connerie. Et justement en tentant de l'éviter...

27 juil. 2011
0

Après avoir fait un changement de piston/bielle/culasse sur un moteur Detroit Diesel 8 cylindres en ligne, avec montage de tous les joints prévus, le moteur, après une bonne journée de taf, est prêt à démarrer. En rangeant le matos avant le démarrage, je prends l'enveloppe qui contenait toute la série de joints, et horreur et p*te en faction, je vois un petit joint en caoutchouc qui tombe de l'enveloppe!!

Bord d'aile, ça vient d'où cette saloperie? après avoir appelé mon chef, on a quand-même décidé de démarrer, on verra bien...

J'avais oublié de monter ce joint entre la culasse et une tuyauterie de collecte d'huile de graissage, ce qui fait qu'à chaque fois qu'on roulait sur bâbord, on avait une belle giclée d'huile qui coulait sur le bâti-moteur...

Bah! C'était ça ou déculasser et tout refaire, non merci...

Laurent

27 juil. 2011
0

Fait, nettoyé les batteries avec un espèce de spray de recup, pour nettoyer les claviers d'ordi. Super ça brille, 2 cosses se touchent, wouf flamme ...

je jette une serviette de bain et j'éteins ...

ouf

:non: :non: :non:

27 juil. 2011
0

Un de mes premiers gros boulots d'employée "qualifiée" dans une voilerie de Martinique : une housse d'annexe pour un bateau de charter, gros client de la voilerie. Tout va bien jusqu'aux finitions et là en retournant le tissu, un coin effleure le fer chaud dont je venais de me servir : odeur de Dralon brûlé.... Meeeerde. une belle estafilade de 3 cm en plein milieu du boudin tribord...
J'en fais part au patron qui me dit : tu te démerdes, ils viennent la chercher ce soir et ils m'ont pas payé...
J'ai maquillé le truc en cousant par dessus une espèce de poignée, verte à tribord, rouge à babord et c'est passé...

Depuis je pose encore mon fer chaud DERRIERE moi, loin de ce que je suis en train de coudre ! ;-)

27 juil. 2011
0

Ah, mais je comprends maintenant pourquoi j'ai une poignée verte d'un côté et rouge de l'autre sur ma housse d'annexe!!! Faut le "fer".

Désolé, je sors

28 juil. 2011
0

A vous lire je m'inquiète, je viens de rentrer à Sauzon, je viens de mettre les ancres, les béquilles... Bon dieu ! Qu'est-ce que j'ai bien pu oublier ou mal faire je le saurais sans doute ce soir à la marée basse... Crac ! Boum ! Splatch ! Meeeeeerde !

0

Bonjour à tous,

Certains parlent d'Alzheimer, quel était son prénom ?

29 juil. 201129 juil. 2011
0

C'est "Al", non? Zheimer étant son nom, logique...

J'ai un copain qui s'appelle Colot, il a par hasard le même prénom!

Laurent

0

Réponse simple, ... je ne sais plus ...
Et bien ca commence comme ça.

C'était la blaguounette du jour

29 juil. 2011
0

Alois........

29 juil. 2011
0

Dans le genre;
Je préfére avoir Parkinson que Alzeimer.
Dans le premier cas t'en renverse un peu mais dans le deuxiéme tu oublie de boire l'apéro........

30 juil. 2011
0

Des âneries, on en fait tous, et en général après coup, elles servent les discutions autour d'un verre. Personnellement, j'ai toujours été fâché avec ma jauge de carburant qui me l'a toujours bien rendue et je ne compte plus les arrêt moteurs intempestifs nécessitant une arrivée au quai parfois un peu scabreuse, type arrêt buffet (vous savez quant on se dit, c'est pas possible, les taquets vont s'arracher !!) et des sorties de port disons "sportives". Heureusement, le bateau était très maniable, un First 35.

30 juil. 2011
0

on en est a 28 ,finalement ce n'est pas beaucoup sur un forum qui a plusieurs milliers d'interveanats !!!!!!!! :pecheur:

30 juil. 2011
0

Comme y a que celui qui ne fait rien qui ne fait pas de bètises, en fin de compte, y a pas beaucoup de monde à travailler. CQFD :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

01 août 2011
0

Des fiches, oui, pour éviter les conneries, mais il vaut mieux qu'elles soient planquées dans un endroit discret, pour ne pas inquiéter l'entourage.
La dernière fois, il m'aurait fallu suivre la procédure :
1 - ouvrir la vanne de refroidissement
2 - démarrer le moteur
3 - larguer toutes les amarres
4 - partir.
J'ai squizzé l'étape 1 et baclé la 3, et forcément c'est le catway qui a gagné et j'ai ameuté tout le ponton avec l'alarme du yanmar qui a pris un coup de chaud.
Alors si oublier un joint, c'est être con, je peux tout de suite postuler pour un titre royal ...

01 août 2011
0

bon, j'avoue donc à mon tour ...
Avant de partir avec un équipage débutant, je fais le tour des questions de sécurité, extincteur, gilet, baudrier, vhf etc... On prend un petit café et j'explique de long en large les rigueurs de la check-liste de départ, les finesses de l'appontement.
Mes apprentis matelots ont l'air bien studieux, motivés, ils préparent sous ma (bienveillante) houlette le largage pendant que je fais chauffer le jojo et donne les dernières indications : "largue celle ci en premier, puis celle là, dis le haut et fort"largué" et pousse un peu le canot vers l'extérieur du ponton".
Ce qui fût dit fût fait ; marche arrière enclenchée nous nous ébranlons doucement...
Jusqu'à ce que claque un bruit sec et que fouette le câble électrique 220 v encore relié à la borne !
Con tout seul, c'est déjà dur. Mais devant des jeunots narquois, ça fait râler encore plus ...

01 août 2011
0

Je ne sais pas pourquoi, mais la lecture de ce fil me revigore un peu plus chaque jour..... :mdr:

01 août 2011
0

Hola !!

Merci à tous ... je me sens moins con, ou du moins nettement moins seul :o))

Bon vent !

02 août 2011
0

excellent elpeyo, tu m'as bien fait rire, merci!

Laurent

02 août 2011
0

je sais que je n’intervient pas beaucoup sur H&o mais là je me sent concerné:
lorsque j'ai acheté mon bateau j'ai fait un WE grand ménage dans la soute arrière et j'en ai profiter pour inspecter le réservoir a GO. le WE suivant je fait une petite sortie au mouillage a deux pas de la marina pour m'aéré les neurones puis au retour le moteur s’étouffe puis ne redémarre plus me voila comme un C..(membre a par entière de ce grand club international!!!)
les voiles dans leur housse au milieux de la baie a 200m de la marina: finalement j'ai été pris en remorque par une barque alu qui m'a tracter avec son 9.9ch jusque a un mouillage tout proche où j'ai découvert le joie de la mécanique une bonne demie journée. puis un éclair de génie (si si même un C.. peut en avoir) : j'avais fermer la vanne de sortie du réservoir de GO pour changer les collier du filtre décanteur et je ne l'avais pas réouverte
10 minute plus tard le Yanmar s'ébrouait a nouveau

a plus

02 août 2011
0

Con mais chanceux.
Procédure de départ impecable.Larguage des amarres idem. Juste que j'avais oublié de défaire la barre solidement attachée au pataras.
Heureusement j'avais oublié de libérer (une fois de plus) la ralonge électrique et me suis donc aidé de celle ci pour revenir en arrière.
C'était pas glorieux mais il n'y avait personne...

02 août 2011
0

Dans le même ordre d'idée: au port, on attache la drisse de grand voile au point d'écoute; on a appareillé en oubliant de la remettre à sa place...accrobaties risquées en bout de bome pour arriver à défaire la manille alors que le boat se faisait chahuter par les vagues à la sortie du chenal; ce n'était pas mon bateau, mais c'était moi le skipper...pour driller le proprio. Vraiment réussi!

02 août 2011
0

cetecry:
sur le ponton d'en face:
Le coup de la rallonge...un grand classique !
j'ai donné aussi à part que court jus... lorsque la prise s'est arrachée, et ça a fait sauter les plombs sur tout le ponton...dont une dizaine de bateaux sont habités à l'année.
c'était en novembre, plus de chauffage pendant 12h pour certains !
j'ai pas été sourd !! :acheval:
:mdr:

02 août 201102 août 2011
0

:bravo: :bravo: :bravo:

Encore, encore!!!!

(En lançant ce fil j'étais loin de me douter de la foule que l'on allait représenter! moi qui croyais naïvement qu'il n'y avait que des "infaillibles" sur le fo-fo! ) :mdr:

02 août 2011
0

En juin aux baléares, direction cala radjada pour réparer ma drisse de génois qui s'est coinçé en haut du mât.Sans le génois bien entendu. Grimpette au mât et vérification de routine du reste. Normal. A peine en haut du mât, les pêcheurs rentrent au port. Rodéo garantie.
Soirée sympa en ville, enfin pour ceux qui aiment les langues guturales,l'ambiance wienerwald,la fête de la bière et les menus allemands...
Au matin voulant ranger les mini-vélos sur le bateau; la selle tombe au fond. Plongée à 5 m. Ensuite plein de gaz-oil à la pompe et des bactéries dans le filtre pas longtemps après.
Y a des jours faudrait rester couché !!!

11 août 2011
0

Allé, chacun son tour...
Hier en arrivant aux iles pour picniquer, je mets un petit canot à l'eau pour décharger les casses croutes et les serviettes, je vois de l'eau au fond du pointu, je mets un coup de pompe de cale...
J'ai rempli le canot, les pan bagnats avec...
Il y avait des gens autours, mort de rire mais pas un ne m'a dit attention...
...

11 août 2011
0

Rv sous la grue à 16 h. Embouteillages, je suis à la bourre, je décide pour aller plus vite de ne pas mettre la barre en place, je me démerderai avec le hors bord seul. Démarrage en 2 coups de cuiller à pot, largage des amarres, en arrière lente. Bizarre, l'étrave part tout de suite vers la droite, le bateau se met en travers, refuse de battre en arrière, et pas moyen de le remettre dans l'axe... c'est peut être l'absence de safran... Avant, arrière, à droite, à gauche, rien n'y fait... Heureusement que le voisin est parti, mon étrave l'aurait probablement tutoyé d'un peu trop près ! Je stoppe tout, remet le bateau en place à la main et commence à me gratter la tête en priant pour que personne ne m'ai vu (on a sa dignité, non ?), et mon regard tombe sur la pointe arrière, toujours en place...

10 mn de retard à la grue, et quelques accrocs, mais seulement à mon orgueil !

11 août 201111 août 2011
0

HI, hi,hi!

Ce fil est la meilleure idée que j'ai eue depuis longtemps! :mdr:

11 août 2011
0

oh oui ! amusant ET instructif !
:pouce:

11 août 2011
0

mouillage peinard au large, grand beau temps , mer d'huile ..........
dans le cockpit , quatre à se goinfrer d'un plateau de fruits de mer, les uns et les autres de balancer par dessus bord : les coquilles d'huîtres ,de palourdes , de praires , de moules d'Espagne , les épluchures de crevettes , de langoustines , les oursins vides ..........(le tout étant biodégradable et nettoyé par les crabes )

ceux de tribord avaient oublié l'annexe à couple transformée en poubelle !.............

11 août 2011
0

Ce fil fait plaisir à lire ! Je me sens moins seul :)

11 août 2011
0

Bonsoir. Je ne veux absolument pas faire partie de ce club, car je ne suis pas con du tout.
Ni gros c, ni vieux c, et je ne veux pas entendre ricaner.

Il y a pourtant des situations où l'on pourrait se poser la question :
J'étais en Grèce depuis quelque temps déjà, et avais pris l'habitude de faire le plein de gasoil avec le petit camion. Pour l'avoir contrôlé lors de précédentes livraisons, j'ai confiance en la qualité du gasoil et à l'exactitude du volucompteur, les Grecs ne sont pas arnaqueurs ( précédemment nous étions en Sicile...) , donc cette fois personne sur le quai pour compter et annoncer les litres.
A genoux sur le passavant étroit, j'engage le pistolet dans le nable, le réservoir de bâbord du cata contient 200 l, je dois pouvoir en mettre 150; ...ça coule, ça coule. Je n’appuie pas trop fort pour ne pas déborder, ça coule, ça coule, c'est long, très long, bizarre.
J'appelle ma femme qui enfin va voir où j'en suis, que dit le volucompteur ??
- Bientôt 400 l !! Houla là !On stop tout, on paye, au revoir Monsieur, Kalispera Efaristopoli.
Que s'est-il passé ?
Le tube métallique sous le nable s'était cisaillé par la corrosion, j'ai rempli d'abord la penderie, ensuite les fonds.
Le manteau d'Astrakan est foutu, les pulls de madame aussi, c'est Sa Penderie !!
J'ai pas été sourd non plus ce jour là...ni les jours d'après. D'ailleurs je profite qu'elle dort pour vous la raconter, car il y des conn... qu'il ne faut pas trop agiter!

Alors? Je fais partie du club?

Alexandre

12 août 2011
0

J'ai quasi la méme avec le plein d'eau............
:mdr:

12 août 2011
0

Il y a des conneries sans influence physique ou financière mais il y en a d'autres qu'on n'oubliera pas car leurs conséquences auraient pu être encore plus graves.
Le deuxième jour après l'achat de mon premier voilier habitable (enfin presque...), un petit hollandais de 8 m en acier, je le convoyais du nord au sud de la Hollande pour le ramener à mon port actuel. A la nuit tombante, après une dernière écluse qui fermait juste après nous (il était 22 heures), je m'amarre sur tribord, à la sortie de celle-ci, pour passer une bonne nuit. Je me dis que si l'écluse ferme, il n'y aura plus personne pour me faire des vagues pendant la nuit. J'amarre par deux pointes et, connerie, une traversière au winch de foc tribord. Une heure plus tard, on entend un grondement, le bateau se soulève, cogne violemment le ponton, on est projeté de nos couchettes sur les planchers, bruits horribles bang crac boum, le bateau roule un peu et puis se calme. Ca a duré 10 secondes. L'écluse pour plaisanciers était bien fermée, mais celle pour pros, parallèle à "la mienne", fonctionnait encore et un monstre en était sorti en pleine accélération.
Résultat : l'amarre pètée bien sûr et le winch et son support en acier de 5mm arrachés net.
Je me dis qu'un bateau en polyester aurait peut-être éclaté.
Leçon et conclusion : je ne m'amarre plus le long d'un canal où passent des péniches et je ne mets plus jamais de traversières, sauf très provisoirement.

Par après, j'ai quand même acheté un bateau en polyester... :heu:

12 août 201112 août 2011
0

Si on fait dans celles qui qui auraient pu avoir des conséquences graves je crois avoir le pompom...........

Déja raconté mais bon.......

Retour de péche de nuit mon gamin va se coucher dans la cabine.
J'avais changé le waterlock plastoc par un inox (offert) qui me semblait plus mieux. Durant la nav il s'est percé, de l'eau dans les fonds (pas grave) mais surtout de l'oxyde de carbone, mon gamin est passé a deux doigts de la mort.
Le lendemain sur le quai je nettoie tout (bien sur la fuite améne de l'eau mais aussi du gras dans les fonds) quand j'ai fini le nettoyage je nettoie le matos, donc aussi la rallonge qui avait un pet !!!! je suis resté collé a la rallonge en short et trempé sur le ponton !!!!!!!

Bon j'ai le titre de champion ......ou pas ??????
:mdr:

13 août 2011
0

cela ne serait peut être pas bête de sortir un fichier

"EN CAS D'URGENCE " et autres circonstances, en particulier le cable électrique et autres joyeuseutés, if you please ou si vous connaissez!!!

14 août 2011
0

NAN,
Rachid,le champion c'est moi !

Pour avoir, il y a 4 ans, dénudé à la dent ( j'ai de bonnes dents les fils d'une rallonge....branchée!

Depuis, je me prends régulièrement pour Claude François! :doc:

14 août 2011
0

N'oubliez pas quand vous voulez voir si il y a bien du courant dans le fil sans avoir d'ampèremêtre, il suffit de ne pas être pied nu de toucher la phase avec le dos des doigts? la main sera repoussé brutalement.
Si par contre tu fais le contraire tu attrapes le fil à pleine main tu restes collé!!!!
A NE JAMAIS FAIRE

14 août 2011
0

Pour le chaud c'est pareil.

14 août 2011
0

Et bien à vous lire, Rachid et Grietick, nous avons de la chance de vous avoir encore parmi nous !!!
Bonne continuation, sans autres c...

14 août 2011
0

Oh boarf!

Probab' qu'on n'en f'ra d'autres, hein Rachid , :-D

14 août 2011
0

Sans doute, tout comme moi, mais plus celles-là !
Amitiés

15 août 2011
0

Bonjour,
Ayant démonté un capteur de speedo pour le remplacer , j'avais mis en place le bouchon prévu pour ... celui-ci suintant légèrement, je le dévisse pour "voir", la main sur le trou pour éviter le geyser ... le bouchon m'échappe, roule dans les fond, trop loin sous une partie de plancher vissé pour que je puisse le récupérer ... sans lâcher l'autre main ... heureusement, après quelques (longues) minutes, j'ai entendu des pas sur le ponton, ai appelé et une bonne âme de passage est venue me prêter main forte ... j'avais pas l'air idiot !

15 août 201115 août 2011
0

Pour éviter ce genre de plaisanterie, j'ai une pinoche, au ø adapté, attachée à chaque passe coque. Cela fait gagner du temps. Pour le speedo, c'est un bouchon synthétique de labo, car il ne faut pas forcer.
RV

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (20)

un éléphant ça trombe

mars 2021