quand le moteur s'arrete

Vent debout dans le chenal au plus mauvais endroit: le moteur s'arrete sans avertissement.

çà n'a fait qu'un tour : plus de GO dans l'un des reservoir!! transfert , purge , amorçage , demarrage .

mais tout celà prend 1 ou 2mn .

Et voilà pourquoi j'affale le plus tard possible la GV ainsi j'étais mainoeuvrant .

josé

L'équipage
09 sept. 2006
09 sept. 2006
0

d'accord avec toi jose,
j'affale toujours en arrivant devant le barrage , on ne sais jamais , de plus avec le p.... de courant qu'il y a , vaut mieux anticiper .

09 sept. 2006
0

c'est valable même en dehors des ports
j'ai vu cet été des voiliers passer le cap creus au moteur sans voiles, vent portant vers les cailloux.
En cas d'arrêt imprévu du moulin, ils finissaient à coup sûr la ballade bien garé à coté des débris du cata dont on a beaucoup parlé cet hiver.

09 sept. 2006
0

méchant !
Au risque de paraître méchant, ils l'auraient bien cherché : à moins d'avoir de la houle dans une pétole totale, un voilier est plus confortable avec... des voiles dessus :bravo: !
Au moins la GV, quoi...
Au pire la risée yanmar en plus si il faut, mais bon, moi, j'aime pas :non:

Tiens, ça me rappelle une anecdote, en Grèce sur la côte nord d'Eubée : Meltem à tout jeter par terre (dont une table en bois massif de 25kg mini). A l'époque, j'étais piéton (et bien heureux de l'être en l'occurence). A travers les nombreux morceaux de mer qui entraient en lévitation, on apperçoit une coque rouge de 10-12 m qui fait un impressionnant mouvement de yoyo dans le clapot, sec de toile, bout au vent et au moulin. A le voir se déhancher dans le clapot, on s'est dit qu'il allait finir par se prendre le mat sur la tronche. Coup de pot, le mât a tenu 2 miles de plus, et la bourrique aussi, puisque le lendemain matin, au port, en allant acheter le pain, on a vu "crevette" (ça lui allait comme un gant vu les mouvements saccadés de la veille) lamentablement amarée et manifestement désertée !

09 sept. 2006
0

vous ne savez pas mouiller une ancre?
amicalement

09 sept. 2006
0

Très bonne remarque jp
Le temps est déjà loin où les 3 et 4 mats qui arrivaient au port et devaient parfois remonter un chenal (Nantes) avaient toujours l'ancre pendante parée à mouiller.

Avec l'arrivée des bourriques et de tout leur harnachement électronique, le bon sens marin se perd parce que dans 99,999999999% çà se passe bien.

:heu:

10 sept. 2006
0

pas si loin que çà...
dans la royale avant chaque entrée de port l'équipage passe en navigation renforcée et la bordée descendante prépare la plage avant pour pouvoir mouiller immédiatement...
souvenir d'un départ vers les iles sandwich ou nous avions calé un moteur avant de sortir du port et ou nous avons mouillé avant de franchir les passes...

le fait d'avoir comme réflexe une ancre prete a mouiller avant est interessant....

perso je pars part ou n'arrive pas sans une ancre prete au moins a mes pieds ds le cockpit ...

10 sept. 2006
0

mouiller l'ancre, mais c'est bien sur !
Bien sur que c'est ça la bonne réponse.
Mais tu serais étonné de voir le nombre de cas où dans cette situation l'équipage s'affaire à 36 choses ... autres que mouiller (euh, entre nous, et je le répéterai pas, ça t'es jamais arrivé de ne pas trouver sur le coup la solution)

C'est d'ailleurs un thème de recherche chez les psychologues, je blague pas, comprendre pourquoi un groupe ne trouve pas la bonne solution, ne part pas dans la bonne direction est un vrai thème de recherche et dans des secteurs plus spéctaculaires que le notre (marine marchande, aéronautique)

Yves.

10 sept. 2006
0

exemple fameux.....
toute l'équipe ZEPELLIN (Kolossale équipe)a cherché pendant des années à trouver un gaz inerte et légér pour remplir ses ballons et les rendre incombustibles alors que la solution était de mettre des ailes et deux réacteurs au cul pour avoir mille fois mieux

ça s'appelle une impasse technologique

amicalement

10 sept. 2006
0

ne le répete à personne, mais il m'arrive souvent
de ne jamais trouver la bonne solution ;-)

amicalement

10 sept. 2006
0

cela
s'appel un dialogue en stereo !!

10 sept. 2006
0

cela
s'appel un dialogue en stereo !!

10 sept. 2006
0

j'allais le dire
vous devriez naviguez ensemble, avec un peu de chance, y aurait plus de pb moteur
:-)

10 sept. 2006
0

dans le genre
cet été de nuit dans la VILAINE de nuit, face à tréguier à la recherche d'une boué pour la nuit, heureusement mon moteur au ralenti complet, beaucoup de courrant un bidon entre deux eaux au bout de son orin c'est pris dans l'hélice le moteur cale aussitot, un coup de génois vite fait pour ce sentir manoeuvrant et surtout réfléchir à la situation,
faut faire vite avec le courrant, du mal à dormir après....

10 sept. 2006
0

probleme !!!!

tout le monde sait qu'il n'y a jamais de probleme technique :

"il n'y a QUE des solutions"

encore vaut-il trouver lesquel

josé

10 sept. 2006
0

je dirais même plus...
il n'y a jamais de solution sans problème!

10 sept. 2006
0

je dirais même plus plus...
Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
:-p

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021